Soul Olympia: Chapitre 04: Un tournoi

Auteur : Griffpm
Check : [ ]


Bonjour tout le monde, voici mon essai de faire un arc. Je vous présente son premier chapitre aussi appelé chapitre 4. Dans cet arc vous aurez des révélations et un peu chaud XD . Bonne lecture ! Ah au fait, la plupart des chapitres que j’ai écrits l’ont été pendant mes cours.


Parcimonie, la cité marchande là où tous les marchands du continent s’étaient regroupés et avaient créé la guilde marchande.
Cette ville était un gigantesque centre commercial où les règles étaient faites par les marchands, pour les marchands.
Les commerçants y étaient tous égaux et pouvaient ainsi gérer leur business avec juste en tête l’étude du marché.

Chaque année, des centaines de jeunes qui aspiraient à devenir marchand s’inscrivaient dans l’école de commerce de la ville, avec un taux de réussite de 90%.

Afin de se populariser et d’en profiter au maximum, la ville entière était un gigantesque centre touristique qui attirait des milliers de personnes chaque mois avec des attractions toutes aussi diverses qu’attirantes en plus des événements qui étaient organisés à intervalle régulier dont le grand tournoi des arts spirituels.
Le grand tournoi comportait 2 sections: les maîtres et les guerriers, et fournit des récompenses de grande valeur à chaque fois.
Le grand prix de cette année là était ce qui intéressait Paul : Une plume de phénix.

Une plume de phénix ne pouvait être obtenue que par un esprit phénix et possèdait des propriétés qui provoquait l’avidité de tous les pratiquants des arts spirituels et surtout pour Paul qui en avait besoin pour compléter son art interdit.

Ce n’était pas la première fois qu’il se rendait dans cette ville car il en était le champion en titre et s’il gagnait cette année, ce serait son dixième titre consécutif.
Au cours de ses années de victoire, il avait obtenu un titre de la part du public : Dark Master.

Il n’y avait pas de secret à ce titre, il portait toujours du noir et ses techniques étaient plus avancées et perfectionnées que les autres et ses combats se terminaient souvent en lui humiliant ou enseignant à ses adversaires.

Arrivé à l’entrée de la métropole, il se dirigea vers le QG de la guilde marchande.

Parcourant les rues de la ville, il observait les marchands et leurs clients, tous excités, le sourire aux lèvres.

Durant son parcours, il passa devant l’arène où se déroulent les tournois et marcha à côté de la gigantesque statue à son effigie.
Haute de 5m, elle le représentait dans son long manteau recouvrant ses vêtements de combat. La pierre représentant ses vêtements était polie et lustrée de façon à refléter la lumière de la même façon que les originaux.
Sous la capuche de la statue, le visage était impossible à voir dû au masque qui recouvrait toute la partie inférieure.
Peu après, il arriva devant la guilde marchande et changea alors de vêtements pour les mêmes que ceux de la statue.

Franchissant le seuil de la gigantesque entrée, il se dirigea vers l’accueil où une jeune femme le reçut.

“Bonjour M. Paul, nous vous attendions avec impatience.” le salua-t-elle d’un air joyeu

“Bonjour miss Selena, est-ce que le vieil homme est là ?”

“Oui, M. Render vous attend déjà. Veuillez me suivre s’il vous plaît.”

Elle quitta son poste après avoir dit un mot à ses collègues et le guida à l’intérieur du bâtiment.

La guilde était un édifice de plus de 100 m de haut répartit en 10 étages, certains des commerces, d’autres des entrepôts ainsi que des salles d’enchères et des bureaux.

Après avoir pris un ascenseur jusqu’au 10ème étage, ils arrivèrent devant la porte d’un énorme bureau, miss Selena frappa à la porte et après avoir reçue confirmation, ouvrit la porte.

À l’intérieur, un homme assez âgé, d’environ 70 ans, se tenait sur son fauteuil derrière le gigantesque bureau où la paperasse s’entassait.

“Ha Paul, je t’attendais ! Bon retour dans cette belle cité.”

“Hé vieil homme, tu as l’air en forme ; et moi qui espérait pouvoir assister à tes funérailles cette année. Ha… quelle déception.”

“Ne serait-ce pas les tiennes auxquels je vais devoir participer ? J’ai appris que tu avais fait quelques rencontres.”

“Toujours aussi indiscret. On ne t’a pas dit que tu finiras par mourir à force de te mêler des affaires des autres.”

“Tout le monde meurt un jour ou un autre, à quoi bon craindre que cela arrive tôt ou tard.”

“Che !
Bon, de quoi tu veux parler ?”

“Hoho…tu es encore trop jeune.
C’est au sujet du tournoi de cette année, le prix a attiré l’attention de certaines personnes.
Même toi, tu risques d’avoir du mal.
Il est dommage que le seul objet que tu m’ais demandé de trouver devienne le grand prix.
J’ai peur que le titre change de propriétaire.”

“De quoi tu parles ? En tant que champion de l’année précédente, je combats directement en finale, j’ai tout mon temps pour analyser mon adversaire.”

“Si tu le dit.”

“Et sinon, qui a fourni la plume ?”

“Le clan du phénix.”

“Alors c’est bien elle…”

“En effet.”

“Et qui est donc ce terrible adversaire dont tu parlais ?”

“Il y en a 2, un du clan Phénix et un du clan Léviathan.”

“Et merde…”

“Un problème ?”

“Bien sûr ! Pour Phénix ça va encore mais pour Léviathan…elle m’en veut a mort, elle a surement ordonnée à son subordonné de tout faire pour me tuer et si impossible, au moins me blesser de façon permanente.”

“Hohoho…Je ne vois pas de problème là-dedans.
Cependant, tu vas devoir les affronter tous les deux.”

“Quoi ?”

“Il y avait une condition pour obtenir les plumes de Phénix, et c’était de les offrir en prix du tournoi et de faire en sorte que l’actuel champion participe comme tous les autres candidats.”

“Merde…”

“Je ne vois pas pourquoi tu t’inquiètes autant, avec ta force tu ne crains pas beaucoup de personnes.”

“Tu es idiot ou quoi, ils ont observés mon dernier combat, ils vont donc envoyer des combattants pouvant rivaliser avec ma puissance actuelle.
Je sens déjà les problèmes que ça va être.”

“Allons, ne sois pas défaitiste, tu es suffisamment fort pour te charger d’eux.”

“C’est vrai, mais je déteste les difficultés inutiles.”

“Est-ce là le comportement d’un champion ?
Bon, je ne vais rien dire d’autre, tout ce que tu as à faire c’est de gagner !”

“Je sais vieil homme, pas besoin que tu me le rappelles.
À part ça, ma chambre est prête ?”

“Oui, elle a été préparée au moment même où tu es arrivé.”

“Ok, on se voit demain à l’ouverture du tournoi.”

“Oh Oh, j’ai hâte.
Miss Selena, conduisez-le à sa chambre, je vous prie.”

“OUI”

Miss Selena, qui répondit assez sérieusement quoique légèrement joyeuse, salua le vieux et et le guida à travers le bâtiment.
Ils restèrent à cet étage et arrivèrent de l’autre côté de la tour.

Elle ouvrit une porte, la seule de ce côté, et l’invita à rentrer, les joues un peu rouges.

Bien qu’il se doutait de la raison, il demanda tout de même,

“Quelque chose ne va pas miss Selina?”

“Hée ? Ah ! Non, désolée, c’est juste que…”

“Hum ?”

“Cette année, vous êtes enfin un adulte, est-ce…est-ce que ce dont nous avons parlé l’année dernière est possible ?” demanda-t-elle le visage rouge, les yeux au sol.

“Cela ne me dérange pas, mais encore une fois, en êtes-vous vraiment sûre ? Je veux dire, je n’ai aucune expérience dans ce domaine et…”

“Ce genre de détails n’ont pas d’importance, et au contraire, ça me ferait vraiment plaisir d’être votre première fois.”

“Si vous insistez tellement, je ne peux pas dire non à une femme aussi belle que vous.”

Il s’approcha de la porte, mit le verrou et pris miss Selena par la main et la guida vers le lit.

 

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Soul Olympia: Chapitre 04: Un tournoi

    1. Quand tu n’as pas de professeurs a écouter et que tu te fais grave chier et que tes camarades joue bruyamment sur leurs portables, tu peux te permettre de faire des activités périscolaires

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s