JIM – Chapitre 24 : Résolution

Auteur : Vhail
Check : Miss X


Plop. Ce sera tout.


 

« Tu es quand même sacrément dans la merde Clément. » dit Irène.

« Merci de le souligner, je n’avais pas conscience de ça ! » railla ce dernier.

« En même temps, il n’aurait pas fallu que tu t’occupes de ce qui ne te regarde pas à la base. » renchérit Néphariel.

« Franchement, je suis vraiment, mais alors ab-so-lu-ment désolé d’avoir des principes et de ne pas laisser tomber mes amis. Navré de ne pas être un connard égoïste. »

« Après, ils vont peut-être se montrer magnanime vu que tu as sauvé la vie de nombreux étudiants aujourd’hui. » supposa Irène.

Les trois s’assirent sur un banc dans le hall où ils se trouvaient et attendirent de se faire appeler de nouveau. Une demi-heure plus tard, ils furent invités à revenir prendre place dans l’hémicycle.

« Monsieur Clerc, estimez-vous heureux que votre sauvetage d’aujourd’hui ait été un succès. Sans ça, votre sentence serait bien plus grave. » commença le président du Conseil. « Après de longues délibérations, le Conseil a statué sur votre sort et il a décidé que vous seriez banni du monde de la magie. Vous n’aurez plus le droit d’avoir à faire avec des mages et si vous êtes pris à utiliser la magie, vous serez traité comme un criminel de la pire espèce. Nous ré-analyserons votre cas dans cinq ans et, suivant votre conduite, la sanction pourra être levée. Cette sanction prendra effet dans deux jours à partir d’aujourd’hui le temps pour vous de prévenir vos éventuels amis. Acceptez-vous cette sanction ? » demanda-t-il pour finir.

« Je n’ai pas vraiment le choix. » répondit Clément.

« Dans ce cas, nous allons pouvoir tous vous renvoyer chez vous. Je suppose que vous pouvez vous débrouiller si nous vous renvoyons à Oméga ? »

« Oui ça devrait aller. »

« Alors souhaitez que l’on ne se revoit pas avant cinq ans dans cet hémicycle. » conclut James Jones.

« Rassurez-vous, ça ne risque pas d’arriver. » répondit Clément sur un ton énigmatique.

James fit un signe de la main et des hommes activèrent le cercle de téléportation. Irène, Néphariel et Clément disparurent et se retrouvèrent dans le bureau d’Irène.

« Pfuii. » soupira Clément. « Ça ne s’est pas trop mal passé. »

« Tu te fais bannir et tu trouves que ça c’est bien passé ? » demanda Irène circonspecte.

« Ils ne m’ont pas demandé de révéler mes secrets et ils m’ont juste demandé de me tenir à l’écart. Et vu mes projets, ça ne va pas être compliqué. » s’esclaffa Clément.

« Et c’est quoi ces projets ? » demanda Néphariel à qui cela ne disait rien qui vaille.

« Je vous le dirai à tous plus tard. Je préfèrerais qu’Alice et Zara soient présentes. Récupérez-les et retrouvez-moi à la base demain. Je vous expliquerai tout. » répondit-il. « Sur ce, je vous laisse, il faut que je déverrouille la base et j’ai super faim. À demain. » dit-il en sortant de la pièce et en faisant un signe de la main.

Les deux autres répondirent du même signe et le regardèrent quitter l’académie par la porte principale.

« Il n’y a vraiment que lui pour ne rien en avoir à faire d’être banni. » dit Irène.

« Je pense que même en le côtoyant pendant des années, il serait impossible de prédire ses réactions. » soupira Néphariel.

Tous deux regardèrent dans la direction où Clément venait de partir en se demandant quelle énormité il allait leur sortir le lendemain.

« Je vais quitter cet univers. » lâcha Clément.

Ils étaient tous réunis dans la base le lendemain comme convenu. En entendant ça, Alice faillit s’étouffer avec son verre d’eau, Zara lâcha sa tasse de café qui éclata au sol, Irène se prit la tête entre les mains et Néphariel retint un rire.

« C’est sûre que tu vas respecter la règle de bannissement comme ça. » fit remarquer l’archange.

« Exactement. Merci de ton soutien. »

« Attends, attends, attends. C’est quoi cette histoire de bannissement encore ? » demanda Zara.

« Il se pourrait que le Conseil de la magie n’ait pas spécialement apprécié toutes mes actions. Du coup, je dois me faire discret et ne plus interagir avec les mages pendant les cinq prochaines années. D’où mon idée d’avancer mon départ. » expliqua-t-il.

« Mais … mais c’est complètement injuste. Tu as sauvé beaucoup de monde hier et tu m’as sauvé la vie aussi avant ça. » s’indigna Alice.

« Justement, ils m’ont fait comprendre que c’était bien pour ça que je n’avais pas eu une sanction pire que le bannissement. »

« Et ça ne vous choque pas vous ? » demanda Alice en prenant Irène et Néphariel à parti. « Vous vous en fichez qu’il parte comme ça ? »

« Quoiqu’on dise, il ne changera pas d’avis de toute façon et on ne peut rien changer à la décision du Conseil. » rétorqua Irène.

« Tu ne changeras pas d’avis ? » demanda Zara déçue. « Qui va m’apprendre à maîtriser ma capacité quand tu seras parti ? »

« Je ne peux plus rien t’apprendre, il va falloir que tu expérimente de nouvelles possibilités par toi-même. Je vous laisse la base avec une copie du logiciel d’entrainement. J’espère que vous me donnerez un peu de challenge quand je reviendrai. »

« Et ta famille ? » demanda Alice en tentant le tout pour le tout. « Ils ne vont pas s’inquiéter pour toi de ne pas te voir pendant cinq ans ? »

« Ne t’inquiète pas, je me suis arrangé pour ça aussi. Allez, ne soyez pas tristes. Ce n’est pas comme si je n’allais jamais revenir. En plus, je vous ai laissé une petite chasse au trésor pour quand je serai parti. C’est un cadeau d’au revoir et vous aurez le premier indice demain. » dit-il pour détendre l’atmosphère.

Tous les cinq discutèrent de choses et d’autres jusqu’au soir avant qu’ils ne rentrent dormir. Clément avait bien vu qu’Alice était la personne la plus affectée par l’annonce de son départ. Il refit un tour de la base, nostalgique.

« Tu sais bien que tu vas revenir et qu’ils vont bien se porter. » dit Faé en faisant apparaître son hologramme à côté de lui.

« Je sais bien mais ça fait bizarre de me dire que je ne les reverrai pas avant cinq ans. Et tu dis ça mais tu n’as même pas voulu leur dire au revoir. » dit-il à Faé qui détourna le regard. « Bref, allons-y. C’est parti pour une nouvelle aventure. »

Il arriva à la salle du téléporteur où Faé disparut. Il activa la console, traversa le voile miroitant et disparut à son tour. Le portail se referma après son passage et la base devint silencieuse.

FIN DE L’ARC 1

Ps : il reste deux ou trois chapitres Side story avant que l’arc deux ne commence.

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

12 commentaires sur “JIM – Chapitre 24 : Résolution

  1. C’est la fin de l’arc et tu nous lache juste un « Plop », c’est pour sa j’ai pas partager ma tartiflette O_o
    Ta envie de faire passer le conseil des magiciens pour des vieux trou du ……. pour des chi……… pour de beaux emmerdeur O_o
    Je parie la chasse au trésor sa sera la side story è_é et que tu va faire un truc tordu

    J'aime

    1. Le plop c’est juste parce que j’ai oublier de faire un mot de l’auteur pour qu’il soit check en même temps que le reste du chapitre donc comme ça je suis sur de ne pas faire de faute dedans XP. Et la chasse au trésort sera dans un arc complet sur ce qui se passe sur Terre pendant les 5 ans où il n’est pas là juste avant qu’il ne revienne.

      J'aime

    1. C’est un par semaine, prend ton mal en patience et puis des neurones, ça se rachète facilement dans n’importe quel marché noir de la galaxie donc ne te fait pas de soucis pour ça. 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s