Maître des âmes 102 : Bluff

Auteur : Nightgale
Check : Miss X


Un chapitre sans check. J’ai fait ce que j’ai pu en mode auto-check, mais si vous voyez des fautes, n’hésitez pas  à les signaler dans les commentaires.

(Edit : Heureusement que miss X est là.)

Autre info, à partir de la semaine prochaine, je vais prendre une petite pause.

Vu qu’il va y avoir la coupe du m… Euh, vu que je vais être occupé (à me la couler douce), je vais laisser les petits soucis de la vie (et le pc) derrière moi quelques temps. Pas de date précise sur le retour, parce qu’il faut le temps de se remettre en jambes et je préfère ne pas faire de promesses que je ne peux pas tenir.

En tout cas, je pense que vous avez senti qu’on s’approche d’une conclusion et c’est pourquoi le chapitre 103 sera 2 fois plus long qu’en temps normal. Je reparlerai des détails quand je posterai le chapitre en question.

Voilà ce sera tout, enjoy.


Entre le moment où Fang révéla son véritable niveau jusqu’à l’instant fatidique où Dent de lion s’enfonça dans le crâne de Shang, seules quelques secondes s’étaient écoulées.

Cet intervalle fut si court que le temps que Malksim réagisse et se mette en mouvement, il était déjà trop tard. Le cadavre de Shang jonchait désormais le sol. Parmi les gens qui formaient l’encerclement, une grande partie d’entre eux étaient sous les ordres de Shang. Sa mort soudaine amena un vent de panique dans leurs rangs.

« Qu’est-ce que vous faites ? Empêchez-le de partir ! »

Fang ne rata pas cette opportunité. Malgré le rappel de Malksim, c’est impuissant que les hommes à proximité de Shang le laissèrent filer. Il ne prit même pas la peine de récupérer Dent de Lion et se concentra uniquement sur sa fuite.

Avec la différence de niveau entre eux, le moindre moment d’inattention ne pardonnait pas. Maintenant que Fang était hors de portée, ils n’avaient quasiment plus aucune chance de le rattraper.

« Bande d’incompétents ! »

Après Fang, c’est Malksim qui passa en trombe devant eux. Celui-ci progressait en parfaite ligne droite sans se soucier de ce qui se trouvait sur son chemin. Un des hommes qui avait eu la malchance de lui barrer la route fut violemment projeté contre un arbre comme un vulgaire insecte.

Malksim n’en avait rien à faire. Après tout, c’était juste un homme de Shang. Sans lui, aucun de ces hommes n’avait de valeur. Le plus urgent pour l’instant était d’attraper le garçon un peu plus loin.

« Il n’y a que moi qui puisse le suivre désormais. »

Malgré le fait qu’il n’était qu’au 2ème niveau du stade guerrier, avec son arcane de déplacement, les brusques accélérations de Fang lui donnaient du fil à retordre. Heureusement pour lui, ses accélérations n’étaient que de courte durée et sur de petites distances. Faute de quoi, Fang aurait vraiment été capable de lui échapper.

« Cours autant que tu veux ! Tu n’iras pas loin ! »

Une énorme quantité d’énergie se dégagea du corps de Malksim, révélant tout le potentiel d’un combattant au 4ème niveau du stade guerrier. Même sans arcane de déplacement, sa vitesse à l’état pur lui permettait de se rapprocher pas après pas de sa cible.

« Tch. Est-ce qu’il a besoin de me poursuivre avec autant d’acharnement ? » Dit Fang en jetant un bref coup d’œil en arrière.

« À ce rythme, tu n’y arriveras pas à temps. Il te reste encore un peu de chemin à parcourir », dit Shen.

« Il va falloir ruser un peu alors. »

Fang s’arrêta soudainement et fit demi-tour. Ce geste étonna Malksim qui ralentit aussitôt. Une dizaine de mètres seulement les séparait. Devant l’expression confiante du garçon, Malksim resta méfiant.

« Alors, tu as enfin compris que ça ne servait à rien de fuir ? » Demanda-t-il.

« Ça fait juste partie de mon plan. Je ne voulais pas que quelqu’un vienne nous interrompre », répondit Fang avec assurance.

Malksim fronça des sourcils. Il ne voyait aucune trace de peur chez son adversaire. Le jeune garçon avait déjà démontré à plusieurs reprises à quel point il pouvait être sournois. D’abord avec Borgr, puis avec Shang. Dans les deux cas, Fang avait habilement dissimulé sa vraie puissance, lui permettant ainsi de prendre aisément le dessus sur ses ennemis.

« Est-ce qu’il cache encore quelque chose ? Le 2ème niveau du stade guerrier est vraiment sa limite ? »

Malksim avait du mal à croire que quelqu’un d’aussi jeune provenant d’un village comme Mura soit capable d’avoir un niveau rivalisant avec le sien. Pourtant, les récents exploits de Fang lui avait maintes fois prouvé qu’il n’était pas à sous-estimer et ce n’était pas tout, un autre facteur le perturbait aussi depuis un moment.

« Le fait que je n’ai pas été capable de percevoir son véritable niveau prouve que son contrôle de l’énergie spirituelle est supérieur au mien. Il n’y a pas que ça ! L’arcane qu’il a utilisé contre Shang, il y avait une énergie différente mélangée à l’intérieur. Si je ne me trompe pas… »

Pour Malksim, il n’y avait aucun doute. Même s’il avait du mal à le croire, la scène à laquelle il avait assisté le forçait à accepter la réalité.

« De l’énergie élémentaire ! D’après ce que j’ai vu, l’élément en question est la glace. Je ne pas comment il a fait, mais Fang a bel et bien le pouvoir de convertir son énergie spirituelle en énergie élémentaire. »

Ses connaissances sur l’énergie élémentaire étaient très limitées. Il savait seulement que les conditions pour obtenir ce pouvoir étaient extrêmement difficiles. Inutile de mentionner les villages comme Gedo ou Mura, seules les personnes les plus influentes d’une cité comme Lasfalle pouvaient accéder à l’énergie élémentaire.

« Je ne dois pas me relâcher. Il est doué pour surprendre ses adversaires et leur infliger des dégâts mortels en un coup. »

C’est ce que craignait le plus Malksim. Par deux fois, Fang avait utilisé cette tactique avec succès. Aussi bien Borgr que Shang n’y avaient vu que du feu et il ne comptait pas devenir la troisième victime de ce stratagème.

Ignorant des doutes qui traversaient actuellement l’esprit de Malksim, Fang continua de parler.

« Hé hé hé… Tu crois avoir vu de quoi je suis réellement capable ? Ouvre grand les yeux et admire ma puissance ! Haaaa… »

L’énergie autour de Fang commença à fluctuer. Il leva ensuite les deux mains en l’air, puis les baissa rapidement avant de toucher le sol.

« Haaah ! »

Un mur de glace s’éleva alors devant Fang, obstruant le champ de vision de Malksim par la même occasion.

« Qu’est-ce qu’il prépare ? »

Malksim s’était mis en position de combat, complètement sur ses gardes. Mais alors qu’il se préparait mentalement à recevoir une attaque de son adversaire à tout instant, ses sens lui révélèrent quelque chose d’anormal.

« Qu’est-ce que… »

Sans attendre un instant de plus, il s’élança en avant. D’un simple coup de poing, il brisa le mur de glace érigé par Fang. Le mur était si fin qu’il n’avait eu aucune difficulté à passer au travers. C’est là que ce qu’il vit le laissa sans voix.

Plus loin, Fang était en train de s’enfuir à toute vitesse. Une fois son mur de glace détruit, celui-ci se tourna vers Malksim et lui dit d’un ton moqueur :

« Ha ha ha ! Tu as vraiment cru que je pouvais devenir encore plus fort ? Dommage ! Tu es complètement tombé dans le panneau ! »

« FAAAANG ! »

Cette fois, c’en était trop. Il ne pensait pas qu’il se ferait avoir aussi bêtement par le bluff de son ennemi. Son excès de prudence s’était retourné contre lui et c’est avec fureur qu’il se remit à courir de plus belle.

____

« Eh ben. Ta capacité à enrager tes adversaires ne cesse jamais de me surprendre », glissa Shen.

« C’est pas comme si je le faisais tout le temps exprès », répliqua Fang.

« Le fait que tu puisses faire ça naturellement révèle juste une facette de ta personnalité. »

« Quoiqu’il en soit, j’ai pu créer un peu de distance à nouveau. Par contre, ça ne risque pas de durer  très longtemps », dit-il en ignorant la remarque.

« Espérons que ça suffise. On n’est plus très loin », ajouta Shen.

« Oui. »

Répétant la même scène que tout à l’heure, Fang s’enfuyait désespérément à travers les bois, avec un Malksim toujours sur ses traces. Cependant, s’il y avait une légère différence à noter cette fois-ci, c’était le fait que celui-ci semblait légèrement plus rapide.

Était-ce la colère qui lui permettait d’accélérer le pas ? En tout cas, Malksim avait raccourci la distance entre eux encore plus vite que précédemment.

« Cette fois, tu ne t’échapperas pas ! Prends ça ! »

Malksim laissa ses doutes et ses appréhensions de côté. Une fois à portée, il n’hésita pas à lancer un coup de poing dans le dos de son adversaire. Le jeune garçon se retourna alors précipitamment.

En réponse à cette attaque, il lança lui aussi son poing à la rencontre de celui de Malksim. La seule différence entre les deux poings était que l’un des deux était recouvert d’une fine couche de glace.

Bam !

L’impact fut si puissant qu’il fit trembler le sol, faisant fuir tous les animaux qui se terraient encore dans les environs. Toujours dans la même posture, c’est avec satisfaction que Malksim vit Fang être propulsé en arrière après leur échange. Ce premier contact lui avait permis de mieux appréhender la situation.

« C’est moi qui ai l’avantage. Le fait qu’il puisse utiliser de l’énergie élémentaire n’est pas suffisant pour combler la différence de force entre nous. »

Sur ce point, Malksim était confiant. La limite de Fang était sûrement au 2ème niveau du stade guerrier. Sans quoi, ça ferait depuis bien longtemps qu’il se serait décidé soit à le combattre, soit à lui échapper pour de bon.

« Il essaie de repousser l’inéluctable en me faisant penser qu’il est plus fort qu’il ne l’est en réalité. À cause de ça, j’en ai presque oublié l’essentiel. Je suis deux niveau au-dessus de lui. En plus, maîtriser l’énergie élémentaire n’est pas une mince affaire. À son niveau actuel, c’est à peine si Fang peut s’en servir. »

Même s’il avait fait en sorte de conserver un visage impassible, la mort de Shang lui avait fait forte impression. Toutefois, en y réfléchissant bien, si c’était lui qui avait été à sa place, il aurait sûrement réussi à contenir l’arcane de Fang. La puissance que le jeune garçon avait dévoilé lui avait perdre de vue ce simple fait. Ce n’est qu’après avoir confirmé qu’il avait le dessus sur son ennemi que Malksim retrouva complètement son sang-froid.

« Le pouvoir de manipuler la glace place Fang au-dessus du niveau deux. Sa puissance offensive est même comparable à un combattant au troisième niveau du stade guerrier. Il a la capacité de me donner du fil à retordre certes, mais pas de me battre. »

Malksim regarda alors son poing qui tremblait encore légèrement. Une couche de givre s’était formée dessus et il la brisa simplement en ouvrant sa main.

« Ceci dit, ce n’est pas une raison pour me relâcher. À son niveau actuel, il est quand même possible pour lui de m’infliger de sérieuses blessures. Me battre est improbable mais il pourrait réussir à s’enfuir si je suis suffisamment blessé. »

Plus que jamais, Malksim ressentait la nécessité d’éliminer Fang au plus vite. Il osait à peine imaginer à quel point celui-ci pourrait devenir puissant avec quelques années de plus.

« J’ai vraiment bien fait d’accepter la proposition de Shang. Sans quoi, j’aurais eu du mal à isoler Fang. »

S’il n’avait pas participé à ce traquenard, il n’aurait jamais découvert le véritable niveau de Fang. Le jeune garçon aurait alors évolué à une vitesse dépassant son imagination. Avec un tel monstre parmi eux, il n’aurait pas eu d’autre choix que de faire profil bas face à Mura dans le futur, sous peine d’attirer les foudres de Fang.

« Mais il n’y a pas de « si ». En cet instant, Fang est inférieur à moi. C’est peut-être un génie comme on en n’a jamais vu dans cette région mais sa route se termine ici et maintenant. »

Malksim suivit la direction où Fang avait été propulsé. Il pouvait sentir que son adversaire n’avait toujours pas bougé. Était-ce dû à l’impact ? Ou bien celui-ci avait finalement compris que continuer à s’enfuir serait vain ?

Peu importe la raison, il avançait d’un pas serein. Après avoir écarté un dernier feuillage, il s’aperçut qu’il n’y avait plus de verdure à présent. En face de lui, un grand cours d’eau s’écoulait paisiblement. Le courant était faible et le fleuve peu profond. Avec l’absence d’arbre pour gêner la vue, l’éclat de la lune offrait une parfaite visibilité sur la zone.

Au milieu de ce cadre, qui aurait pu être enchanteur en d’autres circonstances, se tenait son adversaire. Celui-ci se tenait debout avec un sourire sur les lèvres. Bien que irritante, cette expression avait aussi la faculté de jeter un doute dans l’esprit de Malksim.

« Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ? » Demanda-t-il alors.

« Rien, je suis juste content d’être arrivé à l’endroit que je voulais », répondit Fang.

« Comment ? »

Malksim ne voyait pas où celui-ci voulait en venir.

« Tu n’as toujours pas compris ? Regarde. »

Après ces paroles, une puissante vague d’énergie émana du corps de Fang. En réponse à ça, la température de l’air ambiant baissa d’un cran. Ce brusque phénomène étonna grandement Malksim.

« Impossible ! Comment se fait-il que tu ais un tel degré de contrôle sur l’élément de glace ? Ça n’a rien à voir comparé à tout à l’heure. À moins que… »

Il réalisa alors quelque chose. Fang se tenait debout dans le fleuve. L’eau circulait à un rythme régulier au niveau de ses genoux, émettant par la même occasion une énergie qui semblait rentrer en résonnance avec celle du jeune garçon.

« Tu as finalement réalisé ? En général, pour un manipulateur de glace, ce genre de terrain ne leur apporte rien. Ceci dit, pour un débutant comme moi, c’est l’endroit idéal. »

Suite à cette déclaration, l’énergie de Fang se déchaîna alors sans modération. Toute sa puissance en tant que combattant au deuxième niveau du stade guerrier et manipulateur de glace était désormais pleinement visible pour son adversaire.

« Bon », dit Fang en faisant craquer ses doigts. « Et si on commençait ? »

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

 

Publicités

4 commentaires sur “Maître des âmes 102 : Bluff

  1. Merci pour ce chapitre

    Je m’imagine la scène de fin et un seul mot me vient à l’esprit: « badas »
    PS: si tu pourais faire en sorte de ne pas finir ce ln trop vite ce serait vraiment bien parce qu’il a tellement de potentiel.

    J'aime

  2. Pitié ne nous enterrons pas mettre des hommes je te paye un café un KFC tout ce que tu veux mon gars mais n’arrête pas snif snif snif snif snif snif snif snif snif snif snif

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s