Soul Olympia: Chapitre 10: Bienvenue au royaume des morts

Auteur : Griffpm
Check : Kama-chan


Le chapitre 10. Il va falloir que je me remette à écrire sinon après le chapitre 13 il n’y aura plus rien à lire. Ah et merci à Kama-chan pour son check.


Les ténèbres se reflétèrent dans ses yeux pendant un bon moment, jusqu’à ce qu’elles se dispersent, laissant place à un paysage de désolation.
Le sol, de sable blanc pâle, ne présentait aucune végétation, si ce n’étaient de petits arbres cristallins, et s’étendaient à perte de vue, sans structure pouvant annoncer une présence.

Regardant autour de lui, il pouvait sentir la forte concentration d’énergie spirituelle présente dans l’air, au moins le double du monde normal, et sentit un énorme courant d’énergie.
Guidé par ses sens, il s’avança vers le lieu de ce mouvement anormal et trouva un escalier menant vers les profondeurs de la terre.

Ce fut d’un pas assuré qu’il s’en approcha. Mais alors qu’il allait poser son pied sur la première marche, une ombre se déplaça vers lui, depuis le bas, et se positionna lourdement entre lui et l’escalier.

L’ombre, soumise à la lumière verte du soleil de cet endroit désolé, révéla peu à peu sa forme.
C’était un immense, peut être 10 mètres de haut, chien sans poil, la peau noire, trois gigantesques et monstrueuses gueules armées de crocs acérés et des pattes se terminant par des griffes aussi épaisses qu’un bras humain.

Cette créature était le légendaire gardien des enfers. Le chien placé par Hadès pour empêcher les âmes des morts de s’échapper et les vivants de venir les voler, Cerbère.

OUAF!
WOOF!
GRRR!

“Mortel, que viens-tu faire dans le domaine de mon Maître?” dit l’une des gueules.

“Ouah…alors le Cerbère existe vraiment. Intéressant-Ah, euh, bonjour.
La raison de ma présence est que je voudrais profiter de la forte concentration d’énergie présente dans l’atmosphère des enfers pour m’entrainer et, aussi si possible, pouvoir avoir quelques matchs contre les champions d’antan et les rois des morts.”

“Quel étrange mortel tu es. Les héros de jadis venaient tous dans le but de secourir un être aimé ou de voler mon Maître.
T’entraîner, dis-tu? Dans quel but?”

“ Sauver ma petite soeur! Détruire Sinei! Et… éventuellement empêcher la destruction du monde.”

“Tu es étrange mais je ne décèle pas le mensonge dans tes yeux. Soit! Tu peux passer.”

“Merci!”

“Ne me remercie pas, je ne fais que mon travail.
Cependant je te préviens, si tu fais quoique ce soit qui déplaît à mon Maître, je viendrais à ta rencontre et arracherais ton âme de ton corps et te jetterais dans les profondeurs des enfers où tu souffriras pour l’éternité.”

“Merci de l’avertissement.”

Le Cerbère s’écarta alors du passage afin de le laissa passer, lui permettant ainsi de descendre les escaliers menant aux enfers.

Une fois arrivé au bout, Paul put contempler un autre désert, beaucoup plus vaste et beaucoup plus désolé que le précédent. Mais la quantité d’énergie présente dans l’air était encore plus abondante qu’avant…ou c’était ce qu’il aurait dû percevoir.

À la place d’un monde ravagé par les âmes des morts, à la place des cercles de l’enfer, du supplice des morts, se trouvait, au loin, une gigantesque citadelle.

De là où il se trouvait, il ne pouvait voir que de grands remparts cachant d’innombrables tours et, parmi elles, s’en trouvaient six plus grandes que les autres, en entourant, comme pour la protéger, une beaucoup plus grande et imposante.
Enjoué par cette vue, il se dirigea dans cette direction.

Sur le chemin, il rencontra de nombreuses âmes errantes qui avaient déjà toutes perdu l’esprit.
Ces âmes errantes l’attaquaient mais ne représentaient pas le moindre danger pour lui.

Ce ne fut qu’après de longues heures de marche dans le désert aride qu’il arriva enfin devant la citadelle.
De ce qu’il pouvait voir, les murs de briques noires s’élevaient à plusieurs dizaines de mètres de hauteur et plusieurs tours de garde y étaient attachées, une tous les 100 mètres environ.

Après avoir longé le mur sur une certaine distance, il trouva enfin une ouverture dans la construction.
C’était une entrée gardée par des âmes en uniforme et, d’après l’énergie s’échappant de leurs corps, ils étaient égaux à des esprits de rang 4, ce qui était plutôt puissant du point de vu du monde des mortels.

Lorsqu’il s’approcha d’eux, il crièrent:

“Halte!” et s’approchèrent de lui.

“Es-tu le mortel signalé par Cerbère?”

“Etto…je pense? Je veux dire, il ne doit pas y avoir beaucoup de mortels dans les environs, non?”

“…C’est vrai.”

“Et donc, puis-je entrer dans cette…heu…citadelle? Ou alors il y a des formalités?”

“Eh bien pas vraiment, tu dois juste nous suivre pour que l’on te guide jusqu’à un responsable afin que l’on t’explique les différentes règles.
Cela fait plusieurs siècles que nous n’avons pas eu de visiteur mortel, et les enfers ont beaucoup changées par rapport à ce qui est écrit dans les légendes du vieux monde.”

“Ah, ok!”

Et ce fut ainsi qu’il fut guidé par 5 gardes jusqu’à une petite salle où l’attendait une autre âme, portant un uniforme différent.

<<Sûrement le responsable dont ils ont parlé. Un haut gradé?>>pensa-t-il.

“Bonjour mortel! Je suis le responsable de cette muraille extérieure. Cerbère nous a prévenus de votre arrivée.
Je vais maintenant vous expliquer les différentes règles qui ont été mises en vigueur ces dernières années.” dit-il en l’invitant à s’asseoir sur l’une des chaises en face de lui.

“Tout d’abord, tout conflit à l’intérieur de la citadelle est prohibé. Si vous et quelqu’un d’autre ne pouvez pas vous entendre, merci de bien vouloir trouver un arrangement à l’arène.”

“Et si quelqu’un attente à ma vie?”

“Dans ce cas, vous pouvez vous défendre mais n’attaquez pas en retour ou vous serez considéré comme coupable.
Prenez sur vous jusqu’à l’arrivée de nos forces de sécurité, alors votre assaillant sera maîtrisé et après avoir pris votre déposition, vous serez tranquille.”

“D’accord, quoi d’autre?”

“Toutes paroles ou comportements contre l’actuelle organisation du royaume est interdit. Si vous enfreignez cette règle, vous serez considéré comme un rebel et serez chassé.”

“Il y a-t-il une raison?”

“Oui! Après la prise du pouvoir par le roi actuel, le royaume est devenu paisible ou confortable à vivre, c’est à vous de voir le terme qui correspond le mieux.
En tout cas, tous les défunts sont bien plus en paix maintenant et seule une portion n’adhère pas au nouveaux système. Mais ces personnes ne sont que des sauvages pour qui la violence est la seule chose qui compte.”

“Je comprends.”

“Heureux de l’entendre.”

“Y a-t-il autre chose?”

“Oui. D’après le rapport de Cerbère, vous voulez combattre contre les champions et les rois?”

“En effet. C’est un problème?”

“En aucun cas. Cela nous fait juste revenir au sujet de l’arène.
Si vous voulez combattre, inscrivez-vous y et combattez selon les règles. Si vous obtenez de bons résultats, vous pourrez lancer des défis aux puissants.”

“Oh~ et quoi d’autre ?”

“Et bien, c’est à peu près tout. Étant donné que la monnaie de l’extérieur n’a aucune valeur ici, je vous conseille de commencer par un combat à l’arène afin de gagner des fonds.
Les gains que vous ferez seront décidés par les paris.”

“C’est vraiment intéressant. Je me demande qui a bien pu instaurer tout cela.”

TOC TOC TOC

Quelqu’un frappa à la porte avant de l’ouvrir.

“Excusez-moi! Je suis ici sur ordre de sa Majesté afin de conduire le visiteur pour une audience.”
Annonça ce nouvel officier.

“Hum?”

“G-Garde royal?” s’exclama le premier en se levant et saluant, de même que le reste des soldats présents dans la salle.

“Je vais prendre ce mortel avec moi. Sa Majesté veut le rencontrer.” déclara-t-il.

“Oui! À vos ordres! Monsieur Paul, veuillez suivre cet homme. C’est un garde royal qui sert directement sous les ordres de sa Majesté.”

“D’accord!”

“Dans ce cas, suivez-moi!”

Suivant ainsi ce nouveau guide, Paul put enfin observer la citadelle de l’intérieur.

La route qu’il emprunta était l’une des artères principales qui reliaient les quatres points cardinaux à la tour centrale, l’avenue Nord.

De chaque côté de la route, il y avait des marchands à perte de vue qui criaient dans le but d’attirer des clients.

Bien que la distance entre les remparts et la tour centrale soit énorme, cette dernière pouvait tout de même être admirée sans effort.

Cette tour, complètement cylindrique, était surmontée d’une sorte de disque d’accrétion fait du même blanc.
Le disque flottait et tournait sur lui même au dessus du sommet, et brillait parfois d’une lumière dorée.
Autour de cette dernière, six autres tours,sans disque, s’élevaient légèrement moins haut.
Lorsqu’il demanda ce que signifiait cette configuration, on lui répondit que les tours représentaient le roi et les 6 princes. Le nouveau roi qui apportait la paix, et les six qui le suivaient dans sa conquête des enfers.

Après une nouvelle longue marche, ils arrivèrent enfin au pied de la tour du roi et y entrèrent immédiatement.
Une fois à l’intérieur, un ascenseur les conduisit jusqu’à la salle d’audience située au dernier étage.
Dans cette salle, à l’autre bout, assis sur un magnifique trône d’or et de marbre, se trouvait le nouveau roi des enfers. Celui qui avait conquis le royaume des morts et qui était resté inchangé pendant plusieurs dizaines de millénaires. Il se tenait là.
Un énorme vitrage se trouvait derrière lui et laissait passer la lumière verte du soleil, éclairant telle une lumière sacrée- non, une lumière maudite qui correspondait bien à son titre.

Il affichait un air d’ennui avec sa tête reposant sur son bras reposant sur l’accoudoir, mais lorsque son regard croisa la route de Paul, il se redressa aussitôt, avec un air excité et une certaine joie.

Lorsqu’ils ne furent plus qu’à dix pas l’un de l’autre, il parla.

“Bienvenue Paul! Cela fait si longtemps. Je suis heureux de te revoir enfin.”

“…Père—-?”

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

3 commentaires sur “Soul Olympia: Chapitre 10: Bienvenue au royaume des morts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s