Maître des âmes 47 : La détermination de Meimei

Auteur : Nightgale
Check: Miss X & Nekoyashiki-san


Je geek Persona 5 comme un malade.

[No Life Mode : ON]

Enjoy.


L’ambiance était survoltée au point que même l’atmosphère semblait plus lourde. Les deux candidats pour la première demi-finale se tenaient à proximité de la plateforme de combat.

Fang, qui était aux côtés de Meimei, jetait un oeil de l’autre côté où se trouvait Sung. Il fronça légèrement des sourcils quand il s’aperçut qu’un membre de la garde de Mura lui chuchotait discrètement quelque chose à l’oreille.

« J’ai un mauvais pressentiment », pensa-t-il alors que Sung tournait désormais son regard vers eux après que le garde soit parti.

« Il se passe quelque chose entre Sung et toi ? » Demanda soudainement Meimei.

Elle observait Fang avec tellement d’insistance qu’il se sentit mal à l’aise.

« Heu… Tu pourrais éviter de me regarder comme ça ? On a juste quelques comptes à régler lui et moi, c’est tout… »

« Mmmmhh… »

Vu son expression, il était clair que Meimei ne croyait pas un mot de ce que Fang lui disait.

« Au lieu de parler de ça, tu te sens prête ? Sung est l’adversaire le plus fort que tu auras à affronter jusqu’ici. Pour être franc, tes chances de gagner sont faibles », avoua-t-il.

Meimei détourna ses yeux instant avant de lever sa tête vers le ciel.

« C’est étrange. Je pensais que je serais totalement pétrifiée à l’idée de combattre Sung, mais au lieu de ça, je suis bizarrement sereine. Je sais très bien que remporter ce combat sera difficile mais… »

Elle sauta alors sur le ring. Ensuite, tout en lançant un regard déterminé à Fang elle déclara :

« Je n’ai pas envie de perdre ! »

Fang fut pris de court par l’incroyable détermination qui émanait brusquement de la jeune fille. Il lui répondit alors avec un sourire.

« Dans ce cas, fais de ton mieux ! Et sois prudente ! »

« Oui ! » Dit-elle, en souriant à son tour.

Elle se dirigea ensuite vers le centre du ring là où Sung et l’arbitre l’attendaient.

« Mademoiselle Meimei, nous avons eu rarement l’occasion de nous rencontrer. Cependant, je dois avouer que j’ai eu du mal à cacher ma surprise quand vous avez révélé votre potentiel durant ce tournoi. »

Sung s’adressait à Meimei de façon polie et délicate. Il l’avait déjà croisé lors d’importants événements auparavant mais leurs rencontres furent toujours extrêmement brèves. Tout ce dont il se souvenait d’elle, c’était que Meimei était constamment collée aux basques du chef Han, osant à peine répondre aux gens qui lui adressaient la parole.

« C’est un honneur de vous affronter. J’espère que ce sera un bon combat », répondit simplement Meimei en hochant légèrement la tête.

« Cette fille… »

Bien que l’attitude de Meimei soit respectueuse, il ne put s’empêcher de déceler une certaine insolence dans le ton qu’elle avait employé. Son regard se porta comme par réflexe vers le garçon qui était aux côtés de la jeune fille quelques instants auparavant.

« Fang… Est-ce que son attitude insolente aurait déteint sur elle ? »

Après leurs brèves salutations, Sung et Meimei s’éloignèrent l’un de l’autre en attendant le signal pour débuter la rencontre.

« Attends encore un peu Fang. Après m’être occupé d’elle, ce sera ton tour », se dit Sung avec un sourire machiavélique.

« Si les deux combattants sont prêts… Que la première demi-finale, Sung contre Meimei, commence ! »

____

« Il se passe quelque chose, c’est sûr ! »

Meimei en était convaincue. Depuis le début de la compétition, elle avait remarqué que Fang et Sung s’étaient croisés du regard plusieurs fois. Il était plus qu’évident qu’ils ne se portaient pas les meilleurs intentions l’un envers l’autre. Bien au contraire, on aurait dit qu’ils étaient prêts à se jeter l’un sur l’autre à tout moment.

Elle avait mis un moment pour le réaliser mais elle avait déjà entendu le nom de Fang avant de l’avoir rencontré. Cela provenait de la bouche de ses servants il y a quelques temps de cela.

Malgré le fait qu’elle soit à l’écart du reste du village en temps normal, même elle avait eu vent de la mort de Hong. De plus, les rumeurs disaient que Fang était le coupable. Meimei avait entendu les ragots de ses servants de loin et n’y avait donc pas prêté plus d’attention que ça.

Puis elle avait fini par rencontrer Fang. Elle n’avait pas fait tout de suite le lien avec les rumeurs quand il s’était présenté. Mais plus tard, quand elle constata la relation tendue qui existait entre lui et Sung, elle finit par relier les événements entre eux.

« Fang aurait donc bien tué Hong ? »

C’était la seule explication possible. Mais même après avoir réalisé la vérité, elle n’était pas effrayée par Fang pour autant. Elle avait rencontré Sung et Hong à quelques reprises par le passé et l’impression qu’elle avait eu d’eux était loin d’être bonne.

Avec sa timidité, Meimei avait pris l’habitude d’observer les gens. Grâce à ça, elle avait développé une excellente intuition quand il s’agissait de déterminer le caractère de quelqu’un. Malgré l’attitude courtoise et polie des deux jeunes garçons envers elle, elle avait de suite senti qu’elle ne pouvait pas se fier à eux. Même son grand-père l’avait averti de ne pas les approcher, et elle faisait confiance à son grand-père plus qu’à quiconque en ce monde.

Fang était différent. Au début, il s’était moqué d’elle quand elle avait trébuché sous ses yeux. Elle s’était alors sentie tellement honteuse qu’elle s’en était allée de suite. Par la suite, celui-ci l’avait aidé alors qu’elle se faisait harceler par une bande de garçons dans les rues de Mura.

Son grand-père l’avait laissée au beau milieu de la foule en disant qu’il avait une urgence à régler. Elle ne connaissait personne et la voilà que tout à coup, elle était jetée au coeur de la foule.

Même si leur première rencontre n’était pas la meilleure, elle n’avait pas eu d’autre choix que de se reposer sur lui à ce moment là. C’est aussi pourquoi elle avait empêché Fang de s’en aller après qu’il l’ait aidé.

Meimei ne le connaissait pas vraiment mais son intuition lui disait que ce n’était pas une mauvaise personne. En tout cas, c’était la seule personne sur qui elle pouvait compter dans sa situation. C’est pourquoi elle ne put s’empêcher de se réjouir quand il accepta qu’elle le suive.

Elle avait rarement quitté sa demeure, qui plus est sans son grand-père. Pour Meimei, c’était une toute nouvelle expérience. À part cet événement où Fang l’avait forcé à s’exposer à la foule pour l’aider à vendre ses objets, elle avait passé un agréable moment en sa compagnie.

Il avait tendance à se moquer d’elle et à la taquiner. Malgré tout, elle savait que Fang était quelqu’un de bien.

Quand elle participa au tournoi, la présence de Fang lui avait permis de ne pas craquer sous la pression et de montrer à tous de quoi elle était vraiment capable. Son grand-père l’avait inscrit sans son accord en lui disant que c’était important qu’elle fasse de son mieux mais qu’elle n’avait pas à se forcer si c’était trop difficile pour elle.

Meimei tenait beaucoup à son grand-père et voulait faire tout ce qui était en son pouvoir pour l’aider. C’est pourquoi elle s’était promise de surmonter sa timidité pour rassurer celui-ci. Grâce au soutien de Fang, elle avait pu faire le premier pas et était finalement arrivée en demi-finale.

« Est-ce que grand-père serait heureux si j’arrivais à remporter le tournoi ? »

C’était la question que Meimei se posait constamment. Mais quand elle finit par réaliser l’étrange relation entre Sung et Fang, elle eut comme un mauvais pressentiment. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait que rien de bon n’était à prévoir si les deux garçons se retrouvaient en finale.

Forte de cette intuition, c’était à présent avec une volonté comme elle n’en avait jamais eu auparavant qu’elle se tenait face à Sung, prête à en découdre.

« Ce n’est plus seulement pour grand-père que je me bats. C’est aussi pour Fang ! lLa première personne depuis que je suis toute petite… que je considère comme un ami. »

____

L’arbitre avait annoncé le début des hostilités mais aucun des deux combattants n’avaient encore bougé.

Meimei avait pris une pose de combat tandis que Sung se tenait tranquillement les bras le long du corps. Son attitude démontrait clairement qu’il ne jugeait pas la jeune fille comme un adversaire à sa mesure.

Sans être déconcertée par Sung, Meimei se précipita en avant sans hésitation. Elle débuta avec un coup de pied sauté, visant la tempe de son adversaire, mais celui-ci esquiva sans difficulté.

Malgré cette tentative ratée, Meimei poursuivit ses efforts et enchaîna les attaques les unes après les autres. Ses mouvements étaient encore plus rapides que lors de ses précédents affrontements, laissant les spectateurs bouche bée. Meimei révélait enfin sa véritable force !

Malheureusement pour elle, son adversaire était Sung. Bien que les frappes de son adversaire étaient précises et féroces, il se contentait simplement d’éviter ou bien de parer à l’occasion. Malgré l’assaut constant qu’il subissait, il n’avait toujours pas reçu le moindre dommage.

« Hmpf. »

Après être resté passif jusqu’ici, Sung envoya soudainement un coup de poing. Meimei eut alors tout juste le temps d’interposer ses bras pour se protéger.

« Ahhh ! »

Cependant, la force du coup l’avait envoyé valser plusieurs mètres en arrière. Elle finit par retrouver son équilibre tout en conservant sa posture de combat, prête à réagir à tout instant. Mais Sung ne semblait pas vouloir poursuivre son attaque car il n’avait pas bougé d’un pouce. En fait, il n’avait bougé que de quelques pas depuis le début de la rencontre.

Meimei gardait un visage impassible. Cependant, elle pouvait sentir une légère douleur dans ses bras.

« Comme on pouvait s’y attendre de la part de Sung. Je ressens encore la douleur alors que je me suis protégée. »

Loin d’être étonnée, Meimei était parfaitement calme. Elle savait depuis le début que son adversaire était plus fort qu’elle. Ce n’était pas quelque chose de nouveau. Par le passé, elle avait déjà eu ce genre d’expérience.

« C’est comme les entraînements avec grand-père, un seul coup peut être le dernier. Mais il me sous-estime clairement. C’est peut-être là ma seule chance de tourner le combat en ma faveur. »

La douleur s’était atténuée, et durant ce laps de temps, elle avait plus ou moins évalué la situation. Sung n’avait toujours pas bougé et se contentait de la regarder d’un air hautain. Arrogance ? Ou alors juste une provocation ? Peu importe. Ce que Meimei savait en revanche, c’est que cette mentalité était une faiblesse à exploiter !

Elle s’élança ensuite à nouveau sur son adversaire. Comme si c’était une répétition de tout à l’heure, elle poursuivait son offensive tandis que Sung s’en sortait toujours sans la moindre égratignure.

« Est-ce que c’est tout ce que vous pouvez faire ? Je dois reconnaître que vous avez du talent… mais ça ne suffira pas », dit Sung avec dédain.

En vérité, il avait été tout aussi étonné que les autres en constatant le potentiel de la jeune fille. Celle-ci avait atteint le huitième niveau du stade humain à 14 ans. Même lui n’avait pas réussi cet exploit.

Elle était devenu le centre d’attention durant ce tournoi et il ne supportait pas que quelqu’un d’autre lui vole la vedette. Durant cette compétition, c’était lui qui devait dominer avec une supériorité écrasante tous les autres concurrents.

Personne ne devait lui faire de l’ombre, ni Fang, ni qui que ce soit, et encore moins elle. Sung comptait bien prendre son temps pour l’humilier avant d’en finir une bonne fois pour toutes.

« Des efforts louables… mais insuffisants ! »

Tout en prononçant ces paroles, Sung envoya à nouveau son poing vers Meimei, cette fois avec un peu plus de force derrière. Il ne voulait pas en finir avec ce coup mais juste la faire souffrir un peu plus.

« Comme prévu ! Maintenant ! »

Non seulement Meimei avait anticipé que ce coup viendrait, mais elle anticipa également que Sung n’allait pas frappé à pleine puissance non plus. Grâce à cela, elle réussit à esquiver cette attaque sans problème.

« Quoi ?! »

Sung ne s’attendait certainement pas à ce résultat, ainsi qu’à la contre-attaque qui ne tarda pas à arriver.

« [Lame d’énergie] ! »

Aussitôt après avoir évité la frappe, Meimei ne perdit pas un instant et activa un arcane. L’énergie naturelle se concentra autour de sa main tandis qu’elle envoya son tranchant de la main droite vers Sung.

« Argh ! »

Dans un mouvement désespéré, Sung bondit en arrière. Toutefois, l’arcane avait fait mouche et du sang jaillit de son corps. Il prit alors rapidement ses distances avant d’examiner les dégâts. Durant ce temps, Meimei n’avait pas poursuivi son attaque, jugeant qu’il était trop dangereux de le poursuivre.

« Pas assez profond. Il a de bons réflexes », se lamenta-t-elle mentalement.

L’expression de Sung n’était pas très belle à voir tandis qu’il passait sa main sur son torse. Sa main était couverte de sang et il avait une fine entaille longue d’une dizaine de centimètres sur la poitrine.

La blessure était superficielle mais il s’en était fallu de peu. S’il avait réagi ne serait-ce qu’une seconde plus tard, ou si la différence de force entre eux n’était pas aussi grande… Que se serait-il passé ?

« RRAHHH ! »

Quand cette idée lui traversa l’esprit, la rage l’envahit et il poussa un puissant hurlement qui perturba l’énergie dans l’atmosphère un court instant. Son air hautain avait maintenant disparu, remplacé par une expression féroce et une envie de tuer débordante.

« Fini de jouer cette fois ! Tu as osé me blesser ? Prépare-toi à en subir les conséquences ! » Hurla-t-il à l’adresse de la jeune fille.

Celle-ci se remit lentement en position de combat après la déclaration de Sung. Des sueurs froides parcouraient son corps. Si elle avait le choix, elle aimerait être n’importe où sauf ici à cet instant précis.

« Il est effrayant… Mais j’ai décidé ! Ce n’est pas que pour moi… Pour grand-père, pour Fang, je dois faire de mon mieux ! »

Réaffirmant sa volonté, Meimei serra vigoureusement ses poings. Elle se préparait à recevoir un Sung plus féroce que jamais.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

12 commentaires sur “Maître des âmes 47 : La détermination de Meimei

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s