Konjiki no Wordmaster 15 : Les Héros entendent des rumeurs à son propos

Traducteur : Endgel
Adapt : Ilanor
Check : MissX


 

« Ouch, mes épaules sont raides~ »

Celui faisant tourner ses épaules fatiguées était l’un des Héros invoqués à [Victorias], Aoyama Taishi. À côté de lui se tenaient les trois autres Héros, apparemment tout aussi fatigués que lui.
Le capitaine Vale Kimble de la seconde division de l’armée se tenait devant eux tandis qu’il les observait.

« Bon travail. La quête actuelle était encore une fois assez enrichissante. »

La quête était de chasser des chauves-souris à dard dans la [Grotte de Droke]. Elle avait été émise car leur nombre était devenu trop important et, dernièrement, les chauves-souris avaient commencé à attaquer la ville.
Qui plus est, comme des démons venimeux vivaient aussi dans la [Grotte de Droke] et que la marche était dangereuse dans le noir, on avait attribué à cette quête un rang plutôt élevé, c’est à dire C.
Quoi qu’il en soit, tous les quatre avaient un niveau élevé et un superbe travail d’équipe, ce qui leur avait permis de chasser une centaine de chauve-souris à dard. Cela devait suffire pour la quête, donc ils retournèrent au château.

« L’XP de tous ces monstres valait vraiment la peine. »
Quand Taishi dit cela, tout le monde acquiesça en réponse.

« Oui et on a découvert des faiblesses dans notre travail d’équipe, donc on peut travailler dessus maintenant. »
Suzumiya Chika essuya sa sueur avec une serviette.
« Alors jetons un coup d’oeil à vos [Statuts] maintenant. »
Ils le confirmèrent comme Vale le leur demandait.

Taishi Aoyama
[Attributs magiques] Feu, Air, Foudre, Lumière
[Magies] Boule de feu (Feu, Offensif)
Lance flamme (Feu, Attaque)
Lame de vent (Air, Attaque)
Cyclone (Air, attaque)
Coup de tonnerre (Foudre, Offensif)
Brisure de tonnerre (Foudre, Offensif)
Lumière (Lumière, Effet)
Flèche de lumière (Lumière, Offensif)
[Titres] Héros, Voyageur entre les mondes, Créateur de harem, Éveillé.

Chika Suzumiya
[Attributs magiques] Feu, Terre, Glace, Lumière
[Magies] Boule de feu (Feu, Offensif)
Lance flamme (Feu, Offensif)
Tombeau (Terre, Offensif)
Aiguille de glace (Glace, Offensif)
Tornade de glace (Glace, Offensif)
Lumière (Lumière, Effet)
Flèche de lumière (Lumière, Offensif)
[Titres] Héros, Voyageuse entre les mondes, Reine du sport, Éveillée.

Shuri Minamoto
[Attributs magiques] Air, Eau, Lumière
[Magies] Lame de vent (Air, Offensif)
Lien vert (Air, Soutien)
Mur d’eau (Eau, Soutien)
Tir de bulle (Eau, Offensif)
Soin (Lumière, Guérison)
Antidote (Lumière, Guérison)
Assaut (Lumière, Offensif)
[Titres] Héros, Voyageuse entre les mondes, Yamato Nadeshiko, Éveillée.

Shinobu Akamori
[Attributs magiques] Eau, Foudre, Lumière
[Magies] Brouillard (Eau, Soutien)
Spirale aquatique ( Eau, Offensif)
Paralysie (Foudre, Effet)
Accélération (Foudre, Soutien)
Soin (Lumière, Guérison)
Purification (Lumière, Soutien)
Rayon (Lumière, Offensif)
[Titres] Héros, Voyageuse entre les mondes, Celle qui est curieuse, Éveillée.

(Tout semble bien se passer, mais je pourrais me passer du titre Créateur de Harem)
Taishi n’était pas satisfait de son propre titre, car il n’avait pas le moindre souvenir d’avoir jamais créé un harem.

« Pourquoi as-tu la tête ailleurs, Taishi?
– Hein? Ah, p-pour rien! ahaha! »

Il avait été surpris quand Chika l’avait brusquement appelé, parce qu’il n’y avait aucune chance qu’il lui parle de son titre.

« Étrange. En tout cas, on est devenu plutôt fort.
– Ouais, notre travail acharné a payé.
– Ouais, Shuri-cchi a raison. nous devons continuer comme ça~
– Oui, tout le monde a bien travaillé. »

Le visage de Vale aussi s’illumina joyeusement.

« Quand même, Je suis vraiment crevé aujourd’hui ~
– Seigneur, Taishi, tu es vraiment fainéant. »

Chika avertit Taishi, qui s’était allongé sur le sol.

« Laisse-moi pour aujourd’hui ~ Ah, je me rappelle, Vale, est-ce qu’il s’est passé quelque chose d’étrange dernièrement?
– Quoi que se soit d’étrange? Laissez-moi réfléchir… »

Vale apposa sa main à sa joue et prit un visage pensif.

« Maintenant que tu le dis, quelques hommes recherchés ont été capturés à ‘Ames’ l’autre jour.
– Je crois que ‘Ames’ est un village à l’ouest d’ici? »

Vale répondit à la question de Shinobu en hochant la tête.

« Oui
– Et les hommes capturés étaient plutôt connus, n’est-ce pas?
– Oui, les ‘Frères Harios’. Ce sont des aventuriers de mauvaise réputation qui ont volé et assassiné. Ils ont bien sûr été dépouillés de leur titre d’aventurier quand leurs crimes ont été connus. Donc il est plus correct de les appeler anciens aventuriers.
– Mmm, ces gars ont été attrapés ?
– En effet, et le témoignage des villageois est assez confus.
– Que veux-tu dire? »

Tout le monde, pas seulement Shinobu, prêta curieusement attention à Vale.

« Chaque villageois déclare qu’un Héros vêtu d’une cape rouge est venu à leur secours quand les ‘Frères Harios’ s’attaquaient au village.
– Une cape rouge ? Un héros ? Qu’est ce que…
– Tout ce que je sais c’est qu’il a les cheveux noirs, qu’il utilise une magie qui allonge son épée et qu’il a le pouvoir de faire s’évanouir son adversaire en le touchant seulement.
– Les cheveux noirs…ça ne peut pas être ?
– L-le rapport mentionne aussi qu’il a une attitude prétentieuse.
– Les cheveux noirs et prétentieux? »

Shinobu regarda le visage de tout le monde et apparemment tout le monde se rappelait de la même personne. Mais ils pensaient tous qu’il s’agissait d’une sorte
d’erreur.

« Nan…Pas lui. Il a dit lui même qu’il était une juste une personne normale.
– Je pense qu’il n’aiderait jamais personne avec sa personnalité tordue.
– Ah ah, ça va trop loin, Chika.
– Hm~Mais, je me demande si c’est vrai. En fait, où est-il maintenant d’ailleurs? »

Personne ne connaissait la réponse. Vale secoua la tête lui aussi.

« Bon, réfléchir ne nous mènera nul part (nda : Surtout toi…). Nous ferons juste ce que nous pourrons! »
Déclara Chika en encourageant tout le monde. Tout le monde répondit en hochant la tête.

*

L’équipe d’Hiiro arriva à ‘Surge’, le village proche de la frontière, mais une situation imprévisible s’y déroulait.

« Hey, qu’est ce que ça veut dire ?
– A-Aucune idée… »

Hiiro fronça les sourcils maussadement, alors qu’à côté de lui Arnold contractait les muscles de sa joue. Un grand nombre de personnes avaient installé des étales et attiraient une foule en face d’eux. Hiiro, qui n’était pas un fan de la foule, s’irritait de sa densité et de l’atmosphère animée qui en résultait.

« P-Peut-être un festival? »
Muir inclina adorablement sa tête et ses yeux brillaient. La ligne interminable de boutiques l’avait peut-être fascinée.
« Attends, aujourd’hui n’est-il pas le premier jour de ‘Urui’?
– En effet, Tonton. »
Au passage, ‘Urui’ fait référence au nom du mois.

Janvier: Nalwine
Février: Nunui
Mars: Guweron
Avril: Guviris
Mai: Losron
Juin: Norui
Juillet: Kelves
Août: Urui
Septembre: Ivanness
Octobre: Nalbress
Novembre: Hisui
Décembre: Grisron

C’étaient les mois de ce monde de chacun 28 jours. D’ailleurs, l’année est appelée ‘Anol’, actuellement c’était “214 Anno Anol”.

« Qu’est-ce qu’il y a aujourd’hui ?
– Hiiro, tu ne sais pas ? Le se tient tous les ans ce jour-là.
– [Festival de Raea] ? »
Ce monde connaît le passage des saisons lui aussi.
Printemps:Esuil
Été: Raea
Automne: Jarvas
Hiver: Riu

« Ça doit être ‘Raea’ maintenant. Pour évacuer cette chaleur, ils organisent des trucs comme ça ici et là. »

(Je vois. Juste un simple festival d’été.)

Son inconfort ne fit qu’augmenter quand il réalisa cela. Pour commencer il faisait déjà chaud, il y avait ce déchet d’homme à coté de lui et la foule en plus, ça ne faisait qu’ajouter de l’huile sur le feu. C’était vraiment irritant.

« Hey, tu pensais à quelque chose de rude à l’instant ?
– Moi ? Nan. J’ai juste pensé que tu étais agaçant, vieil homme.
– Écoute ! Tu peux pas le nier, même si tu dois mentir ? Pourquoi est-ce que tu réponds honnêtement, merde !
– C’est ce qui est le plus agaçant à ton sujet.
– S-Sérieusement, un de ces jours… »

Il serra ses poings tremblants. A ce moment, le regard d’Arnold se posa sur le visage de Muir. Son visage était excité et elle regardait les gens s’agiter.

« …Ok, j’ai décidé! Dis ce que tu veux, mais je suis déterminé !
– C’est quoi ça tout d’un coup? Tu as finalement perdu la tête ?
– Ferme là ! »

Muir cligna des yeux elle aussi, perplexe.

« Nous passerons la nuit ici, n’est-ce pas ? Alors profitons aussi du festival ! »
Sur ces mots, l’expression de Muir s’éclaira joyeusement. Elle semblait plutôt soulagée. En fait, elle voulait se balader au festival, mais elle s’inquiétait comme elle ne pouvait pas le dire à voix haute.

« Je vois. Alors amusez vous bien, tous les deux. Je serais à l’auberge.
– Attends. »

Hiiro essaya de partir, mais fut arrêté à l’épaule.

« Lâche-moi.
– Non, non, comment peux-tu être comme ça maintenant? Profitons du festival.
– Pas intéressé.
– Hmm, même si tu dis ça, est-ce que c’est bon ?
– …Que veux tu dire? »

Arnold leva un doigt et sourit. Hiiro eut envie de le frapper pour ça, mais résista.

« Écoute, ici à ‘Surge’ le [Festival de Raea] est plutôt grand.
– …..
– Il y a des tas de boutiques ~ Qui plus est, il y a un stand très populaire ici. »
Les épaules d’Hiiro se contractèrent quand les mots ‘très populaire’ piquèrent son intérêt.
« Ajouté à ça, ils tiennent une compétition pour voir quel est le stand le plus populaire à ‘Surge’. C’est un restaurant qui gagne chaque année…mais tu vois où je veux en venir ?
– ….Certes. Il sert de la nourriture vraiment bonne ?
– Tu penses pouvoir le faire ?
– Hmm. »

Arnold s’y connaissait bien. Apparemment ce n’était pas sa première fois au festival de ‘Surge’. Il ne semblait pas non plus mentir, ni qu’il ait une raison de le faire. Alors vint l’appât sous la forme d’un bon repas.
Le résultat, c’est qu’Hiiro passa devant eux deux.

« H-Hey. »

Arnold était déçu, pensant que sa persuasion avait échoué, mais Hiiro dit sans se retourner.

« Vite, montre le chemin. Et si les bonnes choses sont déjà vendues, pervers?
– Ne m’appelle pas pervers! »

Il cria énervé, mais sa bouche formait un petit sourire. Muir aussi était excitée par l’anticipation. Tous les trois s’étaient décidés à profiter du festival pour un moment.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Konjiki no Wordmaster 15 : Les Héros entendent des rumeurs à son propos

  1. Ils sont un peu débile les « héros » non ? Le mec leur dit qu’il a le titre spectateur innocent, il leur pas pas dit qu’il étai une personne normal merci pour le chapitre 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s