A scientist in a Dungeon 7

Auteur : Hykar
Check : Nekoyashiki-san


Réveillée par le bruit des ébats de la chambre à côté je sors de ma chambre après m’être habillée puis je prend mon petit déjeuner et demande à l’aubergiste où se situe la guilde des aventuriers, celle-ci m’indique une direction approximative et ainsi je suis partie.

Sur le chemin j’ai pu me rendre compte de la beauté de la ville, là où la première fois je n’avais pas pris la peine de m’attarder dessus, là je ne me prive pas et je m’arrête même à chaque carrefour pour observer les gens traverser les rues et les bâtiments qui bordent le chemin, de magnifiques maisons construites sur 2 étages faites avec d’énormes poutres en bois pour les fondations et une sorte de ciment similaire à de la pierre pour combler les espaces, les toits sont en briques ou bien en ardoise pour certains.

Les rues sont pavées avec des pierres qui forment des motifs circulaires et les grande routes sont séparés en 2 par une sorte de gorge d’écoulement des eaux usées.

Après une dizaine de minutes de marches j’aperçois le bâtiment de la guilde, un bâtiment faisant la taille de 3 maisons réunies et sur 3 étages se dresse entre les maisons alentours et une petit panneau «  Guilde des aventuriers » est suspendu devant la grande porte.

J’entre donc dans l’établissement un peu stressée, celui-ci est vraiment grand et l’espace est essentiellement rempli de chaises et de tables sur lesquelles des hommes jouent aux cartes et rient à cœur ouvert.

Ça ressemble plus à une taverne qu’à une guilde officielle mais bon.

Je me dirige vers la réceptionniste en essayant de ne pas me faire trop remarquer bien que les personnes présentes ne semblent même pas faire attention à ma présence.

« Bonjour »

« Bonjour ! En quoi puis-je vous être utile ? Vous venez faire une demande de quête ou bien postuler en tant que serveuse ? »

Aie ça en dit long…

« Non je viens m’enregistrer à la guilde »

Immédiatement après avoir prononcé ma phrase la salle se tue et tous les regards sont braqués dans ma direction.

Ça pue pour moi…

« Ho… je vois… c’est rare de voir des femmes s’inscrire hahahaaa…. »

Le réceptionniste à l’air terriblement mal à l’aise probablement plus que moi.

J’aurai du m’en douter, aventurier est un métier essentiellement masculin, ici tout le monde pense que je n’y ai pas ma place, je n’ose pas imaginer si ils voyaient ma fiche de statut.

« Veuillez poser votre main sur cette pierre cela va afficher votre statut sur ce grand mur à côté »

HA !

Heu…

Venez on arrête…

« Très bien… »

Ainsi je pose ma main sur la pierre et instantanément une image s’affiche et tout les regards changent soudainement de direction et se mettent à scruter le mur en détail tandis que les murmures se font de plus plus retentissants.

Nom : Roseline

Prénom : Artémis

Race : Humain

Sexe : Féminin

Age : 17 ans

Classe social/titre : roturier/aucun

métier : aucun

niveau : 7 

Expérience : 87/140

Force : 13

Dextérité : 15

Vitesse : 17

Magie : 10

Compétence :

Aucune

Compétence spécial :

Aucune

Je n’ai jamais vu autant de personne me foudroyer du regard si j’étais dans mon ancien monde je produirais tellement d’électricité que je pourrais alimenter 2 villes entières.

Je doit être vue comme un ovni ici, une fille niveau 7 sans compétence qui débarque et veut s’inscrire en tant qu’aventurière ça doit être un peu comme voir une mouche plonger dans la lave,

« Niveau 7 et aucune compétence… heu je vois… étant donné votre niveau et vos… compétences ? Vous commencez avec le rang le plus bas soit le rang E »

Ha bah super, je pars avec l’étiquette inutile dès le début, ça promet.

« Très bien »

Par la suite je signe quelques papiers et rempli un formulaire, puis je reçois mon insigne d’aventurier et un dring dans ma tête me signale mon changement de métier dans mon statut passant de aucun à aventurière.

*Vous avez changé de métier*

Bha c’est à dire que j’en avais pas à la base…

« Vous pouvez prendre des quêtes qui correspondent à votre rang sur le tableau de requête, vous pouvez aussi acheter quelques uns de nos guides d’aventurier ou commander une boisson ou de la nourriture »

« Des guides ? »

« Oui la guilde vent des guides du petit aventurier, ils expliquent en détails la structure de la guilde et donnent des conseils aux aventuriers novices »

« Ho et bien je vais vous en acheter, combien de tome sont disponibles ? »

« Heu 3 ou 4 je crois… je doit bien avouer que nous en vendons assez peu, je vais aller en chercher dans la réserve, je reviens dans 1 seconde »

La réceptionniste disparu derrière une porte tandis que les regards auparavant posé sur moi étaient revenus pour la plupart à leurs occupations d’origines bien qu’une atmosphère pesante régnait dans le bâtiment.

Il ne fallut pas longtemps avant qu’elle ne revienne, 3 petits livres dans les mains.

« Voilà les tomes que nous avons en stock, le premier porte sur la guilde, le deuxième sur les responsabilitées derrière le métiers d’aventurier, et le dernier des conseils pour éviter le décès et monter de niveau plus rapidement. »

« Merci »

« Au plaisir ! »

Après avoir payé je scrute la pièce à la recherche d’aventuriers expérimentés, je trouve un groupe qui semble plutôt sympathique et je me dirige vers leur table en évitant les regards accusateurs sur le chemin.

Lorsque j’arrive devant eux leurs mines enjoués se transforme en visage dur mais je ne prête pas attention et m’assois sur une chaise libre.

« Salut hahahaaa… j’ai bien aimé ta blague sur les demi-humains et heu du coup… bonjour ? »

« Qu’es-ce que tu veux ? »

Un ton très sec, aïe ça part mal.

« Je cherche des infos sur un donjon de rang D au alentour dont j’ai entendu parler »

« Le donjon de Téridiossa ? »

« C’est ça »

« Que viendrait faire une gronzesse dans un donjon, t’as pas mieux à faire? »

« Je peux payer »

Ça me fait chier de dépenser de l’argent dans une énergumène pareil mais bon j’ai vraiment besoin d’information,

« Ça sera 20 pièces d’argent »

« 10 »

« 25 »

Non mais ho !

« Tu sais les négociations c’est comme les toboggans c’est vers le bas »

« C’est quoi un toboggan ? »

« Rien, 15 et on en parle plus »

« Dak mais dépêche toi j’ai pas que ça à faire »

Je sors alors mon carnet, feuillette jusqu’à la page recherché et montre au rustre un croquis de la porte de l’ancien donjons que j’ai visitée.

« Est ce que l’entré ressemble à ça »

« Ouais »

« Exactement pareil, même les inscriptions ? »

« Ouais »

Super, sa appuie ma théorie sur les donjons, je pense qu’ils sont construits selon une structure prédéfinie donc si on part de ce postulat on doit retrouver le même genre de construction.

« Quels genres de monstre on peut trouver à l’intérieur ? »

« Ya beaucoup de gobelin, quelques hob-gobelins et porcks, un ami à moi y a vu un orc au 4eme étage »

« Combien d’étages ? »

« 7 normalement 8 au pire»

J’avais lu quelque part que les donjons de rang D ne pouvait pas dépasser les 8 étages sans passer en catégorie C.

« Le boss c’est quoi ? »

« Pour l’instant personne à dépasser le 5eme étage, il faudrait une équipe d’aventurier de rang C voir B pour ça mais personne s’est encore dévoué, mais c’est très probablement un troll des forêts, c’est ce qu’on voit le plus dans les donjons de rang D »

« Je vois, et les pièges ils ressemblent à quoi ? »

« Arbalètes, fausses, cages, jet de pierre, le grand classique, mais y a aussi quelques mâchoires et des gazes »

« Vous pouvez m’expliquez ce que sont les mâchoires et les gazes ? »

« Une lame de chaque côté et qui te coupe en 2 et un nuage de gaz toxique qui t’endort »

« Vous pouvez me faire un plan et m’indiquez leurs emplacement »

« Pas possible les pièges bougent tout le temps comme les étages, des fois des murs se ferment, des pièges à certain endroit arrête de fonctionner et d’autre se mettent en route, certains apparaissent, disparaissent, c’est pour ça que les donjons sont aussi meurtrier surtout pour les nouveaux qui connaissent rien. »

Je note, les pièges ça pue.

« Je vois, merci »

« Tu compte pas y aller j’espère, j’ai pas envie de me taper une légion de hob-gobelin fraîchement sortie de tes cuisses, y à pas moyen qu’une fillette comme toi survive plus de 5 min dans Téridiossa »

« Ce n’est pas vos affaire, au revoir »

Je jette les pièces sur la table puis sort de l’établissement.

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Un commentaire sur “A scientist in a Dungeon 7

  1. Merci pour le chapitre. Mais entre autre, je signale ces gaffes :

    « Que viendrait faire une g(r)onzesse dans un donjon, t’as pas mieux à faire? »

    « Je peux payer »

    Ça me fait chier de dépenser de l’argent  »dans » une énergumène pareil mais bon j’ai vraiment besoin d’information,

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s