Vivre trois fois – Chapitre 4

Auteur : StarLight
Check : Yurane


Salut les gens ! Comme écrit sur la fiche de VTF voici le chapitre du mercredi, il est plus court, mais promis, le suivant sera plus long.
Merci au check pour son taff.


– Quelque chose vous tracasse maître ?

Alors qu’ils retournaient en ville, Lisa remarqua que son maître semblait pensif.

– Lisa, Ragna, vous pourriez vous coordonner ensemble pour faire des missions à la guilde ?

– Bien sûr, répondit Ragna, confiante dans ses compétences.

– Dans ce cas nous allons rentrer. Vous prendrez des missions comme groupe, comme ça votre rang d’aventurier montera ensemble. Ragna tu pourrais me montrer comment cultiver mon mana ?

– Oui maître, en fait c’est assez simple…

Pendant que le trio rentrait à la ville, Ragna expliqua à Aidan et Lisa comment cultiver leur mana simplement. Ensuite, Aidan répartit les tâches : pendant que les filles chasseraient et rempliraient des missions pour monter leurs rangs et amasser de l’or, lui s’installerait dans sa chambre de l’auberge et cultiverait jusqu’au rang 1 Intermédiaire avant de pouvoir passez à l’étape suivante, il estimait que son niveau de culture était trop faible pour vraiment se lancer.

Sur la route, ils croisèrent quelques gobelins et loups mais à eux trois ce n’était pas une menace et ils s’en débarrassèrent facilement.

Une fois en ville, ils se déclarèrent comme groupe d’aventuriers, puis récupérèrent la récompense pour leur quête, y compris celle de Ragna qui avait fini son quota de gobelins.

Le lendemain, Aidan s’installa dans sa chambre pour cultiver et ses compagnons partirent chasser les quêtes.

À la fin de chaque journée, il regardait son avancée dans la culture et Lisa lui faisait un rapport sur celle des quêtes.
Un mois entier passa en suivant cette routine, avant qu’Aidan en ait marre de rester dans sa chambre à ne rien faire d’autre. Il venait de réussir à passer rang 1 Aspirant avant de se décider à bouger, cependant ce passage de rang avait été douloureux pour Aidan qui eut l’impression de brûler de l’intérieur.
Il laissa une journée s’écouler avant de rejoindre ses deux compagnons à la guilde. Elles étaient assises à une table et il leur demanda de résumer leur avancée sur les quêtes.

– Nous sommes tous au rang F et avons accumulé 43 pièces d’or, lui répondit Lisa. Nous avons aussi trouvé une quête pour nettoyer un petit donjon, mais il faut être cinq au minimum pour la faire. Mais heureusement nous avons croisé un groupe de deux débutants qui sont intéressés, cela vous convient maître ?

– C’est parfait s’ils savent se débrouiller. Je ne sais pas à quel point un donjon peut être dangereux alors mieux vaut être prudent. Par contre, pourquoi mon rang a aussi augmenté ?

– Nous vous avons inscrit dans notre groupe et la réceptionniste n’a pas vérifié l’information, répliqua Ragna tout sourire, heureuse de cette astuce.

Aidan fut ravi de cette initiative.

– Parfait ! On va aussi faire un tour chez un armurier pour changer d’équipement, mon armure est correcte mais mon épée est vraiment pourrie. Comment est le vôtre ?

Lisa émit aussi le besoin d’acheter une nouvelle armure, quant à l’équipement de Ragna, il lui convenait.

– Bien, Ragna, j’ai atteint le rang 1 je souhaiterais apprendre un sort, comment on fait ?

– Déjà ?! s’exclama Ragna surprise. Maître il m’a fallu 4 mois pour atteindre ce stade en commençant de zéro, c’est impressionnant qu’après seulement un mois vous y soyez déjà !

– Ah bon ? s’étonna Aidan plutôt fier de sa performance. Par contre j’ai eu une sensation de brûlure, une idée quant à sa provenance ?

– C’est normal maître, vous n’êtes pas habitué au mana. Cela ne fait pas longtemps que vous vous êtes mis à cultiver, il faudra vous y habituer.

La douleur ressentie la veille rendait Aidan réticent à l’idée de cultiver, mais il devait se concentrer sur le moment présent.

– Bon et pour la magie ? Je fais comment ?

– Il y a un magasin pas trop loin de l’armurerie, vous pourrez y testez vos affinités et acheter un sort.

– Mes affinités ?

– Il s’agit des éléments que vous pouvez utiliser pour vos sorts. Moi par exemple, j’ai une affinité avec le feu et l’eau. Les gens ont deux affinités pour la plupart, mais il arrive que certain en ait trois, ou juste une.

Après avoir répondu à la question, elle décrivit la pancarte du magasin de sorts ainsi que le chemin pour s’y rendre.
Aidan et Lisa se dirigèrent dans un premier temps vers l’armurerie puis passeraient au magasin de sorts pendant que Ragna irait acheter des provisions pour le donjon, et ils se retrouveraient à la guilde avant de partir.

Une fois chez le marchand, ils n’eurent même pas le temps de jeter un coup d’œil que le marchand vint les voir.

– Hé la mademoiselle, c’est pas un endroit pour amener son petit frère, pas de lèche vitrine !

Aidan fus très surpris par cette remarque, mais cela ne le dérangeait pas, cela le fit même rire. Il déposa sa carte d’aventurier sur le comptoir.

– Ma ‘’Grande sœur’’ et moi avons besoin d’équipement, moi d’une épée, et elle d’une armure légère.

D’abord surpris, le marchand s’excusa

– Désolé, c’est juste rare de voir des aventuriers aussi jeunes que toi. Prend ton temps pour choisir ton arme, je vais aider ton amie pour son armure.

Aidan ne fit pas attention au regard du forgeron sur Lisa, se disant qu’elle saurait gérer la situation il se dirigea vers les armes.
Toutes sortes d’armes étaient présentes, épées, haches, simple ou double tranchant, masses, lances, etc… La plupart des armes étaient rangées dans des rack, les exposant comme si elles étaient appuyées contre le mur, mais aucune d’entre elles ne semblaient sortir du lot. Quant à celles exposées sur le mur, elles étaient très décorées, presque trop.

Son choix se porta sur une épée à simple tranchant et légère. Lisa, elle, n’avait fait remplacer que le plastron de son armure et était en train de refuser l’aide du forgeron pour s’équiper.
Le coût total fut de 22 pièces d’or et Aidan paya pendant que Lisa se changeait dans l’arrière salle.
Ensuite, ils se dirigèrent vers le magasin indiqué par Ragna.

– Le forgeron était à l’image de cette ville, délabré et sale, se plaignit Aidan à Lisa.

– Maître, je suis née ici, et je peux vous assurer que tous les habitants ne sont pas comme ça !

Lisa fut vexée par la remarque de son maître, ce qui surprit beaucoup ce dernier.

Elle doit vraiment s’habituer au sort pour être aussi naturelle, j’essayerais de tester Ragna pour voir si elle réagit de la même façon.

Une fois arrivés devant l’enseigne indiquée par Ragna, ils entrèrent dans la boutique. Elle était minuscule, et comportait tout juste deux étagères et un comptoir, le tout fait en planche de bois délabré. Seuls quelques livres étaient entreposés sur les étagères, et beaucoup étaient empilés au sol. L’endroit était tenu par un vieil homme assez maigre.

– Bienvenue jeunes clients, le vieil homme les accueillit. Que puis-je faire pour toi mon garçon ?

– Qu’est ce qui vous faire dire ça ? demanda Aidan surpris que le marchand ne s’adresse qu’à lui.

– Tu viens tout juste de passer le premier rang non ?

– Comment vous savez ça ? s’étonna encore plus Aidan.

– C’est l’intérêt même de savoir lire le mana, tu veux choisir un sort ?

– Si possible oui, mais… par pur hasard vous ne voudriez pas m’apprendre à lire le mana ? demanda Aidan curieux.

– Non, je n’en ai pas envie, viens et pose ta main la dessus.

Le marchand refusa sèchement de lui apprendre et sortit une boule de cristal lisse de derrière le comptoir. Le jeune aventurier s’approcha du cristal et y posa sa main. A peine entra-t-elle en contact avec la surface de l’orbe qu’un lien s’établit et deux formes distinctes apparurent : un nuage gris presque transparent et un éclair bleu.

– Et bien, voilà qui est intéressant, tu as une bonne affinité avec le vent et la foudre.

– En quoi c’est si intéressant ?

– Le vent est assez commun, expliqua le marchand. Mais pour la foudre, il n’y a que très peu d’utilisateurs. Malheureusement pour toi, je n’ai que des sorts de vent.

– Dommage, la foudre m’intéressait vraiment, dit le jeune un peu déçu. Qu’est-ce que vous avez comme sort de vent ?

– Au vu de ton niveau, et de ce que j’ai en stock, juste un sort d’accélération. Je te le fait pour 15 pièces d’or !

Merde les sorts sont vraiment cher !
– Je vous le prends.

Le marchand alla chercher l’un des livres au sol, le dépoussiéra, et le tendit à Aidan.

– Soyez prudent au moment de la lecture.

Aidan paya sans trop comprendre les mots du marchand et ouvrit le livre. A peine eut-il lut les premiers mots, qu’ils disparurent. Il referma aussitôt le livre et regarda le vieil homme avec une forte incompréhension sur le visage, ce qui fit rire le marchand.

– C’est le meilleur moyen de protéger la vente des sorts, à l’instant où tu l’as lu, seul toi peut le lire et tu n’es pas censé pouvoir le recopier, de plus, il s’efface au fur et à mesure de ta lecture, donc, prudence. Je te conseille d’expérimenter au fur et à mesure que tu avances dans le livre.

Aidan acquiesça et sortit de la boutique en compagnie de Lisa.

– Rejoignons Ragna, je lirais ce livre un peu plus tard.

Ils retournèrent en direction de la guilde et retrouvèrent Ragna à la guilde en compagnie de deux autres aventuriers.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Vivre trois fois – Chapitre 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s