Illegal Quests : 8. The Godfather Waltz

Auteur : TheLordGio

Check : Nekoyashiki-san


AVATAR2« Hey! on continue la surenchère avec le chapitre 8 de IQ (il y a un gros twist à la fin, un truc de malade XD). Bonne lecture à vous »


À l’extérieur du château, on entend plus aucun bruit d’affrontement ! Emilio a dû réussir à boucler tout le périmètre avec son sort : Mur de protection divine.

Les membres de la Famille de l’Est courent en direction de leur Parrain.

“Monsieur Wang ! Comment allez-vous ?” demande le fantassin.

“Je vais bien, merci !”

La mage noir va demander la même chose à sa fille, Connie Wang. Elle dit que tout va bien, le fils de notre Boss, Angelo est avec elle.

Merde ! Notre Boss est à terre.

“Boss !” crie Full Member.

Angelo se retourne en direction de son père.

“Père ! Que vous arrive-t-il ?” 

“Angelo ! Mon fils…” il se mets à tousser.

“Père ?”

“Tu es mon unique fils et sache que je t’aimerais toujours…”

“Père !”

“Je voulais te voir marié et heureux avant ma mort.” 

Il se mit à tousser.

“Père…  Mais qu’est-ce qu’il se passe.”

L’Avatar du Boss est à terre, il ne bouge plus, comme si, putain comme si plus personne ne le contrôlait.

“Qu’est-ce qu’il lui arrive ?” demande Chen Wang.

Angelo se retourne vers moi.

“Santino ! Je ne connais que toi ici… Je vais me déconnecter pour voir ce qui arrive à mon père. Préviens Emilio que mon père ne va pas bien.”

“Compris !” Je cours en direction du jardin suspendu.

< Prince_Angelo s’est déconnecté. >

Je vois Emilio au centre du jardin, réactivant ses murs de protection.

“Emilio !”

“Tino, que fais-tu ici ? Je t’ai demandé de rester auprès du Boss.”

“Justement ! C’est au sujet du Boss… Son avatar ne bouge plus. Angelo est très inquiet.”

“Tino, je vais me déconnecter.  Les murs de protection ne vont pas tenir longtemps, vingt minute tout au plus. Emmenez Connie Wang dans un lieu sûr et déconnectez vous ensuite.”

“Mais… Qu’arrive-t-il au Boss ?”

“Tino, tu veux vraiment le savoir ? Je pense que tu as déjà la réponse.”

Mon coeur s’emballe, merde ! Notre Boss ne peut pas mourir putain.

“Très bien… “

< Emilio s’est déconnecté. >

Vingt minute, faut que je reste concentré. Je cours à toute allure en direction de la salle où se trouve les autres.

“Monsieur Wang ! Emilio m’a demandé d’emmener votre fille en lieu sûre, mais ne vaut-il pas mieux qu’elle se déconnecte ?”

Chen Wang se rapproche de moi. “Ma fille… Ma fille est dans le coma, et son cerveau reste actif grâce au monde virtuel, malheureusement nous avons transféré son avatar depuis New Horizon, un jeux virtuel de notre pays. Mon équipe ici présente va s’en occuper ne vous inquiétez pas. Allez auprès de votre Parrain, on s’occupe de tout.”

“Merci de votre part !”

Full Member et Din0 entendirent la conversation.

“Je reste avec vous !” dit Full Member au groupe asiatique. “Puis de toute façon j’ai rien d’autre à faire.”

“Din0 tu viens avec moi voir le Boss ?” 

“J’me déconnecte déjà là… Envoi moi ton numéro de téléphone et ton adresse. J’allume ma caisse et j’arrive !” 

“Très bien.”

< Din0 s’est déconnecté. >

Il disparu en millions de pixels bleus et blancs.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

< Vous venez de vous déconnecter. >

Je me réveille dans ma chambre, je suis sur mon lit. Tout d’un coup mon smartphone passe du rouge au bleu et du bleu au noir puis recommence, ça signifie que je reçois un appel.

Je réponds à l’appel.

“Din0 ?”

“Mec on est dans la monde réel là, appelles moi Lucas putain ! J’suis à l’adresse indiqué, si c’est ta vraie adresse, ramène ton cul, j’ai une vieille caisse rouge.”

Je mets une veste et je sors dehors. La pluie commence à tomber, en haut au milieu des building, j’aperçois un croisement de voitures volantes, la lumière près de mon appartement s’allume et je vois la vieille voiture rouge de Din0 enfin Lucas.

Je cours dans sa direction. Un gros type avec une chemise bleu claire et des grosses lunettes noires teintées, il a les cheveux gommé en arrière.

“Santino c’est toi ?”

“Oui.”

“Bas ramène tes fesses sur le siège, t’as vue la caisse que j’me paye.”

Je m’assois dans la voiture. 

“On fonce chez le Boss, rien à battre des flics, rien à battre des piétons !”

“…”

La voiture fonce à toute allure dans les petites ruelles, les gens autour tentent d’esquiver notre vieille caisse. 

Lucas klaxonne comme un débile. Putain il est aussi grande gueule que dans New Dawn.

On passe par un vieil autoroute plus utilisé.

“Qu’est-ce que tu penses qui arrive au Boss ? Il peut pas mourir maintenant.”

“J’en sais rien. Emilio n’a rien voulu me dire.”

On arrive sur une colline, une énorme demeure gît au centre. On sonne à l’interphone, les portes s’ouvrent. On se gare devant une fontaine et on entre dans la demeure.

Emilio est dans le salon.

“Santino, Lucas que faites vous ici ? Vous deviez protéger Mademoiselle Wang.”

“Chen Wang nous a dit de venir, qu’il s’occupait de tout…”

Il soupire “Très bien…” 

Il ouvrent ensuite la chambre du Boss, il est dans son lit.

 Angelo est proche de lui, lui tenant la main droite. 

Il commence à pleurer.

Emilio nous regarde. “Le Boss vient de nous quitter.”

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s