Maître des Âmes 7 : C’est vraiment toi !?

Auteur : Nightgale
Check: SamiHuunter


Beaucoup l’attendait… ou pas, mais dans tous les cas, le voici. Tout beau, tout chaud, MdA chapitre 7, enjoy.


 

Ping était au sol. Du sang coulait le long de son visage et ses yeux étaient rivés sur le groupe en face de lui.

Quelques jours auparavant, il avait surpris une conversation entre Dizz et ses comparses. Hong n’avait apparemment pas digéré sa sanction. Brûlant d’impatience, il avait donc demandé à ses larbins de faire passer un sale quart d’heure à Fang à sa place.

D’après ce qu’il avait pu comprendre, le groupe n’avait pas encore trouvé Fang. Mais ce n’était qu’une question de temps avant que ça n’arrive et celui-ci n’était probablement pas au courant du danger qui planait sur lui.

Ping ne pouvait pas rester sans rien faire alors que son ami avait des ennuis !

Il était donc parti au plus vite à sa recherche pour le prévenir. Il se précipita en premier lieu jusqu’à la maison de Fang pour demander à sa mère où celui-ci se trouvait. Malheureusement, elle ne savait pas non plus où son fils passait la majorité de ses journées.

Ping en déduit alors que son ami devait de trouver quelque part dans la forêt. Et alors qu’il était sur le chemin du retour, il eut le malheur de tomber sur Dizz.

____

« Alors Ping, si tu veux éviter de souffrir, tu ferais mieux de nous dire où Fang se terre. »

Ping essuya le sang qui coulait de sa blessure puis jeta un regard perçant à Dizz.

« Je n’en sais rien ! Et même si je le savais, je ne vous dirais rien ! »

En réponse à ça, Dizz regardait le jeune garçon avec une expression pleine de sauvagerie et un sourire diabolique.

« Puisque tu insistes, tu ne me laisses pas d’autre choix que d’utiliser la force. Voyons voir si tu ne sais toujours rien après m’être occupé de toi », menaça-t-il.

Il s’avança ensuite lentement vers Ping. Mais à peine il fit un pas qu’un bruit semblable à la charge d’une bête sauvage se fit entendre à proximité. Avant même que qui que ce soit n’ait eu le temps de réagir, une ombre bondit soudainement des buissons, les prenant ainsi totalement de court.

Bam !

Un pied vint s’écraser sur le visage d’un des membres de la bande. Celui-ci s’envola sur plusieurs mètres sous l’impact avant de s’écraser la tête la première contre un arbre. Il tomba ensuite lourdement au sol, le crâne recouvert de sang. Il était totalement inerte.

L’action se passa si vite que personne n’eut le temps de comprendre ce qui s’était passé.

« Qui ose… ?!! » Demanda Dizz en se retournant.

Mais il n’eut pas le temps de finir sa question.

Bam !!

Un autre bruit assourdissant, et un second corps quitta le sol pour subir le même sort que son prédécesseur. Le troisième membre, pris de panique, se réfugia alors à toute vitesse derrière Dizz. Durant ce temps, celui-ci était complètement abasourdi par la scène qui venait de se dérouler.

Il n’était pas le seul. Ils pensaient tous que leurs yeux leur jouaient des tours quand ils reconnurent la personne qui venait d’apparaître comme par enchantement.

« F-Fang !? »

Ping croyait rêver. De toutes les personnes qu’il s’attendait à voir, Fang était bien la dernière personne qu’il pensait voir surgir. Son ami était apparu comme le vent, et en l’espace d’un instant, deux des larbins de Hong étaient déjà à terre.

« D-D-Dizz… Qu-qu’est-ce qu’on fait ? » Demanda le garçon avec la voix tremblante.

Son regard était figé sur ses deux camarades allongés au sol. Tout son courage s’était complètement envolé devant ce spectacle.

« Tais-toi ! » Lui ordonna Dizz.

Il se mit alors à observer Fang avec stupeur et attention. Il tourna ensuite brièvement son regard vers ses deux compères inconscients, essayant ardemment de comprendre la situation.

De son côté, Fang ne semblait pas être pressé. Il restait immobile, les yeux rivés sur les deux garçons encore debout.

Bien qu’il semblait avoir une expression sereine sur le visage, en réalité, il était actuellement en train de discuter avec Shen. Les deux communiquaient par pensée. Il était donc impossible que quelqu’un d’autre puisse entendre ce qu’ils se disaient.

« Est-ce que c’était vraiment nécessaire de les prendre par surprise ? Tu es maintenant bien plus fort qu’eux », demanda Shen.

« Peut être bien, mais je te rappelle que je n’ai aucune expérience en combat. Même si je suis devenu plus fort, ça pourrait être dangereux s’ils étaient tous tombés sur moi en même temps », répliqua Fang.

Shen était sans voix en écoutant son explication. Ce gamin faisait vraiment preuve d’une réflexion et d’une prudence qui ne correspondait pas à un garçon de son âge.

Fang observa longuement son poing. Même lui n’en revenait pas. Si on lui avait dit il y a peu qu’il serait maintenant capable de tout ceci, il n’y aurait pas cru. Il aurait pris cela pour les délires d’un fou, et pourtant, les faits étaient là.

« Il m’a fallu seulement trois petites semaines et je peux maintenant les battre en un coup ! Bon, je les ai un peu pris par surprise… mais le résultat est là ! »

Après avoir fini de digérer les événements qui venaient de se produire, il commença à se diriger lentement vers Dizz avec le sourire aux lèvres. Maintenant qu’il avait eu un aperçu de sa puissance actuelle, il était désormais bien plus confiant.

« Ha ! Ha ! Ha ! Je ne sais pas comment tu t’y es pris Fang, mais si tu crois pouvoir me battre, tu rêves ! » S’exclama soudainement Dizz.

Son expression ne montrait aucune trace d’inquiétude, comme s’il avait trouvé la solution au problème.

« Dizz, tu es sûr de ce que tu dis ? » Demanda le garçon à côté, regardant alors Dizz avec une lueur d’espoir dans les yeux.

« Évidemment ! Réfléchis un peu ! Fang n’était qu’au troisième niveau il n’y a pas si longtemps. Même si je ne sais pas comment il s’y est pris, il a dû réussir à monter rapidement en niveau ces dernières semaines. Mais peu importe à quel point il a progressé, il y a une limite. »

Dizz esquissait un sourire. Comment un déchet comme Fang pouvait être devenu plus fort que lui en aussi peu de temps ? C’était impossible !

« D’après mes estimations, il a dû atteindre le niveau 6. Les deux qu’il vient de battre n’étaient qu’au niveau 5. En plus, il a réussi aussi facilement parce que ces idiots se sont faits surprendre. Mais avec toi qui est aussi au niveau 6 et moi au 7, il n’a aucune chance de s’en sortir. »

Le garçon hocha la tête en signe d’approbation. L’explication de Dizz semblait l’avoir convaincu.

« Écoute, pour être sûr, on va l’attaquer en même temps. On ne lui laissera aucune chance comme ça », expliqua Dizz sans quitter Fang du regard.

« Ok ! » Répondit vivement le garçon.

« Vous avez fini votre petite discussion ? » Demanda calmement Fang.

Il ne savait pas ce que manigançait les deux garçons, mais son visage était serein. Il avait nullement l’air inquiet tandis qu’il continuait à avancer.

« Ne fais pas le malin juste parce que tu es devenu un peu plus fort ! » Hurla Dizz.

Il se précipita alors sur le flanc gauche de Fang tandis que l’autre garçon s’occupait de l’autre côté. Fang réagit rapidement et lança un coup de pied sur le garçon à sa droite.

Bam !!

Le pied de Fang percuta l’estomac du garçon si vite que celui-ci n’eut pas le temps de se protéger. Ce fut alors à son tour de s’envoler sous l’effet de la frappe avant d’être propulsé en direction de l’arbre le plus proche.

Tandis que cette scène, devenue maintenant répétitive, se déroulait sous les yeux ébahis de Dizz, celui-ci n’en revenait toujours pas. Son esprit était en pleine confusion.

« Aurais-je sous-estimé son niveau ? Mais peu importe, ton côté gauche est grand ouvert. Tu es à moi ! »

Il était trop tard pour hésiter à présent. Il envoya de toutes ses forces son poing droit vers le visage de Fang. Sa tête partit alors en arrière sous l’effet du coup tandis qu’un petit jet sanglant sortit de sa bouche.

« Fang !! » hurla Ping.

Sous la stupeur et l’incrédulité, il n’avait pas réagi jusqu’ici. Mais quand il vit Fang se prendre de plein fouet le coup de Dizz, l’inquiétude le fit sortir de sa torpeur.

Fang était sonné, sa mâchoire lui faisait mal et il avait l’impression que son cerveau avait fait plusieurs tours dans sa tête. En effet, le coup de poing de quelqu’un au septième niveau du stade humain n’était pas quelque chose à sous-estimer !

« Ça t’apprendra à rester à ta place! Je suis sûr que tu l’as bien senti passer celui… »

Dizz n’eut pas le temps de finir sa phrase que le poing de Fang s’était déjà enfoncé dans son estomac.

« Beurghhh ! »

Le corps de Dizz se plia en réponse à cette attaque. Il tomba ensuite à genoux sans pouvoir résister. Une douleur lancinante parcourait son ventre et il luttait pour ne pas vomir ce qu’il avait dans l’estomac.

Luttant contre la douleur, il leva lentement la tête vers Fang et ses yeux se remplirent alors de terreur. Mis à part une légère trace rougeâtre et un petit filet de sang qui coulait le long de ses lèvres, celui-ci semblait n’avoir reçu aucun dommage.

« Imp- Impossible ! IMPOSSIBLE !!! » Hurla Dizz, complètement déboussolé.

Il tenta subitement de frapper Fang à nouveau. Malheureusement pour lui, seul un autre poing l’attendait au bout du chemin.

Bam !!!

« AHHHH !!! »

Dizz s’effondra par terre en hurlant. Il avait désormais la bouche en sang et plusieurs de ses dents jonchaient à présent le sol.

Ping était figé comme une statue. Ses yeux étaient ronds comme des soucoupes et sa bouche grande ouverte. Il était sur le point de se lever, prêt à bondir à la rescousse de Fang lorsque qu’il vit soudainement Dizz s’écrouler par terre.

Il resta alors immobile de longues secondes avant de pouvoir finalement reprendre ses esprits. Une fois que son cerveau recommença à fonctionner correctement, il tourna un regard ébahi en direction de Fang.

Il s’efforça ensuite de prononcer ces quelques mots qui étaient restés sur le bout de ses lèvres depuis un bon moment et lui demanda :

« Fang… C-C’est vraiment toi !? »

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

10 commentaires sur “Maître des Âmes 7 : C’est vraiment toi !?

  1. Ce que j’adore avec toi, c’est que tu as le style d’écriture des pros, ce que je veux dire c’est que d’habitude quand quelqu’un est débutant, ça se ressent dans sa manière d’écrire. Mais toi t’écris déjà comme un pro ^^ Dans tout les cas merci pour tes mangas géniaux XD

    J'aime

  2. j’avoue aussi être très impressionné par ton style d’écriture et la qualité du développement. C’est la première histoire originale que je lis sur le site. Vraiment bon travail, même si j’ai toutefois l’impression que ça ressemble pas mal à certains autres LN chinois que j’ai pu lire.

    J'aime

    1. Difficile de contourner la « base du LN chinois » si on peut dire. C’est un choix volontaire vu que c’est ma première oeuvre écrite. Cependant, j’essaye d’ajouter ma propre touche personnelle par la suite et j’espère que ça se fera ressentir.

      Content que tu apprécies mon histoire en tout cas. ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s