Soul Olympia Burst: Chapitre 09

Auteur : Griffpm
Check : Yurane


Bonne vacances à tous! Je vous présente le chapitre 9 de SOB.
Comme toujours, merci à Yurane pour son check et bonne lecture à tous!


Le garçon et la fille, tout deux se regardaient dans les yeux d’où de vives émotions pouvaient être vue.

[Paul-] cria la fille en se relevant avant que ses jambes affaiblies ne cédèrent sous son poids, la faisant tomber en avant.

[Attention !] voyant sa chute, Long s’avança et la rattrapa, la serrant contre lui.

[-Ha !…Merci.]

Surpris par sa chute, il ne réalisa la position dans laquelle elle était qu’après quelques secondes. Elle était collée à lui dans l’étreinte de ses bras, sa poitrine contre la sienne et leur visage séparé d’à peine quelques centimètres

[Est-ce que ça va ?] demanda-t-il inquiet.

[O-oui…non, ma jambe est…] l’embarra l’empêcha de répondre correctement.

[Fait-moi voir !]
Il l’a déposa sur le sol, releva sa jupe et ausculta sa jambe. Quatre traces de griffes avaient tranché la chaire et laissaient le sang couler le long de sa peau immaculée.

[Mais qu’est-ce que tu fais ?] demanda en panique la jeune fille alors que son visage tournait rouge.

[La blessure est assez sérieuse, je n’ai rien sur moi pour soigner ça mais… Maître !]

[Qu’y a-t-il ? Qui est cette jeune fille pour que tu m’appelles devant elle ? Est-ce en raison des fluctuations que j’ai ressenti dans ton âme ? Se pourrait-il que vous soyez des âmes sœurs d’une vie antérieure ?]
Shou Weilong apparu, légèrement surpris de l’appelle de son élève.

[Pas très loin de la vérité !] dit Long sans pour autant révéler la vérité.

[A-âmes sœur ? N-non ! C’est pas ce genre de…] bredouilla Athéna alors que son embarra augmenta encore une fois surpassant sa surprise de voir un spectre apparaître.

[Ahahah- que c’est bien d’être jeune ! Et bien, tout le monde a ses secrets après tout. Et donc ? Pourquoi m’as-tu appelé ?] le fantôme ne chercha pas à en savoir plus et demanda la raison de sa présence.

[Vous comptiez m’apprendre l’alchimie, non ? Vous pouvez raffiner un médoc pour elle ?]

[En effet, je veux te l’apprendre mais malheureusement je suis incapable de de faire quoique ce soit sans avoir un corps physique.]

[Merde !]

Paul ne put s’empêcher de jurer, il savait qu’il ne pouvait pas empêcher la plaie de s’infecter et qu’il n’avait rien pour empêcher le saignement.
Avec sa nouvelle force, le jeune garçon ne s’imaginait pas recevoir de telles blessures et n’avait donc rien sur lui pour pallier à ce genre de situation.
Naturellement, il avait récolté quelques plantes aux propriétés médicinales durant sa descente de la montagne mais leurs effets étaient beaucoup trop faible pour une blessure de cette importance.

[Athena ! Tu dois bien venir d’un village, combien de temps pour si rendre ?]

[Hum… je suis partie hier matin pour récolter quelque plantes sur le versant de cette montagne, si j’étais en forme et que je courais au plus vite, cela me prendrais seize heures pour rentrer.]

[16 heures de voyage en étant au neuvième niveau du domaine de l’origine ? Même pour moi cela devrait prendre 8 heures… N’y a-t-il pas de village où tu pourrais te faire soigner qui serait plus près ?]

[Non, mon village est le plus proche.]

[Merde ! Que faire ?]

Alors que Paul maudit son impuissance, la voix de son maître vint le rassurer.

[Ne t’inquiète pas mon disciple, j’ai la solution.]

Surpris et heureux par la déclaration de Shou Weilong, Long lui demanda de s’expliquer.

[Héhé- il est temps pour toi de passer l’épreuve du dragonot !]

[Hein ? Qu’est-ce que c’est que ça ?]

[C’est le nom donné à l’épreuve que notre secte faisait passer aux disciples voulant devenir alchimiste.]

Le fantôme commença donc à expliquer cette épreuve et ressassant le passé, il ne se rendit pas compte du manque d’intérêt de ses deux interlocuteurs.
Chaque année, les disciples de la secte s’inscrivaient et recevaient pendant un an les connaissances de base nécessaires, à savoir les ingrédients, comment les raffinées, les combinaisons qui fonctionnent ou ne fonctionnent pas…. De plus, ils recevaient un entraînement afin d’apprendre à manipuler leur énergie mentale, chose importante pour l’alchimie. Après une année de préparation, ils pouvaient participer à l’épreuve du dragonot !
Cette épreuve consistait à donner une formule d’elixir du plus bas niveau, autant d’ingrédient que nécessaire et un chaudron ! Les participants devaient alors raffiner l’élixir et selon le temps effectué pour leur premier élixir ils étaient divisés par catégorie de talent afin de mieux les guider par la suite.
Écoutant les explications de son maître, Paul fut choqué par les conditions. Il pensait inconcevable qu’il passe ce genre d’épreuve sans même avoir reçu la préparation adéquate mais le mentor rassura son élève en lui expliquant qu’il lui transmettra tout le savoir nécessaire avant qu’il ne commence et qu’il n’aurait plus qu’à essayer.

[Je vois… bon et bien essayons.] se résigna Paul avant de placer un garrot sur la jambe d’Athena.

[Très bien ! D’après mes sens, il n’y a aucune présence à des kilomètres à la ronde, nous ne serons donc pas déranger. Assis-toi, et détend-toi, je vais te transmettre toutes les connaissances dont tu vas avoir besoins.]

Long obéit et s’assit en tailleur et laissa son maître poser sa main illusoire sur son front où il sentit une pression alors que des informations entraient dans son esprit.

[Et voici le chaudron que tu vas utiliser.] ajouta le spectre en sortant un objet de son anneau, le déposant devant Paul.

Le chaudron faisait environ 50 cm de diamètre pour 70 cm de hauteur. Il semblait fait d’or et était orné de différentes pierres précieuses. Les trois pieds de l’objet ressemblaient à des queues de serpent, serpent qui montaient le long des paroies extérieures, se courbant au milieu pour former des poignées pour se terminer par des têtes affreuses qui fixaient l’intérieur avec les yeux faits de ruby et les gueules ouvertes tenant leur sein des orbes rouge, bleu et jaune.

[Et voici le premier ingrédient !] ajouta-t-il alors qu’une douzaine de ginseng rouge centenaire apparaissaient devant Paul .
Long posa sa main sur le chaudron et y injecta son énergie interne qui se transforma en flammes qui dansaient à l’intérieur. Cet acte était le premier pas de l’alchimie mais n’était pas aussi simple que cela y paraissait.
En effet, la quantité d’énergie injectée était proportionnelle à la puissance des flammes.
Généralement, le contrôle des flammes et de la température dépend de l’énergie spirituelle mais si trop d’énergie interne est utilisé alors une concentration plus grande sera nécessaire et plus d’énergie spirituelle sera consommé.
Restreindre la flamme pour abaisser la température et agiter pour l’augmenter. Le but était de parvenir à la bonne température afin de raffiner l’ingrédient voulu. C’est la la base de l’alchimie.

[Le ginseng rouge est l’un des ingrédients les plus simple à raffiner et bien qu’il soit difficile pour un débutant complet de le réussir du premier coup si tu ne réussis pas en moins d’une heure, j’ai bien peur que ton talent pour l’alchimie ne soit que médiocre.]

Alors qu’il expliquait cela à son disciple, Athéna, elle, ne put qu’afficher de la surprise sur son visage.

“ Mais qu’est-ce qu’il raconte celui-là ! Un simple ginseng peut en effet être raffiné par des débutants mais dès qu’il passe le centenaire, il faut être au moins un alchimiste confirmer de rang 2, voire même de rang 3 pour le raffiné parfaitement. Cela demande un contrôle parfait de la température sans aucune variation et ce, pendant 15 minutes. Une seule erreur et le tout est définitivement perdu. Cet homme est fou de demander à un parfait débutant de le faire.”

Alors que Long se concentrait sur le chaudron et qu’il essayait de dompter la flamme en son sein, le maître se rapprocha de la jeune fille.

[Et bien petite, tu ne sembles pas être d’accord avec moi.] lui dit-il à voix basse.

[Bien sur que non ! Bien que je ne suis pas une alchimiste, j’en connais un rayon sur le sujet. ]

Elle lui expliqua donc son désaccord et argumenta avec ses connaissances en la matière.
Le ginseng rouge centenaire n’était utilisé que pour des élixirs de rang 3 qui eux-même nécessitant au moins une douzaine d’ingrédients différents et demander à un alchimiste novice de préparer ce genre de médecine était complètement irréaliste.
Même l’ingrédient le plus simple pour un elixir de ce genre demande au minimum 10 minutes de raffinement alors, même si Paul, qui est un débutant les réussissait tous du premiers coup, ça lui prendrait deux heures et ce, sans parler de la fusion finale et de la formation de la pilule.
Au final, il lui faudrait au minimum trois heures pour concocter cet élixir.
Sachant que le garrot qu’elle avait reçu devrait être enlevé après une heure et que le saignement reprendrait, elle ne pouvait qu’être inquiète.

[Hum… ton raisonnement est juste cependant, j’ai besoins qu’il réussisse juste celui-là. S’il y arrive en une heure, je serais plus qu’heureux.]

[Je dirais que c’est impossible, je connais des soi-disant génies qui n’y arrivent pas même après 5 ans d’entraînement.]

[Génie, hein. Long n’est pas un génie, c’est un vrai monstre.]

A peine avait-il dit cela, que le jeune homme prenait l’un des ginseng et le lâcha dans le chaudron alors que les flammes étaient au plus bas.
Progressivement, il augmenta la température jusqu’à ce qu’il ressente un changement de réaction de la part de son ingrédient, à savoir de légères fluctuations dans l’énergie naturelle présente à l’intérieur. Faisant confiance à son instinct, il stabilisa la flamme et patienta, toute sa concentration portée sur sa tâche.

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s