A scientist in a Dungeon 18

Auteur : Hykar
Check : Nekoyashiki-san


Bon après avoir décapité tous les cadavres et failli vomir 2 fois.

Je note que la tête d’un Hob-gobelin est très dur à enlever mais en forçant un peu ça part comme un bouchon de champagne.

J’ai établie mon QG dans cette petite salle, enfin j’ai juste mis le drap qui me sert de matelas sur le sol.

Il serait temps quand même de faire l’inventaire de ce qui me reste, je prends mon sac et déverse le contenu sur le sol et commence à trier l’ensemble.

Au niveau des outils j’ai :

1 couteau, une pioche et une arbalète.

Les vivres :

Une gourde que je peux remplir dans les petites sources qu’on trouve dans les différents étages du donjon, 1 grosse miche de pain et une autre à moitié mangée ainsi qu’un peu de fromage et un sac de céréales. Heureusement les différentes espèce de plantes poussant dans le donjons sont comestibles et me permettent d’accompagner mes repas et on trouve aussi des souris et autre petites espèces qui bien que très chiantes à chasser sont une bonne source de protéines.

Donc pour ce qui est des vivres je n’ai pas à trop m’inquiéter même si il est évident que je ne pourrait pas rester indéfiniment dans le donjons.

Les produits :

La fiole de lotus mortel, le poison dont je me suis servi contre le gobelin mage, l’échantillon de d’Hydre noir, du paralysant de grotignons, du souffre du charbon et du salpêtre, de l’alcool et un fiole presque vide d’aphrodisiaque.

Je range tous ça, laisse mon sac et part chasser du monstre accompagnée de mon couteau, ma pioche et mon arbalète.

J’avance prudemment dans les couloirs repère une fosse dissimulée dans le sol de pars la fissure régulière dans la pierre saute par dessus et tourne ensuite à droite.

Je m’arrête brusquement après avoir entendu le bruit de craquement caractéristique des squelettes, je regarde dans le couloir à gauche quelques mètres plus loin et observe la créature marchant très lentement dans l’autre direction, me tournant le dos.

Je remarque aussi plus loin un piège à arbalète vers lequel le squelette se dirige, hé lui il va pas aimer se prendre un carreau en !!!

Le squelette passe devant le piège sans se soucier de quoi que ce soit et celui-ci ne se déclenche pas, bah c’est quoi ce bordel pourquoi moi je me fait défoncer quand je passe et pas lui ? Il doit probablement être désactivé.

Je rentre discrètement dans le couloir m’approche du mort vivant, je me baisse pour ne pas risquer de déclencher le piège au cas où il serait actif.

Et alors que je ne suis plus qu’à 5 mètres du monstre celui-ci se retourne et cours dans ma direction.

??? comment il savait que j’étais là ? J’étais dans son dos ! C’est pas possible mais comment ça marche ce truc de magie pour me détecter.

Je prend ma pioche en main et me mets en position de défense prête à esquiver ou contrer le coup.

Le squelette lui lève son bras dans les airs avant même d’être a mon niveau et assène un coup latéral avec son épée, très prévisible de par sa position je l’esquive et lui donne un grand coup de pioche à l’arrière du crâne.

Mais le squelette esquive à le dernière seconde et se prend le coup dans l’épaule, elle se détache et son bras viens s’écraser contre le mur, le squelette se met alors a balayer devant lui avec le bras qui lui reste, je recule instinctivement et juste après entend un bruit caractéristique, le piège d’arbalète je me tourne par réflexe et esquive la flèche qui vient s’écraser contre le mur, Wow si j’étais toujours niveau 7 j’aurai été incapable de l’esquiver.

Le mort vivant profite de cette occasion et m’assène un coup diagonale très rapide, je le contre avec ma pioche, lui donne un coup de pied le faisant reculer et profite de ce moment de déséquilibre du squelette pour lui donner un grand coup de pioche latéral qui lui perfore le crâne, sa tête reste attachée à ma pioche tandis que le corps tombe à genoux et s’étale ensuite sur le sol.

*Vous avez tué un Squelette*

*Vous avez gagné 74 d’expérience*

*Vous êtes monté au niveau 15 !*

*Vous avez gagné +3 de force,+2 de dextérité, +1 de vitesse, + 2 de magie*

Ok les monstres au rang D en combat ça rigole pas trop j’étais pas loin de mourir et encore les squelettes sont probablement les monstres les moins forts appartenant au rang D, leurs niveaux avoisinent le 11/12 soit le minimum pour être rang D.

Si on devait être plus rigoureux ils seraient D- les gobelins E+ les Hob-gobelins D et le gobelin mage D+.

Chaque rang correspond à un intervalle de 10 niveaux soit le rang E de 1 à 10, le D de 11 à 20 et ça continue jusqu’à S qui correspond à tous les monstres au-dessus du niveau 51.

On entend souvent des légendes à propos de dragons ayant dépassé le niveau 70 voir de Ragnaros le grand dragon qui a dépassé le niveau 100.

Mais c’est totalement improbable.

 

Chapitre précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

2 commentaires sur “A scientist in a Dungeon 18

Répondre à Amateur d'aéroplanes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s