Newsletter n°17 (juin 2017)

Hi~ !

Ça ne fait pas si longtemps depuis la dernière Newsletter… Vu qu’elle était en retard… (très très en retard)…
MAIS CELLE-CI EST À L’HEURE ! Ce n’était pas arrivé depuis—— *Sore regrette d’avoir vérifié… Sort n’aurait pas dû…* —— juillet 2016 pour la Newsletter n°6… Fichtre alors…

Avant toute chose, je rappelle que nous avons un serveur Discord, donc si vous voulez venir échanger avec nous ou simplement d’autres lecteurs, n’hésitez pas à y faire un tour : https://discord.gg/PCP2W96

Comme toujours, commençons par un tour de l’équipe :

Soreyawari -> Sore / Wari
SamiHuunter -> Sami
Nekoyashiki-san -> Neko
[      ] -> …
Keyleth -> Fenrir
Kairos -> Weaver
Ilanor -> Faust
Endgel -> Yuki
Nightgale -> Nile
Sinei -> Doll
MissX -> Lucy
Vhail -> Styx
Teldryn -> …
Harken -> …
Llaurence -> …
Hina-sama -> …

Et sur ce, on enchaîne directement le PoPro (ou le Point sur les Projets) :


Le Popro (soit le moment où on est rassuré que les traductions reprennent) :

Comme toujours, si vous lisez le Japonais, le Chinois ou le Coréen, ou si vous voulez vous lancer dans la traduction d’anglais, rejoignez-nous !

  • Death March reprend vaillamment, le volume 6 est toujours en cours, un autre chapitre dans 2-3 jours !
  • Réincarné en Oeuf de Dragon, toujours au gré de la motivation de Sami.
  • The New Gate, manque de traducteurs motivés malgré la quantité impressionnante de travail, avis aux passionnés !
  • Galactic Dark Net reprend avec un rythme plus régulier, le 50e chapitre sortira bientôt !
  • Dragon Maken War 48 sortira demain !
  • Concernant ma Réincarnation en Slime, le chapitre 21 est sorti aujourd’hui,
  • Konjiki no Wordmaster en est au chapitre 26 et nous avons mis la main sur des illustrations qui devraient venir s’ajouter dans les chapitres.
  • Kuzu to Kinka no Qualidea, en arrêt officie
  • Evil God Average, Fenrir disparu, deux projets à l’arrêt…
  • Les inquiétudes de Tilea… Tu nous manques mon loup…

Quelques promesses ou annonces apparaîtront sur le chat de Discord, et si vous voulez savoir quand le prochain chapitre sortira, c’est là qu’il faudra demander.

Et je m’arrête là pour le Popro.

Si vous vous sentez l’âme d’un écrivain les portes de notre section oeuvres originales sont grandes ouvertes et celles de la trad aussi, n’oubliez pas ! 😉Vous pourrez échanger avec nos auteurs, ceux qui sortent ce mois-ci, mais aussi d’autres qui préfèrent attendre plus tard~

Place aux petits mots de l’équipe !



Soreyawari :

Si vous montez les marches de l’escalier de la plus haute tour de la Guilde, vous tomberez sûrement sur un grand tas de parchemins en train de sangloter…



SamiHuunter vogue entre différentes activités



Neko sur le pont ! XD
Et oui, je suis de retour vaillant et traduisant Konjiki no Wordmaster pour votre plus grand plaisir ! ^^ (Le pauvre avait été laissé tout seul dans son coin sans personne pour s’occuper de lui snif !)

Et sur notre beau navire tout rénové, l’équipage remonte avec entrain et surtout notre capitaine qui est de retour ! YAY XD

En espérant que vous profiterez à nouveau du voyage à nos côtés (traductions) et plus seulement vos discussions (OO) avec nos membres premiums (auteurs) ! 😉

Et maintenant, que se passe-t-il dans la nouvelle guilde ? ^^

Après avoir été guidé à travers quelques couloirs par l’un des héros qui me contait un tournoi d’arts martiaux régional auquel il avait participé dans sa jeunesse, j’arrivai à la bibliothèque où Faust m’attend.

« Bon retour parmi nous Neko. Comme tu le sais, une terrible bataille contre IRL a eu lieu, et au cours de celle-ci, même si nous avons réussi à leur porter un grand coup, nos membres s’en sont retrouvés dispersés et seuls Lucy, Sami et moi avons pu rejoindre la base directement. Et d’après la dernière communication de Sore, elle s’échappait d’un labyrinthe en y réunissant des parchemins en chemin.
– Je vois, qu’est-ce que je peux faire pour aider la guilde à se remettre au plus vite ?
– Et bien, à ce moment-là Faust fouilla dans son bureau à proximité et ramèna un paquet de parchemins. Nous avons récemment retrouvé des parchemins perdus qui avaient été écrits par un naufragé entre les mondes qui restent à déchiffrer (Traduire).
– Très bien je m’y mets tout de suite ! dis-je en me saisissant prestement des parchemins avant de m’arrêter. …en fait, où est mon nouveau bureau ? ajoutai-je avec un sourire passablement crispé.
– À gauche au bout du couloir, et celui de Sore est juste au-dessus, Sami quant à lui est près des quartiers des héros là où tu es arrivé à grand fracas. Nos loups préférés ont leur sub-espace personnel en liaison avec le même secteur que Sami, il faut de la place pour des loups géants après tout ! » répondit-il avec un sourire pas du tout crispé à l’inverse.

Hochant la tête en réponse je me dirigeai vers mon nouveau bureau en priant pour qu’ils aient bien tout récupéré avant de tout faire sauter. Et c’est avec une main tremblante que j’ouvris la porte après une brève hésitation.

Derrière la porte de chêne massive bardée de fer se tenait un bureau identique à celui que j’avais laissé avec chaque chose à sa place, la seule différence était la grande baie vitrée ouvrant sur un ciel infini virant au pourpre. Mon bureau de 2,5 m en obsidienne trônant fièrement au centre de la pièce avec une lanterne au coin diffusant une lumière verte éthérée, le matériel d’écriture et les parchemins que j’avais commencés à étudier avant de disparaître étaient eux aussi là. Un tapis rouge avec un hexagramme recouvrait le sol noir tandis que les murs étaient ornés d’étagères remplies de livres et de talismans, ainsi qu’un bocal renfermant une tête qui semblait toujours rire.

Mais le plus important était qu’ils étaient là ! Mes chats adorés ! Circée l’angora au pelage noir soyeux et sublime ! Lune le tigré gris svelte ! Clochette l’espiègle rondouillarde au pelage similaire au second ! Et Shire l’improbable chat bleu cobalt ! Tandis que la première était douce et affectueuse avec tous mais n’hésitait pas à envoyer bouler les autres s’ils allaient trop loin, le second plutôt peureux se montrait extrêmement attaché une fois conquis. La troisième, joueuse, n’hésiterait pas une seconde à vous faire du charme pour obtenir ce qu’elle voulait et piquer dans l’assiette de celui qui baisserait sa garde. Le quatrième, d’une nature volatile, apparaissait et disparaissait au gré de ses envies, jouant les passe-murailles et ramenant les proies qu’il avait chassées avec fierté !

Et c’est avec ces divines créatures autour de moi que je commençai à déchiffrer les parchemins que l’on m’avait confiés en buvant le thé apparu avec une ombre sur mon bureau.

Profitez bien de ce beau mois de Juin avec nos traductions qui reprennent de plus belle et nos auteurs toujours fidèles au poste ! 😉

Amicalement vôtre,
Nekoyashiki-san



[      ] :

Vous savez, faire une NL c’est pas de tout repos, faut une idée, de l’imagination et un poil de charisme, une pincée de sel, et une dose de bonne volonté.

Vous avez pu le voir, dans la guilde, il y a plusieurs types de NL :

  • Ceux qui s’en foutent et ont pas d’idées
  • Ceux qui profitent de la NL pour se plaindre
  • Ceux qui ont des idées et s’amusent
  • Ceux qui font passer la patronne pour un démon (alors que c’est pas le cas, on le sait tous c: (Ouais, je veux être augmenté (Me jugez pas, j’ai des fins de mois difficiles (Je peux continuer à mettre des parenthèses si vous voulez))))

Après avoir lu cette NL (ouais, vous restez là jusqu’à la fin, c’est mort) vous pourrez aller vous amuser à constater quelle NL est de quel type (à l’heure où j’écris ces mots, il y en a 5 dans le dossier), MAIS également à me signaler si vous avez remarqué d’autres types de NL ! c:

Ouais, j’aime bien ce smiley c:, bon après il y a des gens qui aiment pas, mais bon moi je le trouve mignon…

Bref ! *se râcle la gorge*

Comme vous le savez tous ! On est en Juin ! Et Juin, ca rime avec Pain. Alors pour fêter ça, je vous ai dégoté une petite recette de pain perdu (et j’ai pas bu, il est que 19h).

Ingrédients (4 personnes) :

  • 80g de beurre
  • Sucre glace (si vous aimez vivre dangereusement)
  • 20g de sucre
  • 2 œufs
  • 20 cl de lait
  • DU PAIN (Bah oui, c’est du pain perdu)

Préparation :

  • Battre les oeufs dans une assiette, y ajouter sucre, lait et autres si vous voulez.
  • Tremper les tranches de pain et les égoutter.
  • Mettre le beurre à chauffer dans la poêle, y faire dorer doucement les tranches de chaque côté.
  • Servir chaud (en saupoudrant de sucre glace).

Hésitez pas à essayer cette recette avec autre chose que du pain, on sait jamais ce que ca peut donner !

Maidement vôtre !

[      ]



Keyleth a disparu de la circulation… Pas pour trop longtemps on l’espère~



Kairos n’est pas présent pour cette NL



Ilanor :

Personne à bord ?

La guilde était silencieuse comme jamais, comme si tous les membres avaient compris que c’était un moment important, le moment des vacances. Plein d’espoir, une liche solitaire s’apprêtait à reprendre son voyage, en commençant par rouvrir le portail vers sa nécropole. Savourant le calme, l’homme (liche) s’approcha à pas de loup de la porte de sa bibliothèque, et, pensant pouvoir reprendre tranquillement ses explorations dans les catacombes, la tira lentement, savourant le moment où un nouveau monde s’ouvrirait devant lui.

Puis il entendit un ricanement sadique derrière lui. Sans doute encore une mauvaise farce de l’un des autres membres, sans importance.

Un grondement sonore retentit dans toute la guilde, et la pauvre liche poussa un cri étouffé de désespoir ! Enseveli sous une montagne de parchemins maléfiques scellés dans la langue étrange qu’il étudiait dernièrement !

Alors un murmure satisfait parvint jusqu’à ses oreilles, tandis qu’il entendait enfin le pas feutré de Nekoyashiki.

“Regarde ! Tu avais demandé que je trouve des parchemins de Konjiki no Wordmaster, et je les ai trouvés ! Au moins quatre ou cinq !”

Faust répondit par le silence. Il aurait voulu qu’il soit éternel, malheureusement le contrat ne le permettait pas. Maudit astérisque en bas à gauche ! Il soupira, s’extirpa avec difficulté de sa prison, et alla s’asseoir à son bureau. Le temps de la bataille était venu.



Endgel est coincée par IRL sûrement~



Nightgale :

♪ Si tu veux une newsletter à l’heure, tape dans tes mains. ♪

*Clap clap*

♪ Si tu veux plus de Konjiki, tape dans tes mains. ♪

*Clap clap*

♪ Si tu veux plus de Death March, tape dans tes mains. ♪

*Clap clap*

♪ Si tu veux plus de sorties, si tu veux plus d’oeuvres originales….

Et si tu veux te plaindre, tape Sore. ♪

*Clap clap*

*S’enfuit à toute vitesse.*



Sinei :

Dans la chaleur étouffante de son bureau un homme travaillait, courbé sur des parchemins écrits dans une langue incompréhensible. Les caractères s’enchaînaient sur le support, tous plus compliqués les uns que les autres.
Pourquoi faisait-il cela ?
Tout à coup retentit une voix à travers la pièce où le pauvre homme se trouvait.

« Tu n’écris pas ? »
« Mmmmmh ? »
« Tu n’écris pas ? En cette période funeste, tout le monde écrit. Pourquoi ne souffres-tu pas comme tout le monde ? »
« J’ai le droit de souffrir ? Je suis l’inquisiteur des textes de ce lieu, je chasse les hérésies de vos œuvres. Ce n’est pas mon rôle d’écrire. »
« Oh mais tu sais, une fois par mois, pour nous tous, c’est l’heure d’écrire nos newsletters. Viens, écris avec nous, on est bien. » Dit-il avec une voix parfaitement convaincante.

Totalement convaincu par la voix parfaitement convaincante du convaincant jeune homme, il se redressa, prit sa plume, et déplia devant lui un parchemin vierge. Voilà enfin le moment de d’exprimer sa créativité. Pourtant, rien ne lui vint à l’esprit. Où était passé l’esprit débordant d’imagination qu’il croyait avoir ?

Modérément frustré, il se leva subitement et se dirigea rapidement vers le couloir. Peut-être trouverait-il son inspiration dans la guilde.

Alors qu’il marchait dans les couloirs aux noires pierres apparentes, il entendit derrière une porte massive un bruit sourd. Il jeta un coup d’œil, et entraperçut une liche mourante, écrasée sous une pile de parchemins mystiques, contemplée par un homme au sourire sadique. Alors qu’il allait refermer la porte, il crut pouvoir déchiffrer un caractère des parchemins maudits. Serait-ce… Serait-ce la langue oubliée qu’il étudie ? Il entra sans un bruit, et prit un des parchemins qui avaient roulé sur le sol.
Pourquoi faisait-il cela ?

Il lit les premiers caractères, fut pris de maux de têtes.
Pourquoi faisait-il cela ?
Les caractères, toujours aussi compliqués, défilaient sous ses yeux.
Pourquoi faisait-il cela ?

Seul lui le savait. Telle une souris prisonnière d’un bocal dans lequel elle serait allée chercher un morceau de fromage, il avait scellé son destin sous l’œil d’une liche opportuniste qui brillait au-dessus de lui.



MissX :

Hey ici MissX,
pour cette NL je n’ai qu’une chose à dire…

CCCCCCCCCCCCCCHHHHHHHHHHHHAAAAAUUUUUUDDDDDDDDD !!!!!!!!

Il fait beaucoup trop chaud pour travailler… je vais peut-être me mettre en pause pendant une durée indéterminée du coup… au moins jusqu’à ce que les températures baissent ^^
Donc, on se reverra pour la fin de l’été si j’arrive à échapper à Sore pendant tout ce temps.

Ja ne.



Vhail :

Le démon soupira. Quel bordel encore une fois. Pourquoi un de ses sous-fifres avait-il embarqué sur Terre un peu de feu des enfers ? Les humains vont mourir de chaud à cause de ça.

Encore plus de boulot quoi. C’est pénible.

Bref ce sera tout.
À la prochaine.

Vhail



Teldryn est invisible ?



Harken est peut-être quelque part~



Llaurence a disparu…



Hina-sama est occupée ?


Voilà qui conclut cette Newsletter n°17 !

Merci d’avoir lu jusqu’au bout et on vous souhaite comme toujours une bonne lecture !

La Guilde des Chasseurs de Mythes : Soreyawari & Co

Publicités

Un commentaire sur “Newsletter n°17 (juin 2017)

  1. Merci pour se petit tour d’horizon
    ps: même si je croix plus en nos pronostique de sortie de DM
    quand vous dites qu’il va sortir « dans 2-3jour » c’est comme dire que schtroumpfette est encore pur qu’elle vie dans village avec que des hommes et trois bébé schtroumpfs 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s