Soul Olympia Burst: Chapitre 01

Auteur : Griffpm
Check : Yurane


Mouhahaha, voici le premier chapitre. Il ne se passe rien de bien méchant et est un peu court mais c’est un entrainement pour certaines scènes plus tard alors laissez des commentaires, OK ? Bonne lecture!


Alors que le soleil se levait à l’ouest, une ombre sortait de sous les couvertures.


Elle se leva, fit son lit et se dirigea vers le mur opposé avant d’ouvrir la fenêtre qui s’y trouvait. Après s’être assurée que personne ne l’entendait, elle se laissa tomber jusqu’au sol, chutant des deux étages qui les séparaient.

L’ombre atterrit souplement avec ses deux pieds, sans aucun bruit. Après avoir vérifier ses alentours, elle se dirigea vers le Sud en courant sur environ 100 mètres avant de se trouver devant un mur haut de 3 mètres qu’elle franchit en sautant jusqu’à attraper le sommet afin de se hisser par la force de ses bras pour ensuite retomber agilement de l’autre côté. Une fois de l’autre côté, l’ombre continua dans la même direction avant de trouver sur son chemin des maisons et autres bâtiments. Plutôt que de contourner ces obstacles, elle les passa de la même façon que le mur en grimpant sur le toit du premier édifice et en continuant son chemin en voyageant de toits en toits et ce, sans faire le moindre bruit.

L’ombre continua ainsi droit devant elle avant de finalement arriver à l’extrémité de la cité où se dressaient des murs de 10 mètres de haut sur lequel patrouillait quelques dizaines de gardes, éclairés par les premières lumières de l’aube.
Se rapprochant du mur, la silhouette, toujours dans les ténèbres de la nuit, commença à entendre les conversations des gardes.

[Le soleil a déjà commencé à se lever, le jeune maître ne devrait plus tarder à arriver.]
Commenta l’un d’entre eux.

[Je me demande ce qu’il va faire aujourd’hui. Il trouve toujours le moyen de nous surprendre.]
Dit un autre.
[Vrai ! De plus, à cause de sa condition, il n’émet aucune aura que l’on puisse détecter, c’est comme un entraînement.]
Rajouta un troisième.

[Et bien, c’est lui qui s’entraîne, et même plus dur que nous.]

[Si seulement le Chef de Clan pouvait trouver le moyen de soigner le jeune maître. Il se transformerait en un dragon qui surmontera les cieux.]

[Ça ne sert a rien de spéculer sur un futur potentiel, concentrez-vous sur le présent et empêchez le jeune maître de sortir de la cité.]
Dit leur chef sur le ton de la remontrance.

[N’ayez aucune crainte, aujourd’hui je passerai en force.]

L’ombre qui se cachait sortie des ténèbres et cria cela bien fort, indiquant sa localisation à tous ceux ayant entendu.

Surpris par cette voix, les gardes se tournèrent dans sa direction et purent voir son émetteur.
L’ombre était en faite un jeune d’environ 16 ans vêtu de vêtements moulants noirs ainsi que d’un masque recouvrant son cou et la moitié inférieure de son visage ne laissant visible que ses deux yeux.

L’accoutrement du garçon était original mais pas pour les hommes de la garde. Ils le reconnurent immédiatement et après avoir regardé ses yeux. Ils purent voir son oeil gauche, sous la lumière matinale du soleil, dévoiler une douce couleur or, alors que son oeil droit d’un noir plus obscure que les ténèbres elles-mêmes, semblait capturer les rayons de lumière qui passaient au travers de sa frange.

[Jeune maître !]
Crièrent les hommes de surprise.

[Jeune Maître, pourquoi dites-vous que vous passerez en force ? Votre technique de dissimulation s’améliore de jour en jour, alors pourquoi arrêter en si bon chemin ?]
Demanda le chef en s’approchant de l’enfant.

[Hé~ Si je vous explique mes plans ça va mal tourner pour moi, non ? Bon aller, pas de temps à perdre, venez à moi, sinon c’est moi qui viens à vous.]
Répondit le garçon.

[Mais jeune maître, vous savez pourtant bien que vous êtes incapable de nous battre. Sans énergie interne, vous ne pouvez renforcer votre corps ni utiliser d’attaque suffisamment puissante pour nous infliger des dégâts et ce, sans parler de votre défense inexistante qui vous tuera à la moindre de nos attaques.]
Dit le garde en essayant de décourager l’adolescent comme il le faisait tous les jours depuis plusieurs années.

[Et alors ? Ce n’est pas comme si vous alliez m’attaquer avec l’intention de me blesser, pas vrai ? Vous allez devoir m’arrêter sans me faire de mal, ce qui est encore plus dur vu mon état. Pour faire simple, celui qui à la meilleure technique gagne.]

[Oh~ Je vois, vous voulez entraîner votre technique au corps à corps, et en même temps nous entraîner à capturer les intrus sans les tuer, c’est bien ça ?]

[Vous comprenez vite, seulement…]

[Qu’y a-t-il ?] demanda le chef.

[Seulement, le seul qui va s’entraîner c’est moi. Vous, vous allez juste subir.]
Expliqua-t-il avec un sourire malicieux sur les lèvres.

[Oioi, les gars vous avez entendu le jeune maître, montrons lui de quoi nous sommes fait.]

[[OOOOOOOH]] Crièrent les soldats en courant vers leur adversaire.

Malgré à ce que l’on pourrait penser, les quatres hommes n’étaient pas en colères. Bien au contraire, ils firent bien attention à s’espacer et ne dégainèrent pas leurs armes, pour ainsi profiter d’un combat au corps à corps.

Le premier arriva devant le garçon et précipita un coup de poing vers la tête de ce dernier qui esquiva d’un simple pas de côté vers la gauche.
Le coup le frôla de très près. Il attrapa le poignet de son agresseur dans la volée afin de le tirer vers l’avant tout en plaçant son pied gauche devant le pied dominant de son adversaire, le faisant ainsi basculer.
Il profita de la chute de ce dernier pour effectuer une frappe du tranchant de sa main gauche sur la nuque de l’adulte qui s’effondra par terre dans un bruit sourd avant d’y rester, immobile.

Le second, nullement déstabilisé par la défaite de son camarade, effectua un coup de pied horizontal vers la droite à ras du sol après s’être accroupi.
Le garçon n’esquiva pas mais leva sa jambe gauche et la rabati au sol en frappant son adversaire sur sa cheville avec son talon, bloquant ainsi l’attaque.
Mais ne s’arrêtant pas là, il se rapprocha d’un pas rapide vers le garde avant de lui asséner une attaque dans le cou, pour ensuite lui attraper le col et l’attirer vers lui pour enfin effectuer un tour sur lui-même, lui infligent un coup de coude au menton.
Sans vérifier l’état de sa victime, il se dirigea vers le troisième qui avait déjà préparé sa main droite telles les sers acérées d’un aigle.
Avant qu’il ne se fasse attraper, le jeune homme bondit effectuant un salto arrière, assénant alors un coup de pied au menton.
Il atterri alors sur ses deux jambes et alla à la rencontre du quatrième et dernier garde, le chef du groupe.

[Désolé, jeune maître mais c’est ma victoire ! ]
Déclara le chef des soldats.

[Quoi ?]

L’homme fit un pas de côté vers la droite laissant place à la lumière du soleil qui s’abatit sur les yeux de l’enfant, l’aveuglant momentanément.
Durant le court instant où son adversaire ne voyait plus rien, le capitaine se déplaça dans son dos avant d’attraper avec sa main droite la nuque de son adverse qui, lorsqu’il la sentit sur sa peau, cessa de bouger.

[Héhé~ Vous avez encore du chemin à faire, jeune maître.] Se moqua l’homme.

[Zut ! Vous verrez bien la prochaine fois !] Se lamenta le jeune homme.

[Allons allons, il ne faut pas vous énerver comme ça. Vous vous débrouillez fort bien pour votre âge, mais vous êtes encore jeune et manquer cruellement d’expériences dans les vrais combats. Avec ce niveau de technique, vous pourriez vaincre des adversaires avec deux ou trois niveaux de plus que vous.] Dit l’homme en essayant de le réconforter.

[Peut-être, mais ça ne suffit pas.]
Dit le jeune garçon en serrant les dents.

[Ne soyez pas impatient… Bon, il est temps pour vous de rentrer maintenant.] Le chef conseilla une dernière fois le garçon avant de crier sur ses subordonnés. [Ohé, arrêtez de dormir et retournez à vos postes.]

A ces mots, les gardes se relevèvent et saluèrent le garçon avant d’aller rejoindre leurs collègues qui n’avaient pas participé, sur le haut du mur.

Maintenant que sa tentative de sortie avait échoué, il rentra directement chez lui.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Soul Olympia Burst: Chapitre 01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s