Evil God Average 8 – Déménagement

Traducteur & Adapt: Keyleth
Check : Nekoyashiki-san


Plop tout le monde ! Désolé pour le retard, mais les Incinérateurs de Rêves et de Légendes me tiennent toujours (IRL). Jusqu’à la semaine prochaine.
Un chapitre plutôt calme, mais néanmoins intéressant. Enjoie.


Bonjour, c’est Anri.
C’est un peu soudain mais… On m’a chassé de l’auberge.

A proprement parler, mes 5 jours à l’auberge étaient terminés, et quand j’ai demandé à les renouveler, on me l’a refusé.
Je n’avais pas remarqué, mais l’obasan aubergiste avait l’air terriblement effrayée. Elle a dû accidentellement croiser mon regard à un moment. (ndc : je crois me souvenir d’un lit… ^^)
Et même si je savais que ça allait arriver un jour ou l’autre, être chassé aussi tôt était inattendu.
Et le fait qu’on ne m’a pas chassé manu militari mais en me suppliant “Je vous en prie, partez s’il vous plaît” a transpercé mon cœur . Je suis plutôt déprimée.
Peut-être devrais-je chercher une auberge de remplacement, mais le choc est tellement grand que je n’en ai pas la motivation.
Et d’une certaine façon, c’est peut-être le moment parfait.
Comme je n’ai pas encore trouvé comment équilibrer dépenses et revenus, on peut dire que c’est une opportunitée pour réfléchir à trouver une solution.
C’est juste que si je n’y pense pas comme ça, je n’aurais pas la force de continuer.

Pendant que je faisais une pause au café de la place centrale dans lequel j’ai commandé un thé noir la dernière fois, je réfléchis à mes plans.
Il y a deux voies que je peux emprunter.
La première garantie la diversité des revenus, et la seconde règle le problème de l’”abri” qui représente la plupart de mes dépenses.
J’ai envisagé la première quand je me suis enregistrée en tant qu’aventurière, mais comme c’est trop difficile j’ai finalement renoncé.
Et ni ma personnalité ni mes compétences ne me permettent de travailler dans les métiers de l’accueil. Et je n’ai aucun savoir qui se rapporte à l’artisanat donc ces métiers aussi sont impossibles.
En clair, je n’ai pas d’autres choix pour gagner de l’argent que de partir à l’aventure.
J’ai aussi envisagé l’alchimie, en utilisant mon [Enchantement Divin] et en achetant des objets bas de gamme et en les transformant. Mais il y a de fortes chances qu’ils deviennent des objets maudits, et je ne pourrais pas les vendre. Et même si je les vendais, ça attirerais trop l’attention sur moi.

Quand à la deuxième voie, trouver en endroit où vivre est difficile, et comme je n’ai plus que 5 PO sur moi (ndt : tu dépenses trop, Anri-chan), je n’ai pas assez pour acheter une maison. Et comme la location d’une maison ou d’une chambre d’auberge présentent le risque d’être chassée, je ne serais pas capable de m’installer.
En premier lieu, vivre avec d’autres personnes signifie que je dois toujours faire attention de ne croiser le regard de personne, ce qui est impossible.
Idéalement, je voudrais “un endroit avec personne autour”, “pas loué, mais dont je serais propriétaire” et qui “possède un environnement habitable décent”.
Puisque j’y suis, ce serais mieux qu’il y ai aussi un “moyen de produire de la richesse”.

« Comme si un endroit aussi pratique…. » (ndc : le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière ! ^^)

pouvait exister. C’est ce que je voulais dire, mais la vérité c’est que si je ne suis pas regardante, il y a un tel endroit. Mais je suis perturbée.
Je reste fidèle à mes principes ou je choisis les profits ? Cet équilibre est probablement rompu dans mon cœur .
On ne peut pas s’occuper d’un problème urgent sans sacrifier quelque chose en retour.
Mn ? Un samouraï prétend qu’il a bien mangé quand il n’a pas de nourriture, vous dites ?
Je ne suis pas un samouraï, donc il n’y a aucun problème.
Je rassemble mes esprits, et je me dirige vers une épicerie pour faire le plein de nourriture.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Trois heures plus tard, avec une grande quantité de nourriture fourrée dans mon inventaire, j’arrive au donjon de l’autre jour.
J’ai déformé mes idéaux et choisis le chemin du profit, pour pouvoir vivre dans le donjon.
“Un endroit avec personne autour”… ça prend deux heures à pieds depuis la ville pour arriver ici, et il n’y a pas d’excentrique qui aurait choisi de vivre ici. (ndc : … vraiment~ ^^)
“pas loué, mais dont je suis propriétaire”… Je suis le maître du donjon après tout.
“possède un environnement habitable décent”… Ce n’est pas terrible pour l’instant, mais je peux le développer et le remodeler à volonté.
A un “moyen de produire de la richesse”…. Il y aura probablement plein de cibles faciles avec de l’argent. (ndc : LUKE: Vador. Le côté obscur est le plus fort. YODA: Non, non, non plus rapide, plus facile, plus séduisant.)

Les défauts sont “l’obstruction à ma paix” et “le fardeau sur ma conscience” mais le premier peux être réglé en renforçant le donjon, et quand au second, dans le pire des cas, je vais faire des compromis et jurer dans mon cœur de ne laisser personne mourir.
Après m’être décidée, j’entre dans le donjon.

J’ai senti la vague et délicate impression qu’“on dirait que je peux faire ça pour une raison ou une autre” avec ma compétence de maître du donjon.
Par exemple, tant que je suis dans le donjon, puisqu’il est sous mon autorité, je peux me déplacer où je veux. Et même si c’est limité au donjon, je peux voir et entendre n’importe quel endroit du donjon.
Je me téléporte dans la pièce du cœur du donjon. (ndc : Est-ce qu’un type à la voix exquise va la conseiller ?)

C’est une petite pièce d’environ 6 tatamis, dans laquelle un cristal bleu de 50 centimètres flotte dans les airs.
C’est probablement le cœur du donjon.
Je touche le cristal avec ma main et je marmonne

“Maître du Donjon”

Nom : Terre Sainte du Dieu du Mal.
Attribut : Ténèbres, Mort, Maladie.
Etages : 3
Mana : 1532

C’est la même chose pour mon statut, mais le statut du donjon ne pourrais pas être plus sinistre.
Je vais prétendre que je n’ai pas vu le nom ni les attributs, et me concentrer sur les autres lignes.
3 étages veut sûrement dire que j’ai pris le donjon pour débutants comme il était.
Une bonne partie de la structure à été modifiée, mais je suppose que la séparation des étages ne l’a pas été.
J’ai l’impression que la valeur de mana correspond à la quantité de mana disponible accumulée par le donjon, et je peux l’utiliser pour maintenir ou élargir le donjon.
Il y a deux façons d’accumuler du mana. Soit le maître remplis personnellement le cristal, ou lorsque que les intrus meurent dans le donjon, leur mana est aspiré.
Le cœur sert aussi de tirelire et si le maître y verse du mana tous les jours, il peut s’en servir au delà de sa capacité.
Par exemple, un maître de donjon moyen a une quantité de mana de 10 000 ou 20 000, et comme ça coûte 1 million d’ajouter un étage, à ce niveau il ne pourra jamais ajouter d’étage. Mais s’il stocke du mana dans le cœur , disons 10 000 par jour, il pourra le faire en 100 jours si on suit un simple calcul.
Mais réellement verser la totalité de son mana est probablement dangereux, et on en a probablement besoin pour d’autres choses, donc ça prendrait plus de temps que ça pour ajouter un étage.

Après avoir appris toutes ces informations, je souris amèrement.
Comme je le pensais, une valeur de mana de 3 millions est complètement anormale.
En dormant, je récupère la majorité de mon mana, donc je peux ajouter 3 étages tous les jours. En 100 jours, je pourrais en avoir 300.
Non, je veux dire, si j’en ajoute autant, ce sera impossible à gérer, donc je ne vais pas le faire.
Mm~mm, je veux arrêter de dire “valeur de mana de ______” et trouver une unité. Des points peut-être ?
Donc, je verse 3 millions de points de mana (ndt : MP) dans le cœur , et en utilise 2 millions pour ajouter 2 étages.
Apparemment, le niveau avec le cœur reste automatique le niveau le plus en profondeur. Je suis donc au 5ème niveau, c’est à dire au 4ème sous-sol, avec un nouveau 3ème et 4ème niveau au-dessus.
J’en fait des labyrinthes typiques et j’utilise le million de MP restant pour remodeler le 5ème niveau en base.

Je sépare ce niveau en plusieurs pièces, avec une chambre, un salon, une cuisine, une salle de bain, des toilettes, un débarras et un bureau dans lequel je place le cœur.
Pendant que j’y suis, j’utilise du mana pas créer un pseudo-soleil et établir un cycle jour/nuit.
Il y a quelque chose d’étrange à voir la lumière venir de l’intérieur et non part une fenêtre, mais je vais m’y habituer rapidement.
Tout ce qu’il reste à faire, c’est transformer une des grandes pièces restantes et d’en faire un potager d’intérieur… Je vais devoir attendre un moment avant la récolte je pense.
Comme je remodelais comme je le voulais, le million de points a été utilisé en un clin d’oeil. Mais j’ai fais le minimum pour une section résidentielle.
Pour finir, j’ai ordonné à tous les habitants du donjon d’intercepter les intrus, mais en donnant l’ordre stricte de ne pas les tuer et de seulement les rendre inconscients.
Avec des monstres normaux, il y aurait probablement des mécontents, et la possibilité qu’ils ignorent les ordres, mais les habitants de ce donjon sont tous des créatures non vivantes sans conscience, donc ils obéiront sans faillir.

Comme j’ai utilisé une grande quantité de mana, je suis somnolente. Mais à la simple force de ma volonté, je me dirige vers la salle de bain.
C’est ma première occasion de prendre un bain depuis un moment, donc je n’ai pas le droit de m’endormir avant d’en être pleinement satisfaite.
J’étais totalement immergée dans ce premier bain depuis des jours, et je me suis endormie.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Evil God Average 8 – Déménagement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s