Soul Olympia : Chapitre 09 : La vallée des dragons

Auteur : Griffpm
Check : KKK


Bonjours. Un petit retard mais c’est parce que je fais beaucoup de fautes d’orthographe alors KKK prend du temps.


 

Après avoir ramené Morgane chez elle, Paul se dirigea vers le Sud, vers la vallée des dragons.

La vallée des dragons était un lieu où les esprits dragons se reposaient éternellement .
Ils ne quittaient pas ce lieu et empêchaient quiconque de poser le pied sur leur terre.
D’après la légende, ils auraient été placés là pour garder l’entrée secrète des enfers, et rendre impossible le fait d’y entrer ou d’y sortir.
Bien sûr, tout ceci n’était qu’une légende pour les gens normaux mais pour Paul, ayant un contrat avec un puissant esprit des vents, la vérité est incapable de se dissimuler.
Les murmures des esprits des vents qui sont présents dans chaque courant d’air l’informaient sur tout ce qui se passait dans le monde.
Que ce soit des actions ou des paroles, le vent lui rapportait tout.

Avec son réseau d’information, il a pu savoir la vérité à propos de la vallée.
Ce lieu où vivait les dragons, est en effet une porte vers les enfers, mais les dragons n’étaient pas des gardiens ou autres détenteurs d’un devoir, ils se nourrissaient juste de l’énergie qui s’échappait par la porte et la gardait avidement.

Pour les dragons, ceux qui s’approchent convoitent cette énergie et veulent leur prendre, ce qui a eu pour conséquence de les rendre violents.

La vallée des dragons se trouvait à l’extrême sud du continent, là où la terre n’est que sable et poussière, là où aucune goute d’eau ne peut subsister.
La seule exception dans ce désert est cette vallée où l’énergie spirituelle s’échappant de la porte, nourrissait suffisamment la terre aux alentours pour permettre à la vie de se développer.

En temps normal, aucun humain ou esprit ayant une santé mentale normale ne voudrait s’approcher de ce désert tellement la survie y est difficile, mais il y a des exceptions comme les criminels qui cherchent à fuir la justice, mais peu importe à quel point quelqu’un s’avance dans cette étendue de sable, personne ne s’approchait jamais de la vallée des dragons.
Pourtant, c’est bien le lieu où il se rend.

Après avoir marché durant trois jours sous le soleil dévastateur, il aperçut enfin sa destination.
Quelques plantes étaient visibles ici et là et plus il avançait et plus la végétation augmentait tant en quantité qu’en vitalité.
Porté par un léger vent, l’humidité du lieu se faisait ressentir.

Après avoir pénétré dans la zone luxuriante, une ombre tomba du ciel pour s’écraser devant lui.

“Humain, pourquoi entres tu dans notre territoire ?”

“Bonjour, Mr le dragon, je suis venu ici dans le but de franchir la porte qui mène aux enfers, celle dont vous tirez votre nourriture et qui alimente ces terres.”

“Tu veux nous prendre notre nourriture ?”

“Non, j’ai l’intention d’aller dans le royaume des morts pour m’entraîner.”

“Idiot d’humain, tu penses pouvoir tromper la sagesse infinie des dragons avec ton misérable mensonge !!!”

“Cela ne fait rien que vous me croyez ou non, je passerai quand même.”

“Tu penses pouvoir vaincre un dragon ? Petit être faible et insolent !”

“Ah–si c’est comme ca…”

Il invoqua la dragon slayer et trancha le vide en face du dragon, une coupure apparut sur le corps de ce dernier.

ROOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAR

Un cri d’agonie retentit dans toute la vallée et peu après des dizaines d’ombres volèrent dans sa direction.

Après quelques minutes, des centaines de dragons volaient en cercle autour de lui, aucun n’osant s’approcher à cause de la peur provoquée par le pouvoir de l’épée, jusqu’à ce qu’un gigantesque dragon, 10 fois plus imposant arriva et atterrit devant lui.

“Jeune humain, pourquoi as tu blesser l’un de mes enfants avec cette arme créée pour nous tuer ?” demanda la femelle dans un gigantesque rugissement faisant trembler la terre.

“Oh ! Tu es la matriarche ? Cela tombe bien.
Pour répondre à ta question, ton enfant ne voulait pas comprendre ce que je lui disais alors j’ai dû trouver un moyen de le faire taire et d’appeler quelqu’un de plus compétent.”
expliqua-t-il

“Tu as blessé mon enfant pour me parler ? Quel genre d’être es-tu ?” dit-elle en colère.

“Ne te méprends pas, ok ? J’aurais très bien pu le tuer et avancer en massacrant les membres de ton clan mais je l’ai juste blessé et rendu inconscient puis j’ai patiemment attendu que tu te montre.” dit-il sans aucun remord.

“Je veux bien croire tes paroles, cependant la question la plus importante est : pourquoi es-tu venu sur nos terres?”

“Je veux passer la porte !”

“Hum…En temps normal, qu’un misérable humain se précipite vers sa mort ne me concerne absolument pas mais tu n’es pas un simple humain.
Il est impossible que cette épée reconnaisse pour maître un humain ordinaire.
Laisser un humain aussi imprévisible que toi s’approcher est un risque pour ma tribu.”

“Et alors ? Ce n’est pas comme si tu pouvais m’empêcher de passer.
Si nous nous battons, tu vas mourir et moi je serais toujours en état de passer.”

“Nous les dragons sommes un peuple fier, la mort au combat ne nous effraie pas !
Si tu penses pouvoir passer notre territoire comme bon te semble, alors passe par-dessus nos cadavres !”

Le dragon tira un souffle de flammes vers Paul qui esquiva d’un pas de côté.
Mais ce n’était pas seulement la matriarche qui attaquait mais aussi tous les dragons qui jusqu’à présent volaient dans le ciel.
Des centaines de piliers de feu se dirigeaient vers Paul qui invoqua Aqua et fusionna avec elle puis créa un dôme d’eau protecteur qui arrêta les flammes.

“Si c’est ce que tu veux, je serais heureux d’anéantir ton clan, nous nous reverrons une fois que j’aurais passé la porte.”

Il se dirigea vers la dragonne brandissant son épée contre la patte, armée de quatre griffes acérées qui venaient à sa rencontre.
Bloquant les quatres lames avec la sienne, il les repoussa sur le côté avant de trancher vers la reine.

Alors qu’il allait couper à travers les écailles, une ombre tomba sur lui, le forçant à se retirer.
Cette ombre était un dragon qui, comme les autres, commençait à voler autour de lui tel une nuée, afin de l’attaquer dès que l’occasion se présentera.
La quantité phénoménale de dragons, ajoutée à leurs tailles imposantes faisant de leurs corps des armes redoutables, faisait penser à des météores qui pouvant s’écraser à n’importe quel moment.
Cette tactique força Paul à ne pas rester immobile et à esquiver de toutes ses forces, tranchant autour de lui tout ce qui s’approchait de trop près.

La dragonne, qui n’avait pas l’intention de le laisser tuer ses camarades sans réagir, lui lança plusieurs attaques avec ses griffes, ailes, cornes et queue, réduisant ses attaques sur les autres dragons.

Cependant, malgré tous ces efforts, Paul recevait à peine quelques égratignures alors qu’il continuait de les tuer avec sa dragon slayer.
Les cadavres s’entassaient et pourtant aucune blessure ne pouvait être vue sur son corps et encore moins sur ses vêtements qui n’étaient même pas froissés.
************************************************************************************************************

C’est dans une rivière de sang qu’il marchait sans aucune inquiétude alors qu’il se dirigeait doucement vers la reine qui venait de perdre le dernier de ses sujets.
Elle était là, allongée sur le sol, le corps recouvert de coupures, une aile et une patte en moins, les deux cornes de sa tête manquantes et beaucoup de ses écailles recouvrant le sol.

“Tu aurais dû mettre ta fierté de côté.
Abaisser la tête pour protéger les tiens aurait été beaucoup plus admirable que de conduire ton peuple à la ruine”
dit-il en plongeant son épée dans le coeur de la dragonne qui rendit son dernier souffle.

Lorsqu’elle mourut enfin, le visage de Paul était rempli de tristesse.
Pourquoi ne pouvait-elle pas considérer la sécurité de sa famille ?
Pourquoi ne pouvait-elle pas baisser la tête et accepter sa faiblesse ?
Pourquoi est-ce qu’ils l’ont suivi sans hésitation ?

Une larme coula sur sa joue.

Alors que l’amertume consumait son esprit, il remarqua quelque chose d’anormal, un oeuf !
C’était un oeuf.
Mais comment ?
Il n’était pas là avant, comment est-il arrivé içi ?
D’après les traces sur le sol on dirait qu’il vient du corps de la dragonne.
C’est à cette vue que tout devint clair dans son esprit.
Pour les dragons, la fierté et l’honneur sont héréditaires, si cette dragonne avait accepté de baisser la tête, se déshonneur se serait transmis à son enfant.
Pour éviter cela elle a préféré mourir plutôt que de laisser naître son enfant dans le déshonneur.
Si on ajoute cela au fait que pendant la grossesse des femelles tous les dragons et dragonnes sont plus violents et incités à se battre, tout ce qui c’est passé est complètement compréhensible.

“Protéger l’honneur de son enfant à naître, même si cela signifie mourir…Je ne sais pas si on peut appeler cela être responsable mais au moins j’admire cette volonté.”

Il s’approcha de l’oeuf et posa sa main sur sa surface afin de ressentir la vie à l’intérieur.
Le choc se grava sur son visage lorsqu’il compris que l’oeuf n’avait pas tout à fait fini de se former et que même couvé correctement il ne survivra pas.

Paul se mit à réfléchir sur comment sauver l’oeuf lorsque soudain,

“Lilith !” cria t-il

“Oui ! Qu’y a t-il?” dit une femme qui apparut à côté de lui.
Cette femme est Lilith, un esprit succube en contrat avec Paul.
Avec ses lignes, à rendre jalouse toutes les femmes, des seins contenant les rêves de tous les hommes, des ailes roses de chauve-souris et une queue à la pointe en forme de coeur, elle était l’incarnation du désir sexuel de l’homme.

“Utilise ton “energy drain” sur la zone et aspire toute l’énergie draconique s’y trouvant et transfère la dans cet oeuf.

“Hé~ ? D’accord !”

Elle leva les deux bras vers le ciel et des petites lumières vertes commencèrent à s’échapper des cadavres et du sang se dirigea vers ses mains pour s’agglutiner.
Des centaines et des milliers de lumières convergaient ainsi dans ses mains pour y former une sphère presque cristalline.
Lorsque la dernière intégra les autres elle fit rentrer la sphère dans l’oeuf qui l’absorba.
L’énergie ainsi récoltée le nourrissait et l’aida à atteindre maturité en seulement quelques minutes et bientôt la créature à l’intérieur commença à craquer la paroi.

C’était un magnifique bébé dragon aux écailles arc-en-ciel qui sortit de l’oeuf et s’effondra épuisé.

“Si je le laisse là seul, il va mourir…” soupira t-il en s’approchant de lui.
Comme pour le petit Byakko, il se coupa l’index et appliqua son sang sur le front du petit.
Le sang entra dans son corps et un lien se créa entre les deux.
Paul le fit entrer dans garden pendant qu’il était encore inconscient et soupira une nouvelle fois.

“Qu’est-ce que tu vas en faire ?” demanda la succube.

“Je vais l’élever.”

“Vraiment ? Les dragons sont vraiment compliqués, il va te ralentir.”

“Je viens d’anéantir sa famille, il est seul et s’il le reste, il va mourir.
De plus, avec toute l’énergie qu’on lui a donné, il a muté. Il a sûrement plus de potentiel que n’importe quel autre esprit d’origine draconique ; bien élevé, il sera d’une grande aide.”

“Eh bien, c’est toi qui décide après tout, si tu as pris ta décision alors c’est bon.”
elle ne discuta pas plus longtemps et retourna dans garden.

“soupir, Pourquoi est-ce qu’il faut que ce genre de chose arrive…”se plaint-il

Après ça, il se dirigea vers le centre de la vallée.
Des arbres sont maintenant visibles et formaient une petite forêt avec un petit lac en son centre qui, possédait lui-même un petit îlot où se trouvait une fissure dans l’espace.
Cette fissure était la porte qui reliant ce monde aux enfers.
Dans ce trou, seul les ténèbres peuvent y être vue mais cela ne le découragea pas alors qu’il sauta dedans.

“Enfers, me voici !”

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

2 commentaires sur “Soul Olympia : Chapitre 09 : La vallée des dragons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s