Le Voyage de Moah – Chapitre 13

Auteur : Ben Ornau
Check : MissX


Un pas vers l’humanité dont le héros à était dépossédé.
Merci à MissX pour le check du chapitre. N’hésitez pas à laisser un commentaire.


Usage de faux

Imitation :
Permet d’imiter ce qui contient de l’énergie.
Avec la pratique l’imitation dure plus longtemps et consomme moins d’énergie.

C’était la capacité que j’avais obtenue en créant la Chrysalide. Pour créer mon bouclier, j’avais voulu transformer mon énergie en imitant les propriétés des cristaux et de cette tentative étaient nées deux capacités.

Si j’avais raison et que les êtres vivants de ce monde avaient, eux aussi, de l’énergie en eux alors peut-être que je pouvais “l’imiter” en utilisant cette capacité. Ça valait le coup d’essayer en tout cas.

J’avais quitté le couloir et me trouvais dans la salle où je m’étais reposé plus tôt. Non sans difficulté j’avais réussi à traîner la carcasse du lézard de pierre dans un coin de la pièce où des éboulis avaient fait un petit abri où je pourrais mener à bien mon expérience.

Après avoir théorisé un peu, je commençais la mise en pratique. J’avais récupéré un peu de sang du Lézard de pierre et laissais le sang au contact avec mon noyau. Ma théorie était que comme mon corps était entièrement fait d’énergie, je pourrais la manipuler et la programmer pour être autre chose, comme avec les cristaux, mais cette fois-çi en utilisant l’ADN du lézard. Tout ça sonnait très scientifique et logique mais je n’avais aucune idée de comment faire en pratique… alors autant y aller à l’instinct.

Avant toute chose, je commençais par me calmer et me mettre en condition. Je me concentrais sur l’image du lézard et sur la mienne, je m’imaginais en train de modifier ma forme pour correspondre à celle du lézard.

[IMITATION]

Tout mon corps vibrait et ondulait en même temps mais je n’arrivais pas à me transformer. Je n’arrivais pas à le contrôler mais je savais qu’il me fallait plus d’énergie.

[MANIPULATION D’ÉNERGIE]

Si je voulais que ça marche, il ne fallait pas se retenir et je relachais toute mon énergie dans ma capacité. Je n’avais pas vraiment utilisé Imitation avant mais j’étais capable d’en comprendre suffisamment pour diriger mon énergie vers elle.

Mon corps eut comme des spasmes et tandis que mon énergie était entièrement drainée, des parties de mon corps s’allongeaient et s’étiraient. Ce n’était pas douloureux mais c’était une sensation désagréable. Malgré tout, je faisais de mon mieux pour ne pas briser ma concentration quand soudain.

Le don Imitation est devenu le don Transformation

J’avais réussi. Ma transformation était encore en train de se finir mais je me tenais sur 4 pattes et mon corps n’avait plus une forme de boule mais il s’était allongé avec une queue et une tête dont la silhouette se dessinait encore.

Ma transformation finie je pus, pour la première fois dans ce monde, ouvrir les yeux !

Grâce à Transformation en Petit Lézard de Pierre

Mini Blob a obtenu Perception de la lumière (faible)
Mini Blob a obtenu Perception des vibrations sonores (faible)
Mini Blob a obtenu Perception des odeurs (moyen)
Mini Blob a obtenu Perception du goût (fort)

Perception de chaleur a progressé
Le don
Détection de chaleur a progressé

Derme a évolué

Ce n’était pas comme quand j’avais évolué et que de nouvelles capacités étaient apparues ou bien comme quand j’avais obtenu la Résistance à la chaleur à cause des flammes qui avaient blessé mon noyau. Non, c’était comme si la transformation elle-même avait réveillé de nouvelles capacités. Parce que je m’étais transformé en une créature qui possédait des organes capables de voir, d’entendre, de sentir et de goûter, j’avais réussi à débloquer les sens qui me faisaient défaut.

Excité et abasourdi par ces changements, je laissais mes nouveaux sens m’emplir complètement. Ma vue n’était pas très bonne : le monde était terne et je ne voyais pas très loin mais je distinguais les formes dans l’obscurité. Mon corps était pâle comparé à celui du lézard de pierre qui se trouvait devant moi. Je fis quelque pas dans ce nouveau corps et je fus surpris de voir combien c’était naturel de me déplacer sous cette forme. La mobilité du lézard était bien supérieure à celle de mon corps normal mais avant que je puisse en apprendre plus, je sentis que la transformation s’estompait. Mes pattes devinrent molles et mon corps s’effondra sur lui-même pour redevenir celui du blob que j’étais.

Ca n’avait pas duré longtemps mais même sous cette forme, je pouvais continuer à voir et à sentir autour de moi. Même si mes sens étaient faibles, je me sentais retrouver un peu de mon humanité et l’allégresse de ce sentiment surmontait l’odeur de sang qui se dégageait du Lézard de pierre que j’avais vaincu.

[RENOUVELLEMENT D’ÉNERGIE]

Je voulais à tout prix refaire un essai et me transformer à nouveau. Pendant que je rechargeais mon énergie, je regardais autour de moi avec excitation. Je me trouvais dans une pièce poussiéreuse et sombre qui, en tant normal, m’aurait désespéré mais j’étais tellement heureux d’avoir retrouver la vue que je m’en fichais. L’odeur de sang et de moisie n’arrivait même pas à me dégoûter et le silence total des environs sonnait comme une douce mélodie. Vivre ces quelques jours avec l’absence totale de son avait donné de la valeur au silence et c’était pareil pour l’odorat. La vue était sans doute le sens qui m’avait le plus manqué, même si elle était actuellement dans un état désastreux. C’était un peu étrange parce que je pouvais entièrement regarder autour de moi mais mon champ de vision restait très limité. Je ne pouvais pas voir à 360° comme avec la Perception d’énergie mais en un instant, je pouvais changer la direction de mon regard sans avoir à bouger mon corps.

Grâce à la vue, je pus constater que mon corps de blob était semi-transparent et de couleur gris clair. J’avais un doute sur le fait que la couleur était due à ma vision ou si elle l’était vraiment. En tout cas, voir mon corps était chouette.
Après avoir rechargé mes réserves d’énergie et tenté de regarder mon corps sous toutes les coutures (je n’avais pas réussi à voir mon noyau), je dirigeais mon attention sur mon nouveau pouvoir.

Transformation :
Permet d’imiter temporairement les êtres et matières qui contiennent de l’énergie.
Avec la pratique la transformation dure plus longtemps mais elle a un coût.

“Hum ….! Le pouvoir n’était pas gratuit.”

Pour être plus précis après avoir dépensé l’énergie demandée pour me transformer, une partie de mes réserves serait scellée tant que ma transformation serait active. Il allait falloir que je m’exerce pour mieux comprendre le fonctionnement.

Un des autres changements de mon corps était aussi la fine pellicule qui l’entourait et qui s’était renforcée et était devenue plus élastique. Elle ne ressemblait pas à la peau du lézard mais son évolution avait été provoquée grâce à la Transformation, ce qui m’inspirait une nouvelle manière de faire progresser les capacités que je possédais déjà. En tout cas, cette nouvelle peau rendait mon corps plus facilement contrôlable et je réussissais même à faire des petits bonds sur place.

Je fis un tentative de former des bras et des jambes dans cette forme mais ce fut un échec.

Cela me prit quelques essais pour bien prendre le coup à la Transformation mais ce n’était qu’affaire de concentration. Je profitais de la sécurité de la pièce où je me trouvais pour expérimenter encore un peu et connaître les limites de ma transformation plutôt que de les découvrir face à une créature mal-intentionnée.

La Transformation consommait la moitié de mes réserves d’énergie et tant que je restais sous cette forme, cette partie de mon énergie m’était complètement indisponible. Elle ne se rechargeait pas même en utilisant Renouvellement d’énergie mais redevenait normale une fois ma transformation interrompue.

En plus du rechargement de mon énergie, je ne pouvais pas enchaîner deux transformations à la suite mais devais attendre plusieurs minutes entre deux, même si je ne savais pas vraiment pourquoi.

La dernière chose que j’avais découverte est que je ne me transformais pas en Lézard de Pierre mais en Petit Lézard de Pierre. Tout comme j’étais passé de Bébé à Mini, je soupçonnais que les lézards avaient eux aussi des évolutions et que le Lézard de Pierre était juste plus évolué que moi. Donc je me transformais en une version inférieure du Lézard de Pierre.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant


Retrouver le Chapitre 14 en avance sur mon site

Publicités

Un commentaire sur “Le Voyage de Moah – Chapitre 13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s