Maître des âmes 48 : Danse du papillon

Auteur : Nightgale
Check: Nekoyashiki-san


Update : J’ai fini Persona 5 et j’en suis à mon second run avec 130 H de jeu. Je me demande si je vais faire un 3ème run ou non…

Bref, enjoy.

P.S : Si vous avez apprécié le cliffhanger de ce chapitre, n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires.


« Meimei ! Tu n’as pas à aller aussi loin ! Abandonne ! » Hurlait Fang à proximité du ring.

Cependant, celle-ci faisait la sourde oreille.

« Meimei… »

Fang commençait à s’inquiéter. La situation était encore sous contrôle quand Sung retenait ses coups. Il avait même cru un moment que Meimei serait capable d’infliger un coup décisif avec son arcane mais Sung avait quand même réussi à s’en sortir.

Maintenant, celui-ci était plus enragé que jamais et il était impossible de prévoir la tournure des événements. Même si les règles interdisaient de tuer son adversaire, les risques que Meimei subisse de sérieuses blessures restaient élevées.

____

Quelqu’un d’autre partageait la même anxiété que Fang non loin de là. Dans la tribune, le chef Han serrait si fort les appuis-bras de sa chaise qu’on pouvait les entendre craquer.

Il avait entraîné Meimei depuis toute petite et il savait parfaitement de quoi elle était capable. Malgré le fait qu’elle soit généralement réservée en temps normal, des années d’entraînement lui avait permis de faire abstraction de sa timidité lors des combats.

Celle-ci était habituée à affronter quelqu’un de plus fort qu’elle puisqu’il lui servait régulièrement de partenaire d’entraînement. Mais c’était la première fois qu’il voyait sa petite-fille avec un tel regard durant un combat.

« Je ne l’ai jamais vu si déterminée pendant un affrontement. Est-ce ma faute ? Est-ce que j’aurais mis trop de pression sur ses épaules ? »

Avant que le tournoi ne débute, il lui avait demandé de faire de son mieux durant la compétition. Il avait prévu depuis longtemps déjà de révéler le potentiel de sa petite-fille dont il était si fier aux yeux de tous et le tournoi de Mura était la scène idéale.

Bien qu’il lui ait demandé de faire de son mieux, avec sa timidité, Han pensait que Meimei serait trop nerveuse pour produire de bons résultats. Mais contrairement à ses prévisions, elle s’en était sortie avec brio.

Était-ce l’influence de ce jeune garçon, Fang ? Ils venaient à peine de se rencontrer et pourtant, Meimei semblait être plus épanouie qu’elle ne l’avait jamais été.

Il avait toujours regretté le fait de l’avoir surprotégée durant toutes ces années, faisant ainsi de Meimei quelqu’un ayant du mal à entrer en contact avec le monde extérieur.

Quelle ne fut pas sa joie quand il la vit clairement exprimer ses sentiments au fil de la compétition. À présent, Meimei se tenait face à Sung, avec une expression résolue sur son visage comme il n’en avait jamais vu auparavant.

« Grand-père est heureux de voir que tu as grandi, mais plus que tout, c’est te voir saine et sauve qui est le plus important. »

En tant qu’organisateur du tournoi et chef de Mura, il avait des obligations et ne pouvait donc pas exprimer ses sentiments à voix haute. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était regarder sa petite-fille faire de son mieux tout en espérant qu’il ne lui arrive rien de grave.

« Sois prudente… » Pria-t-il en silence.

____

Après le cri de rage de Sung, tout le monde s’attendait à ce que Meimei abandonne ou subisse une défaite cuisante, mais plusieurs minutes s’étaient écoulées depuis et Meimei… était toujours en train de combattre !

Sung lançait ses coups les uns après les autres, mais la jeune fille les évitait tous de peu en se déplaçant d’une manière étrange. Alors que personne dans le public n’arrivait à comprendre ce qui se passait, Fang regardait la scène d’un air ébahi.

« Shen… Est-ce que par hasard ? »

« C’est exactement ce que tu penses petit. C’est un arcane », répondit-il simplement.

« Un arcane ! »

Fang était surpris. Pas par le fait que Meimei utilise un arcane, mais par son type.

« Et… c’est un arcane de mouvement ! » Ajouta-t-il.

« Exact. Cependant, ce n’est pas comme tes [huit pas de l’ombre] qui offre une accélération instantanée. Cet arcane semble faire varier la vitesse des mouvements de son utilisateur pour tromper les sens de l’ennemi. Elle ne vaut pas tes [huit pas de l’ombre], mais je dirais que cet arcane est au rang inférieur du stade guerrier. En plus, sa compatibilité avec cette jeune fille semble être excellente », précisa Shen.

Après avoir entendu son explication, Fang ne put s’empêcher de sourire.

« Décidément cette Meimei… il ne faut vraiment pas se fier à son apparence. »

____

« C’est… difficile. »

Meimei n’avait pas un seul instant de répit. Maintenant qu’il était sérieux, le moindre coup de Sung pouvait lui être fatal. À peine avait-elle eu le temps de reprendre son souffle, que le pied de Sung était à nouveau sur le point de s’abattre sur elle.

« [Danse du papillon] ! »

Utilisant son arcane récemment appris, elle parvint encore une fois à échapper de justesse aux griffes de son adversaire. Ses coups normaux n’ayant quasiment aucune efficacité, elle répliqua avec la meilleure attaque à sa disposition.

« [Lame d’énergie] ! »

Sa main alla à la rencontre de l’avant-bras de Sung, mais celui-ci avait préparé ses défenses cette fois-ci. L’arcane de Meimei ne causa qu’une coupure négligeable et elle fut repoussée lorsque Sung agita son bras.

Elle fut alors envoyée à plusieurs mètres de distance une nouvelle fois mais elle se releva rapidement. Son regard était toujours fixé sur son adversaire tandis qu’elle avait la respiration haletante et que de la sueur coulait à profusion le long de son visage.

« Huff…huff.. Je me demande combien de temps je vais pouvoir continuer comme ça. »

Elle devait maintenir une concentration extrême pour pouvoir anticiper les mouvements de son adversaire, sans compter que ça faisait maintenant plusieurs minutes qu’elle utilisait la [danse du papillon] et la [lame d’énergie] continuellement. Son endurance commençait à atteindre ses limites.

Si ce n’était que ça, mais elle arrivait tout juste à se défendre et ses contre-attaques n’avaient aucun effet.

« Non ! Pas encore ! Je peux… je peux encore me battre. Je n’ai pas dit mon dernier mot ! »

Ses chances de victoires étaient presque inexistantes mais elle refusait pourtant de laisser tomber les bras. Depuis quand était-elle devenue aussi têtue ? À moins qu’elle ne l’ait toujours été au fond d’elle ? Même elle ne connaissait pas la réponse.

____

« Cette… sale… petite… »

Sung était sur le point d’imploser. Non seulement, il avait honteusement reçu une blessure, mais ça faisait maintenant plusieurs minutes qu’il attaquait Meimei de toutes ses forces et il n’avait toujours pas infligé de coups décisifs.

Pour Sung, il n’y avait pas pire humiliation. Se faire mener par le bout du nez par quelqu’un qui était seulement au huitième niveau du stade humain ?

Comme si cela ne suffisait pas, la sensation qu’il avait à chaque fois que Meimei utilisait son arcane pour l’esquiver lui rappelait une certaine personne.

« Fang ! »

Cette façon qu’elle avait de glisser à travers ses coups ! Même si c’était différent de l’arcane de Fang, cette impression quand quelque chose parvenait à lui échapper alors qu’il était sur le point de l’atteindre le rendait fou.

« D’abord Fang, puis elle ! Les uns après les autres… à vouloir se mettre en travers de mon chemin ! »

Sung était irrité, mais nullement inquiet. Il avait clairement l’avantage dans ce combat et il le savait. Il voyait bien que Meimei s’épuisait à vue d’oeil et ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne parvienne à l’attraper.

« Laisse moi voir ton expression effrayée quand tu t’apercevras que tu ne peux plus t’échapper. »

Avec cette pensée en tête, Sung s’élança vers Meimei à toute allure. Répétant la même situation que précédemment, il envoya une multitude de frappe tout en prenant garde aux ripostes de la jeune fille.

« Encore cet enchaînement ! »

Une nouvelle fois encore, après que Meimei ait évité son assaut, elle répliqua aussitôt par une [lame d’énergie]. Mais Sung était maintenant habitué à ce schéma d’attaque. Après avoir concentré son énergie dans son bras, il l’utilisa pour intercepter l’arcane de Meimei.

Bam !

Malgré le bruit tonitruant généré par le choc entre ces deux énergies, cette attaque n’avait rajouté qu’une autre petite entaille sur le bras de Sung.

Il essaya ensuite de profiter de l’occasion pour attraper sa cible. Mais tout comme Sung était maintenant habitué aux assauts de Meimei, celle-ci savait que son arcane n’allait pas avoir beaucoup d’effet et s’était retirée immédiatement.

Le combat avait maintenant pris cette tournure dans laquelle aucun des deux combattants n’arrivaient à donner un coup décisif à l’autre. Malgré que Sung avait un avantage écrasant dans leurs échanges grâce à leur différence de niveau, il restait toutefois vigilant.

« Je peux bloquer son arcane sans problème avec mon énergie. Mais si sa [lame d’énergie] arrivait à atteindre un organe vital sans que je sois préparé, ça pourrait vite tourner en ma défaveur. »

Même s’il avait perdu son sang-froid tout à l’heure, ses années d’expérience et d’entraînement lui disaient de rester prudent, surtout face à Meimei, qui était extrêmement douée.

Malgré que cette situation l’énervait, il devait admettre que le potentiel de la jeune fille représentait un facteur imprévisible.

« Mais bon, il n’y en a plus pour très longtemps. »

Meimei était visiblement fatiguée. Sung prenait son temps par mesure de précaution, mais surtout parce qu’il savourait de la voir s’épuiser à petit feu avant de pouvoir lui donner le coup de grâce.

« Ha ! Ha ! Ha ! Laisse moi voir encore combien de temps tu penses pouvoir tenir ! » Hurla-t-il en fonçant vers Meimei.

Les mouvements de Meimei étaient beaucoup moins incisifs qu’au début. Après une énième esquive, Sung laissa volontairement une ouverture pour appâter son adversaire. Il se délecta alors en voyant la main chargée en énergie qui fonçait droit vers lui.

« Après avoir paré ce coup, c’est terminé ! »

Quand le choc habituel de l’arcane alla s’écraser sur son bras, Sung était extasié à l’idée d’avoir la victoire en main. Mais à l’instant où il s’apprêtait à en finir, il vit l’autre main de Meimei qui n’était plus qu’à quelques centimètres de lui.

« [Double lames d’énergie] ! »

Il était maintenant trop tard pour éviter et il n’avait pas non plus assez de temps pour rediriger son énergie dans le but de se protéger. Alors que l’ultime tentative de Meimei était sur le point de frapper Sung, celui-ci eut juste le temps de penser :

« Espèce de sale… »

Booom !

____

« Ce sera ma seule et dernière chance. »

C’était son atout caché, les [double lames d’énergie] ! Depuis le début de la rencontre, Meimei n’avait utilisé qu’une seule [lame d’énergie] à la fois, tout ça dans le but de faire baisser la garde de Sung. C’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour l’emporter.

Le choc l’avait ensuite violemment projeté en arrière. Toutefois, il semblait que Sung avait utilisé quelque chose pour se protéger au tout dernier moment. Mais d’après son estimation, l’impact de son arcane à bout portant devait quand même lui avoir infligé de sérieux dégâts.

« Huff… huff… »

L’onde de choc avait fissuré le ring et un nuage de poussière s’était élevé. Meimei essaya de reprendre tant bien que mal mon souffle en attendant de voir le résultat. Les secondes semblaient bien plus longues que d’habitude et le silence pesant du public n’arrangeait pas les choses.

Quand enfin, le nuage se dissipa, la vue qui l’attendait était loin d’être celle qu’elle espérait. À sa grande surprise, Sung était toujours debout. Du sang coulait du haut de son crâne mais mis à part cela, il semblait être en parfaite condition.

« Comment c’est possible ? »

Elle n’était apparemment pas la seule à se poser cette question car elle entendit plusieurs voix parmi les spectateurs qui exprimaient la même pensée. Mais il ne fallut pas longtemps avant que la réponse ne sorte de la bouche de Sung.

« Le [mur protecteur]… Je ne pensais vraiment pas que tu me forcerais à l’utiliser », dit-il avec un regard à glacer le sang.

« Un arcane défensif ! J’avais pris ça en compte mais il a quand même réussi à l’activer en aussi peu de temps… »

Meimei était sidéré.

Son ultime tentative avait échoué. Elle avait encore de l’énergie en réserve mais son corps était à sa limite. De plus, elle n’avait plus aucun moyen de surprendre Sung. Cette fois, c’était vraiment la fin.

« Je n’ai plus aucune chance de gagner. Mais je peux tenir encore un peu ! Si au moins je peux l’épuiser davantage, ça augmentera les chances de Fang. »

Elle n’avait aucun doute que Fang réussirait à se hisser jusqu’en finale, et à ce moment là, son adversaire serait Sung. Dans le but d’aider autant que possible son ami, elle était prête à résister bec et ongle jusqu’à la fin.

Le rythme de sa respiration s’était calmé et elle se remit péniblement en position de combat. Sung n’avait pas bougé depuis tout ce temps, il essuya le sang sur son front et le regarda un moment avant de tourner finalement son attention vers Meimei.

« Bien… Bien… C’était ta dernière tentative ? Alors, je crois que c’est à mon tour d’y aller sérieusement ! »

Tout en prononçant ces mots, le corps de Sung émit une onde puissante capable de distordre l’énergie naturelle dans l’atmosphère.

Ce n’était pas équivalent à quelqu’un au stade guerrier mais ça s’en rapprochait beaucoup. Sung faisait enfin démonstration de toute son énergie en tant que pratiquant au dixième niveau du stade humain !

Il fonça alors vers Meimei à une vitesse ahurissante.

« Il est beaucoup plus rapide que tout à l’heure. »

C’était là les véritables capacités de Sung. Tandis qu’il se rapprochait de Meimei, elle pouvait percevoir qu’une grande quantité d’énergie se concentrait dans le poing droit de son adversaire.

« Le [poing du géant] ! »

Cet arcane était la marque de fabrique de Shang. Avec la vitesse actuelle de Sung, la [danse du papillon] n’était pas une option réaliste. Si elle se prenait ce coup de plein fouet, elle n’en sortirait pas indemne.

« Si je ne peux pas l’éviter, il ne me reste plus qu’à y faire face ! »

Face à cette situation critique, Meimei prit une décision audacieuse et s’élança en avant. Elle concentra ensuite toute l’énergie qui lui restait dans ses deux mains avant de les lancer à la rencontre du poing de Sung.

« Les [double lames d’énergie] ! »

BOOOUUUUMM !!!

« Kuuuhhhh… »

L’impact était bien plus puissant que le précédent. Sans pouvoir retrouver l’équilibre, Meimei fut projetée comme une poupée et roula encore plusieurs mètres en arrière avant de s’arrêter finalement au bord de l’arène.

Elle était consciente mais du sang coulait de sa bouche, ses mains ensanglantées étaient dans un piteux état et elle n’arrivait plus à se relever.

« Kof, kof… »

Elle avait subi des dommages internes et crachait du sang. Elle tourna faiblement son regard vers l’énorme nuage qui s’était formé et constata avec horreur qu’une ombre était en train d’en surgir pour bondir droit sur elle.

« S-Sung… »

Ce qui l’effrayait, ce n’était pas de voir Sung apparaître, mais plutôt l’expression que revêtait son visage. Son expression était distordue et ressemblait plus à un démon qu’à un être humain. Son corps se mit à trembler inconsciemment en ressentant l’aura meurtrière qui émanait de lui.

« Meimei ! Abandonne ! »

Le cri de Fang avait relancé son cerveau paralysé par la peur. Sans se poser plus de questions, elle fit la seule chose qui lui était possible pour s’en sortir.

« J-J’abandonne ! »

Elle avait déclaré haut et fort son abandon mais Sung ne semblait pas avoir la moindre intention de s’arrêter.

« P-pourquoi ne s’arrête-t-il pas ? L’arbitre… Que fait l’arbitre ? »

Elle jeta un bref coup d’oeil et vit l’arbitre non loin de là. On dirait que celui-ci ne l’avait pas entendu cependant elle était certaine d’avoir crié suffisamment fort.

« L’arbitre m’ignore ? Qu’est-ce que ça signifie ? Si je me reçois son prochain coup, je vais vraiment… »

Meimei n’eut pas le temps de réfléchir davantage tandis que le poing de Sung était en train de descendre sur elle.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Maître des âmes 48 : Danse du papillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s