Numéro 1 : Chapitre Premier

Auteur : Resri
Check : Yurane


Un chapitre court… Normal c’est le prologue du numéro 1, les prochains chapitres seront normaux bonne lecture et merci à Yurane pour le check. ^^


« Pourquoi je cours ? »

Un adolescent court dans une clairière, pieds nus, avec un ensemble blanc et un smartphone noir dans sa main droite. Il semble essoufflé, il a des coupures et des contusions sur tout son corps, ses vêtements ont des tâches de sang.

BAM !!!

Un bruit sourd retentit et l’adolescent tombe lourdement sur le sol.

« Mince… je crois que je verrais pas ces soit-disant chats, chiens. Et ce soleil… me nargue, il… libre… »

Il lâche son dernier soupir pour laisser place à un silence d’une énorme froideur.

Un petit bruit de succion, le smartphone qui a… avait une goutte de sang sur son écran s’allume et une phrase s’écrit au centre de l’écran.

[Bonjour et félicitations, vous avez gagné le droit de vivre librement sur terre et de lier votre vie avec moi, un Renié]

Une sonnerie se fait entendre…

– 2 heures plus tôt –

« Numéro 13, sort, c’est à ton tour. Ta séance chez le Doc t’attends ! »

Crie un homme avec une arme à la main et le visage sous un casque à visière du SWAT…

[Un adolescent de 16 ans avec des menottes aux mains tous les jours et une séance chez le Doc tous les deux jours… Avec le garde qui est en charge de moi… Je m’ennuie…]

Comme à mon habitude, je vais chez le Doc pour y faire ma séance journalière.

J’avance dans des couloirs immaculés de blanc accompagné du garde. J’arrive devant une porte tout aussi blanche que le reste.

Je frappe à la porte et rentre seul.

Une salle blanche, un bureau avec une chaise de chaque côté, un homme sur la chaise de l’autre côté du bureau, c’est le Doc.

« Bonjour Numéro 13, assieds-toi s’il te plaît »

Un homme d’une trentaine d’années qui a pour vêtements une blouse blanche et une paire de lunette noire.

« Bonjour Doc. »

Je m’assoie sur la chaise devant moi.

[Un homme simple, gentil et surtout sans ambition… il est ennuyant.]

« Donc, Numéro 13, aujourd’hui tu as un test à accomplir. Comme à ton habitude, tu dois tuer le criminel qui est dans la salle 45. Dès que tu as fini, reviens me voir. »

[Numéro 13, le soi-disant nom que j’ai eu en arrivant ici… Ici à cause de ces parents qui savent pas utiliser correctement leur argent. Je me retrouve coincé ici pour devenir un assassin pour le gouvernement… je suis sous quel gouvernement ? Je dois juste avoir un trou de mémoire, rien d’autre.]

Je me lève et commence à partir vers ma prochaine destination, la salle 45, toujours accompagné du garde.

Arrivé devant la salle 45, la porte était noire avec le numéros 45 au niveau de la tête.

[Pourquoi elle est noire ? Normalement elle est blanche comme les autres… Le test est différent des autres ?]

J’ouvre la porte et y entre seul.

C’est une salle blanche avec une vitre en son centre et un homme de l’autre côté de cette dernière, menotté comme moi.

Une voix sort des haut-parleurs qui sont sur chaque coin de la salle.

« Bienvenue pour le Test Numéro 424 bonus »

[Bonus ? C’est quoi la différence sur ce test ?]

« Les tests consistent que vous, le Numéro, tuiez le prisonnier ici présent à mains nues. Si le prisonnier gagne, il pourra retrouver sa liberté et si le numéro gagne, vous devrez retourner voir le personnel qui est en charge de vous. »

« Le test débutera à la fin du décompte que je ferai »

[Il a rien de différent ce test, j’ai juste pas d’arme et le prisonnier non plus… hein ? Il a quelque chose, lui ?]

« Début du test, 3 »

[C’est un smartphone ? Bizarre…]

« 2 »

[Pourquoi il aurait un smartphone…]

« 1 »

Le prisonnier commence à chercher dans le smartphone qu’il a en main.

[Il essaye de faire quoi, il essaye d’appeler quelqu’un ?]

Grand sourire

« J’ai trouvé… Si je peux pas gagner d’avance, tu vas faire boum avec moi ! »

Il appuie sur l’écran et…

Boum

Une énorme explosion se produit au niveau du prisonnier.

Je me suis fait projeté jusqu’au mur derrière moi. Je commence à me lever après une ou deux minutes d’inconscience.

« Il s’est passé quoi ? Pourquoi il y a eu une explosion ? »

Je regarde frénétiquement autour de moi et découvre qu’à la place du prisonnier, il y a un cadavre brûlé, avec des morceaux manquants.

« Pourquoi… Pourquoi il a explosé ? »

Je remarqua que la vitre et le mur derrière le prisonnier ont des trous.

Je décide rapidement de fouiller le cadavre du prisonnier.

« Comment… »

Je fouille le cadavre comme je peux et ses alentours.

« Son smartphone n’a pas explosé ? »

Je ramasse le smartphone et essaye de l’allumer mais il reste toujours éteint même après plusieurs essais.

« Tant pis. »

J’abandonne quand j’entends les gardes crier devant la porte.

« Vite, vite, éliminez le Numéro et le prisonnier dans la salle 45 ! »

« Donc je suis aussi une menace ? Mince, je dois partir, et vite. »

Je pars vers le trou dans le mur sans attendre pour sortir du complexe. J’y découvre une clairière.

Je décide de partir en courant. Au bout de cinq minutes de course, j’entends des coups de feu derrière moi.

[Merde, je crois que c’est pour moi. Si je cours assez loin et assez vite, je pourrai peut-être voir le monde de mes yeux plutôt que de le voir par des livres ou des documentaires.]

Je redouble d’efforts pour échapper aux gardes qui me poursuivent.

– Retour dans le présent –

Je commence à me réveiller, je découvre qu’autour de moi, il n’y a que du blanc.

« Mmh… Que… Quoi ? »

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

2 commentaires sur “Numéro 1 : Chapitre Premier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s