JIM – Chapitre 4 : Avancées

Auteur : Vhail
Check : Miss X


Salut tout le monde. Chapitre juste avant noël. Navré mais la semaine prochaine, le chapitre 5 aura un peu de retard et ne sortira pas le week-end. Voilà c’est tout pour moi. Passez de bonnes fêtes de fin d’année et à la prochaine.


« Bon, vu que je vais devoir utiliser la magie pour forger ce métal, je vais aller chercher les autres matériaux dont je vais avoir besoin pour forger cette épée.» dit Clément.

Il retourna dans l’entrepôt où étaient stockées les matières premières. Lorsqu’il avait creusé sa base dans la montagne, il avait trouvé une grande variété de métaux divers, matières premières de toutes sortes et même des fragments de météorites. Il n’avait pas d’idée pour le choix de ses matériaux et en se baladant entre les différentes piles de tri, décida de laisser faire son instinct. Après quelques minutes de déambulations, son regard se porta sur un métal brillant argenté qu’il ne reconnut pas.

« Faé ? Qu’est-ce que c’est que ce truc encore ? » demanda-t-il.

Faé se matérialisa dans la pièce et étudia le métal.

« À première vue, je dirais que c’est du mithril. Mais je ne pensais pas qu’il était possible d’en trouver sur cette planète !! »

« … Effectivement, c’est plutôt étrange. Enfin bon, autant en profiter. »
« Ça ne t’étonne pas plus que ça de trouver du mithril ? Je m’attendais à une réaction plus … expressive de ta part. »

« Bof, j’ai arrêté de m’étonner des trucs que je croyais invraisemblables de cette planète au moment où tu as fini de m’expliquer ma magie multivers. »

Il prit le bloc de métal et le transporta vers l’atelier où il le mit à fondre pour le débarrasser de ses impuretés puis le coula en une barre parallélépipédique de 50 cm de long pour 5 de large et 2 d’épaisseur. Pendant que la barre de métal refroidissait, il récupéra le soul steal et à l’aide de sa magie, le sépara en trois fragments de tailles et formes différentes. Il en prit un et laissa les deux autres de côté pour un usage ultérieur. Toujours grâce à la magie, il chauffa les deux métaux puis les martela ensemble pour les assembler. Il avait coupé la barre de mithril en deux dans le sens de la longueur et le soul steal ferait office de partie centrale à l’épée. À l’endroit de la liaison entre les deux matériaux, un dégradé de couleur du noir à l’argenté était visible et il était possible de constater que la fusion s’était effectuée avec succès.

La lame prenait forme peu à peu sous les coups de marteau. Elle devait devenir une épée à double tranchant de 60 cm de long, large de 6 à la garde. Le centre de la lame en soul steal était plus épais au niveau de la garde et allait en s’amincissant. La partie en mithril reflétait la lumière du feu tandis que le soul steal l’absorbait donnant un aspect irréel à la lame. La garde avait été forgée en acier et Clément avait aussi créé un fourreau simple mais fonctionnel.

Il avait travaillé toute la journée sur l’épée, le week-end touchait à sa fin et il devait rentrer chez lui pour sa semaine de cours à venir. Enfin, « semaine », parce qu’en ayant cours uniquement le lundi et le mardi après-midi, il aurait pas mal de temps pour revenir s’entraîner ici.

Clément se servait de ses cours principalement pour chercher à optimiser son entraînement, ce qui lui avait permis de gagner de nombreux mois. Il n’était pas mauvais élève mais il faisait en fait acte de présence en cours pour que ses amis ne s’inquiètent pas. Il avait réussi à augmenter la vitesse de récupération de son corps et n’avait plus besoin de dormir qu’une à deux heures par nuit pour être en pleine forme. Il avait aussi pu augmenter sa réserve de magie de manière significative et elle continuait toujours d’augmenter grâce à une utilisation quasi constante de la magie. Par exemple, il pouvait utiliser un sort de renforcement physique pendant plusieurs heures d’affilées comme ce type de sorts ne demandait que peu d’énergie.

Il revint donc à la base le mardi après-midi une fois ses cours terminés. Faé était toujours en train de réfléchir à la conception du vaisseau inter-univers dont il voulait commencer la construction le plus tôt possible. Ou tout du moins, construire l’armature. Il avait réfléchi et avait décidé qu’une fois la magicienne multivers sauvée, il irait parcourir le multivers avec ou sans elle, suivant sa réponse. Il devait donc s’atteler à construire son moyen de transport. Il prit donc la direction de la salle informatique.

L’hologramme de Faé était assis en tailleur comme si elle méditait au centre de la salle entourée par différentes unités centrales et écrans.

« Salut Faé. »

« Bonjour. » répondit l’hologramme en ouvrant les yeux. « Tes cours se sont bien passés ? »

« Bien, bien même si je préfèrerais rester là à étudier la magie. »

« La problème, c’est que tu ne peux le faire que de manière autodidacte et suivre mes conseils étant donné que tu ne possèdes aucune documentation sur le sujet. »

« Je sais tout ça, mais je ne vois pas où je pourrais en récupérer de la documentation. »

« Dans une boutique spécialisée ou … une académie de magie. »

« Oui mais non en fait. Pour la première solution, je ne sais pas où en trouver une dans un premier temps. En ensuite, pourquoi je me fatiguerai à mettre des protections pour que la magie ne soit pas détectée si c’est pour me faire griller en allant dans une boutique ou une académie ? »

« Je te donne simplement des réponses, tu en fais ce que tu veux. Après, c’est toi qui veux te débrouiller tout seul sans que je te dise tout ce que je sais. »

« Merci, mais du coup, je pense que je vais continuer comme ça pour le moment. Beaucoup trop facile sinon, déjà que j’ai l’impression de tricher pas mal. Est-ce qu’on peut commencer la construction du vaisseau ? »

« Tu peux faire l’armature, l’habillage extérieur, la rampe de lancement et une partie de l’aménagement interne. Je cherche encore comment avoir un moteur performant pour naviguer dans des trous noirs et donner une poussée suffisante pour s’arracher à la gravité d’une planète si on doit atterrir. Voilà la liste des matériaux pour le blindage externe. » Faé lui montra une liste sur un des écrans devant elle. « Cette liste contient les matériaux les plus importants pour la construction du vaisseau. Après, pour le reste, tu peux faire à ta convenance. »

« Hum… Il va falloir que je fasse beaucoup d’alliages pour ce que tu me demande. Je vais être pas mal occupé. »

Clément quitta la pièce après avoir copié la liste sur son téléphone. Il décida de faire les alliages dans un premier temps en les stockant sous forme de lingots et de faire l’usinage après pour faire le montage en une seule fois. Il devait même faire les boulons, vis et autres petits trucs dans le genre.

Tous les alliages pouvaient être réalisés à partir de matériaux trouvables facilement sur Terre, il devait juste enchanter les alliages avec sa magie pour les rendre plus résistants face aux contraintes auxquelles le vaisseau serait exposé.

Faé lui avait expliqué le principe du voyage inter-univers. Les trous noirs présents dans l’univers étaient des portes. Les plus petits, servaient à voyager d’un point à un autre du même univers. Ceux de taille moyenne permettaient de voyager d’une réalité à une autre et enfin, les plus gros se trouvant au centre des galaxies étaient des portes du multivers. Chaque univers étant entouré par 26 autres. Il fallait imaginer un cube au centre duquel se trouvait l’univers où l’on était et que sur chaque sommet, chaque arête et au centre de chaque face de ce cube se trouvait un autre univers. Donc 26 univers en accès direct et pour accéder aux autres, il fallait faire plusieurs étapes.

« Il faudra que je teste pour voir s’ils résistent à la pression. » pensa Clément à voix haute en regardant les alliages qu’il avait déjà fait. « Au moins, la neige qui est tombée dans la journée me permet de refroidir ces lingots sans utiliser d’eau potable.»

Il continua à travailler pendant encore deux bonnes heures avant qu’un voyant rouge ne s’allume sur un moniteur à côté de lui, interrompant son travail.

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “JIM – Chapitre 4 : Avancées

  1. Merci à tous pour vos commentaires. Ça fait extrêmement plaisir. Bonne fêtes à tous, le prochain chapitre sera plus long que celui-ci. Bonne fêtes de fin d’année à tous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s