Soul Olympia Burst: Chapitre 06

Auteur: Griffpm
Check : Yurane


Je suis vraiment désolé tout le monde ! Je sais que j’ai un gros retard et je m’en excuse vraiment. Pour me faire pardonner, le prochain chapitre sera un deux en un! De plus je prépare aussi un chapitre bonus qui continuera le 5.5, enfin seulement si j’ai 10 commentaires et/ou j’aime sur ce chapitre ! Non, je rigole, vous l’aurez quand même mais un peu plus tard alors.
En tout cas, bonne lecture!


Après avoir quitté la guilde, Huo Long porta un dernier regard sur le bâtiment. Il resta ainsi quelques secondes avant de continuer ses pas en direction de la sortie de la cité. Il profita du quartier commerçant qu’il traversait pour acheter des articles.
Il acheta surtout des drogues appelées ‘Pilule régénératrice de Ki’ pour lesquelles il dépensa tout son argent.
Une fois ses achats terminés, il sortit de la cité et se dirigea vers la chaîne de montagne située au nord.
Courant à toute allure durant tout le trajet afin de forger sa vitesse et son endurance, il épuisit rapidement son Ki et utilisa alors les pilules qu’il avait achetées pour le restorer.
Il continua ainsi pendant 3 jours ne faisant des haltes uniquement pour boire de l’eau et manger des fruits qu’il trouvait sur son chemin. Il ne s’arrêta finalement que lorsqu’il atteignit enfin le pied de la première montagne et chercha un endroit sûr et tranquille sur la demande de son maître.Ainsi, Huo Long fouilla les alentours en quête d’un lieu correspondant à ses besoins et ce ne fut que quelque heures plus tard, après avoir cherché avec attention, qu’il trouva une petite grotte naturelle creusée dans la montagne. Après l’avoir explorée et vérifié le manque de présence animal, il en bloqua l’entrée avec des rochers, s’installa en tailleur en son fond et entra en méditation.

Durant celle-ci, Huo Long commença par stabiliser sa respiration jusqu’à ce qu’elle devienne aussi calme que la surface d’un lac sans vague. Lentement, l’énergie naturelle présente dans l’air fut attirée vers son corps donnant alors l’impression que 54 serpents de fumée jaune foncé s’infiltrèrent en lui par différents points dans son dos, les 54 Portes Célestes, entrées par lesquelles l’énergie naturelle rentre dans le corps humain.
Suivant les chemins appelés Méridiens ou Voies Célestes, les filets d’énergie guidés par la volonté de Long, parcoururent son corps jusqu’à ce qu’ils se croisèrent en certain points appelés purgatoires. C’est en ces endroits que l’énergie se fait purifier changeant de couleur pour un magnifique jaune clair et continue son chemin alors que les impuretés sous forme de fumée sombre sont dirigées dans une autre direction pour pouvoir être évacuées du corps plus tard.
Long pouvait sentir ce phénomène se produire dans les dix purgatoires présents dans son corps. L’énergie ainsi purifiée, appelée énergie interne ou Ki, est alors dirigée vers la zone de son nombril où elle reste stagnante sous la forme d’une fine brume.

Alors que Huo Long répétait ce processus, quelques heures passèrent avant qu’il ne rouvrit les yeux. Il expira alors une boule de fumée noire qui s’évapora dans l’air.
Comme si cette action était un signal, Shou Weilong sortit de l’anneau.
Il expliqua alors à son jeune disciple les avantages que lui procurait le fait d’avoir ses 54 portes célestes ouvertes, à savoir une vitesse d’absorption de l’énergie naturelle plus rapide et une meilleure qualité d’énergie interne mais pas que :

[Vois-tu, le fait que tous tes méridiens soient restés bloqués sans aucune once d’énergie à l’intérieur leur ont permis de continuer de se développer, devenir plus grand, plus résistant, te donnant un avantage encore plus important.] disait le maître. [Vois-tu, avant sa naissance, chacun est connecté à sa mère par le cordon qui fournit les nutriments au développement du corps, l’air pour respirer et de l’énergie interne très pur qui permet au corps d’alimenter la formation des méridiens. Cette énergie circule en sens inverse du parcours normal, soit du nombril aux portes célestes. Lorsque l’énergie interne atteint ces points pour la première fois, elle se ferment dans le but de garder l’énergie à l’intérieur du corps afin d’améliorer la croissance des méridiens. Le nombre de fermeture dépend de plusieurs choses comme la qualité de l’énergie, sa quantité, la résistance du corps, excetera ! Donc selon ces critères des portes resteront ouvertes. Puis lors de la naissance, le cordon est coupé et ainsi donc l’apport en énergie. Les portes se rouvrent alors dans le but d’absorber l’énergie naturelle présente dans l’air et entrent dans une phase chaotique : elles s’ouvrent et se referment indépendamment des autres. A ce moment là, les méridiens dont la porte était fermée durant la gestation sont plus solides et ne souffrent pas du changement d’énergie ce qui stimule une absorption et donc un flux d’énergie qui force les portes à rester ouvertes alors que les méridiens dont les portes étaient fermées ont eu une croissance amoindrie et sont alors ‘irrités’ par l’énergie qu’ils reçoivent en conséquence de quoi, ils finissent par se fermer. C’est ce processus qui laisse croire que le talent est héréditaire, et en un sens c’est vrai mais cela ne veut pas dire que ceux qui naissent avec de nombreux méridiens bloqués alors que leurs parents sont talentueux qu’ils sont des ratés. Dans de rare cas, l’énergie interne fournit pas la mère s’accumule dans certains méridiens et lors de la naissance, elle est encore présente à l’intérieur ce qui fait qu’ils n’ont pas à absorber l’énergie extérieur et donc les portes restent fermées directement. Ces méridiens continuent de croître jusqu’à épuisement de l’énergie reçue de la mère mais à ce moment là les portes sont déjà verrouillées.
Toi, mon jeune disciple, ce sont tous tes méridiens qui sont comme ça. Étant tous bloqués et ne recevant aucune once d’énergie, ils ont alors absorber les nutriments de ton corps comme source de croissance et ont continué à se développer et ce jusqu’à il y a quelques jours, lorsqu’ils ont miraculeusement été ouvert par l’énergie purifiante du cristal que tu avais en ta possession. Il faut que tu gardes secret ta constitution sinon tu auras des problèmes !]

En effet, le fait de naître avec tous ses méridiens bloqués est un type de constitution extrêmement rare appelé ‘constitution du démon’. Cette constitution, si du temps lui est laissé, permet à son possesseur de s’élever au-dessus de tous les autres. Son nom, bien que sombre, n’est pas démoniaque, non, elle avait été nommé ainsi dû aux atrocités que les précédents possesseurs avaient commis. Bien que la réalité de ces actes soit juste, leurs sources ne sont pas reconnues.
Ceux possédant la constitution du démon se trouvant incapable de cultiver l’énergie interne sont traités en déchet par la société. La brutalité et le dédain qu’ils reçoivent au cours de leur vie les submergent et lorsqu’ils arrivent enfin à la cultiver, ils deviennent des êtres dévorés par la haine et laissent derrière eux des rivières de sang.
C’est pour cela que Huo Long était très chanceux d’avoir vécu dans une famille aimante et avait su obtenir le respect et la reconnaissance des habitants de son village et avait ainsi eu une enfance heureuse.

Ressentant quelque chose dans son corps, Long demanda à son maître s’il devait percer jusqu’au prochain domaine dans cette grotte et ce dernier lui répondit qu’il avait trouvé, grâce à sa perception spirituelle, un meilleur endroit mais qu’il était très dangereux de s’y rendre.
Le garçon, en entendant ces mots, sourit avec défiance et se leva. Il déblaya l’entrée de la grotte et courut en direction de la montagne comme indiqué par Shou Weilong.

Pendant le trajet, le vieux spectre ne put s’empêcher d’être en admiration pour le jeune garçon à côté de lui. Huo Long avait couru durant 72 heures sans pratiquement aucune pose en utilisant son Ki pour booster ses mouvements. Son contrôle de l’énergie interne était parfaite et Shou Weilong ne pouvait qu’être captivé par ce talent qui surpassait le sien.
Je vais faire de lui mon digne successeur ! J’espère que le fondateur avait raison et que ce garçon va réussir à maîtriser le pouvoir des étoiles. Maître… je vais restaurer notre secte à sa grandeur pass-non, Huo Long va l’emmener vers de nouveaux sommets, j’en suis sûr. Je vais devoir l’emmener dans cet endroit… avec un peu de chance, ils n’auront pas oublier… bah je n’aurais qu’à leur rappeler leur place !”

Long continua tout droit sur une distance de cinquante kilomètres. Sur le chemin, il croisa plusieurs fois des bêtes spirituelles qui ne le remarquèrent pas même lorsqu’il passait à quelques mètres à peine d’eux.
Cela n’était pas dû au fait que les bêtes étaient stupides mais grâce à la technique de Long qui le laissait se déplacer sans faire le moindre bruit, et son contrôle de l’énergie interne lui permettait de cacher sa présence.
Ainsi donc, il traversa la forêt sans avoir à combattre de bêtes spirituelles et après deux heures, il arriva devant une petite grotte creusée dans la montagne.
Long s’arrêta un peu avant l’ouverture et étudia les environs. Il ne ressentait aucune présence que ce soit humaine ou bestiale mais il pouvait sentir une grande quantité d’énergie naturelle s’échapper de la grotte.
Il s’approcha prudemment de l’entrée avant de la franchir et marcha dans la pénombre de la roche pendant quelques minutes avant d’apercevoir une lueur verte provenant du fond. Curieux, il accéléra le pas et découvrit une mare d’eau entourée de plantes diverses. La lueur venait de l’eau, des plantes et même de la mousse sur les paroies.

[Incroyable ! La densité de l’énergie présente dans l’air est bien plus grande que ce que je pensais, de plus cette mare n’est pas juste de l’eau, c’est de l’énergie naturelle pure.] s’exclama Shou Weillong.
En effet, l’énergie contenue dans cet endroit était vraiment formidable. Provenant de la terre, elle remontait sous forme de vapeur jusqu’à se retrouver bloquée au plafond et s’y accumuler. De simple vapeur, elle se condensait en gouttelettes qui retombaient au sol et s’agglutinaient dans cette mare. Ce processus durait depuis plusieurs siècles déjà, attendant patiemment que quelqu’un l’utilise.

[Génial, je ne devrais pas avoir de problème à passer au rang guerrier.] se réjouit Huo Long avant de s’immerger dans la mare.
Contrairement à ce qu’il pensait, la mare était en fait un puit, profond, très profond même mais ce qui le surprit le plus c’est l’énergie contenue dans l’eau.

“L’énergie contenue à la surface de l’eau est suffisante pour accélérer mon entrainement par dix fois et je sens déjà des signes de percée, alors à quel point celle contenue au plus profond est-elle grande ?” pensa-t-il en regardant vers le bas.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

Un commentaire sur “Soul Olympia Burst: Chapitre 06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s