God By Interim, Chapitre 1 : Administration mortuaire

Auteur : Andecarus
Check: Nekoyashiki-san


Comme ma générosité n’a pas de limite voilà le chapitre 1 qui sort le même jour que le prologue.


« Le numéro 3 596 154 est attendu au bureau ‘monde numéro 656’ pour compléter le dossier de réincarnation NM-65-ZX8 »

Voilà la premier chose que j’ai entendue une fois que j’ai reprit conscience, c’était une voie monotone, amplifiée par des haut-parleurs. Je dis que s’en est même si il ressemble en aucun cas à ça, je devrais plutôt dire des créatures étranges qui parlent très fort avec tous la même voix.

Ils avaient des têtes grotesques et plutôt intrigantes, de couleur verte et carrée une bouche énorme qui prenait la moitié de leur visage aucun nez et des yeux ridiculement petits de couleur jaune.

Le plus étrange c’est qu’ils n’avaient pas de corps et qu’ils flottaient à trois mètre du sol.

Mais clairement ce n’est pas ça qui me parue le plus étrange.

J’étais assis sur un siège dans une espèce de gigantesque sale d’attente, tout autour de moi des gens étaient également installés, il y en avait de tous sexe, d’âge et de forme, certaine d’ailleurs étaient clairement indéfinies comme si à leur création on avait abandonner l’idée de faire quelque chose de cohérent.

Ils avaient tous une petit plaquette en pierre entre les mains, ou en tous cas quelque part sur eux, ils la regardaient à chaque fois qu’une annonce était faite par les monstres volants.

Quand je regardai dans mes propres mains je me rendis compte qu’elles étaient complètement vides, que je n’avais pas du tout de numéro.

C’est là où je commençai à me poser des question, comment j’allais faire pour être appelé si je n’avais pas de numéro. J’avais sûrement loupé quelque chose, il devait y avoir un accueil, un endroit où je pourrais en récupérer un.

À ma droite après les sièges je pouvais voir une rangée de bureaux séparés par de grandes cloisons, avec des gens assis derrière ils étaient tous différents, plus extravagant les un que les autres, les bureaux et les gens qui les utilisaient bien entendue.

Je pouvais en voir un en forme de nuage avec derrière une jeune fille qui n’était habillée que par une robes faite de volutes de fumée qui parlait avec une vielle personne de sexe indéterminé.

Je pouvais également voir un peu plus loin un bureaux constitué de serpents qui bougeaient constamment, avec un jeune homme rouspétant contre eux, lui-même était vêtue d’une sorte de combinaison en peaux de serpent, en tous cas de là où je me trouvais c’était à ça que ça ressemblait.

C’était plutôt gênant de le regarder étant donné que sa combinaisons était réellement trop moulante et qu’elle exposée clairement ses attribus masculins.

Je me fis d’ailleurs la remarque que cela ne devait pas être très confortable.

A ma gauche je ne pouvais voir que des siège à perte de vue comme si cette salle d’attente n’avait pas de fin et pas d’entrer, ce qui serait logique vue que je supposais que j’étais dans le royaume des morts ou en tout cas ce qui ce trouvait après la mort.

Après avoirs finit d’observer les alentours je pris donc la décision de me lever pour chercher ce fameux accueil ou en tout cas un lieux où me faire enregistrer.

Je commençai donc mon excursions à la recherche de ce fameux lieux et me dirigeai donc vers la gauche en supposant que si à droite ce trouvait les bureaux administratifs aller à l’opposé était la bonne solution.

Suite à quelques minutes de marche où je ne voyais toujours pas le bout de cette salle d’attente je pus entendre un message totalement différent des autre retentir des têtes volantes, qui sans que je m’en soit rendu compte m’entourait.

« Le jeune homme qui viens de se lever serait prié d’aller se rasseoir bien gentiment sur sont siège ! »

et comme si on avait oublier d’éteindre le micro on pût entendre juste après.

« il est con ou quoi ce mec il s’est pas rendu compte qu’il faisait du surplace depuis tout à l’heure »

Je me rendis compte à ma grande honte, que effectivement en me retournant, je n’avais pas bougé d’un pouce depuis tout à l’heure, pour couronner le tout, tout le monde me regardait avec un air désapprobateur.

Dans une vaine tentative de me défendre je commençai à dire avec une voix forte en direction des têtes parlantes.

« excusez-moi mais je cherchais juste l’endroit où récupérer la tablette que tout le monde a ici »

Les monstres haut-parleur volant se retournèrent tous vers moi et tous en cœur comme à leur habitude dirent.

« Comment ça chercher la tablette, normalement quand tu t’es réveillé ici tu en avais une entre les mains, c’est impossible que tu l’ai perdue et quand tu parle à quelqu’un regarde-le au moins malpoli. »

je fus un peu surpris par les dernières paroles ne sachant pas trop qui me parlait, je tournai la tête en direction des bureaux et je vis l’homme étrange me regarder avec à la main un espèce de corps miniature décapité.

Il était tout vert comme les têtes volantes donc je pensai sincèrement que cela devait être ce qui servait de micros, en tout cas je l’espérais parce que déjà qu’il avait des habits pas très confortables, si en plus il se trimbalait avec des corps verts décapités dans les mains je devrais sûrement remettre en question le fait que j’avais eu une vie de merde

parce que là il me battrait clairement sur tous les points !

Après un certains moment il me fit donc signe d’approcher de lui, j’hésite tout de même un petit peu je ne voulais pas trop être à porté de tout ces serpent.

C’est là où je me rendis compte encore une fois que j’avais clairement pas de chance pourquoi ce n’était pas la fille avec le bureaux nuage qui m’avait parlé au moins là je ne risquais pas de me faire mordre.

Comme je vis que l’homme commençait très sérieusement à perdre patience, et que je ne voulais pas vraiment qu’il me sorte d’énormes serpents pour venir me chercher je commençai à avancer vers lui.

Bien sûr je ne savais pas si il en était réellement capable mais comme on dit vaut mieux prévenir que guérir non ?

Une fois arrivé devant lui je pus le voir plus en détaille. Il était légèrement plus grand que moi, il devait faire dans les 1 m 90, il avait des cheveux noirs avec une certaine teinte violette, des yeux verts claire et une bouche fine.

Le reste vous le savez déjà, je n’ai pas besoins de vous expliquer ses autre mensurations. De toute façon même si mon regard était attiré par ce qui dépassait, je tentais de me concentrer sur autre chose.

Je n’était pas attiré par ça mais vous savez ce que c’est, quand quelque chose qui ne devrais pas être vue est visible, votre regard est irrémédiablement attiré par ça.

Je remarquai très rapidement que lui-même m’avait regardé de haut en bas avant de prendre la parole.

« Bon tu l’as mise où ta tablette ? »

Je le regardais avec sûrement un air bête, avant de lui répondre en toute franchise.

« Quand je me suis réveillé tout à l’heure je n’avais pas de tablette sur moi, c’est pour ça d’ailleurs que je cherchais un endroits où en récupérer une »

L’homme devants moi me regarda comme si j’étais un demeuré total.

« C’est pas possible ça, tu ne peux pas arriver ici sans tablette étant donné qu’elle représente ta future incarnation, et de plus elle est indispensable pour remplir les dossiers de réincarnation. »

Tous en disant ça il farfouilla au milieux des serpents pour ressortir une sorte de tablette de pierre vierge bien plus grande que celle possédée par les autres qui attendaient sur les sièges.

« Bon on va vérifier ça tout de suite mets ta main sur la tablette ! »

je m’exécutai tout de suite car clairement je pouvais voir que mon interlocuteur perdait patience.

Une fois ma main sur la tablette je m’attendais à un quelconque phénomène, mais rien, l’homme en face de moi fermait juste les yeux alors que moi j’avais l’air totalement idiot avec ma main sur une tablette de pierre.

Après quelques minutes il ouvrit en grand les yeux et me dit avec une voie remplie de surprise.

« Tu fous quoi ici toi ? »

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “God By Interim, Chapitre 1 : Administration mortuaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s