Domaine des Araignées Prologue : Présentations

Auteur : TraducteurFou
Check : Nekoyashiki-san


 

« Oh ? Un autre invoqué d’un autre monde ? Ils n’en ont pas eu assez avec la flopée de l’autre jour ? Je ne me souviens pas qu’une autre cérémonie devait avoir lieu d’ailleurs… Bizarre. Qui l’a appelé celui-là ? Voyons voir…. Hum, curieux c’est peut être la première fois que ça se passe, je ne sais pas si c’est de la chance pour ce cœur ou de la malchance. Je dirais de la chance vu que c’est le plus… »

« Euh… Excusez-moi ? Qu’est-ce qui se passe et c’est quoi cet endroit ? » Dis-je en interrompant le monologue de la voix. Incompréhensible pour moi. Huh, au fait d’où vient cette voix ? Haut-parleur ? Tout ce que je vois dans cette pièce(?) c’est cette boule de lumière blanche qui monte, puis descend, puis remonte, et.. Argh me donne le tournis.

« Oh ? Déjà réveillé ? Ça tombe bien, je peux la faire courte comme ça. De un tu es mort dans ton ancien monde, probablement. De deux tu as été invoqué dans un autre monde, où tu vas aller dans quelques minutes. De trois cet espace est entre le monde des mortels et le monde des dieux, plus simplement entre l’immatériel et le matériel. De quatre je suis le Dieu de ton ancien monde. De cinq tu es là pour recevoir ma ‘bénédiction’, un cadeau d’adieu si tu préfères. Donc quel pouvoir veux-tu ? »

« …De quoi ?! » Laissais-je échapper de ma bouche. Qu’est-ce que cette voix raconte comme conneries ? Moi ? Mort ? Je le saurais non ? Je ne me souviens pas de…. Minute, c’est quoi mon dernier souvenir ? L’avion ? Un vol en Asie ? Et puis ? Le noir total… Nan pas possible que je sois mort, les accidents d’avion c’est super rare, quelle est la probabilité que… Bon ok, je suis peut être mort en fait, soit ça soit je fais un rêve de dingue. Je viens juste de tilter que je flotte dans le vide en fait, et que l’endroit où je suis n’a pas de fin. Je croyais que c’était dû à mon brusque réveil. Donc partons du principe que je suis mort, c’est quoi ce bordel ?! Invoqué ? Autrement dit Magie ? Autre monde ? Dieux ? Trop de choses à avaler d’un coup….

« Oh ? Une réaction plutôt inhabituelle. Normalement les gens s’affolent, pleurent, dénient, acceptent avec joie, le dernier étant assez… Rares sont ceux qui acceptent la situation sans plus. Tu as lu des romans de fantasy ? Ou ces novels asiatiques qui ont du succès parmi les jeunes de ton genre ? Oui, bien. Pour faire court c’est pareil. Le monde qui t’attends est un monde de magie, où la technologie n’est globalement pas plus développée que le Bas Moyen- ge de l’Europe. Remarque de toute façon ce n’est pas possible d’aller plus loin. Poudre à canon ? Impossible à créer. Électricité ? Remplacé par le Mana, donc n’existe pas. Etc… Etc… Tout se résume à magie, épées, arcs, magie. Un monde intéressant. Donc quel pouvoir veux-tu ? »

« Pouvoir ? »

« Oh ? C’est vrai je n’ai pas trop expliqué. Pas mon rôle, mais si tu ne comprends pas ce que je te propose ça risque de poser problème. Le pouvoir peut être ce que tu veux : voler, immortalité, puissance, magie spéciale, voler, etc, pas réellement de limite. C’est comme un trait racial des personnes venant d’un autre monde qui les rends plus puissants que les autochtones, sinon les-dit autochtones n’auraient aucun intérêt à invoquer des personnes d’un autre monde s’ils étaient comme eux ou plus faibles… Quoique même sans ça, le corps de la plupart des autres mondiens est pas mal dopé par rapport aux leurs… »

« Un peu comme un super-héros ? Ou un mutant ? »

« Oh ? Oui quelque chose comme ça. Donc quel pouvoir ? »

Nouveau monde, nouveau danger, je peux avoir n’importe quel pouvoir…. Le pouvoir évident à prendre c’est bien sûr…

« Hum, vous voyez les X-mens ? »

« Oh ? Oui je connais tout ce qu’il se passe sur Terre. Donc ? »

« Donc, j’aimerais le même pouvoir que Wolverine ? » Demandais-je. Immortel, régénération de malade, parfait ! J’aurai juste à faire attention à ne pas me faire décapiter, et je serais tranquille.

« Oh ? Immortalité ? Un classique, mais non désolé. Autre chose ? »

« Huh ? Mais vous avez dit… »

« Oh ? Je sais, mais tu comprendras quand tu y seras. Inutile de donner quelque chose que tu obtiendras à coup sûr n’est-ce pas ? »

« …. » J’étais sans voix, pourquoi il me propose quelque chose si c’est pour me le refuser juste après. Qu’est-ce qu’il veut dire par ‘Obtiendras’ ? Pas le choix, je verrais bien.

« Oh ? Bien, raisonnable. Quel pouvoir ? »

« Langage universel ? »

« Oh ? C’est vrai que j’ai oublié d’en parler… C’est déjà compris dans le bagage, par ailleurs parler comme lire ou écrire. Quel pouvoir ? »

« Euh… » Honnêtement je suis à court d’idées… Sachant qu’il y a la magie la plupart de ce qui me traverse l’esprit doit être faisable de toute façon via ce moyen. Voler, contrôler le feu, ou la terre, ou la télépathie, la télékinésie, tout ça la magie peut probablement le faire. Donc… Je ne sais pas.

« Oh ? Pas d’idées à ce que je vois… Je n’ai pas beaucoup de temps devant moi donc… Ah j’ai une idée, pourquoi pas de l’argent, plutôt qu’un pouvoir ? »

« C’est possible ? » Ce genre d’arrangement est faisable ? C’est sûr que de l’argent peut être utile. Où qu’on aille l’argent est toujours ce qui fait tourner le monde, ou ce qui en tient lieu.

« Oh ? Donc on est d’accord. Un pouvoir comme une Assurance-Décès à usage unique, ça te ressuscite quand tu meurs et te donne de l’argent. Hum… Quelque chose de raisonnable…. 35 000$ ? Cela fait un peu pingre, je rajoute un zéro. Hop ! Ça nous donne 350 000$ crédités sur ton compte ! Utilises-les bien, tu les as déjà vu que tu viens de mourir ! Bonne chance ! Bye bye ! »

«Hé ?.. » Quoi ? Dollars ? Compte ? Mais c’est un autre monde ?….

« Oh ? Pas de soucis, tu verras. De plus j’accentue un peu plus le facteur autre mondien, donc tout ira bien pour toi. Non, non pas de favoritisme, je fais ça pour tous ceux qui ne me prennent pas trop de mon précieux temps… Oh une seconde, c’est du favoritisme en fait… Boarf je suis Dieu je fais ce que je veux. Bye bye mon ami ! »

Et juste comme ça, tout s’assombrit.

Avant de se rallumer juste après. Une impression de déjà-vu…. Non je ne flotte pas dans l’air. Il y a un sol cette fois-ci. Mais là encore tout s’étend à l’infini, pas de limite mis à part le sol sur lequel je me tiens. Mais le plus familier c’est…

« Humain ?! Pourquoi j’ai invoqué un humain ?! Pourquoi ?! Aucun donjon ne peut créer d’humains ?! Jamais entendu parler d’une [Loterie Invocatrice] donnant un humain… Je voulais un dragon pour réduire en cendres ces vils squatteurs de mon donjon ! Et j’obtiens un autre squatteur ?! Pourquoiiiiiiiiiiii ! »

Yeah, une autre lumière qui monologue tout en s’agitant dans tous les sens. Mais elle fait plutôt penser à la ‘neige’ des vieilles télévisions cathodiques. Loterie invocatrice ? Donc je suis un lot ? Médiocre je pense vu que la lumière attendait un dragon… Si on parle du même type de dragon, vous savez la bestiole de la taille d’un dinosaure volant cracheur de feu. Sûr qu’à côté de ça je fais pitié. Je suis même un lot misérable… Hum. Je m’attendais à autre chose qu’une autre lumière. Normalement quand on parle d’invocation on attends un ou plusieurs invocateurs à la fin, avec soit l’esclavage soit le blabla ‘sauvez le monde de l’emprise du mal(notre ennemi)’. Blabla assez drôle quand on pense au fait que les types ont juste enlevé le gars ou la fille pour leur propre bien être. Oh.. Minute… Je suis mort en fait avant d’être invoqué, donc en fait… J’ai eu le droit à quelque chose comme une seconde chance ? Donc pas si vaniteux que ça du coup. Je ferais peut être mieux de demander à la lumière pourquoi elle m’a invoqué. Vu qu’après tout je lui en dois une. Je peux peut être l’aider. Puis sincèrement, elle devient assez pitoyable là, il y a des sanglots dans sa voix maintenant. Elle doit être à deux doigts de la crise nerveuse.

« Pardon ? Est-ce que tu peux m’expliquer la situation ? » Demandais-je. Je me vois mal utiliser le vouvoiement pour cette lumière-là, je doute que ce soit une déesse déjà, et puis elle semble plus jeune que moi. Bien loin de la voix grave et profonde de Dieu d’il y a quelques minutes.

« La situation ? Une catastrophe ! Pourquoi un humain ? Bouhouhou. Pourquoi ?! Alors que je veux m’en débarrasser justement !!! »

« … Désolé ? Mais je n’y peux rien… Je peux peut-être aider quand même non ? Je m’appelle Gabriel Nolan, Gabriel le prénom. Et… Je suis un humain comme tu peux le voir. Et toi ? »

« M’aider ? »

… Yep, j’entends clairement l’espoir dans sa voix. Je dois devenir bon à interpréter les émotions des lumières… Huh, j’ai l’impression d’être taré tout à coup.

« Oui, je te promets de faire mon possible pour t’aider. Donc qui es-tu et qu’est ce que tu es ? »

« Je suis un Cœur de Donjon ! Je gère un donjon ! Le meilleur ! »

« Oh. Et ton nom ? » Je suis tombé entre les griffes du méchant de l’histoire ? Personnellement quand on me dit ‘donjon’ je pense à un endroit sombre, lugubre, terrifiant, mortellement rempli de monstres, bref quelque chose de maléfique. Tout le contraire de ce que dégageait cette lumière. Si je devais la décrire, je dirais pur et honnête. Ok. Stoppons-là, je risque de douter de ma raison.

« Pas de nom, juste Cœur de Donjon. »

« Hum. Ça te dérange si je te donne un nom ou surnom ? Je me vois mal t’appeler Cœur de Donjon. »

« Un nom ? Pour moi ? D’accord ! »

« Ok, donc… » Je réfléchis quelques instants en regardant la lumière de la voix. « Yuki, ça te va ? » J’admets, je l’ai juste bêtement appelé ‘Neige’, parce que la lumière ressemble à de la neige… Mais c’est mignon non ? Puis c’est bon, hein, je viens de réaliser que j’ai aucune inspiration pour donner des noms.

« Yuki… Yuuu-kiiiii. Yuki ? Yuki. »

La lumière a un bug ? Ou ? Elle répète en boucle le prénom que je lui ai donné. J’ai rien cassé n’est-ce pas ? J’espère que tout va bien, parce que genre je ne sais toujours rien de cet endroit. Ni comment en sortir d’ailleurs.

« Oui, oui je suis Yuki. J’adore la prononciation ! »

Ah, elle testait juste son prénom. Je suis rassuré. Peut être… Qui fait ça ??

« Tant mieux. » Répondis-je avec un sourire, vu que c’était le néant dans ma tête, pas d’autres idées si ça ne lui plaisait. « Donc, je me répète, je suis Gabriel Nolan, enchanté de faire ta connaissance Yuki. »

« Yuki, est aussi enchantée de faire ta connaissance Gabriel Nolan. » Dit la lumière en réponse.

Bien ! Maintenant que les présentations sont faites, passons aux explications ! Eh ?! Qu’est-ce que… ?! La lumière devient éblouissante, et se propage à moi, argh mes yeux me brûlent. Protégeant mes yeux, je constata que le contact avec la lumière ne provoque aucune sensation. Pas de risques de tomber en cendr…
Ma conscience s’éteint.

 

Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s