The New Gate : Volume 2 Chapitre 2 (1/3)

Traducteur : Vhail
Adapt : Soreyawari
Check : Ilanor


Wari desu~
Il se sera fait attendre… mais le voilà !
Inutile de retarder davantage votre engloutissement de mots alors…
Bonne Lecture !


 

Après avoir repoussé le groupe qui approchait, ils sortirent temporairement de la région des landes et firent une pause.
Même si Rashia était mentalement fatiguée à cause du power leveling (NdT : le fait de gagner des niveaux rapidement grâce à l’aide de personnes de plus haut niveau.), on pouvait aussi dire que sa condition physique et son pouvoir magique étaient au maximum.

« Uu, j’ai cru que j’allais mourir.
– Nous avons réussi à tenir bon
– Ce n’est pas ça, je pense que le Chien Zombi est très effrayant pour une personne lambda. Particulièrement son apparence. »

Shin se joignit à Wilhelm pour la taquiner.

« S’il vous plaît, ne me rappelez pas ces souvenirs ~ »

Elle se souvenait du monstre traînant ses organes internes en approchant. Les épaules de Rashia tremblèrent tandis qu’elle fixait les deux autres. Bien que l’on ne puisse pas dire qu’il y eut une once de méchanceté dans ces propos.

« Ça me fait penser, était-ce la première fois que tu combattais ce monstre ?
– Ce n’est pas ce que je viens de vivre qui m’effraie le plus, bien que j’ai quand même été surprise, plus que ça, c’est l’augmentation rapide de niveau !
– C’était prévisible étant donné la différence de niveau avec les monstres. Peut-être que tu seras aux alentours du niveau 150 lorsque tu acquerras 【Purification】. »

Rashia était une humaine sans réincarnation, donc l’augmentation de son niveau était assez intéressante. Son niveau devrait approcher celui de Wilhelm. Bien que leur force de combat soit aussi différentes que la nuit et le jour, leur rôle n’était pas moins dissemblables, donc la comparaison n’était pas possible.

« C’est bien possible, mon corps semble léger et débordant de magie. Pourtant, je suis un peu inquiète de tous ces changements dans mon corps. (NdT : c’est la puberté gamine…)
– Normalement, les niveaux montent petit à petit. Tu ne devrais sentir aucune foutues différences lorsque ça se produit.
– Tu n’as pas d’autre choix que de t’y habituer. Bon, vu qu’il est mauvais pour toi d’attaquer un ennemi affaibli, utilise ceci Rashia. »

Dit Shin en sortant le livre secret pour【Soin】 et 【Guérison】. Il avait compris grâce à la bataille précédente que l’art magique【Soin】était similaire à la compétence 【Soin】, mais que ses effets étaient clairement inférieurs. Selon Tiera, l’art possédait 1/3 des effets de la compétence, mais il pensait que selon l’utilisateur, il était possible que cela descende en deçà.. Les dégâts occasionnés étaient trop faibles, cependant c’était peut-être dû à la différence de niveau. En effet, celui de Rashia était monté sans s’arrêter, donc elle était à peu près niveau 40. Cependant, elle ne pouvait toujours pas vaincre plusieurs Chiens Zombis agonisants, c’était donc inefficace.
Pour ces raisons, il avait pensé qu’il était mieux de lui apprendre ces compétences. Puisque ce n’étaient pas des compétences de combat, il n’avait pas à s’inquiéter de leur mauvaise utilisation.

« Qu’est-ce que c’est ?
– C’est un livre secret. Il permet d’apprendre la compétence qui y est inscrite. Là, c’est【Soin】 et 【Guérison】
– Eh ! Je vais avoir ces compétences ?!… Je ne peux pas accepter quelque chose d’aussi cher !? Quelle quantité d’argent penses-tu que j’aie sur moi !? »

Rashia agitait ses deux mains devant sa tête. Des compétences pour un roturier ? Sa réaction était facilement compréhensible.
Avec beaucoup d’argent n’importe qui pouvait apprendre une compétence, et les mots de Shin furent mal interprétés à cause de cela.

« Je ne demande pas de compensation si tu gardes le secret. J’avais l’intention de te les apprendre depuis le début de toute façon. Avec ces compétences, tu seras aussi en mesure d’aider ceux qui souffrent.
– Et après ? C’est quoi ce discours foireux, dis-moi tes véritables intentions ! »

Shin avait essayé de lancer une réplique qui ne lui allait pas, mais il avait l’air trop suspect. Les yeux de Wilhelm semblaient vouloir dire : « N’essaie pas de me mentir ! ».

« Les arts magiques ne te mèneront nulle part. Avec ça, nous pourrons accélérer.
– Tu es tellement énervant !!
– Quelle magnifique réplique. Mais tu dois savoir mieux que moins à quel point les arts magiques sont faibles, non ? Même avec la différence de niveaux, cela prend trop de temps étant donné qu’elle doit défaire 200 monstres. Nous ne pouvons pas laisser Thoria-san gérer l’orphelinat seule des jours durant, et ce porc pourrait passer à l’action pendant que nous sommes ici. »

Il devint difficile de rétorquer quoi que ce soit à Shin lorsqu’il mentionna l’orphelinat. Il n’y avait pas de désavantage puisqu’il savait que le manque d’efficacité était le problème. Et il était certain que 【Soin】 et 【Guérison】se révèleraient utile à l’église.
Pour Shin, ces compétences étaient celles d’une personne qui venait de commencer le jeu, à tel point qu’il considérait cette aide comme insignifiante. Honnêtement, c’était absurde dans ce monde mais il pensait le diffuser à grande échelle si la source restait cachée.
Il va sans dire que la principale raison de son empressement était la possibilité que quelque chose se produise pendant leur absence. L’absence de Wilhelm, le meilleur combattant, était une bonne opportunité pour leurs opposants.

« Je comprends, j’accepte ton offre.
– Fais donc. »

Rashia ouvrit le livre secret timidement. Alors qu’elle commençait à le lire, comme pour Tiera apprenant 【Analyse】, une lumière verte l’enveloppa et s’effaça peu après.

« Alors ?
– Ah, oui. Je comprends effectivement comment les utiliser.
– Ne doit-elle pas les lire pour les apprendre ?
– J’ai entendu dire que la méthode d’apprentissage est que ça rentre dans ton esprit. »

Répondit Shin à Wilhelm qui allongeait le cou d’un côté et de l’autre pour regarder.

« C’est exact, mais c’est difficilement explicable avec des mots. »

Marmonna Rashia avec une grande émotion tout en regardant le livre secret qu’elle tenait dans les mains.

« Bon ok, on y retourne ?
– Ouais. »

Shin se releva suivi de Wilhelm.

« En-Entendu. »

Rashia, n’étant pas fatiguée à la base, les suivit immédiatement. Un Skull Face de classe Pion et un Chien Zombi les approchèrent dès qu’ils pénétrèrent dans la zone, et en partie grâce à son augmentation de niveaux, les effets de 【Soin】furent démontrés d’une manière intéressante.
L’aura lugubre du Chien Zombi, qui s’évanouissait lentement avec l’art magique, se dissipa instantanément avec la compétence comme de la fumée emportée par le vent. Shin n’avait plus à intervenir, étant donné que le Chien Zombi disparaissait après plusieurs soins. Shin comprit alors pourquoi quelqu’un ayant hérité d’une compétence se voyait accorder un traitement préférentiel.

« Il semble qu’il y ait une grande différence de puissance.
– Hmm ? Eh bien c’est évident, c’étaient des arts magiques, tu sais. »

Répondit Wilhelm en regardant droit devant.

« Iya, c’est juste que c’est la première fois que j’assiste à l’amélioration d’un art magique.
– … Je suis un peu surpris de ton peu de bon sens. »

Ces deux personnes restaient en mouvement en discutant frivolement. Pendant que Wilhelm écrasait les bras et jambes d’un Skull Face de classe Valet avec Venom, Shin battait un monstre à l’aspect humanoïde, un orc gris, du dos de sa lame.
L’orc gris avait un autre nom, Orc Zombi. Son apparence était exactement comme la version orc d’un monstre zombi.

« Je vous prie de réconforter ceux qui sont blessés, 【Soin】!! »

Les soins de Rashia étaient concentrés sur les monstres affaiblis. La différence de niveau était toujours immense, mais 【Soin】, devenu une compétence, montrait des effets bien supérieurs à ceux de l’art magique. Les deux morts-vivants furent changés en particules de lumières sans plus d’efforts.
Rashia elle-même était la plus étonnée par sa rapide augmentation de niveau et les effets de la compétence.

« Il semble que nous puissions accélérer un peu les choses avec ça.
– Cependant, pour remplir les conditions requises — presque aucun de ces monstres n’est d’un niveau supérieur à 150. Même si on est de jour, je me demande si c’est parce que nous sommes à l’extérieur de la partie scellée. Comme c’est ennuyeux.
– … Attends voir. Qu’est ce que c’est cette histoire de sceau ? Je n’ai jamais entendu parler de ça.
– Oioi, tu es venu ici sans savoir ça ? Pour éviter que des monstres dangereux ne s’échappent d’ici, il y a une barrière anti-monstres mise en place dans la lande. Pour on ne sait quelle raison, les morts-vivants de niveau plus élevé apparaissent près du centre. La guilde gère ça avec rigueur.
– Je vois, l’effet du sceau se concentre sur les monstres forts et laisse les faibles tranquille, hein ?
– Le sceau semble avoir aussi une limite. On ne peut pas l’étendre jusqu’ici, je suppose. »

Habituellement dans un donjon, plus on descendait dans les étages, plus les monstres étaient puissants. Apparemment dans cette lande, la profondeur de l’étage semblait avoir été remplacée par la distance par rapport au centre du donjon.

« Que dois-je faire pour rentrer dans la zone de restriction ?
– Une carte de guilde de rang A ou supérieur d’un aventurier pourra passer sans problème. Puisque c’est sous la juridiction de la guilde.
– Donc il n’y a pas de soucis. Nous nous battrons dans cette zone cette nuit. »

Dit Shin en regardant Rashia éliminer un orc gris. Les monstres de bas niveau ne s’approchaient plus autant maintenant, probablement parce que son niveau avait augmenté. Cela voulait dire qu’ils devaient changer de terrain de chasse. Même si certains des monstres qui les attaquaient, comme le Skull Face de classe Valet, dépassaient le niveau 150 ; ils étaient peu nombreux en comptant les deux autres vaincus il y a quelques minutes.
Leur nombre pouvait se compter sur les doigts des deux mains et c’était bien loin du nombre visé. Ils continuèrent tous les trois à se battre pour un moment puis décidèrent de se retirer une fois le niveau de Rashia monté au-dessus de 80.
Une fois retourné à leur base, ils firent un petit somme jusqu’au coucher du soleil. Les alentours étaient sans danger mais Shin et Wilhelm prirent des tours de garde par précaution. Mentalement fatiguée ou non, Rashia s’endormit immédiatement.
Shin décida de faire des expériences sur les compétences pendant son tour de garde étant donné qu’il avait du temps libre. Puisqu’il utilisait déjà les compétences du système de combat depuis le premier jour où il avait été transporté dans ce monde, il essaya celles du système de détection cette fois-ci. Le nombre de compétences activables en même temps était limité pendant le jeu et il fallait les activer une par une.

« C’est… »

Il laissa involontairement échapper un mot.
Alors qu’il essayait d’activer plus de compétences que la limite n’aurait dû le permettre, aucun problème ne sembla survenir. De plus, des compétences ne pouvant avant être utilisées en même temps, le pouvaient à présent. Par exemple, lorque 【Perception des signes】 et 【Recherche】 étaient utilisés ensemble. Les effets de chaque compétence s’additionnaient et les défauts disparaissaient presque. La portée de l’effet était augmentée et en même temps, on pouvait faire la distinction entre les individus.

« L’effet de la combinaison de compétence est déjà exceptionnelle. Y a-t-il des changements dans les effets de compétences semblables si on les utilise simultanément ? »

Cela nécessitait plus d’expérimentation… il se fit une note mentale à ce propos. Il n’avait trouvé que des bénéfices pour le moment, mais il doutait que cela continuerait ainsi.
Par ailleurs, différentes choses occupaient son esprit, comme y avait-il un effet même avec les compétences à activation automatique ? Était-ce restreint à celles à activation manuelle ?
Son tour de garde passa en un instant durant ses expériences.

Le soleil se couchait et il était 8h du soir. Shin et Wilhelm jugèrent le moment opportun et avancèrent vers l’intérieur des Landes Spectrales avec Rashia. Shin pensait que cela leur prendrait du temps mais ils furent en mesure d’avancer sans trop de problèmes puisque la brume qui recouvrait la lande le jour était dispersée par le clair de lune brillant.

« C’est quoi cette brume ? J’étais enclin à penser qu’elle disparaîtrait la nuit.
– Eh bien qui sait, mais d’après les dires de mes collègues magiciens, le pouvoir magique du donjon s’est mis à s’échapper, mais ce n’est qu’une histoire.
– Pouvoir magique ?
– Ils disaient que le donjon lui-même était une sorte de mort-vivant. Puisque le donjon sort à moitié du sol, il reçoit des dégâts des rayons du soleil. Je pense que cela a affecté le donjon, qui est rempli de pouvoir magique qui déborde en surface.
– Vraiment ? Je comprend certainement cela comme théorie. »

Tout le monde savait que les morts-vivants étaient faibles durant la journée. En effet, ils émettaient une aura noire lorsqu’ils étaient exposés au soleil. C’était quelque chose de similaire à des PV, visible à l’oeil nu. Cependant, elle s’évaporait dans l’air avec le temps. Peut être était-ce là la vrai nature de la brume, une version plus grande de l’aura émise pendant la journée.

« Hmm, je me demande si le pouvoir magique perdu est en cours de restauration maintenant ?
– Je pense que oui. Mais bon, ça n’a aucun rapport avec nous pour le moment. »

Après les mots de Wilhelm, ils continuèrent à marcher pendant un moment. Un mur bleu et transparent dressé devant eux apparut au loin. Ils semblaient être en quelque sorte arrivés à l’endroit où se trouvait le sceau.

« C’est ça ?
– Correct, c’est le sceau dont je parlais pendant la journée. Le mur bleu est facile à concevoir puisqu’on peut le voir mais il couvre aussi la partie aérienne non visible.
– Je vois. » (ndt : non justement non, enfin en partie quoi)

Sa taille n’était que de 4 mels maximum, même si on appelait cela un mur. Shin avait pensé qu’il était possible que des monstres sautent par-dessus, mais il semblait s’être inquiété pour rien. Wilhelm regarda derrière lui un instant.

« Bon alors, tout le monde est près ?
– Quand tu veux.
– J-Je suis prête aussi.
– Kuu ! »

Shin, Rashia et Yuzuha répondirent à Wilhelm. Ce dernier, après avoir vérifié, mit sa carte de guilde contre le mur et une entrée d’environ 2 mels de haut et d’un mel de large apparut.
Wilhelm entra le premier étant donné qu’il avait déjà expérimenté des combats à l’intérieur du sceau. Rashia et Yuzuha suivirent et Shin entra en dernier. Cela afin d’assurer leur sécurité au cas où un monstre les attaquerait par derrière.
L’intérieur du sceau ne semblait pas différent de l’extérieur.
Cependant, les capacités de perception améliorées de Shin, utilisant les compétences simultanément, repérèrent immédiatement plusieurs présences hostiles. Puisqu’ils avaient suffisamment de temps avant d’être au contact avec les ennemis, il se concentra sur l’acquisition d’informations précises sur chaque individu.

—— 3 Rupt Raptors devant.
—— 2 Sautrouilles par la gauche.

L’apparence d’un Rupt Raptor était celle d’une wyverne ayant perdu ses ailes. Il n’avait pas de mains et possédait des jambes puissantes avec une forte détente. De plus, il y avait l’effet additionnel de paralysie dans ses griffes. Son niveau moyen était de 170.
En apparence, les Sautrouilles étaient des citrouilles volantes. Attendez, ce n’est pas du saut ça, si ? Shin voulut rétorquer. Quoi qu’il en soit, la citrouille était pourrie. Des émotions apparaissaient sur la citrouille pourrie. Elle utilisait des compétences de magie de feu lorsqu’elle était heureuse et de terre quand elle était triste. En moyenne, son niveau était autour de 200.

« Ils arrivent, hein. »

Murmura Wilhelm pendant que Shin analysait les ennemis. Apparemment, ils étaient arrivés dans le champ de perception de Wilhelm.

« Des Rupt Raptors devant et des Sautrouilles à gauche.
– Tu le sais ?
– Ah, Wilhelm, occupe-toi des Rupt Raptors. Je vais détourner les Sautrouilles.
– Comme tu veux. »

Ils échangèrent un signe de tête et se mirent à bouger.
La protection de Rashia fut laissée à Yuzuha pendant que Shin et Wilhelm couraient au devant de leurs cibles.
Shin s’approcha des ennemis à une vitesse différente d’un peu plus tôt. Il tira son katana et frappa le sol du pied pour bondir en direction des deux Sautrouilles.
Les Sautrouilles flottaient à 2-3 mels du sol. (ndt : effectivement, ce n’est pas ce qu’on peut appeler sauter.)

« Sish ! »

Deux lignes d’éclairs de lames formèrent un arc dans le ciel et les Sautrouilles arrêtèrent leurs mouvements dans la seconde suivante. Shin atterrit avant que le bruit de deux aliments crus tombant à terre ne résonne dans la calme lande.
Ainsi, avec la frappe du dos de la lame de 『Les Mille Oiseaux Rouges』, les deux monstres reçurent la double altération d’évanouissement et paralysie. Shin sortit un grand tissu de son inventaire et en enroula rapidement les Sautrouilles. Il retourna en direction de Rashia pour qu’elle puisse porter le coup final.
Puis, une douzaine de secondes plus tard, Wilhelm fit face aux Rupt Raptors.
En l’absence de mains, on pouvait dire sans aucun doute que c’était un type de dinosaure bipède. Leur corps mesurait environ 2 mels et était à moitié décomposé, comme celui du Chien Zombi, même si leur vitesse et leur force étaient incomparables. Ils étaient maladroits mais pouvaient poser des problèmes s’ils coopéraient.

« Fyun ! »

Wilhelm échangeait des attaques avec le Rupt Raptor devant lui pendant que les deux autres bondissaient dans le piège qu’il avait prévu et furent assommés par Venom. Le corps des Rupt Raptors était fragile. Par conséquent, lorsqu’un os se brisait, le bruit net de l’explosion de ses organes internes pouvait être entendu.
Après avoir vérifié d’un regard qu’ils ne disparaissaient pas à cause des dommages qu’il avait infligés, Wilhelm fit face au dernier Rupt Raptor. N’ayant pas d’échappatoire, le dernier fixa Wilhelm du regard.

« Se retenir contre un ennemi est tellement ennuyeux. »

Pendant cette réplique, la vue du Rupt Raptor devint noire.
Sa tête fut défoncée, ses jambes brisées, et des morceaux de son corps tombèrent en lambeaux alors qu’il se faisait attacher avec la corde. Wilhelm aussi retourna en direction de Rashia.
« Ii~ya~~~ !! »
Il va sans dire que le cri de Rashia venait de l’endroit où ils étaient rassemblés tous les trois.

◆◆◆◆◆◆

Pendant que le groupe de Shin s’évertuait à chasser les morts-vivants au milieu des Landes Spectrales, des douzaines de mels plus loin, les bruits d’une bataille entre plusieurs personnes résonnaient dans la forêt.

« Encerclez-le ! Visez son noyau !
– Donnez des potions de soins aux blessés ! Les prêtres et les mages, utilisez le système d’arts magiques de lumière !!
– Attirez l’attention du Valet ! Ne le laissez pas coopérer avec les Pions !! »

Tandis que le groupe de chevaliers en armure complète brillante parlait d’une voix forte, ils frappèrent les Skull Faces. Derrière leur groupe qui tenaient des boucliers, se tenait un groupe de personnes portant des robes et habits de prêtres tirant des boules de lumière éblouissante sur les Skull Faces.
L’aura noire entourant les Skull Faces de classe Pion disparut dès l’instant où elle fut touchée par la lumière et ils se transformèrent en simples os. Cependant, personne ne baissa sa garde à ce moment-là, car l’ennemi le plus redoutable était encore debout.

« Argh, ses attaques sont trop puissantes.
– Tous ceux à qui il reste de la force, aidez-les ! On n’arrivera pas à l’arrêter si le nombre de personnes encore debout diminue davantage !!
– Merde, c’est quoi ce truc !? »

Des voix à moitié désespérées résonnèrent à travers la forêt. Malgré les douzaines de chevaliers aux vastes capacités de combat et triés sur le volet des différents pays alliés, ils n’avaient pu faire aucun dégât pouvant être considéré comme mortel.

« Peu importe à quel point point ce classe Valet est puissant, nous sommes censé tenir ici, mais… »

La plainte qui avait été exprimée involontairement fut couverte par le son des épées et des boucliers s’entrechoquant.
Normalement, le combat aurait dû prendre fin longtemps auparavant, mais le Skull Face de classe Valet tenait un étrange bouclier blanc qui repoussait les vigoureuses attaques du groupe de chevaliers. Beaucoup d’entre eux avaient été blessés par les contre-attaques.
Le chevalier compétent qui commandait, Berg, comme les autres, n’arrivait pas à décider s’ils devaient attaquer le Skull Face aux mouvements inattendus.

Ces statistiques étaient anormalement élevées pour sa classe, ainsi que des techniques expertes d’épée rapides. De plus, le bouclier neutralisait presque la magie de lumière et le système d’arts magiques, censés être le point faible de n’importe quel monstre mort-vivant. Bien qu’il soit encerclé, l’attaquer malhabilement occasionnait des blessures et le risque d’en devenir impatient augmentait.

(Vu la façon dont se déroulent les choses, il ne va pas bouger. Si seulement ce bouclier n’existait pas, au moins nous pourrions faire quelque chose d’une manière ou d’une autre…)

Depuis le début de la bataille, Berg avait considéré la situation un nombre incalculable de fois. La chose qui faisait du Skull Face un redoutable ennemi. Une haute capacité défensive et résistance magique. En y réfléchissant, les mouvements du Skull Face ne s’étaient pas ralentis, il semblait donc que le bouclier ne soit pas si lourd. Il ne put s’empêcher de claquer de la langue comme si leur ennemi était en train d’utiliser une arme illégale dans ce combat.

(Cependant, cela ne veut pas non plus dire qu’aucun dégât ne lui a été infligé.)

Berg et les autres chevaliers avaient leur fierté et ils avaient acquis leur expérience au cours de nombreuses batailles, ils possédaient donc des techniques. En donnant tout, petit à petit, ils arrivaient à faire quelques dégâts d’une manière ou d’une autre. En évaluant l’état de ses camarades et celui de l’ennemi, ils finiraient par trouver la route vers la victoire. Cependant, au vu de la situation, Berg s’apprêtait à sonner la retraite quand un éclair argenté traversa le champ de vision des chevaliers.
L’éclair courut droit sur le Skull Face sans s’arrêter un seul instant puis se tint à côté de lui.

———— Le temps s’arrêta.

Le champ de bataille qui aurait dû être empli de clameurs, retrouva son calme initial en un instant.
La vraie nature de l’éclair était des cheveux couleur argent qui brillaient à la lumière. Du fait de la rapidité de leur propriétaire, seul un éclair fut perçu par les yeux des chevaliers.
Comme les chevaliers ne bougeaient plus et avaient baissé leur garde, on ne ressentait plus aucune impression de danger. Ils savaient que la personne aux cheveux d’argent n’avait jamais manqué un coup fatal.
La personne aux cheveux d’argent semblait pleine de grâce avec cet argenté scintillant et ses yeux d’un bleu limpide. Elle arborait un léger sourire à la fois maternel et possédant l’aura mystique d’une œuvre d’art.

Des oreilles pointues étaient visibles lorsque ses cheveux volaient dans le vent, montrant qu’elle appartenait soit à la race des Elfes soit à celle des Hauts Elfes.
Ces vêtements ressemblaient à ceux d’une serveuse, sans être nécessairement identiques. Si quelqu’un ayant des connaissances modernes s’était trouvé dans les environs, il aurait deviné qu’ils étaient similaires aux habits des domestiques appelées Domestiques Victoriennes. (NdT : l’époque victorienne au Royaume-Uni.) Le tablier était large et la jupe longue. C’était l’uniforme que les employés de Tsuki no Hokora portaient. Avait-il été conçu pour s’adapter à son corps ? Ou était-ce parce qu’elle avait naturellement une belle silhouette ? Les habits remontaient ses seins, il était évident que les yeux de plusieurs chevaliers étaient concentrés dessus.
Sa tenue elle-même dégageait une atmosphère apaisante. Celle qui tenait une dague dans une main, celle qui attirait sur elle l’attention de tout le monde sur le champ de bataille, était la seule et unique Haute Elfe de Tsuki no Hokora. Celle qui agissait en tant que gérante et transmettait les compétences des temps anciens.
Cette personne était Schnee Raizar.

1-schnee.png

« Zone de Soin ! »

La voix fit écho dans les environs calmes.
Au même moment, une forte et douce lumière entoura les chevaliers alentours. C’était le système de compétence magique 【Soin de Zone】lancé par Schnee. Un soin couvrant une large zone.
Les chevaliers, assis affaiblis sur le sol, se retrouvèrent sans aucune blessure lorsque la lumière entourant leur corps disparut.
Alors qu’un murmure d’admiration s’élevait, Berg, le commandant, se calma promptement. Il réalisa qu’il avait été trop imprudent. Il essaya donc de rassembler ses esprits et lança ses instructions d’une voix forte.
Comme on pouvait s’y attendre d’un vétéran, il n’y eut pas d’instructions inutiles. Les chevaliers présents se mirent en mouvement précipitamment et un brouhaha différent du précédent résonna à travers la forêt.

« Vous avez été d’une grande aide… nous pensions arrêter le combat et nous replier. »

Berg remercia formellement Schnee qui se tenait près de lui. Sa voix était encore tendue.

« Non, je n’ai pu le vaincre que grâce à votre assistance à tous. »

Ces mots d’encouragement parvinrent aux oreilles de Berg. Il pensa que cette sensation, celle de son esprit purifié par le simple son de sa voix, ne provenait pas juste de son imagination.

« Je suis honoré de l’entendre. Mais en fait, c’est grâce à vous, Schnee-dono, que le mort-vivant a été vaincu, permettez-moi de montrer mon respect à votre égard.
– Si vous le dites… nous ne pouvons cependant pas baisser notre garde pour l’instant. »

Schnee répondit avec un sourire gêné.
Ce n’était pas mentir de dire qu’ils devaient rester concentrés et sur leurs gardes. C’était la réalité.
Cet incident avait débuté un mois plus tôt ; ce jour-là, un aventurier, tout juste primé au rang B, s’était approché les Landes Spectrales pour évaluer sa force. Cet aventurier se dirigeait vers les Landes Spectrales en passant par la forêt, et lorsqu’il avait essayé de passer la brume qui marquait la frontière des Landes Spectrales, un Skull Face avait surgi en traversant la brume à quelques mels de l’endroit où se tenait l’aventurier.
Un monstre des Landes Spectrales ne devrait pas pouvoir exister en dehors de celles-ci. C’était une situation qui contre-disait le sens commun.

Bien que l’aventurier fut choqué par la scène, il réussi à fuir le combat. Il était parti immédiatement lorsqu’il avait compris que la situation était anormale et était allé au plus vite au hall de guilde de la ville la plus proche.
La guilde ayant reçu l’information avait rapidement décidé d’envoyer une équipe d’investigation. Grâce à l’enquête qui suivit, il fut confirmé que des monstres étaient sortis de la brume et s’étaient éparpillés dans la forêt, la raison n’en était pas claire et certains monstres étaient plus forts que les autres.

Les landes étaient vastes, il était donc impossible de déterminer d’où et quand ils étaient partis ; par ailleurs, il fallut plusieurs semaines pour confirmer vraiment qu’un monstre avait traversé la brume. Le nombre de monstres qui avaient atteint la forêt était inconnu, et pire encore, comme aucun point de contrôle n’avait été mit en place, des incidents avaient déjà commencé à survenir dans les pays frontaliers aux Landes Spectrales.
C’est pour ces raisons que les aventuriers de hauts niveaux étaient présents lorsque Shin était arrivé à la guilde pour la première fois.
Évidemment, les pays touchés n’allaient pas non plus rester spectateurs sans rien faire. Ils mirent en place tous les types de sécurités possibles ainsi que des patrouilles afin de protéger les citoyens de leur propre pays. Le plus gros problème venait du fait que les monstres qui avaient traversé la brume, possédaient des capacités surpassant celles des monstres habituels. Dans la plupart des cas, entrer en contact avec l’ennemi résultait soit en l’annihilation de l’équipe soit en repli, même avec des alliées possédants suffisamment de capacités de combat.

Les rois des pays concernés par cette affaire, s’unirent sous le nom d’une alliance pour la première fois et mirent en commun les meilleurs chevaliers de leurs troupes pour former une force de suppression, un plan pour calmer la situation. Au même moment, une requête avait été émise à une certaine personne.
La destination de la requête était 『Objets Divers – Tsuki no Hokora』.
Et la personne en question était l’actuelle gérante de Tsuki no Hokora, Schnee Raizar.
Qu’elle accepte la requête on non était un pari, Schnee accepta la requête purement pour la protection du peuple. Ainsi, elle vint rapidement et rejoint la force de suppression de monstre.

« Entendu. Dans ce cas, je vais laisser à Schnee-dono les armes des monstres et les matières premières comme convenu dans le contrat.
– Oui, je vais les garder pour l’instant. »

Elle acquiesça aux mots de Berg et rangea l’équipement du Skull Face qui était éparpillé aux alentours dans son inventaire.
Comme la force de suppression était une unité militaire conjointe de deux ou trois pays, la possibilité de contestations au sujet d’équipement précieux et des matières premières avait été prise en compte. Une fois la suppression effectuée, il était prévu de tout partager équitablement en dehors d’une partie. Schnee, qui possédait les meilleures capacités de combat, s’était vu confier le rôle de gardienne, en agissant en temps que protection et antivol grâce à son inventaire.
En voyant Schnee stocker un objet, Berg songea que s’il n’y avait pas eu de Schnee Raizar, la situation aurait évolué vers le pire scénario possible.

Suite à ce combat, il comprenait qu’il existait un ennemi qu’ils ne pouvaient pas vaincre, même avec les capacités d’élite des chevaliers de chaque pays. Effectivement, une partie du problème venait de leur médiocre coordination puisque c’était une unité militaire conjointe, mais cela ne changeait pas le fait que la force du monstre était anormale.

Le problème le plus majeur était qu’il existait des monstres possédant des équipements extraordinaires comme le Skull Face un peu plus tôt. Selon les informations qui avaient été réunies jusqu’ici, il semblait que tous les Skull Faces portaient des objets spéciaux, mais cela n’avait pas pu être confirmé.
Quant à Berg, il espérait que le nombre d’équipement de ce genre serait faible.
Jusqu’à présent, Schnee avait vaincu quelques-uns des monstres avec des armes spéciales, et les chevaliers menaient la charge avec l’avantage numérique. Il était convenu qu’il fallait immédiatement contacter Schnee s’ils rencontraient un utilisateur d’arme. Cette fois-ci, le combat avait bien tourné en quelque sorte. Le monstre contre lequel les chevaliers avaient du mal avait été instantanément vaincu par Schnee. De plus, le combat rapproché était censé être le point faible des elfes.

« Comme on pourrait s’y attendre de quelqu’un s’étant autrefois tenu au côté d’un Haut Humain. »

Les conquérants du continent, les Hauts Humains, qui avaient jadis existé. Les habitants de ce monde ne pouvaient qu’avoir du respect envers ceux qui avaient combattu à leurs côtés. Les réussites de ces conquérants étaient gravées dans la mémoire collective, ineffaçables, même après tant de temps.
La raison pour laquelle les chevaliers avaient combattu vaillamment était qu’ils voulaient se mesurer à une telle existence. Aucun d’eux ne voulait montrer une apparence disgracieuse et manquer de discipline, c’est pourquoi, la suppression du monstre s’était faite en douceur sans aucune complainte.
Un certain nombre des monstres présents dans les rapports faisaient partie des derniers Skulls Faces vaincus. Il fallait encore confirmer s’ils en avaient passé d’autres avec les aventuriers envoyés par la guilde après leur départ. Dans le cas contraire, la force de suppression prendrait le chemin du retour. Et un réseau de surveillance serait mit en place avec la coopération de chaque pays et guilde.

« Ce serait bien s’il n’y en avait aucun autre mais … »

Se murmura Berg, se rappelant soudain une situation fâcheuse et déplaisante de sa longue vie pleine d’expérience. À ce moment-là, il vit Schnee, décontractée, semblant lire une lettre avec enthousiasme dans l’espace vide où les matières première du Skull Face étaient dispersées.

« Schnee-dono ? Est-il arrivé quelque chose ? »

Quand Berg l’appela, Schnee rangea la lettre et se retourna. Pendant cet instant, Berg, par chance, vit les mots『Lune Bleu』écrit dessus, mais il ignorait de quoi il s’agissait.

« Non, ce n’est rien. Cependant après cela, comme je vais continuer pour chercher quelqu’un, nous bougerons séparément. Lancez l’objet magique que je vous ai donné si vous rencontrez un monstre je vous prie, puisque il est difficile de localiser l’endroit précis.
– Bien reçu. »

Schnee, après cette courte conversation, partit rapidement.
Tout en maintenant une vitesse inimaginable, même en longue jupe, Schnee repensait au contenu de la lettre.
C’était les informations sur la carte de message envoyée par Tiera, qui avait écrit qu’une certaine personne semblait se diriger vers les Landes Spectrales.
Le nom de cette personne n’était pas si inhabituel. Il existait de nombreuses personnes avec des noms similaires si on se donnait la peine de les chercher. Cependant, l’histoire était différente si la personne avait 『Lune Bleu』. Il n’existait qu’une seule personne comme celle-là à sa connaissance.

« Êtes-vous de retour, et vous venez me la rendre… »

Tout en se rendant compte qu’elle n’était pas calme, Schnee continuait de courir à pleine vitesse. Sa destination étant les Landes Spectrales.
Elle était agacée par le temps que lui prenait la recherche de monstres. Bien que ce ne soit pas son travail principal, sans bâcler cette mission, elle y était allée quand même, car c’était le devoir de quelqu’un ayant accepté une tâche.
Son coeur devenait de plus en plus impatient.
Elle allait peut-être enfin revoir la personne qu’elle voulait le plus voir.
Cette pensée emplissait Schnee, qui désirait cette rencontre ardemment.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

11 commentaires sur “The New Gate : Volume 2 Chapitre 2 (1/3)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s