Maître des âmes 101 : Imprévu

Auteur : Nightgale
Check: Miss X


Jamais deux sans trois…

Je me dis que ça aurait pu être le titre de ce chapitre.

Bref, enjoy.


 

Fang était choqué. Il ne s’attendait vraiment pas à voir cette personne dans cette situation.

« Malksim ? Qu’est-ce que vient faire le chef de Gedo ici en pleine nuit ? »

« C’est moi qui l’ai invité », répondit Shang. « Tu as commis une grave erreur, Fang. Tu n’as pas qu’un seul ennemi et aujourd’hui, tu vas en payer le prix fort. »

« Je croyais que Mura ne s’entendait pas bien avec Gedo. Est-ce que c’est une bonne idée pour son chef en second de s’associer avec l’ennemi ? » Fit remarquer Fang.

« Inutile d’essayer de semer la discorde entre nous », intervint Malksim. « J’ai déjà conclu un accord avec Shang. »

« Un accord ? Vraiment ? »

« Ça n’aurait pas été possible sans toi et pour ça, je dois te remercier, Fang. Avec tes exploits, tu as réussi à mettre Mura et Han en position de force. C’est grâce à ça que Malksim et moi avons pu trouver un terrain d’entente », expliqua Shang.

« Shang n’appréciait pas de perdre l’avantage face à Han. Quant à moi, je ne voulais pas que Mura surpasse Gedo. En échange de mon soutien, Shang va prendre la place de Han. Après quoi, avec moi à la tête de Gedo et lui à la tête de Mura, tout le monde sera gagnant. »

« C’était donc à ça que Shang jouait ces derniers jours », pensa Fang.

L’absence de Shang après la compétition l’avait étonné. Même Han ne savait pas où celui-ci était passé ni ce qu’il pouvait bien manigancer. Apparemment, Shang avait été bien actif. Il ne connaissait pas la nature exacte de la relation qui existait entre lui et Malksim mais les négociations n’avaient pas dû être simples. Ce n’était probablement pas un arrangement superficiel.

Fang était pensif. Il semblait bien que ses deux ennemis s’étaient mis parfaitement d’accord sur les détails et qu’il n’y avait aucun moyen de briser leur alliance dans l’immédiat. Tout en réfléchissant au meilleur moyen de se sortir de cette situation, il essaya de prolonger la conversation.

« Est-ce que c’est prudent de me faire tous ces aveux ? Le chef en second de Mura qui s’associe avec le village adverse. Il y en a plus d’un qui n’aurait pas confiance en un chef qui tourne sa veste aussi facilement. »

« Les gens n’ont pas besoin de savoir. Une fois Han mort, personne ne viendra contester mon autorité. Quant à toi, tu ne seras déjà plus là pour révéler quoi que ce soit », déclara Shang.

« Tu peux être fier. Si nous sommes tous les deux ici ce soir, c’est parce que nous avons jugé que tu représentais le plus gros obstacle sur notre chemin. Bien sûr, nous avons aussi quelques comptes à régler. »

Le ton de Malksim devint de plus en plus glacial au fur et à mesure qu’il parlait. Fang ne put s’empêcher d’avoir quelques frissons en l’écoutant.

« Avec les conflits du passé et ton potentiel, nous avons toutes les raisons de t’éliminer. Il est plus que temps de clore cette discussion. Chef Malksim, si vous voulez bien. »

En réponse aux paroles de Shang, Malksim se contenta de claquer des doigts. Parmi tous les hommes formant l’encerclement, deux d’entre eux s’avancèrent alors vers Fang, déployant par la même occasion une bourrasque d’énergie sur leur passage.

« 1er niveau du stade guerrier ! Tous les deux ! On dirait bien que ce sont des combattants d’élites sous les ordres de Malksim. »

Fang jeta un bref coup d’œil vers Shang et Malksim. C’étaient surtout ces deux-là qui l’inquiétaient le plus, mais ceux-ci ne semblaient pas avoir la moindre intention de bouger.

« Ils veulent m’observer d’abord ? À moins qu’ils souhaitent prendre du plaisir à me voir me débattre avant de venir m’achever ? En tout cas, ça ne me facilite pas la tâche. « 

« Chef Malksim. Comme nous l’avions convenu, c’est à moi de donner le coup de grâce à Fang », dit Shang en observant le jeune garçon.

« Faites comme vous voulez. Tant que je peux assister à sa mort, ça me suffit amplement. »

Après ce bref échange, les deux hommes ne dirent pas un mot de plus tandis que leurs regards se portaient vers l’affrontement qui allait bientôt débuter.

____

Swoooch !

D’un pas habile et rapide, Fang esquiva un coup avant de contre-attaquer immédiatement. Son adversaire interposa son bras en réponse. Cependant, ça ne l’empêcha pas pour autant d’être projeté en arrière sous l’impact.

Sans perdre un instant, Fang se retourna. Un poing était en train de se diriger vers lui et il n’avait pas le temps d’esquiver. Cette fois, c’était à son tour de se protéger. Toutefois, au lieu de valser comme son premier adversaire, il réussit à maintenir ses pieds fermement ancrés au sol.

Avec un coup de pied frontal, il fit reculer le deuxième combattant, gagnant ainsi un court instant de répit. Les deux hommes, quant à eux, ne se précipitèrent pas de suite sur le jeune garçon. Ils reprirent tranquillement leur position, l’un en face de l’autre, avec lui entre les deux.

« Tch, je suis plus fort qu’eux en un contre un, mais leurs attaques sont bien coordonnées. Difficile de trouver une faille », observa-t-il.

« Ça se voit que tes adversaires ont l’habitude de combattre ensemble. Sans compter qu’il n’y a pas qu’eux, Shang et Malksim t’attendent aussi au tournant. Si tu veux survivre, il va falloir que tu sortes de leur encerclement pour commencer », expliqua Shen.

« Oui, je n’ai droit qu’à une chance. Si je rate mon coup, ils risquent de tous tomber sur moi en même temps et ce sera la fin », répondit Fang.

Il n’eut pas le loisir de réfléchir plus longtemps que ses deux adversaires repartirent à l’assaut. Tandis qu’il essayait tant bien que mal de contenir les coups qui pleuvaient sur lui, Fang prit son mal en patience.

« Un peu… Juste encore un peu. Une fois que je serai suffisamment près, il ne me restera plus qu’à… »

Avec les nerfs à vifs et une concentration maximale, Fang progressait pas après pas. Il n’avait qu’une chance et il ne devait pas la rater.

____

Non loin de là, Shang faisait la grimace en voyant que son ennemi était encore en état de riposter.

« Je sais qu’il est passé au stade guerrier. Pourtant, il a face à lui deux adversaires au même niveau. Fang serait-il devenu aussi puissant que ça ? »

Shang avait sous-estimé le jeune garçon par le passé mais ce n’est que devant ce spectacle qu’il le réalisa pleinement. La vitesse de progression de Fang était choquante. Malgré le fait que s’associer à Malksim ne lui plaisait guère, il était à présent sûr que c’était la meilleure chose à faire. Fang représentait une menace bien trop importante. C’était maintenant ou jamais qu’il devait s’en débarrasser.

« Ce n’est pas parfaitement exact de dire qu’ils sont tous au même niveau », corrigea Malksim.

« Qu’est-ce que vous voulez dire par là ? »

« Mes hommes sont passés au stade guerrier de justesse. Leur potentiel est limité. Si Fang arrive à faire jeu égal avec eux malgré tout, ça ne veut dire qu’une chose… »

« Il a atteint le stade guerrier naturellement ! » S’exclama Shang.

« Oui, sans avoir recours à aucun artifice pour polluer son énergie, celle-ci est naturellement plus pure et plus puissante. De plus, si je ne me trompe pas, il n’est pas seulement juste passé au 1er niveau du stade guerrier. D’après mes estimations, il n’est pas très loin du niveau 2. »

Shang ne put s’empêcher de rester un moment ébahi devant cette révélation. Malksim était à un niveau supérieur au sien alors il n’y avait pas à remettre son analyse en doute.

« Est-ce que ce serait ce mystérieux expert qui lui aurait offert un objet permettant une telle montée en puissance ? »

Des regrets envahirent alors Shang, mais il était trop tard désormais. S’il avait su que Fang possédait un tel objet, il aurait pris davantage de risque pour l’éliminer bien avant que tout ceci ne se produise.

« Je ne pensais pas que cet expert serait aussi généreux avec lui. Ceci dit, si c’est le cas, ça veut peut-être dire que Fang garde encore d’autres trésors sur lui. »

Il se mit alors à regarder l’anneau que le jeune garçon portait sur son doigt avec avidité. Cependant, son visage redevint impassible très rapidement. Il ne voulait pas mettre la puce à l’oreille à Malksim. Celui-ci n’était pas au courant de l’existence de l’expert derrière Fang et il comptait bien garder cette information pour lui. C’était d’autant plus vrai si l’anneau contenait effectivement des objets rares et précieux.

« Tout ce qui intéresse Malksim, c’est d’éliminer Fang. Si je prends l’anneau, il ne se posera probablement pas de questions. »

Tout ceci ne fit que renforcer l’envie de Shang d’en finir au plus vite. Mais alors qu’il s’imaginait les merveilles qu’il allait pouvoir obtenir, il finit par remarquer quelque chose.

« C’est moi ou… ils sont plus proches que tout à l’heure ? »

Ce n’était pas qu’une impression. Pendant que Shang était en train de parler et réfléchir, les trois combattants s’étaient peu à peu rapprochés de sa position. La distance entre eux s’était raccourcie et il pouvait désormais voir le visage de Fang avec plus de clarté. C’est comme ça qu’il put distinguer le léger sourire que celui-ci avait sur ses lèvres.

Ce n’était pas la première fois qu’il voyait cette expression chez le jeune garçon. À cette vue, Shang ne put s’empêcher de frémir inconsciemment.

____

« Il est temps ! Si je vais plus loin, il risque de se douter de quelque chose. »

Comme il l’avait prévu, Fang avait pu amener discrètement le combat jusqu’aux alentours de Shang. C’était lui sa cible depuis le début !

« Même Malksim ne devrait pas avoir le temps de s’interposer. Je n’ai plus besoin de dissimuler ma puissance maintenant ! »

Une violente bourrasque d’énergie émergea alors du corps de Fang, prenant tout le monde au dépourvu par la même occasion. En un rien de temps, il attrapa les bras des deux hommes à ses côtés avant de les jeter comme de vulgaires détritus.

« Cette émanation… 2ème niveau du stade guerrier ?! »

Shang, qui était au même niveau, évalua rapidement la puissance qui se dégageait de Fang. Son instinct lui dicta aussitôt qu’il courait un grand danger.

« C’est mauvais signe ! Il a même réussi à tromper mes sens. Quel degré de contrôle il a atteint avec son énergie ? »

Shang n’était pas le seul à être stupéfié. Plus loin, Malksim observait le jeune garçon avec un mélange d’étonnement et de crainte.

« S’il s’en prend à Shang maintenant, il a de grandes chances de passer. Shang n’a pas intérêt à le laisser s’échapper ! »

Dans le but de ne laisser aucune ouverture, lui et Shang s’étaient naturellement positionnés d’un côté et de l’autre de l’encerclement. Quand Fang s’était approché de Shang tout en combattant, il ne se doutait de rien non plus. Qui aurait cru que celui-ci cachait encore autant de puissance ?

Swooch !

Fang n’avait pas l’intention de laisser ses ennemis reprendre leurs esprits. Avec les [huit pas de l’ombre], il était arrivé en un instant à proximité de Shang.

« Que… »

Les [huit pas de l’ombre] avaient naturellement gagné en efficacité après avoir révélé son vrai niveau. Inutile de mentionner ses sbires, même Shang eut à peine le temps de réagir. En désespoir de cause, celui-ci se mit aussitôt en position défensive.

« Il suffit d’un instant à Malksim pour réduire la distance. Tant que j’encaisse ce coup, il n’y aura pas d’échappatoire pour lui et s’il essaie de s’enfuir en m’ignorant, c’est lui qui le regrettera. »

Shang n’était pas un combattant novice. Il reprit rapidement son sang-froid et fit un point sur sa situation. Fang était peut-être au deuxième niveau du stade guerrier mais c’était aussi son cas. S’il se concentrait entièrement sur la défense, son ennemi avait peu de chance de le terrasser en un coup.

« Hé hé… »

Accompagné par le petit ricanement de Fang, la scène qui se déroula alors sous ses yeux instilla une terreur sans pareille en lui. Une sensation désagréable envahit soudainement son corps, comme si celui-ci s’était refroidi. Ce n’était pas une réaction due à la peur mais un phénomène bien réel !

Non seulement, il pouvait sentir que la température ambiante avait soudainement baissé, mais son esprit s’était également figé devant le spectacle face à lui. Le poing de Fang se mit à dégager une pâle lueur et tandis qu’il armait davantage son coup, une fine couche de glace finit par se former tout autour.

« Ce n’était pas une attaque normale ! »

Shang ne comprenait pas ce qu’il se passait. Cependant, il n’avait pas besoin de connaître les détails pour savoir que ce coup était plus puissant que tout ce qu’il avait vu auparavant. Il n’avait pas le temps de réfléchir, il n’avait pas le temps de réagir. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était serrer les dents et se tenir prêt à encaisser.

« Mon attaque la plus puissante à ce jour : les [milles ondes terrestres glacées] ! »

Une attaque combinant la vitesse des [huit pas de l’ombre] et la force des [milles ondes terrestres], le tout amplifié par le pouvoir de manipuler la glace provenant de Qiblain. Cet arcane brisa sans difficulté la défense de Shang qui ne put s’empêcher d’être violemment projeté en arrière.

« AAAAHHH ! »

Dans un cri de douleur, Shang planta ses pieds au sol pour freiner sa course. L’impact avait brisé ses deux bras et occasionné de sérieux dommages internes. Comme si ça ne suffisait pas, son âme avait aussi été attaquée. Il pouvait sentir en lui une énergie froide et étrangère qui se déchaînait partout à l’intérieur de son être.

« NON ! »

Sa conscience était sur le point de s’envoler sous la douleur. Cependant, dans un ultime sursaut de volonté, il réussit à ne pas s’évanouir et à tenir debout.

« HONG ! SUNG ! J’obtiendrai ma vengeance ! »

Du sang coulait à profusion de sa bouche tandis qu’il hurlait ses paroles. Réunissant ses dernières forces, il finit par stabiliser sa position. Avec une regard rempli de haine, il se tourna alors vers Fang.

« FANG ! C’est ici que tu vas mourir ! »

« Vraiment ? »

Après cette déclaration, Shang ouvrit grand ses yeux. Il n’y avait plus seulement Fang dans son champ de vision. La silhouette d’un objet arrivait également à toute vitesse vers lui, un objet qu’il reconnaissait très bien d’ailleurs.

« Dent… de… lion… FAN… »

Affaibli et sans aucun moyen de se protéger, c’est ainsi que l’épée qui avait autrefois appartenu à son fils finit son trajet en plein milieu de son crâne. Alors que la vie quittait son corps, c’est dans un mélange de rage et de regret que son esprit sombra dans les abysses. Sans avoir pu accomplir sa vengeance, c’est avec les yeux grands ouverts que Shang s’écroula finalement au sol, pour ne plus jamais se relever à l’avenir.

« Moi qui voulais gentillement lui rendre l’arme de Sung. On dirait qu’il n’a pas trop apprécié. »

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

 

Publicités

10 commentaires sur “Maître des âmes 101 : Imprévu

  1. salut,
    petite erreur
    Son instinct lui dicta aussitôt qu’il courait en grand danger.
    Son instinct lui dicta aussitôt qu’il courait un grand danger.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s