JIM – Chapitre 18 : Approche

Auteur : Vhail
Check : Miss X


Voila le chapitre 18. Désolé pour les cliffhanger, je ne fais pas gaffe quand j’écris. Et désolé pour le retard mais des soucis internet et tout et tout. Bon chapitre.


« Faé ? » demanda Clément sur un léger ton de reproche.

« Je n’y suis pour rien cette fois-ci. Ce n’est pas volontaire de ma part. » se défendit-elle.

« Ok, quel est le souci alors ? »

« Deux personnes sont entrées dans le champ de détection magique et se dirigent vers la base. » expliqua Faé.

« Tu peux voir de qui il s’agit ? » s’enquit Clément.

« Pas encore mais bientôt. »

« Qu’est-ce qu’il se passe ? » demanda alors Zara qui avait été tirée de ses réflexions par le bruit de l’alarme.

« Il y a deux personnes qui viennent en direction de la base, vas te cacher quelque part, on ne sait jamais. » lui conseilla-t-il.

Elle sortit de la cuisine pour aller dans une pièce plus éloignée de l’entrée de la base.

« Bon Faé, éteins l’alarme et préviens-moi quand tu pourras les identifier. » ordonna-t-il.

Clément récupéra son katana et quelques minutes plus tard, Faé lui annonça qu’elle savait qui étaient les deux intrus. Il s’agissait de Néphariel et de la commandante.

« Non mais ce n’est pas vrai ! C’est sur qu’avec son aide, elle n’a pas mis longtemps à me retrouver. Qu’est ce qu’il fout là aussi ?» pesta Clément. « Faé, je vais aller à leur rencontre. Je n’ai pas trop envie qu’ils visitent ma base, enfin pas plus que ce qu’il a déjà vu, concernant Néphariel. » jura-t-il de nouveau.

Comme les deux invités surprises n’étaient pas très loin, il utilisa son transfert pour se téléporter directement dans leur dos.

« Est-ce que je peux faire quelque chose pour vous ? » demanda-t-il les prenant par surprise.

« Monsieur Clerc. Ravie de vous revoir ! » dit la commandante en se retournant.

« Je vois que vous avez été rapide pour trouver mon nom. Comment avez-vous fait ? » interrogea Clément en enlevant sa capuche tout en cherchant à savoir pourquoi Néphariel avait aidé la commandante.

« J’ai eu l’aide de cette charmante personne. » répondit-elle en désignant Néphariel. « Permettez-moi de vous présenter Bruce Jacques, spécialiste en histoire de la magie et enseignant dans notre académie. Il était présent lors de votre petite intervention et m’a été d’un grand secours. » expliqua-t-elle.

« Hum, c’est surtout qu’il a senti les types de magie que j’ai utilisés pour briser la barrière. » murmura Clément pour lui-même. « Mais j’y songe, vous n’avez pas amené d’escorte ? » demanda-t-il en haussant la voix en regardant aux alentours.

« J’espérais avoir une discussion civilisée avec vous. » dit-elle sur un ton amical.
Clément se gratta la tête, pensif.

« D’accord. Puisque vous êtes ici de toute façon, mais ne restons pas ici, je n’ai pas envie de mourir de froid. » finit-il par dire.

Et sans que les deux n’aient le temps de réagir, il se transféra de nouveau dans leur dos. L’instant d’après, ils se retrouvaient tous trois dans la salle d’entrainement de la base en plein milieu d’un combat de magie.

Clément bloqua un tir perdu et hurla : « C’est quoi ce bordel ??!! » après avoir confirmé l’identité des deux adversaires.

Les deux combattantes, qui n’étaient autres qu’Alice et Zara, s’arrêtèrent net.
« Elle est entrée ici par un portail bizarre. » se justifia cette dernière en pointant Alice du doigt.

« Qu’est-ce que tu fais ici Alice ? » demanda Clément en regardant la première tout en reprenant un ton plus calme.

« Je suis venue te dire qu’on est bien réinstallés avec mes parents. Et prendre des nouvelles aussi. » expliqua-t-elle.

« Ça ne fait même pas une semaine que vous êtes partis. Quelle est la vraie raison ? » demanda-t-il en fronçant les sourcils.

Alice fit une moue de quelqu’un pris en flagrant délit de mensonge.

« Mes parents ont senti l’utilisation d’une magie … » elle regarda les autres personnes présentes. Si elle remarqua Néphariel, elle n’en dit rien. « … particulière et ils voulaient que je te prévienne vu que c’est près d’ici. » finit-elle.

« Je sais, c’est moi qui en ai fait usage. J’avais oublié qu’il fallait une barrière spéciale pour ça. Mais aussi c’est quoi ce rayon de détection ? C’est n’importe quoi ! Il y a je ne sais pas combien de kilomètres entre l’Irlande et ici ! » s’exclama Clément.

« La dernière invention de mon père. » répliqua Alice laconique.

« Dites donc vous deux, je n’aime pas trop être mise à l’écart des discussions qui se tiennent juste devant moi. Vous pouvez m’expliquer ? » La demande d’Irène ressemblait plus à une sommation qu’à une vraie demande.

Clément la regarda et eut un sourire qui n’augurait rien de bon.

« Vous voulez des réponses, très bien mais il va falloir les mériter. Je vous propose un combat en deux contre deux contre ces deux-là. » dit-il en désignant Alice et Zara. « Si vous gagnez, je répondrai à toutes vos questions. » continua Clément.

[Enfin dans une certaine mesure.] songea-t-il.

« Quoi !? Je vais vraiment devoir me battre contre Néphariel ? » laissa échapper Alice, surprise.

La commandante leva un sourcil interrogateur.

« Merci pour mon identité. » lâcha l’intéressé dépité.

« De toute façon, tu aurais dû utiliser tes pouvoirs pendant le combat. Donc obligé de lui donner des explications. » rétorqua Alice en désignant Irène qui semblait avoir perdu le fil de la conversation.

« Bon combat. » s’exclama Clément qui était sur le pas de la porte. Il avait profité de la discussion pour s’éloigner en douce. « Et évitez de vous entretuer de préférence, ça m’embêterait de devoir intervenir pendant le combat. »

Et il sortit de la pièce. La voix de Faé retentit alors dans celle-ci une fois la porte refermée.

« Mode combat 2 contre 2 activé. Zone choisie, plaine verdoyante. Début du combat dans 120 secondes. Téléportation aux points de départs. »

Les deux équipes se dématérialisèrent et réapparurent chacune à un bout de la salle. Une plaine se dessina sur le sol et les murs de la salle. La seule chose qui brisait l’illusion était le plafond à une dizaine de mètres au-dessus de leurs têtes. Aucun endroit où se cacher, juste de l’herbe.

« Dernière petite précision, Zara, interdiction d’utiliser ta capacité. » fit la voix de Clément dans un haut-parleur.

« Bon je suppose que nous n’avons pas le choix, il va falloir travailler ensemble. Zara Lenz, je maîtrise la {Magie des Dix}. Enchantée. » dit Zara en tendant sa main.

« Alice O’Neil. Nephilim de mon état. Magie angélique et démoniaque. » répondit Alice en lui serrant la main. Après quelques secondes, elle ajouta : « Tu veux bien me lâcher la main ? »

« Ah oui désolée, j’ai été surprise que tu me dise que tu es une Nephilim. »

« Fais-toi à cette idée rapidement parce que le mec qui est en face de nous est un archange, bien que je doute qu’il puisse utiliser tous ses pouvoirs. J’espère pour toi que tu sais utiliser la magie sainte sinon, tu ne pourras pas bloquer ses attaques. »

« Ça devrait aller. Je ne connais pas les capacités de la personne avec qui il est mais je sais que c’est une excellente stratège. »

« Donc on va devoir improviser. » conclut Alice avant de déployer ses ailes pour scruter leurs ennemis.

De l’autre côté, ce n’était pas l’entente cordiale entre Néphariel et Irène qui menaçait l’archange de sa rapière.

« Voulez-vous bien ranger ça et vous concentrer sur nos adversaires ? Je vous expliquerai tout après mais nous avons un problème plus urgent je crois. »

La commandante prit deux seconde pour réfléchir et détourna sa rapière à contre cœur. Néphariel soupira de soulagement, déploya ses ailes et décolla.

« Je vais m’occuper de la Nephilim, occupez-vous de l’autre. » dit-il.

« Essayeriez-vous de me donner des ordres ? » questionna froidement la commandante pour toute réponse. « Bien que ce soit un plan viable. »

« Je n’oserais pas. » répondit Néphariel. En pâlissant, il se dit que cette femme était sacrément dangereuse et qu’il valait mieux ne pas l’énerver.

Il tourna son regard vers leurs deux adversaires et évita de justesse la sphère magique qui lui arrivait en pleine tête. Il n’avait pas entendu la sonnerie annonçant le début du combat.

« Tu penses que qui va gagner ? » demanda Faé.

« Je n’en sais absolument rien. J’aurais tendance à dire Irène et Néphariel vu qu’ils ont plus d’expérience mais pas sûr. On verra bien. » dit-il en retournant à la construction de son vaisseau.

Les échos du combat se faisaient entendre à travers toute la base puis soudainement, le silence tomba. Clément releva la tête de son travail inquiet.

« Ne me dis pas qu’ils se sont entretués. »

« Ne t’inquiète pas, ils sont juste épuisés. » le rassura Faé.

« Donc c’est un match nul ? »

« On dirait bien. »

Clément rit, abandonna son ouvrage et se dirigea vers la salle d’entraînement. Il entra et trouva les quatre combattants à terre, en train d’essayer de retrouver leur souffle.

« C’est juste histoire de m’embêter que vous faites un match nul ? Le seul scénario que je ne pensais pas possible. » plaisanta-t-il.

Les combattants ne prirent pas la peine de répondre. Il aida tout le monde à se relever et leur donna des bouteilles d’eau.

« Merci. Maintenant, mes explications. » demanda Irène après avoir bu deux longues rasades.

« Du calme, allons nous asseoir tranquillement. J’ai une contrepartie à vous proposer vu que ça c’est terminé en match nul. Vous acceptez ? » demanda Clément.

« Je suis obligée de répondre avant de savoir la nature de l’accord ? »

« Oui. »

« De toute façon, je n’aurai pas mes infos autrement. Donc j’accepte. » répondit Irène en espérant ne pas le regretter plus tard. « Ce n’est pas comme si j’avais le choix. »

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “JIM – Chapitre 18 : Approche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s