Soul Olympia Burst: Chapitre 02

Auteur: Griffpm
Check : Yurane


Salut tout le monde~ actuellement je suis en train d’écrire le chapitre 6 avec l’aide de Sami et de Yurane et il est bien mieux que ce que j’ai déjà pu vous présenter. En attendant sa sortie, je vous offre le chapitre 2 !

Bonne Lecture à tous !

PS: N’oubliez pas de laisser un commentaire pour donner vos impressions.


[Ara, bonjour mon chéri.] dit une magnifique femme aux yeux bleus et à la longue chevelure noire descendant en vague dans son dos et vêtue d’une robe verte, alors que le garçon rentra dans la salle à manger où elle l’attendait aux côtés d’une jeune fille du même âge que lui.

[Bonjour grand frère.]

[Bonjour mère, Yuhua !] salua Long, un sourire sur le visage, avant de prendre place à table et de commencer à manger.

[Aujourd’hui encore tu es allé embêter les gardes à ce que je vois.] Dit la femme.

[Hum, mais je n’arrive toujours pas à passer Huo Gou] Répondit le garçon en continuant son repas.

[Pourquoi n’attends-tu pas que ton père trouve un médicament spirituel adapté à ta situation avant de faire ce genre de chose ? Je sais bien que Huo Gou et les autres font attention à ne pas te blesser mais c’est tout de même dangereux.]

[Nous avons cette conversation tous les matins depuis 10 ans maintenant…]

[Grand frère ! Dépêche toi de finir de manger, n’oublie pas que tu as promis de m’accompagner au marché ce matin.] Les interrompit la jeune fille.

[Yuhua ! Où sont passées tes manières ? Ton frère et moi étions en train de discuter.] La réprimanda sa mère.

[Mais comme le disait grand frère, vous avez cette conversation chaque matin, c’est épuisant à force. Il ne s’est jamais vraiment blessé et les gardes font attention. De plus, ils n’arrêtent pas de le complimenter pour ses techniques de combats ingénieuses. Grand frère est un adulte maintenant, alors tu devrais avoir un peu plus confiance en lui. ]

[Merci pour le repas !] Dit Long en déposant ses couverts sur la table.

[Yu’er, on y va !] Ajouta-t-il avant de partir en courrant vers la sortie.

[Ah ! Grand frère attend moi ! ] Cria la jeune fille en le poursuivant.

[Long’er, Yu’er, votre père sera rentré pour midi, alors soyez à l’heure.] Les avertit leur mère avant qu’ils ne soient plus à portée de voix.

Les deux frères et soeurs sortirent ensemble de la demeure de 500m² et se dirigèrent vers la rue principale de la cité.
Une fois arrivée, ils purent voir les commerçants s’adonnant, malgré l’heure matinale, à des marchandages haut en couleur avec les différents clients dont la plupart étant des mercenaires.
Marchant entre les deux allées d’étales, Long et Yuhua regardaient avec intérêt les différentes marchandises exposées, jusqu’à ce que le regard de Long ne tomba sur un cristal. Fronçant les sourcils à la vue de cet objet, il se rapprocha du stand et demanda au marchand.

[Combien pour ce cristal ?]

[Ohohoh, vous avez l’oeil jeune homme. Ce noyau magique a été prélevé sur un renard des neiges de Rang 1 et est d’attribut Glace. Il vous en coûtera trois-cent pièces d’or.] Répondit le marchand sans aucune honte.

A ses mots, Huo Long sourit intérieurement mais afficha une grimace sur sur visage.
Il faut savoir qu’une pièce d’or permet à une famille composée de deux adultes et de deux enfants de subvenir à leurs besoins pendant une semaine.

[Ohé ohé, n’essayez pas de m’escroquer ! Je vous en offre cinquante. ]

[Vous plaisantez, jeune homme. Je veux bien faire un effort et vous le vendre pour deux-cents cinquante pièces d’or.]

[Qui est-ce qui se moque de qui ? Un cristal de rang 1 se vend généralement pour une centaine de pièces d’or.]

[Allons allons, ça c’est le prix le plus bas que le marché peut offrir, et avec pratiquement aucune marge pour le vendeur. Je vous rappelle qu’il faut payer les mercenaires à la hauteur de leurs efforts. Il a fallu tuer cinq bêtes spirituelles avant d’obtenir ce cristal. Deux-cents pièces d’or !]

[Et pourquoi devrais-je payer pour votre manque de chance ? Cent-dix pièces d’or, c’est ma dernière offre ! Allez donc trouver quelqu’un qui peut payer une telle somme, nous verrons bien si vous êtes rémunéré pour vos efforts.] rétorqua le jeune homme avant de commencer à s’éloigner du stand.

Voyant l’argent s’échapper, le marchand paniqua et hurla.

[Attendez cher client, c’est d’accord. Je vous le laisse pour cent-dix pièces d’or.]

Long s’arrêta et sourit avant de refaire face au marchand. Il s’approcha et sorti des pièces d’or de sa bourse avant de les déposer sur le comptoir du marchand. Après les avoir toutes déposées, il prit dans ses mains le cristal pas plus gros que son poing et le rangea dans sa bourse.

Le marchand finit alors de compter et dit en panique.

[Cher client, je suis désolé, mais le compte n’y est pas !]

[Bien sûr qu’il y est. Quatre-vingt-dix pièces d’or est le maximum qu’un escroc dans ton genre peut obtenir de moi. ]
Après avoir répondu à cet homme cupide, Long porta deux de ses doigts à sa bouche et siffla. Immédiatement, des hommes armés arrivèrent et les saluèrent, lui et sa soeur.

[Jeune maître, quels sont vos ordres ?] Demanda l’un d’entre eux.

[Cet homme pense qu’il peut demander des prix excessivement élevés dans notre marché, occupez-vous de lui.]

[[[[À vos ordres, jeune maître.]]]]

Ainsi, les gardes du clan Huo, entourèrent le cupide marchand et le forcèrent à plier bagages avant de l’emmener de force vers leur bureau de gestion du marché où ils allaient pouvoir l’interroger sur ses pratiques douteuses.

Autour de la scène, les spectateurs discutaient entre eux et l’on pouvait entendre certaines phrases comme : [Quel idiot d’essayer d’arnaquer le jeune maître !…]

Une fois le marchand emmené par les gardes, la douce Yuhua demanda à son frère :
[Grand frère, avec autant d’argent dépensé, ne crois-tu pas que père va te disputer ? ]

Huo Long sourit et caressa la tête de sa petite soeur avant de répondre.
[Pourquoi ferait-il cela ? Quatre-vingt-dix pièces d’or pour ce cristal, c’est vraiment une affaire en or, tu sais. De plus, la cupidité de ce marchand va lui valoir une belle somme à payer.]

[Il est vrai que des noyaux de bêtes spirituelles de rang 1 se vendent généralement au alentours de cent-vingt pièces d’or, alors économiser trente pièces est une bonne chose. ]

[Tu crois ? Ce cristal a beaucoup plus de valeur que ça, tu sais. ]

[Hé~ Vraiment ? Combien ? ]

[Et bien, quelque chose comme cinq cents pièces d’or, je pense.]

[Quoi ?] Cria de surprise la jeune fille aux yeux bleu.

[Héhé~ Obtenir ce genre de cristal maintenant est vraiment…] Murmura-t-il.

[Tu as dit quelque chose ?]

[Non. Bon, et si nous continuions.]

[OK !] Dit-elle joyeusement en s’accrochant à son bras.
Sur le chemin, rien d’autre attira particulièrement l’attention des deux jeunes qui finirent par rentrer chez eux juste à temps pour voir arriver leur père, Huo Yanshi.

L’homme d’âge mûr arriva dans l’enceinte de leur demeure avec son escorte de dix hommes, tous à cheval.
Voyant ses enfants à l’entrée, Huo Yanshi continua d’avancer jusqu’à eux et descendit de son cheval avant de les embrasser dans ses bras.

[Bon retour, Père] l’accueillirent-ils en souriant.

[Bonjour mes enfants. Alors, que s’est-il passé durant mon absence ?]

[Rien de spécial pour ces derniers jours, mais ce matin je viens de trouver un marchand un peu trop cupide et obtenu un objet assez utile.] Expliqua le fils.

[Oh~ Je me demande ce que c’est.]

[C’est un noyau magique.] Dévoila la fille.

[Un noyau magique ? Ce n’est pas si rare que ça, non ? Il a quelque chose de particulier ?]

[Héhé- Le marchand le prenait pour un simple noyau de rang 1 d’attribut Glace mais cela ne pouvait pas être plus faux. Il est du rare attribut Lumière.]

[Lumière ? Tu veux dire que-]

[Oui, on a enfin l’un des ingrédients manquants. Il n’en reste plus que deux à trouver.]

[Ahahahahahah, c’est une excellente nouvelle. Moi-même j’ai reçu des informations sur le fruit d’écorce lunaire et la feuille de jade enflammée. Avec un peu de chance nous pourrons les acquérir dans quelques mois.] Se réjouit Yanshi.

[C’est vrai ? C’est fantastique ! Grand frère, dans quelques mois tu vas pouvoir commencer à cultiver ton énergie interne.]

[Il ne faut pas se réjouir trop vite.] Dit Huo Long d’un ton calme.

[Hum, Long’er a raison. Enfin bon, les nouvelles sont bonnes, alors soyons un peu enjoué !] Descida le père en entrant dans sa demeure en tenant ses enfants par les épaules, mais à peine avait-il posé le pied à l’intérieur que l’un des gardes arriva en panique.

[Chef de clan ! Chef de clan !] Hurlait-il.

[Que ce passe-t-il ?] Demanda Huo Yanshi en vitesse.

L’homme s’agenouilla devant lui et répondit :
[Des bandits ont infiltré la cité et ont commencé à tout saccager. Il y a déjà de nombreux morts et plusieurs bâtiments ont été mis à feu, les flammes ont déjà commencé à se propager.]

[[Quoi !!]] S’étonnaient tous ceux présent avant de se tourner vers la ville pour voir des colonnes de fumée noire s’élever de parts et d’autres de la cité.

[C’est mauvais ! Rassembler tous les hommes disponibles et allons aider les gardes de la cité. Tous avec moi ! ] Ordonna Huo Yanshi.

[[Oui !]] Répondirent les gardes à l’unisson.

Puis Yanshi se tourna vers ses enfants.

[Long’er, Yu’er, allez vous réfugiez à l’extérieur du village, dans la montagne.

[Mais…] Essaya de dire Yuhua avant d’être interrompu par son frère.

[Ne dit rien Yu’er. Cependant père, des bandits avec suffisamment de forces et de tripes pour attaquer notre cité ne peuvent être que la bande appelée “Le vent sanglant”. Si je me rappelle bien, ils sont dirigés par deux hommes au sommet du domaine de la vérité. Combattre contre deux Guerriers qui ont presque atteint le Rang Héro, en plus de leurs subordonnés, va se révéler très difficile.] Analisa Huo Long.

[Ne t’inquiète pas pour ça. Tout ce que tu as à faire est de protéger ta soeur, rien d’autre.] Dit Yanshi en plongeant son regard remplie de détermination dans celui de son fils.

[Pas besoins de me le dire, c’est ce que je ferais, même au pris de ma vie. Yu’er, on y va, la montagne n’est qu’à un kilomètre, on y sera en 5 minutes.] Dit Huo Long en prenant la main de sa soeur pour la tirer avec lui. Ils coururent en direction du nord, sans regarder derrière eux.

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Soul Olympia Burst: Chapitre 02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s