Maître des Âmes 6 : Progrès

Auteur: Nightgale
Check: Ilanor


Le sixième chapitre ! Et comme certains l’attendaient, ça veut dire qu’on a rattrapé les chapitres que j’avais posté sur EDEN. Donc à partir de la semaine prochaine, attendez vous à du nouveau, à de l’inédit et à un peu de castagne.

Bref, je n’en dis pas plus, enjoy.


Bercé par une douce brise et sous un soleil éclatant, Fang était assis sur un rocher. Comme à son accoutumé, il était en train de méditer dans le but de pouvoir renforcer son âme.

Mais à la différence de toutes ses précédentes tentatives, Fang avait cette fois un large sourire dessiné sur les lèvres pendant qu’il s’attellait à sa tâche.

L’énergie naturelle présente autour de lui était en train d’être lentement attirée vers son corps. Après de longues minutes de méditation, cette aspiration qui durait depuis déjà un bon moment s’arrêta brusquement. Avec ce soudain arrêt, le flux d’énergie naturelle qui convergeait depuis un bon moment vers le jeune garçon reprit alors son cours normal.

Fang ouvrit soudainement ses yeux et bondit du rocher sur lequel il s’était installé. Il inspecta ensuite son corps avec un regard incrédule comme si lui-même ne croyait pas ce qu’il voyait. Finalement, il leva les bras en l’air avec une expression extatique et se mit à rire à gorge déployée.

« Ha ! Ha ! Ha ! Enfin… enfin ! J’ai atteint le 4ème niveau du stade humain et il ne m’a même pas fallu une journée ! » S’écria-t-il.

La joie qu’il ressentait était facilement perceptible dans sa voix.

« À quoi est-ce que tu t’attendais ? Avec une âme aussi puissante que la mienne, maintenant que nous sommes liés, tu n’auras aucun problème jusqu’à la frontière du stade suivant », dit une voix qui résonnait dans l’esprit de Fang.

Le jeune garçon faisait la sourde oreille pendant qu’il tremblait encore sous l’effet de l’excitation. La veille, il avait accepté le pacte proposé par l’entité qui existait dans le pilier sacré du village.

C’est alors qu’il vit une lumière aveuglante en sortir pour s’abattre sur lui tellement vite qu’il n’eut même pas le temps de réagir !

Lorsque cette lumière le frappa, Fang fut abasourdi de constater que celle-ci avait pénétré son corps sans aucune difficulté. Il sentit ensuite un élément étranger venir se fixer à son âme. Cependant, ceci était loin d’être une sensation désagréable, bien au contraire.

Il pouvait rapidement sentir son âme devenir plus solide et plus robuste que jamais. Et comme si son corps avait répondu au changement de son âme, les blessures que lui avaient infligées Hong se mirent alors à guérir à toute vitesse.

C’était la première fois de toute sa vie que Fang s’était senti aussi bien. Enivré par cette toute nouvelle sensation, il s’était ensuite élancé sans plus attendre hors du village, avant de se précipiter vers son endroit habituel pour commencer à méditer immédiatement.

Avec l’excitation procurée par cette situation irréaliste, Fang ne ressentit aucune fatigue. Il y passa toute la nuit et poursuivit sa méditation jusqu’au petit matin sans interruption. Son enthousiasme porta finalement ses fruits, lui permettant de passer le niveau dans lequel il était depuis si longtemps bloqué.

« En tout cas petit, on peut dire que tu n’ai pas le genre à perdre du temps. À peine le pacte conclu que tu te précipites pour aller méditer », lui fit remarquer la voix.

« Eh bien… C’est que je me sentais tellement bien. Je voulais profiter de cette sensation », répondit Fang, un peu gêné.

« Ce n’est pas plus mal que tu sois assidu. Ce serait même plutôt problématique si tu ne devenais pas plus fort… » Ajouta la voix.

« Au fait, c’est vrai qu’avec tout ça, on n’a pas vraiment eu le temps d’en parler. Mais qu’est ce que je suis censé faire au juste pour aider ton âme à récupérer ? » Demanda Fang.

« À part devenir plus fort, rien pour le moment », répondit simplement la voix. « Je peux récupérer une partie de l’énergie naturelle que tu absorbes. Seulement à ton niveau actuelle, ça ne vaut pas mieux qu’une goutte dans l’océan. »

Il s’arrêta un moment avant de reprendre son explication.

« Bien évidemment, ce n’est pas la seule méthode. Par exemple, si tu trouvais un trésor contenant une grosse quantité d’énergie, je pourrais également m’en servir. Évidemment, ce genre de trésor ne peut s’obtenir que si tu en as les capacités ou bien une chance incroyable. Dans tous les cas, mieux vaut compter sur ta propre force plutôt que sur la chance en ce monde. »

« Sa propre force… »

Fang murmurait doucement ces mots. Il était on ne peut plus d’accord avec ce que la voix venait de lui dire. Il valait avant tout compter sur ses propres moyens si on désirait obtenir quelque chose.

Il regarda le ciel pendant quelques instants, se faisant la promesse en son fort intérieur de ne pas gâcher cette opportunité qui lui a été offerte. Après avoir renforcé sa résolution, il reprit ensuite la parole.

« J’en avais presque oublié les bonnes manières. Vu qu’on risque de rester ensemble un bout de temps, autant faire les présentations. Moi, c’est Fang. Et toi ? » demanda-t-il à la voix.

« Tu peux m’appeler… Shen », répondit la voix après un court instant d’hésitation.

« Eh bien, Shen ! Ravi de faire ta connaissance ! » S’exclama Fang.

Une fois les présentations faites, les jours suivants se succèdèrent paisiblement les uns après les autres. Fang poursuivait tranquillement sa routine.

Mis à part pour récolter des herbes dans la forêt ou bien passer un peu de temps avec sa mère, Fang était toujours dans son coin favori. Assis sur son rocher, il continuait sans cesse à méditer, et cela jour et nuit.

Il faut savoir qu’absorber de l’énergie naturelle nourrissait également le corps. Grâce à ça, Fang pouvait en fait très bien se passer de manger et de boire pendant plusieurs jours sans que cela ne lui pose de gros problème.

D’après ce que lui expliqua Shen, une fois un certain stade atteint, manger et boire n’était même plus nécessaire et relevait surtout du plaisir.

Fang ne voyait pas le temps passé tandis qu’il était totalement immergé dans sa méditation.

Les premiers jours, sa mère s’inquiéta légèrement de le voir de moins en moins souvent. Fang ne semblait pas vouloir lui expliquer ce qui le rendait si heureux ces derniers temps. Et bien qu’elle fut curieuse, elle ne chercha pas à en savoir davantage.

Puisque que celui-ci semblait de si bonne humeur et plus en forme que jamais, elle se contenta d’apprécier cette expression enjouée qu’elle n’avait plus vu sur le visage de son fils depuis si longtemps.

____

Le temps suivit inexorablement son cours. Cela faisait maintenant trois semaines que Fang et Shen avaient conclu leur pacte.

Sous un soleil brûlant et un ciel bleu, Fang était actuellement en train de cueillir des herbes dans la forêt.

« Ça fait maintenant trois semaines. Si je me rappelle bien, ce garçon dénommé Hong devrait être libéré d’ici peu. Il risque d’être surpris quand il te reverra », dit Shen.

« J’espère bien. Cependant, je ne suis pas encore tout à fait prêt. Encore une semaine… ça devrait être plus que suffisant »

Fang avait une lueur sauvage qui brillait dans ses yeux en prononçant ces mots..

« Au fait, à ce sujet, j’ai rempli les conditions que tu m’avais données. Tu as intérêt à tenir ta parole Shen », lui rappela Fang.

« Oui, oui, je n’ai pas oublié. Même si tu as bien changé par rapport à celui que tu étais quelques semaines auparavant, tu ne fais pas encore le poids face à ce Hong. Mais grâce à ce que je vais t’apprendre, tu pourras… »

Il s’arrêta soudainement de parler en plein milieu de sa phrase. Quelque chose avait attiré son attention et il en valait de même pour Fang.

Celui-ci tourna alors la tête vers la source du bruit qu’il avait perçu. Durant ces trois dernières semaines, non seulement sa force avait augmenté, mais ses sens étaient devenus plus aiguisés également.

Il se concentra quelques instants et finit par entendre plusieurs voix au loin. À sa grande surprise, l’une d’entre elle lui était étrangement familière.

____

« Argh ! Dizz, enfoiré ! » s’exclama une voix.

« C’est de ta faute Ping ! Tu aurais du rester bien sagement au village. Maintenant que tu es venu jusqu’ici, il n’y aura personne pour t’aider… ni aucun témoin pour voir ce qui va t’arriver. »

« Vous serez punis si vous me faites quoi que soit ! » S’écria Ping.

Apparemment insensible à cette menace, Dizz ricana faiblement.

« Ta parole contre la nôtre. En plus, avec le tournoi qui approche, ils n’oseront pas nous punir trop sévèrement. »

Dizz éclata alors de rire, suivi par le reste de la bande.

« Dizz, espèce de… » Maudit Ping, le ton acerbe.

____

Fang ne pouvait pas les voir de là où il se trouvait. Une chose était sûre cependant : la bande de Hong était en train de s’en prendre à Ping !

La voix de Shen résonna alors dans sa tête.

« Hé, hé, hé. Voilà une occasion qui tombe à point nommé. Pourquoi tu n’irais pas leur montrer tes progrès ? » proposa-t-il d’un ton amusé.

Fang serra ses poings et fit craquer ses os. Un sourire féroce commença lentement à prendre forme sur son visage tandis qu’il écoutait la suggestion de Shen.

« Je crois que l’heure est venue de régler quelques comptes ! » Répondit Fang avec vigueur.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

2 commentaires sur “Maître des Âmes 6 : Progrès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s