Concernant ma Réincarnation en Slime 21 : Un nouveau mouvement

Traducteur : Endgel
Adapt : Soreyawari
Check : MissX


Sore desu~ !
On connait tous “En avril, ne te découvre pas d’un fil.” et “En mai, fais ce qu’il te plaît.” mais je me suis demandé s’il existait un dicton pour le mois de juin… Et tout ce que j’ai trouvé c’est “Juin froid et pluvieux, tout l’an sera grincheux.” … La déception…


 

Limitrophe à la Grande Forêt du Jura, se trouvait le territoire du comte du Royaume de Falmas.
Sur cette frontière ne restaient que ceux prêts à protéger la zone.

Leur force principale consistait en un ordre de chevaliers sous le contrôle du Comte.
Bien que cet ordre ne soit normalement composé que de 100 personnes, le Comte ayant déclaré un état d’urgence, ceux qui s’étaient retirés furent rappelés, et ils étaient à présent presque trois fois plus qu’auparavant, 284 personnes.

La deuxième force la plus puissante ici étaient les Aventuriers de l’Association Libre.
Ils avaient pris des requêtes de chasse aux monstres menaçant les terres des alentours.
Cependant, ce n’était pas des quêtes urgentes. Et, naturellement ils les finissaient sans la moindre difficulté.

Des mercenaires furent recrutés pour servir de sentinelles autour du territoire du Comte.
Bien que certains soient talentueux, beaucoup n’étaient encore que des novices. C’est pourquoi, lorsque les monstres se mirent en action, ils furent tous employés comme éclaireurs pour surveiller les environs.
En réalité cependant, ils ne prenaient pas leur travail au sérieux. La raison principale de ce dédain étant le fait que le Comte Nidol Maigam avait été radin quant à l’argent utilisé pour les employer.

Donc, qui pouvait subjuguer les monstres si l’Association Libre ne prenait pas la quête ?
Habituellement, c’était le travail des Chevaliers.
Toutefois !

“Imbéciles ! Quand les Chevaliers quittent le territoire, il y a une possibilité que les cités soient attaquées ?!!! Qui protégera la Ville ?!!!”

Donc, le Comte apeuré ne permit pas leur départ.
L’argent était un problème. De plus, les Chevaliers ne pouvaient bouger afin de protéger la ville.
Puis, des plaintes vinrent des villages.
Elles concernaient les dommages causés par des monstres au sujet desquels ni les aventuriers ni le Comte ne faisaient rien…

Cependant dans ce genre de cas, l’Association ne pouvait recevoir une quête de subjugation à cause d’une unique règle. Les circonstances impliquées ne lui permettaient pas d’accepter facilement.

Après tout, pour chasser des monstres de rang “B+”, plusieurs aventuriers du même rang étaient nécessaire (au moins 3 personnes ou plus).
Même si 10 aventuriers de rang B partaient les subjuguer, même s’ils s’en sortaient victorieux il y aurait surement des pertes.

D’autre part, que la présence du monstre ait été confirmée, ne voulait pas dire qu’une subjugation pouvait commencer immédiatement.
Normalement, peu d’aventuriers de rang <B+> restaient à la frontière ; le problème, c’était que les monstres apparaissaient trop fréquemment.

Pour cette raison, ils n’arrivaient pas à se déplacer efficacement de quête en quête.
Ils recevaient les requêtes, mettaient fin à la cible, puis revenaient. Le temps entre chaque étape était devenu un problème.

Pour patrouiller le village, une organisation responsable de la subjugation était nécessaire.
En réponse à cela, le Comte Nidol Maigam créa avec réticence une organisation.

Il l’appela la Garnison Frontalière. Elle comprenaient 30 personnes.
De plus, elle se composait essentiellement de criminels inculpés pour violation de propriété, atteinte à l’ordre public, ou petit crimes violents.
Donc, c’était en fait une institution pour petits mécréants. Un institut correctionnel.
Ils servaient parfois de serviteurs des Chevaliers ou bien faisaient guise d’adversaires pour les combats d’entraînements des Chevaliers.

Ainsi, leur service était destiné à les réinsérer. Ils choisirent l’un d’eux comme capitaine (ou plutôt, ils furent forcés de choisir), et furent envoyés en tant que gardes du village.
Pour le Comte Nidol Maigam, ce plan était attractif car il ne réglait pas seulement le problème des villages.
Même s’ils mourraient, son porte-monnaie ne souffrirait pas.
C’était là l’étendue de ses plans, mais…
“Fumu, vicieux chien. Bon, afin d’obtenir notre liberté, acceptons gracieusement cette occasion !”

Disait l’homme appelé Youmu.
À l’origine, il n’avait pas voulu être un simple mécréant.

Il avait espéré devenir un chef des bas quartiers, mais apparemment le monde n’avait pas laissé cet homme être au centre de la scène.
Plus tard, la Garde Frontalière qu’il dirigeait montra des résultats remarquables, et il devint le sauveur des villages frontaliers.

Fuze.
Faisant partie du petit royaume de Burmund, c’était le chef de guilde de la succursale de l’Association Libre de ce pays.
Ses compétences à l’époque où il était Aventurier étaient au dessus du rang “A-”. C’était un remarquable Aventurier.
Comme il l’avait promis au Baron Belyard, il fit immédiatement sa propre enquête.
Ainsi, il semblait d’après le rapport de la section d’information que l’Empire n’avait pas pris action.
Mais ça ne voulait pas dire que l’empire ne bougerait pas plus tard… c’était là sa conclusion.

C’est pourquoi à l’avenir, ils devraient continuer à observer l’empire.
Ce n’était pas une tâche qu’ils effectuaient habituellement, mais ils n’avaient pas d’autres choix. C’était sa décision.
Et donc, un rapport de l’Équipe d’Investigation fut reçu.

Quand il entra dans la salle, il s’assit lentement sur le sofa.
Il avait été prévu que leur discussion confidentielle se tienne dans le salon.
Sur le sofa en face de lui, étaient assises trois personnes — deux hommes et une femme.
C’étaient des aventuriers de rang “B”.

Excellant dans les opérations de couvertures, Gido. Son job de “Voleur” faisait de lui un homme avec d’excellentes compétences pour rassembler des informations.
Extraordinaire en défense, Cabal. Son job de “Guerrier” lui donnait comme rôle d’être un tank. Il aimait paresser, mais était poli dans son travail.
Spécialisée en magie spéciale, Ellen. Son job d’“Ensorceleuse” la rendait compétente dans diverses magies, et excellente en magie de déplacement. Elle fournissait avec précaution du soutien en vue d’augmenter les chances de survie de l’équipe. C’étaient tous des individus remarquables.

C’était l’équipe qui avait reçu l’ordre d’inspecter la cave où était scellé Veldora.
Sa première pensée avait été, s’il vous plaît revenez en vie !
Normalement, le rang approprié de cette cave était “A-”.
En fait, il aurait voulu le faire lui-même, seul. Mais en raison de ses responsabilités de maître de guilde, il ne pouvait pas bouger librement…
Cependant, il ne fut pas demandé à ces aventuriers de rang “B+” d’enquêter sur la situation actuelle de Veldora.

On fit appel à eux car ils avaient un haut taux de survie et de grandes capacités à rassembler de l’information. Plutôt que pour une subjugation, s’ils étaient envoyés pour une collecte d’information en évitant le combat, leurs capacités dépassaient celles des autres aventuriers de rang “B”.

Toutefois, si quelque chose devait leur arriver, cela aurait été de sa faute.
C’était une atteinte flagrante aux règles, puisqu’il avait donné l’ordre lui-même en tant que chef de branche.
Mais, il leur était absolument nécessaire de vérifier.
C’est pourquoi, le plus heureux de leur retour était Fuze.

« Écoutons votre rapport. »

Fuze, ne montrait jamais d’émotion lors des rapports de requête.
Il était reconnaissant dans son coeur ; mais il ne l’exprimait pas dans ses paroles.
Le trio était habitué à ce trait de caractère.

« Quand il dit ça je n’entends que “Ce n’était pas trop dur ?”
– Je voudrais vite prendre un bain…
– C’était dur ; c’était difficile d’empêcher Cabal et grande soeur Ellen de se disputer, j’ai cru que j’allais me faire piétiner à mort… »

C’était leur réaction habituelle lorsqu’ils faisaient leurs rapports.
Cependant, leur visages étaient sérieux.
Et ainsi, ils racontèrent leurs découvertes.

Combats contre des monstres dans la cave, lorsque le voleur avait trompé les sens du Serpent du Tonnerre, puis lorsqu’ils ont retiré le sceau de la porte et sont entrés.
Confirmation de la disparition de Veldora…
À l’intérieur de la grotte, ils ont mené leur enquête pendant une semaine, mais n’ont pu confirmer la présence d’aucun être vivant.
Et, le détail le plus curieux….

« Et puis, lorsqu’on a fini les recherches à l’intérieur, le Serpent du Tonnerre avait disparu !
– Exactement ! Puisque je ne peux utiliser aucune magie de type évasion à l’intérieur, j’ai passé beaucoup d’heures à préparer notre fuite face au Serpent du Tonnerre… mais tout cela a été inutile !!
– Je pensais simplement que j’aurais pu mixer de la magie d’illusion et de manipulation de chaleur comme diversion ! Mais, non… Plus sérieusement, j’étais inquiète que même si on avait pu entrer, on ne pourrait pas en sortir, mais… »
Fut ce qu’ils rapportèrent.

“Zut, c’est quoi cette histoire ? C’était un monstre de rang “A-”. La présence la plus puissante de la grotte. Je ne pourrais probablement pas gagner seul face à ce monstre là et c’est exactement la raison pour laquelle les chances de succès de cette mission étaient aussi minces.” Pensa Fuze.
“Encore une fois, que se passe-t-il sur ce territoire ? Ce n’est cependant pas le moment de penser à cela.” Conclut Fuze.

« Bon les gars. Prenez des vacances de trois jours. Après quoi, je voudrais que vous examiniez la forêt à nouveau ! Cette fois, il n’est pas nécessaire que vous entriez dans la grotte ! Je veux que vous observiez soigneusement et prudemment les alentours ! Allez, allez-vous en !
– J’y vais ! À plus !
– Quoi ? Trois jours !!! Donnez-moi plus de vacances s’il vous plaît~ !
– Hey hey… De toute façon, peu importe ce que je dis je suppose que c’est inutile ? »

Même s’ils avaient dit tout cela, Fuze s’en fichait.
Il était plus important d’organiser l’information qu’ils avaient rapportée.
Bon sang, que se passait-il dans cette forêt ?
Fuze se perdit dans ses pensées.
Quand il ouvrit ses yeux son humeur changea, il fixa les trois personnes.

« Qu’est ce que vous faites ? Dehors ! » Par ces mots, il chassa le trio.

Sakaguchi Hinata s’ennuyait.
Chargée de garder l’intérieur du palais du Saint Royaume de Ruberion, elle se trouvait dans sa chambre personnelle, seule.
Ce monde était ennuyeux.

Quand elle était arrivée dans ce monde, Hinata n’avait que 15 ans.
Le jour de la cérémonie d’entrée en seconde au lycée, elle était en chemin vers la maison mais n’avait pas particulièrement envie de rentrer.

Alors qu’elle passait par le temple où elle faisait toujours un arrêt, un puissant coup de vent avait soufflé au travers de celui-ci.
Le vent l’avait forcée à fermer les yeux.
Quand elle les avait ouverts, une scène inconnue s’étendait devant elle.
Hinata s’était réjouie.
Sa mère était une fanatique religieuse, et maintenant elle en était libérée.
Son père, avait depuis longtemps “disparu”.

Il avait perdu de grosses sommes aux courses de chevaux, et les avait laissées avec une énorme dette.
Sa mère s’était réfugiée dans la religion, ne pouvant supporter les coups du père.
Après une planification minutieuse, Hinata avait tué son père afin d’aider sa mère et recevoir l’argent de l’assurance vie…

D’ici peu, l’argent de l’assurance serait versé.
Le secret n’avait pas été découvert.
En conséquence, son père était considéré comme une personne disparue. Heureusement.
Enfin, après réflexion, dans cette situation il semblait nécessaire de commettre un autre meurtre.
Tuer le fanatique ayant poussé sa mère dans la religion, et tôt ou tard, achever sa propre mère.

Hinata analysait calmement la situation.
C’est pourquoi, elle ne voulait pas rester à la maison…
Ici, il n’était pas nécessaire de tuer qui que ce soit. Pensait-elle…

« Hé ! Il y a quelqu’un ici !
– Oh ! Une jeune femme ! Bon travail !!
– Avant de la vendre, et si on y goûtait un peu ? »
Tout en disant ses mots, quelques hommes entourèrent Hinata.

Ah….., même ici c’était nécessaire.
Le monde était plein de désespoir.
Pensa-t-elle.

Le monde était rempli de personnes laides, ce genre de monde, je le détruirai !!!

Je le prendrai. Je le possèderai entièrement !!!

<Confirmé. Acquisition de la Compétence Unique [Usurpateur]… Succès>

Je suis juste. Il n’y a pas d’erreurs dans mon calcul. Il n’y en a jamais eu!
Ça ne changera jamais.

<Confirmé. Acquisition de la Compétence Unique [Mathématicien]… Succès>

Soudain, ma vision devint claire. Mes pensées embrumées s’éclaircirent et mon esprit s’aiguisa.
Devant mes yeux se trouvait quelqu’un qui voulait me voler quelque chose ; à la place, c’est moi qui lui volerais.
Sa vie !

Ainsi, un massacre eut lieu.
De la main d’une fille, elle ne prit pas plus de cinq minutes pour tuer les trois hommes.
Les capacités physiques de la fille qui venait d’avoir ses pouvoir n’étaient pas encore très élevées.

Le regard froid, elle évita l’attaque ennemie avec le minimum de mouvements.
Elle attrapa le col de son adversaire, et sans hésiter lui arracha les yeux.
Accrochant son doigt dans l’orbite, elle crocheta les jambes de l’homme gémissant à terre et écrasa sa tête au sol alors qu’il tombait.
Elle dégaina le poignard de la hanche de l’homme effondré, et l’égorgea.
Un à terre, ensuite.

Les autres hommes se figèrent face à cette situation et sans attendre qu’ils prennent une posture défensive, elle ramassa du sable qu’elle leur lança.
Le sable entra dans leurs yeux, provoquant l’aveuglement momentané de l’un d’eux, auquel elle donna un coup de pied.
L’homme s’évanouit.

Sans un regard en arrière, elle se plaça derrière un autre homme, et plongea le poignard dans son coeur à travers son dos.
Comme prévu, il perça le coeur à travers un espace entre les côtes. Elle retira le poignard, et du sang jaillit, éclaboussant Hinata.
La chaleur plaisante du sang.
Les hommes évidemment, ne purent pas faire de remarques sur cette scène, étant morts.

Mais, l’un était encore en vie.
Hinata s’approcha de l’homme à terre et s’accroupit à son côté.
Il était terrifié, mais encore en vie.
Cependant, il était possible qu’ils aient d’autres compagnons.
Elle l’attrapa par les cheveux et releva son visage.
Et utilisa la Compétence Unique [Usurpateur].
Des souvenirs et des techniques. Tout ce qu’il restait à ce déchet humain lui fut volé.

Hinata lui jeta un coup d’oeil, et enfonça le poignard dans sa nuque.
Bien qu’elle tuait, elle connaissait les bases de la compassion.

C’était ses premiers meurtres dans ce monde.
Des personnes qu’elle tua à partir de ce jour, elle prit leur savoir et techniques.
À présent, avec ces techniques comme base, elle était devenue une personne puissante dans ce monde.
Depuis, 10 ans étaient passés.

En dehors de ceux-là, elle ne se rappelait pas des personnes qu’elle avait tuées.
Bonnes personnes, mauvaises personnes, Hinata les tuait sans distinction.
Car tout le monde était égal devant Dieu.
C’était ridicule, ici elle pouvait tous les tuer.
Donc, ici, elle n’était plus une fille normale.
Sachant parfaitement comment tuer.

“Chef de la Garde Impériale sous le commandement direct du Pape”, elle était une belle femme portant le titre de meneur des Paladins.
C’est pourquoi, il lui était maintenant devenu impossible de bouger comme elle le voulait.
S’il vous plaît, que quelqu’un monte une rébellion quelque part.
Elle avait de telles pensées.
Puis, quelqu’un frappa à la porte.

« Veuillez m’excuser, Sa Sainteté le Cardinal Nicolas Schpeltas est là pour vous voir. Désirez-vous le faire entrer ? Que dois-je lui dire ? »

Nicolas?
C’est vrai qu’il m’est attaché…

« Laissez-le entrer. »

Hinata décida de voir Nicolas.
Elle allait passer le temps avec son fidèle chien.

(Avec un peu de chance ça fera passer le temps…)

Avec le sourire d’une sainte, elle l’espérait.


Note de l’auteur:
Le but des aventuriers que Rimuru a rencontrés à la cave était d’enquêter.
Les Compétences Uniques et <Mathématicien> sont des capacités très similaires à celles de notre personnage principal.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Concernant ma Réincarnation en Slime 21 : Un nouveau mouvement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s