Maître des âmes 103 : Échange mortel

Auteur : Nightgale
Check: Miss X


J’aurais pu vous laisser en plan en plein milieu de l’intrigue même si je suis pas sûr que vous allez apprécier la fin de ce chapitre.

Quoiqu’il en soit, nous y voilà, chapitre 103. Je ne vais pas blablater, je suis sûr que certains d’entre vous ne se gêneront pas pour exprimer tout leur amour pour moi dans les commentaires.

Oh, et je tenais à dire qu’il y a le chap 103.5 prêt à être posté à tout moment. Une petite side-story après les événements du 103, histoire de digérer. Mais j’ai décidé que je le posterai seulement si j’ai des commentaires d’au moins 15 personnes différentes sur ce chapitre avant mercredi prochain. Et comme je suis quasiment sûr que ça n’arrivera pas, j’aurais pas besoin de m’embêter à le faire. Diabolique comme plan, non ?

Avec ça, il est temps pour moi de faire une pause après (à un mois près) 2 ans de publication hebdomadaire. Pour ceux qui sont en vacances, je leur souhaite bonnes vacances et pour ceux qui travaillent l’été ou qui ont des exams, je leur souhaite bon courage.

À la revoyure et enjoy.


« Tant bien que mal, je suis arrivé à destination. »

Fang avait découvert cet endroit quand il cherchait un lieu sûr pour passer au stade guerrier. Il avait complètement oublié son existence depuis. C’est Shen qui lui avait conseillé de s’y rendre alors que Malksim le poursuivait.

Selon lui, ce fleuve devrait permettre de compenser l’écart de puissance qui existait entre Malksim et lui dans une certaine mesure. Fang était sceptique au début, mais force est de constater que Shen avait bel et bien raison.

« Je peux sentir que ma capacité à manipuler la glace à augmenter. Est-ce que le fait d’être à proximité d’un point d’eau fait une telle différence ? »

Fang était à la fois étonné et émerveillé. Depuis qu’il avait obtenu le pouvoir de Qiblain, c’était la première fois qu’il l’utilisait pleinement. Il avait l’impression que l’énergie autour de lui répondait plus facilement au moindre de ses caprices, comme s’il avait soudainement obtenu une paire de bras supplémentaire.

« C’est normal après tout, Qiblain était une bête de glace. Maintenant que tu as son pouvoir, ton affinité avec l’énergie naturelle dans les points d’eau est meilleure. L’eau, le feu, le vent et la terre. Ces éléments sont omniprésents et façonnent notre environnement. Près d’un volcan, tu auras naturellement une forte concentration de l’élément feu, et le long d’un fleuve comme celui-ci, c’est l’eau qui prime sur le reste. »

« Ça veut dire que si je me bats sur un terrain totalement gelé, je pourrais devenir encore plus puissant ? » Demanda Fang.

Rien qu’un fleuve lui donnait l’impression d’avoir des ailes. Il osait à peine imaginer l’effet dans un endroit avec de l’élément eau à profusion.

« Ne rêve pas, petit. Si tu sens une telle différence, c’est parce que tu es encore un débutant en ce qui concerne l’énergie élémentaire. Une fois que tu auras amélioré ton contrôle et la qualité de ton énergie, le soutien que tu obtiens de l’énergie environnante ne te sera plus d’aucune utilité. Les plus grands experts peuvent déployer leur pleine puissance quelles que soient les conditions. »

« Hmm, dommage. »

Fang était légèrement déçu mais pas très étonné. Il se doutait bien que les choses ne pouvaient pas être aussi simples.

« En attendant, ce terrain devrait pouvoir t’aider à tenir tête à Malksim. Cependant, fais très attention ! Ton ennemi a encore un gros avantage. Ce combat va être difficile. »

« Inutile de me le rappeler. »

Fang se mit alors en posture de combat, plus prêt que jamais à recevoir son adversaire. L’énergie émanant de son corps était vive et acérée, reflétant l’esprit combatif qui l’animait.

____

Tandis que Fang et Shen terminait leur petite discussion interne, Malksim reprit finalement ses esprits. Son adversaire s’était joué de lui, gagnant ainsi du temps pour pouvoir rejoindre un terrain dont il pourrait tirer avantage.

Quand celui-ci déploya toute sa puissance, il fut un instant abasourdi. Cependant, il n’était pas un guerrier novice. Son expérience lui permit d’estimer rapidement la force globale de son adversaire et de calculer ainsi ses chances de victoire.

« À première vue, sa puissance actuelle équivaut au 2ème niveau du stade guerrier. Mais si on prend en compte ses arcanes et son pouvoir de glace augmenté par le fleuve, sa force de frappe se rapproche en réalité du 3ème niveau, voire peut-être même du 4ème. »

Malksim n’avait pas oublié la combinaison d’arcanes que Fang possédait. Il l’avait déjà vu à deux reprises : la première fois contre Borgr et la deuxième contre Shang. Cela lui avait suffi pour s’en faire une idée assez précise.

En prenant tous ces facteurs en compte, il était dangereux d’évaluer le danger que représentait Fang en se fiant uniquement à son niveau. C’était une grave erreur qui avait coûté la vie à Borgr et à Shang.

« Tu es fort, je l’admets. Mais je suis un guerrier au 4ème niveau ! Ce n’est pas suffisant pour me vaincre ! »

Cette fois, ce fut au tour de Malksim de faire exploser l’énergie qui résidait en lui. Tout sa puissance se manifesta alors, créant au passage encore plus de chaos que ne l’avait fait Fang un peu plus tôt.

Les deux ennemis étaient fin prêts au combat. Après un bref moment d’immobilité, c’est Malksim qui engagea les hostilités. À une vitesse ahurissante, c’est sans hésitation qu’il se jeta en avant.

____

« Il arrive ! »

Malgré sa démonstration de force, Malksim ne semblait nullement intimidé. Fang n’avait pas l’intention d’affronter son ennemi de face en voyant son coup arriver.

Swooch !

Avec les [huit pas de l’ombre], il esquiva de justesse et répliqua aussitôt. Ses poings et ses pieds étaient recouverts d’une fine et dure couche de glace, renforçant ainsi l’impact de ses frappes.

Même si ses coups étaient capables de réduire à l’impuissance un combattant au même niveau, face à Malksim, cela n’avait qu’un effet limité. Toutefois, ce n’est pas comme si attaquer était complètement inefficace. Celui-ci était quand même obligé de se défendre, sans quoi il risquait de prendre de sérieux dommages.

« Je le tiens ! »

Malksim n’était pas le chef de Gedo pour rien. Ce n’était pas juste une question de niveau, son expérience et ses talents au combat faisaient aussi de lui un guerrier aguerri. En l’espace de quelques échanges, il arriva à anticiper les coups de son adversaire, et profita aussitôt d’une faille pour riposter férocement.

« Pas bon ! »

Voyant qu’il ne pouvait esquiver, Fang interposa rapidement ses bras pour se protéger.

Bam !

Le jeune garçon recula de plusieurs mètres après avoir encaissé le coup. Finalement, bien qu’avec de petites difficultés, il parvint à rester debout. Malksim fut étonné du résultat. Il s’attendait à faire plus de dommages, et c’est en voyant les bras de son adversaire qu’il comprit rapidement ce qui s’était passé.

« Tu as utilisé ton pouvoir pour amortir l’impact. Ceci dit, je suis curieux de voir si tu vas pouvoir tenir encore longtemps. »

« Hé hé… Inutile de te faire du souci pour moi. J’ai encore de la marge. »

Avec ses avant-bras désormais recouverts de glace, Fang répondit avec un sourire. Cependant, derrière cette façade, il savait que les choses n’étaient pas aussi joyeuses qu’il voulait le faire croire.

Bien que le fleuve facilitait le contrôle de son pouvoir, ça ne réduisait pas pour autant sa consommation en énergie. Il n’était qu’un amateur en énergie élémentaire et il n’était qu’au deuxième niveau du stade guerrier. Ses réserves en énergie spirituelle étaient donc limitées.

Même s’il avait le support apporté par les éléments d’eau présents dans le fleuve, il devait quand même puiser dans sa propre énergie spirituelle pour produire de l’énergie élémentaire. Plus le combat durait et plus il était désavantagé. Conscient de cela, il savait qu’il devait utiliser son pouvoir avec parcimonie.

« Même si je sais ça, Malksim n’est pas un adversaire que je peux affronter en retenant mes coups. Dans cette situation, l’attaque reste encore la meilleure des défenses. »

Une vague d’énergie émergea du corps de Fang et un vent glacial se mit  à tourbillonner autour de lui. Très vite, une couche de glace parsemée de petites pointes remonta de ses pieds jusqu’à recouvrir ses tibias. Des pointes étaient également apparues au niveau de ses poings, les rendant ainsi plus dangereux que jamais.

« Bon, c’est reparti ! »

Fang se remit en mouvement. Il n’alla pas directement à la rencontre de son adversaire et se mit à courir sur le côté. De son côté, Malksim ne resta pas non plus immobile et suivit à la trace le jeune garçon.

Swooch !

Avec les [huit pas de l’ombre], Fang se jeta soudainement sur son adversaire pour lui donner un coup de poing. Malksim n’avait pas relâché sa garde cependant et il bloqua avec aisance la frappe. Même avec ses poings recouverts de pointes de glace, Fang n’arrivait pas à percer la défense de son ennemi.

Le bras de Malksim n’avait que de légères égratignures mais ce résultat ne le surprenait guère. Sans demander son reste, il utilisa à nouveau les [huit pas de l’ombre] pour se mettre hors de portée.

Fang avait changé de tactique. Plutôt que de se faire submerger par la force et la technique de son adversaire dans un échange de coups, il préférait maintenir ses distances et frapper ponctuellement dès qu’il voyait une occasion.

« Tu crois vraiment pouvoir me battre comme ça ? »

Ce changement n’avait pas échappé à Malksim. Fang attendait probablement une ouverture pour lancer son arcane. De toutes ses attaques, c’était la seule qui représentait un réel danger pour lui et les deux combattants le savaient parfaitement.

Tout en restant attentif, il bloquait les coups de son adversaire les uns après les autres. Malgré tout, bien que sa défense soit supérieure, les attaques répétées de Fang avaient fini par faire quelques dommages. Du sang coulait des bras de Malksim qui étaient désormais recouverts de petites entailles à force de se protéger.

Cependant, ce n’étaient que des blessures superficielles qui n’entamaient en rien sa capacité à combattre. Après quelques échanges, il trouva enfin le bon timing pour contre-attaquer.

Bam !

Un autre coup de poing de la part de Fang. Seulement, cette fois-ci, Malksim n’avait pas paré le coup. Il attrapa sans hésitation le poing du jeune garçon avec sa main, le privant ainsi de la possibilité de s’échapper à nouveau.

« Voyons comment tu vas faire maintenant ! [Paume du carnage] ! » S’écria Malksim.

Sans perdre un instant, il lança un arcane avec son autre main. Bien que la main qui tenait fermement le poing de glace soit ensanglantée, il ne s’en souciait nullement. Grâce à ce geste, il avait finalement la chance de porter un coup mortel à son ennemi. La paume de Malksim, remplie d’une énergie dévastatrice, commença alors à fondre sur sa proie.

Alors qu’il se délectait déjà de sa victoire, un doute le parcourut au dernier moment. En croisant le regard de Fang, il ne vit ni peur ni résignation dans ses pupilles. Malksim avait tué bon nombre de combattants auparavant et son instinct lui dictait une chose : ce n’était pas les yeux de quelqu’un sur le point de mourir.

Inconsciemment, il arrêta son attaque. Ce court moment de répit lui permit de confirmer qu’il y avait quelque chose d’anormal. Il sentit alors une grosse concentration d’énergie sous ses pieds. Sans chercher à comprendre le pourquoi du comment, il se jeta en arrière.

Bien lui en prit car, l’instant d’après, c’est sous ses yeux ébahis qu’il vit un énorme pic de glace émerger de l’eau à l’endroit exact où il était quelques secondes plus tôt. Il eut des sueurs froides face à cette soudaine apparition. Ce pic de plusieurs mètres de haut semblait particulièrement pointu et acéré en son extrémité.

Il ne faisait aucun doute pour lui que, s’il avait poursuivi son offensive, il aurait certainement fini par être empalé. En voyant le jeune garçon qui se tenait juste derrière ce pic de glace, il réalisa l’audace de son plan.

« Enfoiré ! Tu étais prêt à encaisser mon arcane pour pouvoir me tuer !? »

Le moment où il allait passer à l’attaque, qui plus est avec un arcane, était aussi le moment où il était le plus vulnérable. Le timing était trop parfait. Malksim croyait qu’il avait pris Fang au piège mais en réalité c’était le contraire !

« Dire que j’y étais presque. Si tu avais fait un peu plus d’efforts pour me tuer, j’aurais pu t’éliminer. Quel dommage », répondit Fang avec un air déçu.

L’attitude presque désinvolte du jeune garçon laissa Malksim sans voix. Son adversaire était prêt à risquer sa vie pour s’emparer de la sienne. Alors que le moindre faux pouvait être fatal pour lui, il avait quand même tenté sa chance sans montrer aucune hésitation.

« Il n’est pas arrivé à ce niveau seulement par des moyens conventionnels. Pour avoir un tel mental, il a dû aussi frôler la mort à plusieurs reprises. »

Malksim pensait que le garçon était juste quelqu’un de talentueux et que son expérience au combat était limitée vu son jeune âge. Cependant, la tactique audacieuse que celui-ci avait employée le força à réévaluer son jugement. Ce n’était pas juste du talent, il devait admettre que Fang était également un combattant aguerri.

« Malheureusement pour lui, son piège ne marchera pas une seconde fois. Ceci dit, il est encore plus vicieux que je le pensais. Je ne devrais pas prendre trop de risques », pensa-t-il.

C’est avec une légère reluctance qu’il passa ensuite sa main sur son anneau interspatial. Il en sortit une arme qu’il brandit avec vigueur, puis la fit tournoyer plusieurs fois, créant au passage de petites bourrasques d’air à chaque passage, avant de la braquer finalement devant lui. Reflétant les pâles lueurs de la lune sur sa pointe, la lance que Malksim tenait en main avait l’air plus menaçante que jamais.

« Un artefact ? » Dit Fang en observant l’objet.

« Exact. Une arme inférieure au stade guerrier. Dire que je vais devoir gaspiller cet artefact pour te tuer. »

Même si son ennemi avait confirmé ses doutes, Fang restait perplexe. Le puissance de cette lance était loin de correspondre à celle de Malksim. Même pour lui, cet artefact ne lui apporterait qu’un léger gain de puissance. Il ne voyait pas où celui-ci voulait en venir.

« En fait, il existe un moyen pour augmenter l’efficacité d’un artefact. S’il utilise cette méthode alors c’est possible », intervint soudainement Shen.

« Qu’est-ce que tu veux dire par là, Shen ? »

Mais alors que Fang posait cette question, les choses avaient évolué du côté de Malksim. Une énorme quantité d’énergie provenant de son corps alla s’engouffrer dans son artefact. La lance se mit alors à trembler légèrement avant d’être complètement recouverte par son énergie.

« Si tu ne te soucies pas de détruire ton artefact dans le processus, tu peux injecter ta propre énergie pour améliorer temporairement son efficacité. Bien entendu, ton niveau doit être supérieur au rang de l’artefact en question pour que ça marche. »

L’explication de Shen correspondait à ce que Fang avait sous les yeux. Avec cette couche d’énergie autour d’elle, la lance de Malksim paraissait désormais bien plus dangereuse.

« Un artefact au stade guerrier… Même si Malksim est trop fort pour que ça lui soit utile, ça reste un objet extrêmement rare dans la région. Le fait qu’il soit prêt à le sacrifier montre bien sa détermination à me tuer. »

Fang se serait bien passé d’une telle motivation de la part de son ennemi. Il devait à présent prendre en compte ce nouveau facteur pour la suite de l’affrontement.

« Bien, tu es prêt ? » Déclara Malksim.

Malgré sa blessure à la main, c’est sans difficulté apparente qu’il empoigna fermement son arme. Il se mit ensuite en position de combat. Même un amateur pouvait s’apercevoir que Malksim n’était pas un débutant dans le maniement de la lance. En réponse à ça, Fang dessina un léger sourire.

« Vu comment ça se présente, on dirait que je n’ai pas d’autre choix. »

Swooch !

Aussitôt après avoir terminé sa phrase, il utilisa les [huit pas de l’ombre] pour partir à toute vitesse dans la direction opposée.

« Toi ! Tu comptes encore t’enfuir ?! » Hurla Malksim tout en s’élançant aussitôt à sa poursuite.

« Je ne vais pas gentiment rester là à attendre si je n’ai aucune chance de survie », répliqua Fang.

Une nouvelle course-poursuite débuta alors. Les deux combattants se déplaçaient en aval du fleuve. Graduellement, le courant devenait de plus en plus rapide et la profondeur du fleuve ne faisait que grandir.

Ce n’est que peu de temps après avoir entamé leur poursuite qu’ils se mirent à se déplacer sur l’eau. Fang créait de petites plateformes de glace pour prendre appui tandis que Malksim concentrait de l’énergie sous ses pieds pour ne pas couler.

Étant donné que la glace était créée par Fang, celui-ci ne craignait pas de glisser dessus, ce qui n’était pas le cas pour Malksim qui n’osait donc pas les utiliser. De plus, la dernière attaque du jeune garçon avec son pic de glace était encore ancrée dans sa mémoire. Il n’allait pas prendre le risque de tomber à nouveau dans un piège similaire.

Fang ne se contentait pas simplement de fuir. De temps à autre, avec un simple contact de la main sur la surface de l’eau, il usait de son pouvoir pour produire des murs de glace dans le but d’entraver les mouvements de son poursuivant. Malheureusement, aucune de ces tentatives n’eurent l’effet escompté. Les blocs de glace qu’il avait interposés entre eux avaient été simplement balayés à coups de lances.

« Je vois. C’était donc ça. On dirait bien que je m’inquiétais pour rien », murmura Malksim.

Devant lui, Fang posa brièvement sa main sur l’eau pour ériger un nouveau de mur de glace, confirmant ainsi ses soupçons.

« Ce fleuve lui permet d’augmenter la quantité de glace qu’il peut produire. Cependant, on dirait bien qu’il est capable d’en produire seulement avec un contact direct. »

Malksim était certain de son analyse. Toute les attaques de glace de Fang jusqu’ici avait nécessité de toucher soit l’eau soit le sol, sauf quand il l’appliquait directement sur son corps. Il se repassa alors en mémoire le moment où Fang avait créé son énorme pic de glace, et se rappela que celui-ci avait plongé sa main libre dans l’eau au moment décisif.

« Si c’est le cas, je peux aller plus vite. »

La précédente attaque de Fang avec son pic de glace l’avait mis sur les nerfs. Il redoutait que d’autres pics surgissent à tout instant sous ses pieds. C’est pourquoi il avait divisé une partie de son attention pour ne pas rater la moindre fluctuation d’énergie sous l’eau, ralentissant de ce fait le rythme de sa course.

Maintenant qu’il avait confirmé les limites de son adversaire, il pouvait désormais raccourcir la distance avec plus de sérénité. Devant lui, un nouveau mur de glace avait fait son apparition. Comme si c’était maintenant devenu un réflexe, il agita horizontalement sa lance pour le détruire. Mais au moment où le mur se brisa, parmi les débris voltigeant dans l’air, une lance fendit l’air tout droit dans sa direction.

« Malédiction ! »

Avec son instinct de survie et ses réflexes affûtés par des années de combat, Malksim pivota son torse à la dernière seconde, évitant ainsi de peu la lance de glace qui poursuivit alors son chemin.

« Tch… Raté. »

Alors que la voix de Fang parvenait à ses oreilles, Malksim avait de légères sueurs froides. Une légère entaille était à présent sur sa poitrine, preuve que la lance de son ennemi n’était pas passée loin de son coeur. S’il avait été trop lent à réagir, il aurait certainement subi une blessure grave, voire mortelle.

« Ce n’est pas passé loin. Mais si tu crois que je vais hésiter à cause de ça, tu te trompes lourdement ! »

Malksim savait parfaitement l’avantage qu’il possédait. Les options de Fang étaient limitées et, tant qu’il ne relâchait pas sa garde, il était certain de pouvoir éviter les attaques de son ennemi, aussi sournoises soient-elles.

Avec une confiance inébranlable, il continua sa route comme si la dernière tentative de Fang n’était qu’un événement mineur. Rien ne semblait l’empêcher de s’approcher inexorablement de sa cible. Cependant, au bout d’un moment, il finit par s’apercevoir de quelque chose.

« C’est moi ou… depuis le début de l’affrontement, Fang se dirige toujours dans la même direction ? »

En y repensant, son adversaire était constamment en mouvement. Il pensait que c’était parce que celui-ci voulait utiliser sa mobilité pour compenser sa faiblesse. Mais si la vraie raison était tout autre ? Cette question tarauda subitement son esprit.

« Si on continue comme ça, on devrait tomber sur… Non ! C’est là où il voulait en venir ?! »

Malksim accéléra alors le pas. Précédemment, il prenait soin d’éviter les attaques de glace sur son chemin. Seulement, après avoir compris l’objectif de son adversaire, il se mit à foncer tout droit sans se soucier du reste, balayant avec sa lance tout ce qui pouvait se dresser devant lui.

« Il a changé sa manière d’agir. Est-ce qu’il aurait enfin réalisé ? » Observa Fang en créant de plus en plus d’obstacles derrière lui.

Tout en brisant un énième bloc de glace, Malksim s’en voulait pour ne pas avoir percé à jour plus tôt le stratagème de son adversaire.

« C’est clairement plus visible par rapport à tout à l’heure. Pas étonnant qu’il arrive à produire de plus en plus de blocs de glace, la concentration en élément d’eau est de plus en plus élevée. »

Il ne l’avait pas remarqué de suite parce que les choses avaient évoluées de manière constante et discrète. Au fur et à mesure de la poursuite, le fleuve était devenu de plus en plus large et profond. Ils étaient actuellement sur les rapides du fleuve. Il n’était donc pas étonnant que l’élément eau soit en abondance par ici.

« Les choses ne vont pas s’arranger. Je dois en finir avant qu’il arrive au bout sinon il sera trop tard », réalisa-t-il.

Alors que la poursuite avait redoublé d’intensité, au loin se dévoilait l’endroit que Malksim ne souhaitait pas que son ennemi atteigne. Suivant naturellement le cours des choses, les rapides se terminaient naturellement à la fin par une énorme cascade. Le bruit de l’énorme quantité d’eau chutant sur plusieurs dizaines de mètres de haut résonnait déjà dans ses oreilles.

« Depuis le début, il ne pensait pas à gagner. Tout ce qu’il voulait, c’était atteindre un endroit où il avait une chance de s’enfuir ! » Fulmina-t-il.

Si Fang plongeait au beau milieu de cette cascade, même lui n’oserait pas le suivre. Avec une telle concentration en élément eau, il n’aurait aucune garantie de pouvoir tuer son adversaire. À l’inverse, dans ce type d’environnement, il y avait de fortes chances que ce soit Fang qui ait le dessus sur lui ou tout du moins, les chances qu’il réussisse à s’enfuir étaient quasiment assurées.

« Ha ha ! On dirait que c’est moi qui ai gagné ! » S’exclama alors Fang.

« Non ! Pas encore ! »

En voyant l’endroit fatidique approcher, Malksim prit sa décision. Avant que Fang ne creuse l’écart en se servant de cette cascade et ne s’échappe, il devait en finir. Avec cette ferme résolution, il plaça le bout de sa lance derrière lui et la plongea dans l’eau.

« La [paume du carnage] ! » S’écria-t-il.

L’énergie de l’arcane passa dans sa main, avant de traverser la lance sur toute sa longueur, avant de finalement ressortir à son extrémité. Cette méthode décupla l’effet de l’arcane et, en se servant de l’onde de choc, il se propulsa en avant à une vitesse vertigineuse.

Bien entendu, cet arcane n’est pas censé être utilisé ainsi. C’est pourquoi aussi bien Malksim que son artefact reçurent des dommages suite à l’explosion. C’était notamment le cas pour la lance qui était presque entièrement fissurée après ce coup, celle-ci semblait sur le point de céder au moindre impact supplémentaire. Cependant, malgré son état, sa lame était tournée sans faillir vers sa cible.

« Fang ! Tu ne t’en sortiras pas ! » Hurla Malksim.

« Bon sang ! Il est devenu fou ou quoi ?! »

Fang ne s’attendait vraiment pas à un mouvement aussi désespéré. Il avait été pris au dépourvu et, vu la vitesse à laquelle Malksim fonçait sur lui, il ne lui restait plus beaucoup d’options.

« J’étais à deux doigts d’y arriver ! Merde ! »

Il avait beau avoir des regrets, c’était trop tard. Esquiver était impossible et se défendre l’était tout autant. En désespoir de cause, Fang serra les dents et concentra toute son énergie restante dans son poing droit.

« Si tu veux avoir ma peau, attends-toi à le payer de ta vie ! Les [milles ondes terrestres glacées] ! »

Alors que la lance allait bientôt atteindre son coeur, Fang relâcha son arcane de plein fouet. Grâce au soutien apporté par l’élément eau, l’énergie de l’arcane fut projetée en dehors de son poing, compensant ainsi la différence d’allonge entre lui et son ennemi.

« FANG ! »

En voyant l’arcane arriver droit sur lui, Malksim lâcha son artefact au dernier moment dans un instinct de survie.

BOOM !

« ARRGHH ! »

Dans une explosion tonitruante, Malksim fut projeté en arrière comme un poids mort. Tant bien que mal, il serra les dents et parvint à rester conscient malgré le choc. N’oubliant pas de concentrer son énergie sous ses pieds, il glissa sur plusieurs dizaines de mètres en arrière avant de pouvoir s’arrêter pour de bon.

Sans tenir compte de la douleur qui l’assaillait, Malksim se redirigea de suite vers le bord de la cascade. Le côté droit de son corps qu’il avait interposé au dernier moment avait subi de lourds dégâts. Son bras était en charpie et plusieurs fragments de glace étaient plantés sur une grande partie de son corps. Le plus notable de ces fragments était fiché dans son oeil droit et il le retira promptement. Toutefois, ça ne changea pas le résultat, il était désormais borgne.

Ignorant la souffrance dûe à ses blessures, il observa les environs avec attention. Les secondes s’écoulèrent lentement et, après avoir scruté la zone sans cligner de l’oeil, il n’arrivait toujours pas à déceler la moindre trace de Fang. Celui-ci était sûrement tombé du haut de la cascade après leur échange.

« Est-ce qu’il a survécu ? Non, vu sa blessure, c’est impossible. »

Malksim était certain de ce qu’il avait vu avant d’encaisser l’arcane de son ennemi. La vision de sa lance plantée dans le coeur du jeune garçon était aussi claire que du cristal dans son esprit.

« Fang… Je n’aurais jamais cru qu’un garçon de son âge puisse me mettre dans un tel état. Mais tout est fini à présent ! Même si par miracle il parvenait à survivre, les dégâts infligés à son âme sont irréversibles. »

La lance qu’il avait sacrifiée pour achever Fang avait la capacité de s’en prendre directement à l’âme de ses victimes. Avec celle-ci plantée en plein coeur de sa cible, il était certain d’avoir accompli son objectif d’une façon ou d’une autre.

« Kof, kof… Argh… »

Malksim plia subitement le genou, du sang coulait de sa bouche à chaque toussotement. Il sortit une poignée de pilules de son anneau interspatial qu’il goba sans plus attendre. Quelques minutes plus tard, sa respiration reprit enfin un rythme plus lent. Une fois sa condition physique stabilisée, il put alors se relever. Il passa sa main devant son oeil droit et fit un rapide point sur sa situation.

« Il va me falloir du temps pour récupérer de mes blessures. Une fois que ce sera fait, je m’occuperai du reste. Mura… Vous pouvez vous réjouir d’avoir remporté la compétition. Au final, c’est moi qui aurai le dernier mot ! »

Après s’être fait intérieurement cette promesse solennelle, il décida finalement de quitter les lieux. L’avenir de Mura promettait d’être sombre tandis que Malksim commençait déjà à réfléchir à la façon dont il allait prendre sa revanche. Ses ambitions et sa soif de conquête n’étaient pas encore finies.

____

Quelques instants auparavant, alors que Fang lançait son ultime attaque, il sentit une violente douleur lui traversait la poitrine au même moment.

« AHHHH ! »

Ce n’était pas seulement son corps. À l’intérieur de lui, il pouvait sentir son âme se faire réduire en charpie.

« Petit ! Tiens bon ! »

BOOM !

Seul le bruit de l’explosion créée par son arcane parvint à ses oreilles. Fang fut alors propulsé en arrière. Il avait réussi à atteindre la cascade comme il le désirait mais il n’avait pas prévu qu’il y arriverait dans un tel état.

« Shen… Est-ce que… j’ai eu Malksim ? »

Il avait à peine la force de poser cette question. Tandis que son corps chutait du haut de la cascade, son esprit sombrait aussi dans le vide.

« Petit ! Pe…tit ! Pe… »

« Qu’est-ce que… tu dis… Shen ? Je ne… t’entends pas… très… bien. »

Au moment où il atterrit dans l’eau, Fang perdit connaissance pour de bon. Incapable d’entendre les cris de Shen, c’est avec un bout de lance planté dans sa poitrine que le jeune garçon se laissa emporter par le courant. Laissant un sillon de sang derrière lui, son corps inerte se fit finalement engloutir par les flots, comme si la nature elle-même voulait effacer toute trace de son existence.

(P.S : Fang will return… or not)

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

 

Publicités

23 commentaires sur “Maître des âmes 103 : Échange mortel

    1. Quand j’écris, j’ai déjà certains éléments ou certaines scènes de l’histoire en tête qui ne changeront pas quoi qu’il arrive. Après, il m’arrive de rajouter des choses que je n’avais pas imaginé à la base pour étoffer le scénario ou les persos en cours de route.

      J’ai envie de dire que c’est un peu des deux en fait.

      J'aime

      1. Non parce que franchement l’histoire elle est bien ficelée et elle part pas dans tous les sens, donc je me suis dit que t’avais déjà tout prévu un peu comme dans one piece

        J'aime

  1. A vrai dire la question c’etait quoi l’objectif de ce chapitre, car avec ce que tu avais écrit au début on se doutait que ça finirait comme ça.
    Maintenant je te fais confiance pour nous faire un bon rebondissement qui permettra Fang de protéger sa mère, car l.objectif principal de Malksim sera sûrement de la d’humilier Feng jusqu’au bout

    J'aime

    1. C’est clair que je vais pas remporter la palme d’or de l’originalité. En même temps si on part de ce principe, on sait que dans 99% des histoires, le héros gagne au final.

      Et puis, qui a dit que Fang allait forcément réussir à protéger sa mère ? Pas moi en tout cas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s