Newsletter n°7 (août 2016)

Attends… Mais quel jour on est là ? OMG !

NOOOOOOOON !!!!!

Bon, IRL a inventé une dimension spéciale de laquelle j’ai franchement du mal à me dépêtrer… À chaque fois que je tente de m’en sortir, une heure plus tard, un trou noir m’y aspire à nouveau… Si j’ai bon souvenir, il me semble qu’IRL a appelé ça d’un nom qui commence par va— et qui finit par —cances… Mais je me trompe peut-être~

Bon, sans plus tarder…

D’abord, vous les avez peut-être vus apparaître au fil des chapitres, on vous présente Chayee et MissX ! On a aussi un check supplémentaire qui est apparu mais son travail n’a pas encore émergé~ (Oui Sinei, je parle de toi, fais un peu de boulot bon sang !)

Tradition oblige encore une fois— Attendez… Mais… OOOOOHHHH On a pas eu le temps~ XD Et surtout avec les vacances nos abonnés absents sont devenus des éternels absents, [     ] nous a quitté, Ducky est en arrêt jusqu’à la rentrée, et tous les autres sont en rythme extrêmement ralenti (Moi y compris, d’où cette NL hyper tardive)

On vous rappelle quand même nos membres, pour ceux qui ne suivent plus, comme d’habitude, dans l’ordre d’apparition:

Soreyawari -> Sore / Wari
SamiHuunter -> Sami
Nekoyashiki-san -> Neko
TraducteurFou -> Ducky
Keyleth -> Fenrir
Kairos -> Weaver
Ilanor -> Faust
Kageboshi -> Yoshi
Cowcow -> Milka
Endgel -> Yuki
Nightgale -> Nile
Sinei -> …
Chayee -> …
MissX -> …

Et sur ce, on enchaîne directement le PoPro (ou le Point sur les Projets) :


Le Popro (soit encore une fois les lignes où on essaie de vous faire gober des excuses pour notre retard~) :

C’est toujours un peu (à qui est-ce que j’essaie de faire croire ça moi ? Je devrais mettre au moins « beaucoup ») le bazar !

La section Oeuvres Originales finalement marche plus régulièrement que celle de trad, mais on va essayer d’arranger ça ^^ ! Quoi qu’il en soit n’hésitez pas à laisser vos impressions sur leurs chapitres, ils n’attendent que ça~

On sort aussi aujourd’hui notre premier podcast, en téléchargement ici ! En écoute en ligne DANS LA BARRE LATÉRALE ! Soyez indulgents ils tâtonnent, mais si ça vous plait, laissez un commentaire !

Et on a eu aussi une belle surprise pour l’unique chapitre de yuri (pour l’instant) qui a poppé au milieu de nos pages~ Quoi ? Vous ne l’avez pas encore lu et ça vous intéresse ? x) Bande de —————— ! Bon, c’est juste là ! Le mot de passe c’est yuri~

  • Death March a fini le volume 5, on est de retour dans l’histoire, mais Neko galère pour avoir une connexion et je galère pour me motiver pour les adapts, alors motivez-moi !
  • Réincarné en Oeuf de Dragon reprend lentement du au rythme ralenti de l’adapt, mais Sami est de retour en ligne donc j’ai de nouveau le pouvoir du harcèlement entre mes mains ! NIARK NIARK NIA— Hum… Je veux dire le pouvoir de persuasion~ Tehee~
  • The New Gate, le chap 2-2 est en retard ? Ah ? Je vois pas de quoi vous voulez parler x)
  • Galactic Dark Net a un grand retard, encore, j’avais repris un moment, mais là, plus le temps, on n’abandonnera pas ! Et comme on a plus de trad attitré pour, on en sortira que tous les jeudis quand on aura rattrapé.
  • Dragon Maken War n’a plus de retard ! MAIS, les anglais n’ont pour l’instant sortis que le 35, donc on se mettra en rythme calé sur eux, plus de programme pour DMW, on suivra les anglais~
  • Concernant ma Réincarnation en Slime, oui bon, comme tous les autres, bloqués à l’adapt… Okidoki, je m’y mets~
  • Konjiki no Wordmaster, les chaps sont prêts depuis un moment mais personne ne s’est dit « et si on sortait les chap ? » donc ils devraient suivre dans l’heure !
  • Kuzu to Kinka no Qualidea, est en pause jusqu’à ce qu’on ai rattrapé nos retard~
  • Evil God Average, grâce à l’arrivée d’un drôle de nain bourré on reprends les sorties aujourd’hui ! Et on passe à un rythme d’un par semaine pour être sûrs de tenir les délais et se concentrer sur les retards.
  • Against The Gods lui aussi est bloqué à l’adapt, mais écrire tous ces retards m’amène une vague de culpabilité donc ok, je m’y mets… Tehee~

 

En récapitulatif (les titres en italiques sont ceux en retard qui peuvent donc sortir n’importe quand jusqu’à retour à la normale) :
LUNDI : Réincarné en Oeuf de Dragon !
MARDI : Death March !
MERCREDI : Réincarné en Oeuf de Dragon et Against The Gods !
JEUDI : Galactic Dark Net et Evil God Average !
VENDREDI : Réincarné en Oeuf de Dragon !
SAMEDI : Death March, Tensei Shittara Slime datta Ken et Konjiki no Wordmaster !
DIMANCHE : Réincarné en Oeuf de Dragon !

Et je m’arrête là pour le Popro.

N’oubliez pas que si vous écrivez, ou hésitez à écrire, inscrivez-vous dans notre section oeuvres originales ! Vous pourrez échanger avec nos auteurs, ceux qui sortent ce mois-ci, mais aussi d’autres qui préfèrent attendre septembre ou même octobre~



Soreyawari :
Histoire de pas spoiler, je suis tout en bas cette fois~



L’atmosphère était lourde.
Au loin, on pouvait entendre le tonnerre gronder tandis que des gouttelettes commençaient déjà à tremper le sol.

En plein milieu d’une forêt, une cabane rustique était encore debout, malgré les vents qui la faisaient grincer de manière inquiétante parfois.

À l’intérieur, une silhouette faisait les cent pas tandis qu’une autre occupait le seul fauteuil de la pièce.

Il est en retard…

La voix qui s’était élevée était celle d’un homme. Elle provenait de la silhouette qui ne cessait de marcher.

La voix qui lui répondit était celle d’une femme.

Pas d’inquiètudes, il finira bien par arriver, tôt ou tard.
Je préférerai tôt à tard…

À peine eut-il finit sa phrase que le tonnerre éclata au dessus de la cabane, faisant sursauter les deux individus.

La porte s’ouvrit à la volée alors qu’une série d’éclairs illuminaient le ciel.

Sur le seuil de la porte, une forme se détachait nettement.

Bien que le tonnerre continuait à faire résonner ses déflagrations dans la forêt, les deux personnes entendirent clairement la silhouette parler :

Je suis de retour !



Neko sur le port ! ^^ Et oui, on s’est arrêté à un port (vacances) ce mois-ci pour faire de la maintenance sur notre beau bateau ! ^^ (boulot) Mais ne vous en faites pas, nous repartons en voyage d’ici peu ! 😉 (boulot fint pour l’adapt principale, je nomme Sore !) Et à présent place aux Mythes !

Je me suis perdu. Alors que notre maîtresse de guilde bataillait férocement avec l’IRL, je me suis fait absorbé par un parchemin magique ! Celui-là même que je déchiffrai depuis des mois ! Sa puissance était telle que je ne pus y échapper.

Mais s’il ne s’agissait que de cela tout irait bien, mais juste au moment où je me libère de son emprise, voilà qu’IRL m’emporte au loin ! Face aux travaux forcés dans ce sub-espace, je ne peux qu’envoyer des notes et des messages écrits à la va-vite… Mais j’ai un plan ! Et si celui-ci est fructueux, je pourrais rejoindre à nouveau la guilde et combattre sur un front uni avec mes frères et sœurs d’armes !

Après Sore c’est Neko qui part au boulot ! ^^ Alors mes participations vont être moindres pendant quelques temps mais je ne disparais pas ! 😉
Amicalement vôtre,

Nekoyashiki-san



Ducky est disparu jusqu’à une date inconnue…



Keyleth :

Plop tout le monde ! Non, je ne suis pas mort, j’ai juste pris des vacances ! Je suis actuellement au Royaume-Uni et du coup je n’ai pas beaucoup de temps pour le moment pour travailler sur les traductions, et j’ai même complètement arrêté l’écriture de mon histoire (je n’ai encore rien posté, donc vous ne la lirez que vers… Je ne sais pas quand en fait…)
Bref, je serais de retour en France vers le 23 août, et je pourrais reprendre le rythme de parution de EGA. Je profite de cette NL pour remercier Chayee et Cowcow pour avoir repris EGA pendant mes vacances. On arrive d’ailleurs bientôt à la fin du premier arc (sur 2), mais il y aura des side stories avant le début du second arc avec le point de vue de différents personnages sur ce qu’il s’est passé dans le premier.

Pour ce qui est de Réincarné en Oeuf de Dragon (ou DE), sachez que la version anglaise a (enfin) repris. Pour information, on est à 20 chapitres derrière les anglais, mais à un peu moins de 200 derrière les japonais ! Que vous dire d’autre… Ah oui, sachez qu’on met pas mal d’énergie dans la traduction de DE, parce que l’auteur invente des noms de monstres, fait des jeux de mots bidons, et après on doit se débrouiller à trouver le sens. Sérieusement des fois j’ai l’impression qu’on traduit un jeu Pokémon. Les anglais se contentent de mettre les noms en japonais… Donc VF>VA.

On se revoit le mois prochain pour la NL 8 !



Weaver :

Depuis que nous avons établi notre “avant-poste” – le bunker devenu Nécropole et tout le blabla, IRL s’est tenu à carreau pendant un long moment. Un très long moment. Au point que c’était louche. Et puis on s’est relâché.

Notre rythme de travail reprit. L’alchimiste éclaireur que je suis laissa Michael et ses hommes – sauf le pilote et l’hélico parce que je sais pas piloter un hélico, et pis c’est classe un hélico avec autant de gros calibres – retourner dans leur dimension. Je pus reprendre mon travail normal (la lecture de parchemin) là où je l’avais laissé. Je continuai à déchiffrer de nouvelles légendes, déterrer de nouveaux mythes. Je remarquai que Faust faisait de même mais on dirait qu’il n’y prend pas trop de plaisir. Il a l’air… de manquer de sommeil. Mais est-ce qu’un mort vivant comme lui dort ? Faudrait demander à un nécromancien. C’est eux les spécialistes après tout.
Faut croire que l’endurance légendaire des non-morts est une fable. J’ignore qui a laissé tant de parchemin non déchiffrés mais leur nombre commence à prendre son lot chez mon collègue. Ça risque de devenir pénible pour nous tous.

Je disais donc que je déchiffrai de nouveaux mythes. Il se trouve en effet que Faisons don de bénédiction à ce merveilleux monde (Konosuba) a été récemment été retrouvé dans des ruines. J’ai reçu l’autorisation de le traduire. Oh, j’oubliais que slime avait gagné un nouvel outil – malheureusement chronophage – pour améliorer la précision de sa traduction.
Et puis, il y a aussi de nouvelles recrues ! On est une quinzaine maintenant. Je me demande quel surnom pourr…. tordu on va leur donner. Hehehe…
Ah ! Sami est aussi revenu !

Nous ne savions pas que sous cette avalanche de bonnes nouvelles se cachait quelque chose de bien pire. Oh que nous avions tort de nous réjouir du calme avant la tempête.

Ensuite, IRL frappa sans aucune pitié. Ce groupe de salauds nous tendit une embuscade, emportant Wari et la mettant aux galères, au Goulag, ou pire. Hormis notre chef, une autre de nos figures de proues, Neko, fut téléporté au pays des sandwichs au concombres. Brrr…
Je ne connais pas le sort des autres (Quoique Faust, qui croule déjà sous le travail administratif de la Nécropole en plus de ses devoirs respectifs, doit toujours manquer de sommeil). Quant à moi… j’ai été jeté dans la soute d’un avion et me voici cette fois dans un pays tropical. Pourquoi encore un pays chaud à bord d’un objet volant, bordel de m*rde ?!!

Plus sérieusement, il fait chaud, c’est l’été et c’est les vacances. Qui dit chaleur + vacances dit aussi voyage et flemme. Je suis donc actuellement à Taïwan pour voir de la famille et je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la traduction. En retour, vous aurez un chapitre 15 de Slime (qui aura pris quoi… 1 mois à traduire ? Mon dieu, que je suis procrastineur.) plus proche de la version originale ! Évidemment, le rythme de traduction ralentit considérablement, mais ne vous inquiétez pas, cela reprendra (avec Konosuba en plus !) vers le 22 août, date de mon retour.

À une prochaine Newsletter et profitez de vos vacances !



Ilanor :

La nuit tombe…

Petit à petit, les ténèbres s’abattent sur la grande salle que contemple un homme, cheveux noirs, yeux noirs, vêtements noirs.

L’air épuisé, il contemple cette pièce désespérément vide, la montagnes des parchemins qui s’accumulent sur le bureau de la Maîtresse de Guilde, et partout ailleurs.

Prenant enfin son courage à deux mains, il en saisit une douzaine dans ses bras, et rampe se mettre à la tâche dans sa bibliothèque. Il a enfin retrouvé la trace des premiers explorateurs de son mythe, et maintenant il doit travailler sur ceux des autres…

“Ils reviennent quand ces lâcheurs ? Je veux faire ma sieste…”



Kageboshi n’a pas été vu depuis un moment…



Cowcow est perturbée par le décalage horaire…



Endgel n’a pas laissé de mots pour vous…



Nightgale :

Il faisait chaud, la clim ne marchait pas et mon t-shirt me collait dans le dos.
Je m’arrêtais quelques minutes de fixer l’écran de l’ordi pour reposer mes yeux.

“C’est l’été, hein ?”

Je bus ensuite un verre de coca bien frais et me replongeais devant mon écran, avec seulement le son émis par les touches du clavier pour me tenir compagnie…



Sinei n’a toujours pas bossé pour nous…



Chayee :

Bonjour, Plèbéiens. Les plébéiennes restez dans le placard. (je rigole)
Je vais faire établir un temple à mon image, petit, rapide, tout mou ! Vous pourrez m’y vénérer…

Mes semelles sont mortes hier, aujourd’hui la peau de mes pieds les a rattrapées.
‘Tain de trou paumé… Ça pue la charogne et pas une goutte d’alcool, j’ai fini mon dernier tonneau il y a 10 minutes.

« Patron y a marée ba—sse ! Fais-moi voir la petite sœur— ! J’ai le gosier qui s’la—sse ! Être tout sec quelle horreur ! »

Fredonnant cet air, je reprends courage, et alors que des larmes d’émotion roulent sur mes joues et s’immiscent entre les poils drus et roux de ma barbe, j’aperçois vaguement six géants verts (ndmoi : à la recherche de maïs).

Je furète avec l’agilité d’un éléphant entre les tombes de ce nouveau quartier qui a poussé en trois nuits. Un zombie en robe noire croise ma route, tenant à la main un grimoire en peau. Je m’arrête, de peur qu’il ne m’aperçoive, mais il est tellement somnolant que j’aurais pu lui foncer dessus qu’il ne l’aurait pas remarqué… Bien qu’avec ma taille, je ne lui aurais percuté que les tibias.

Je passe ensuite devant une énorme niche à l’entrée de laquelle traînent quelques fémurs plus grands que moi.

Voyant une échelle menant à une trappe à quelques mètres, je prends mon courage à deux mains afin de parcourir cette distance impressionnante… Puis roulant des muscles, j’entame l’ascension.

Ouvrir cette trappe n’est pas un défi à ma démesure. La lumière qui suit, elle, est une véritable épreuve. Larmoyant, aveuglé, je titube jusqu’à un mur légèrement plus grand que moi, sur lequel trônent deux leviers. En un fugace effort, je me hisse sur le mur avant de sortir mon attirail. Une cordelette vient s’enrouler autour du levier et pendre jusqu’au sol, tandis que j’enclenche mon tube favori sur le mécanisme. Je me laisse glisser au sol, à l’ombre du mur. Je m’allonge. Roule sur le dos. Saisissant le tube d’une main, je l’amène au coin de ma bouche, prêt à téter, tout en tirant sur la cordelette (ndmoi : et la bobinette cherra)

GLOU GLOU GLOU…

« ‘Tin de gamine… Je lui en voulais de m’avoir envoyé là qu’avec un tonneau. Mais finalement, j’ai trouvé un coin sympa. Je vais squatter un peu et conter sa vie en échange de boisson… »



Heya, ici MissX, une petite nouvelle en quête d’aventure. Y a pas grand-chose à dire de mon côté. Je suis juste une mercenaire avec une double allégeance. Je viens de l’Empire et je rejoins la Guilde. Mais moi, je traduis pas alors ne vous attendez pas à ce que j’apporte de nouveaux mythes, je serais en support. Je vais juste couvrir ceux qui partent au front. Vous voyez le genre ? Planquée derrière, tout au fond, celle qu’on repère seulement lorsqu’il n’y a plus personne d’autre devant.

Je serais donc la ninja/mercenaire/esclave de sa Seigneurie Soreyawari-sama. Vous me verrez à divers endroits quand le besoin s’en fera sentir.

644988cdeb836f232bc259ad75bedd52.jpgPour l’instant, j’ai un minimum de chance : il semblerait que les membres de la Guilde ont oublié une de leurs traditions ancestrales. Eh oui, ils ne m’ont pas encore donné de surnom. Soit ils n’y ont pas pensé, soit mon métier est devenu fantôme ou alors ninja. Je sais pas ce qui est préférable…

Enfin, c’est pas tout ça mais je vais donc disparaître. À la prochaine.



Yo~ Toujours Wari~ !

Séance de lézardage au soleil sur le toit de ma tour personnelle…
C’est une lourde décision que j’ai prise, de m’imposer des vacances. J’avais pris un travail secondaire, dans une trève avec IRL, en partenariat avec eux afin de renflouer mes comptes personnels… Parce que je passais mes journées à ce travail et mes nuits à analyser des parchemins pour la guilde, je suis tombée de fatigue un jour du mois dernier, où les lumières explosent dans le ciel et la musique résonne dans l’air. Du coup j’ai raté ces lumières et j’étais dégoutée…

Mais deux jours plus tard, alors que je redescendais de ma tour, après avoir comaté un moment, je suis tombée sur une drôle de scène. J’étais passée comme à mon habitude par des passages secrets dont je suis la seule à connaître l’existence. Et là, pensant passer par mon bar personnel histoire de me réveiller avec un verre revigorant, quelle ne fut pas ma surprise de trébucher sur un petit corps inerte au sol, ronflant bruyamment, un tube au coin de la bouche et un sourire abruti sur les lèvres…

À cause de la stupeur, j’ai mis un moment avant de comprendre ce qu’était ce tube, relié à MA tireuse à bière PERSONNELLE… VIDE !

« ROOOOOOOOH Il va devoir travailler pour payer cette dette celui-là ! »

J’attrape le corps inerte par le pied, grimaçant à l’odeur et le traîne ainsi dans les escaliers, ne faisant pas attention aux bruits de chocs, gémissements et autres aïes et ouilles qui résonnent sur les vieilles pierres de ma tour.

Arrivée en bas, je balance la chose sur la table de la guilde devant les regards étonnés (non en vrai ils sont blasés, ils ont l’habitude~) des chasseurs de mythes :

« NEKO-chan~ J’ai besoin d’un contrat ! Celui-là a sifflé toute mes réserves personnelles de bières, lie-le à la guilde pour… hum… je dirai 120-125 ans, ça devrait repayer ce qu’il me doit. »


Voilà qui conclut cette Newsletter n°7 !

Merci d’avoir lu jusqu’au bout😉 et on vous souhaite comme toujours une bonne lecture !

La Guilde des Chasseurs de Mythes : Soreyawari & Co

Publicités

12 commentaires sur “Newsletter n°7 (août 2016)

  1. Bon courage à tous 🙂 Surtout les  »checkeurs (ou correcteurs en bon vieux français) pour les œuvres originales 🙂 Et pour ceux qui sont en vacances pendant que la plèbe travaille, attention aux coups de soleils et gardé le sourire pendant les embouteillages..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s