JIM – Chapitre 20 : Visite

Auteur : Vhail
Check : Miss X


Yo, comment allez-vous ? Voici la suite des aventures de Clément. Si vous avez des questions, peut-être que les réponses se trouvent dans l’interview qui est ici. Sinon vous pouvez toujours me les poser en commentaires ou venir sur le discord de la guilde, il y a plein de gens sympas. Sur ce, bonne lecture.


Trois mois étaient passés depuis la discussion entre Irène et Clément. Le monde magique était entré en effervescence à l’annonce de l’existence des anges et des démons. Clément avait profité de toute cette agitation pour placer discrètement son vaisseau en orbite tout en le camouflant grâce à la magie. Zara était venue le voir pour le remercier une nouvelle fois de lui avoir permis de réintégrer l’académie. Le cursus de cette dernière s’était allongé d’une année à cause de la récente découverte du monde divin et démoniaque, les élèves devant recevoir un enseignement à leur propos.

Il avait aussi appris qu’Alice intégrait aussi l’académie mais soupçonnait que Zara n’avait pas cette information lorsqu’elle était venue le voir. Irène avait respecté sa part de leur accord et n’avait révélé que les informations les plus minimales sur lui à ses supérieurs. Il pouvait donc continuer sa vie normalement et ses entraînements de magie.

Il était en train de s’entraîner au maniement d’une faux en obsidienne et soul steal qu’il avait créée un mois plus tôt lorsque Faé lui annonça que quelqu’un arrivait par le téléporteur. Quelques instants plus tard, Irène le rejoignait dans la salle d’entraînement.

« Bonjour Clément, comment vas-tu aujourd’hui ? » demanda-t-elle de bonne humeur.

« Bien et toi Irène ? Que me vaut l’honneur de ta visite ? » répondit-il en abaissant son arme.

« Bien, bien. Je suis venue te défier en combat singulier. » Il s’apprêtait à répondre mais Irène ne lui en laissa pas le temps. « Tu m’as vaincue la dernière fois et je pense avoir fait suffisamment de progrès pour prendre ma revanche. » annonça-t-elle sûre d’elle.

« Pourquoi vous voulez tous me défier ? » murmura-t-il pour lui-même. « Enfin, nous allons voir ça. » dit-il en répondant à son défi.

Il se leva et alla récupérer son katana tout en déposant la faux avec les autres armes. Il ne se sentait pas assez confiant pour l’utiliser dans un combat contre Irène. Il revint rapidement dans la salle et fit une proposition qui prit Irène au dépourvu.

« Je te propose de faire un petit pari. Si tu gagnes, je m’engage à te forger une nouvelle rapière. » proposa-t-il.

« Et si je perds ? »

« Tu me donne accès aux livres de la bibliothèque de l’académie. L’apprentissage autodidacte, c’est bien mais ça a ses limites au bout d’un moment. »

Irène réfléchit deux secondes avant de répondre.

« Ça me parait honnête et ça ne me fait pas prendre trop de risques si tu gagne. J’accepte. »

Clément sourit lorsqu’elle accepta. Ils se mirent alors en position de combat à quelques mètres l’un de l’autre. Tous deux dégainèrent leurs armes et attendirent que Faé donne le signal de début. Aussitôt le signal donné, ils se jetèrent l’un sur l’autre faisant apanage d’un large éventail de parade, d’attaques et de contres. Clément parait sans grandes difficultés les attaques d’Irène qui, au bout de plusieurs minutes d’échanges de coups féroces, ne semblait pas réussir à prendre le dessus dans l’échange.

Elle rompit l’assaut et baissa son arme.

« Je n’ai même pas l’impression de te donner du mal. Ça me dépite un peu vu le temps que j’ai passé à perfectionner mes techniques. C’est un peu frustrant. » dit-elle en rengainant son arme.

« Pourtant tu m’as donné du mal. » rassura Clément en rengainant lui aussi son katana. « Ça faisait longtemps. » murmura-t-il dans sa barbe.

« Si tu le dis. Le souci c’est que je n’arrive pas à prévoir tes mouvements. Enfin bon, comme j’ai perdu le pari, je vais te donner accès à la bibliothèque de l’académie. Ça ne sera pas compliqué du tout. »

« Ça sera si simple que ça ? »

Tout en parlant ils étaient sortis de la salle d’entraînement et s’étaient rendus dans la cuisine. Clément sortit deux bouteilles d’eau et en tendit une à Irène.
« Oui étant donné que je suis devenue la directrice de l’académie, je pourrai le faire sans aucun souci. » expliqua-t-elle désabusée.

Clément faillit s’étouffer avec son eau en entendant ça.

« … Pourquoi ils ont fait ça ? Tu n’es pas militaire de formation ? » demanda-t-il après avoir retrouvé son souffle.

« Si bien sûr. Ils ont dit que je pourrais surveiller Zara, Alice et Néphariel en même temps comme ça. »

« Pas de bol, je me sens un peu désolé pour toi. »

« C’est intéressant mais ce n’est pas mon travail. D’ailleurs, il faut que je te laisse, j’ai encore pas mal de travail. » dit-elle en posant la bouteille.

« Hum, attends deux secondes, je reviens. »

Clément quitta la pièce et revint avec une rapière rangée dans son fourreau.

« Ça fait plus de deux secondes ! » souligna Faé alors qu’il rentrait dans la pièce.

« C’était une façon de parler Faé, je croyais que tu t’étais familiarisée avec ça. » soupira-t-il.

« Oui mais c’était juste pour voir ta réaction de dépit qui est plutôt drôle. » répliqua-t-elle en rigolant alors qu’Irène essayait de garder son sérieux devant la tête qu’il faisait.

« C’est ça, foutez vous de moi vous deux. » dit-il sarcastique et un peu vexé. « Je l’ai forgée pour toi. » continua-t-il en tendant l’arme à Irène. « Je comptais te la donner en échange de l’accès à la bibliothèque de toute façon donc prends-la. J’ai fini de la fabriquer il y a deux mois mais je n’ai pas eu le temps de te l’apporter avant. » dit-il voyant qu’elle allait protester.

Elle prit l’arme et fut extrêmement surprise par sa légèreté. Elle tira l’arme de son fourreau et constata qu’elle était entièrement noire à l’exception d’une légère traînée brillante qui courait tout le long du tranchant.

« Elle est faite en quoi ? » demanda-t-elle.

« Le corps de la lame est fait en nanotubes de carbone et le tranchant est en diamant. C’est ultra résistant, léger et très, très tranchant. » expliqua-t-il.

« Tu ne fais aucune arme conventionnelle. » constata Irène en soupirant.

« Pourquoi je ferais le contraire ? Ce serait ennuyeux. » rétorqua-t-il.

« C’est toi qui vois. Du coup je te dirai quand tu auras accès à la bibliothèque. Je t’amènerai ta carte d’accès. »

« Merci bien. »

« La prochaine fois je te battrai sans faute. » dit-elle en sortant de la pièce pour se diriger vers le portail.

« C’est ça. Maitrise ta nouvelle arme et on en reparle. » répondit-il en rigolant.

Une fois que Faé lui eut confirmé qu’Irène était partie, Clément dit : « Bon, où est-ce que j’en étais moi ? »

Il retourna dans l’atelier pour récupérer la faux et continuer son entraînement.

Il s’entraina avec pendant deux bonnes heure puis la rangea avec les autres armes qu’il avait créées. C’est à ce moment que Faé lui fit un rapport.

« Alors, comment ça se présente là-haut ? » demanda-t-il.

« Bien, le vaisseau tient bon et le moteur n’a pas explosé. C’est un bon point. »

« Parfait, on devrait pouvoir partir bientôt dans ce cas. »

« Tout à fait. Je présume que tu veux visiter d’autres univers et pas juste une réalité alternative au tien. »

« D’une part je pense que ça n’aurait aucun intérêt et d’autre part, je n’ai pas envie de créer de problèmes en me rencontrant moi-même. Tu penses qu’il faut combien de temps pour arriver au trou noir le plus proche pour faire le voyage ? »

« Un jour. » répondit-elle sans hésiter.

« … »

« Quoi ? »

« Je ne pensais pas que ce serait aussi court. »

« Tu t’attendais à quoi en même temps en désintégrant de l’antimatière sur un fragment d’étoile à neutron ? »

« Ben à plus de temps de voyage que ça. »

« Remarque, on peut toujours le faire avec le moteur à magie mais ça prendrait dans les genre, un bon millier d’années. »

« Non ça ira. »

Il commença à rassembler des affaires et à les transférer dans le vaisseau jusqu’au soir. Il se coucha et pour une fois, dormit beaucoup jusqu’au matin. Une fois réveillé, frais et dispo, il continua ses voyages de déménagement tout en se demandant comment il allait expliquer son départ soudain à ses amis.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

12 commentaires sur “JIM – Chapitre 20 : Visite

  1. « Tu t’attendais à quoi en même temps en désintégrant de l’antimatière sur un fragment d’étoile à neutron ? »

    « Ben à plus de temps de voyage que ça. »

    Ça m’a tué xD Merci pour le chap 😀

    J'aime

    1. Dans l’histoire principale non, il n’ira pas dans des univers ultra connu à la DC Marvel parce que ça tomberait dans le registre de la fanfiction du coup. Mais qui sait, peut être dans un hors série. Pourquoi pas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s