Illegal Quests : 12. The Godfather Finale

Auteur : TheLordGio

Check : Nekoyashiki-san


AVATAR2« Hey Listen ! Nous y voilà la fin de la Phase 1 de IQ. J’espère qu’elle vous aura plus, la suite s’annonce encore plus folle peut être un peu trop haha, il y a une scène post générique à la fin qui annonce du lourd. Bonne lecture à vous… »


Putain l’Avatar de Lucas a disparu, est-ce qu’un agent de la G.I.A. l’a neutralisé ? Non je ne pense pas, Apollonia n’a pas mentionné son nom. 

Putain, j’y crois pas Emilio et Angelo nous on vendu, j’y crois pas putain de bordel de mer…

“Tino ! Rien à battre je suis déjà en prison de toute façon, je sors et je les bousilles un par un par et…” crie Full Member de rage, en sortant ces deux armes favorites.

“Non ! Ecoute tu as encore une chance t’en sortir, tu es dans un pénitencier de l’Etat de Floride, et notre Boss connaissait le directeur. 

Demandes lui  de partir plus tôt que prévue ! Si tu arrive à partir laisse un message sur messageinthebottle.net, c’est un forum anonyme et sécurisé”

“Putain Tino !”

“Deconnecte toi Full Member !”

“Merde ! Tu fais chier… Ok je te tiendrais au courant sur ce site. Bordel de Merde ! A plus mon pote…”

< Full Member vient de se déconnecter. >

Je commence à marcher en direction de la porte du donjon, la distance me parait interminable, alors s’en est fini de moi. 

J’vais finir dans une prison pour le reste de ma vie. 

Je n’ai pas eu une vie très juste, j’ai commencé comme pickpocket et j’ai gravis les échelon petit à petit. 

Grâce à mes compétences dans les VRMMORPG, j’ai pu devenir un membre important de la Famille… 

Les portes du donjon s’ouvrent, devant moi se tient Apollonia, elle a une classe de Sorcière. Elle est entouré de chevaliers et de fantassins. 

Dans le ciel des Chevaliers angélique volent au dessus du reste du groupe. 

Il s’agit surement de l’escouade spéciale d’intervention de la G.I.A. Il ont des Avatars qui peuvent se connecter dans n’importe quel jeu virtuel. 

Alors voilà, ils vont détruire mon Avatar que j’ai mis cinq ans à entraîner, Merde ! 

Tout ça pour rien.

“Monsieur Cicci, ne bougez surtout pas nous allons éliminer votre Avatar.” lance Apollonia.

Je tombe à genou.

“Elliot ! Ordonnez d’attaquer.” continue-t-elle.

“Très bien ! Escouade armez vos armes et vos sort… TIREZ !!!”

D’énorme faisceaux d’énergie de toutes les couleurs foncent dans ma direction.

Je sens une sensation étrange dans mon corps, comme si on essayait de me faire sortir de ma connection. 

Un coup de tonnerre résonne dans la montagne suivis d’un coup de pistolet. 

Merde, c’est fini ! 

< Erreur ! Vous avez été déconnecté de force. >

Quoi ? Je sens mes lunettes VR s’envoler de mon visage, je suis de nouveau dans mon lit. L’agent de la G.I.A. est à terre. 

Putain ! Qu’est-ce qu’il vient de se passer ?

“Santino ! Bouge… ton… putain… de… putain… de cul !” dit une silhouette de gros à chemise blanche armé d’un pistolet.

Je reprends peu à peu mes esprits. Il a des lunettes noire à gros verres ainsi que des cheveux gommé à l’arrière. 

Merde c’est Lucas !

“Lucas ?”

“T’es sérieux ? Je viens de prendre un putain de gros risque pour toi et tu me remercie même pas… Bon on verra ça plus tard ! Faut qu’on se magne le fion…”

J’arrache la clé USB qui contient toute les données de mon perso, les lunettes VR, je mets rapidement une veste. 

On cours en direction de sa bonne vieille voiture rouge. Il prends le volant et me lance 

“Mets ta ceinture ! J’vais conduire comme un putain de taré mec !”

La voiture par à toute allure.

“On va où ?” dis-je.

“Aucun idée ! Pour le moment on tente de se barrer de l’Etat de New York !”

“Merci Lucas ! Je te revaudrais ça !”

Il fit un grand sourire. “Bien sûr que tu me revaudra ça haha !”

La vieille voiture prends la direction d’un vieux chemin de fer. Elle rentre dans un tunnel.

“Au moins ma vieille caisse est intraçable ! Qu’est-ce que t’as Santino ?”

Je serre des poings et tape mes genoux. “Putain ! Ils nous ont vendu à la G.I.A. j’y crois pas bordel de merde ! Emilio on avait confiance en lui bordel de merde ! Angelo a dû empoisonner son propre père pour prendre le pouvoir ! Bordel de merde !”

Lucas ricane comme un débile. “Avant de mourir, le Boss a payé les soins de ma mère. C’était un Boss génial… Mais Angelo, ce putain d’enfoiré !”

“Putain ! On va se venger…”

“Se venger ? On est pas de taille face à eux.” répond Lucas.

“J’connais quelqu’un qui pourra nous aider…”

“Mec je suis avec toi  ! On a rien d’autre à foutre de toute façon…”

Je réfléchis un moment, j’ai laissé mon smartphone chez moi car il appartient à une entreprise de la Famille, et Lucas aussi sûrement.

“Lucas ! Tu as un vieux smartphone ?”

La voiture arrive dans un chemin de terre, elle continue de rouler. 

“Oué… dans la boîte à gant devant toi… mais sa batterie déconne grave.”

Je fouille dans la boîte à gant. Il y a une tonne de chewing-gum mâchés, des capotes et un paquet de cigarettes. Et un vieux samsung datant de l’âge de pierre.

“Ça marche comment cette merde ?”

“Appuie sur les côtés mec…”

L’écran s’allume, il ne reste qu’une barre de batterie. je me connecte au free wifi. et je me dépêche d’aller sur messageinthebottle.net avant que le smartphone s’éteint.

(Chargement de la page.)

“La connexion doit être merdique ici…” dit Lucas.

“Allez connectes toi… “

La page du site commence à s’afficher, c’est un site en noir et blanc. 

En haut de la page il y a écrit messageinthebottle.net et en dessous il y a des cases rectangulaire avec plein de message, c’est un site anonyme. 

Je regarde les nouveaux messages. 

“Tu cherches quoi dessus ?” me demande Lucas.

“Le message de Full Member !”

“Full Member sérieux, ce psychopathe.”

“Si on veut se venger ! On aura besoin de son aide.”

Un des messages m’interpelle. il est signé par un certain FM.

“FM ? Il est pas discret ce débile de taulard !” crie Lucas.

Je lui lis le message. “Je sors enfin avec cette meuf qu’on appelle Liberté. Je vais l’inviter dans un petit resto demain. signer FM… Il sort demain !”

“Merde ! On fait quoi alors ? On va vraiment le chercher ?”

“Oué ! On fonce dans l’Etat de Floride avant que la G.I.A. arrive au pénitencier !”

“Putain t’es un putain de malade Santino ! Ça me plait… Accroche bien ta putain de ceinture on fonce comme des gros tarés en Floride !” 

< ILLEGAL QUESTS. >

< FIN DE LA PHASE 1. >

12.5 Post credit scene.

Le pénitencier de Blue Dolphine est immense, il y a des gardes androïdes devant la sortie.

On attends la sortie de Full Member, Lucas est dehors en train de se fumer une cigarette, la fumée qui en sort est toute bleu. Moi je reste dans la voiture, au cas où. 

Vaut mieux que je reste discret.

Derrière le grillage qui amène à la porte de sortie, j’aperçois un type dans une vieille chemise beige et une cravate noir. Il a des cheveux noirs épai, une grosse cicatrice à la joue droite, Il transporte un carton avec toutes ces affaires.

Lucas jette sa cigarette. “C’est lui ?”

Un des gardes ouvre la porte du pénitencier. Il n’y personne d’autre de garé que nous dans le parking.

Il marche lentement dans un direction, il regarde Lucas et jette un coup d’oeil par la fenêtre de la voiture. 

“Din0 et Tino ?”

Lucas ricane. “Ouép ! En chair et en n’os.” Il lui ouvre la porte arrière.

“Super retro comme caisse.” dit Full Member. “Au faite je m’appelle Donnie.”

Lucas s’assoit derrière le volant.

“Moi c’est Santino et là c’est Lucas.”

“Je suis enfin libre les gars.” dit avec joie Donnie.

“Avec Lucas on va se venger de Angelo et Emilio !”

“Vous êtes sérieux ?… Lucas file moi une de tes cigarettes !” Il s’allume la cigarette. “La liberté putain c’est bon !!!”

“T’es avec nous ?”

Un long silence pesant règne dans la voiture, Donnie aspire profondément la fumée de sa cigarette et la recrache en forme de cercle de couleur bleu.

“La liberté c’est cool… Putain ! Bien sûr que je suis avec vous. Mais c’est quoi votre plan ?”

Je me retourne derrière lui. “Lucas connaît un type qui fait de l’import/export…”

“Enfin le voyage ne sera pas gratuit !” coupe Lucas.

“Haha ! Ne vous inquiétez pas pour ça… J’ai des darknet crédit bien au chaud. On va où ?” demande Donnie enthousiaste.

Je lui réponds : “On va au Japon… voir une connaissance, seul lui pourra nous aider.”

La voiture roule seule sur une vieille route entourée d’arbres. 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s