JIM – Chapitre 22 : Fight

Auteur : Vhail
Check : Miss X


Un combat efficace. Voila, rien d’autre à ajouter.


Clément et Néphariel sautèrent chacun d’un côté pour éviter le souffle de flamme qui leur arrivait droit dessus. La porte ainsi qu’une partie du mur du hall d’entrée de l’académie explosèrent lorsqu’un dragon rouge sang en sortit.

« Effectivement, ça peut devenir un problème. » constata Clément. « Néphariel, mets une barrière pour protéger les élèves, je m’en occupe. » hurla-t-il à l’archange.

Celui-ci ne se fit pas prier et mit en place une barrière autour des élèves dans laquelle se précipitèrent Zara et Alice.

« Laisse-moi t’aider. » dit Irène qui l’avait rejoint.

« Sans vouloir te vexer, je préfèrerais que tu t’occupes des dix sbires restants pour qu’ils ne viennent pas interrompre le combat. »

« Ça ne me dérange pas. Je suis un peu fatiguée des combats précédents et je t’avoue que je ne pensais pas pouvoir t’être d’une grande aide ici dans cet état. » Et sur ces mots, elle se dirigea vers l’autre bout de la cour.

Clément se tourna vers la dragonne.

« Tu peux encore parler ou est-ce que les dragons n’ont pas de cordes vocales ? » demanda-t-il.

« Tu te moques de moi ? » répondit-elle.

« Non, absolument pas c’était une question sincère. Je pense que j’ai ma réponse maintenant. »

« Enlève donc cette capuche qui masque ton visage et décline ton nom. Je te ferai l’honneur de le retenir pour m’avoir forcée à révéler ma forme draconique. »

« Tu parles comme si tu avais déjà gagné. Tu es si sûre de toi ? Viens donc essayer de me l’enlever par toi-même. » railla-t-il.

Sans réelle réponse, Etna chargea sur Clément en lançant un rugissement terrible. Ce dernier esquiva la charge en roulant sur le côté et lança un trait de glace tout en se relevant. L’attaque rebondit cependant sur les écailles de la dragonne sans lui faire de dégâts.

Celle-ci décolla et commença à l’attaquer depuis le ciel. Tout en esquivant les attaques du mieux qu’il pouvait, il dégaina sa faux. Il utilisa son {Transfert} pour se déplacer juste à côté d’Etna et lui assena un coup avec son arme. La dragonne fut prise de court et n’eut pas le temps de réagir mais la lame traversa son corps comme si elle était immatérielle.

« Tu essayais de me blesser ? » railla-t-elle devant l’inefficacité apparente de l’attaque une fois remise de la surprise causée par la rapidité d’exécution de Clément.

« Dans l’idée, oui. » répondit-il avant de se prendre un coup de patte qui lui fit lâcher son arme et s’écraser sur le sol 10 mètres plus bas. La faux se planta dans le sol à sa suite et au même moment, Etna commença à chuter comme si ses ailes venaient de la lâcher. Elle s’écrasa dans un bruit de tonnerre et souleva un énorme nuage de poussière à l’impact. Pendant ce temps, Irène avait fini de s’occuper des sbires restants et s’était mise à l’abri à l’intérieur de la barrière établie par Néphariel, complètement épuisée.

Clément se releva, légèrement sonné et secoua la tête pour se remettre les idées en place.

[Ame partiellement absorbée par le soul steal suivant le contrat de domination. Nécessité de diminuer la puissance de la cible pour absorption complète pour cause d’interférences d’origine inconnue.] résonna la voix de Faé dans sa tête.

« Plus facile à dire qu’à faire ! » grommela Clément.

Il ne put éviter le coup de poing magistral qui le cueillit au menton et l’envoya s’écraser dix mètres plus loin.

« Qu’est-ce que tu m’as fait ? » hurla Etna en sortant du nuage de poussière que son atterrissage forcé avait soulevé. « Comment est-ce que tu as fait pour annuler ma transformation ? »

« Va savoir. » dit-il en se relevant et en la fixant, ne voulant absolument pas répondre à la question. « Remarque, je préfère ta forme de démone, elle est plus attirante. » concéda-t-il en la voyant sous forme humaine avec une paire d’ailes noires dans le dos.

Un rayon de magie le frappa à la tête, arracha sa capuche et l’envoya une fois de plus au tapis. Il se redressa en massant son front endolori.

« Ainsi donc, c’est à ça que tu ressembles ? Maintenant je connais ton visage, tu es mignon. Je vais peut-être faire de toi mon esclave plutôt que de te tuer. »

Elle chargea et lui décocha un coup de pied retourné qui l’envoya valser.

[Je suis un peu en train de me faire latter là.] songea-t-il.

Il bloqua le coup suivant alors qu’il se relevait et tenta de répliquer sans succès. Tous ses coup manquaient leur cible et Etna les esquivait sans aucune difficulté. Le poing de la démone s’entoura de magie démonique et le coup fut bien plus puissant que le précédent, lui coupant le souffle. Il avait épuisé toutes ses possibilités dans son état actuel et se demandait quand le combat allait prendre fin.

[Faé, où en est l’absorption ?]

[Navrée mais tu vas devoir l’attaquer pour faire diminuer sa force.]

[Et merde, je vais devoir y aller à fond.]

Il se releva, essuya le sang qui coulait au coin de sa lèvre et soupira : « Limiteur désactivé. »

Même s’il l’avait seulement murmuré, Irène, Alice, Zara et Néphariel pâlirent d’un bel ensemble.

« De…depuis quand est-ce qu’il a un limiteur lui ? » bégaya ce dernier.

« Je n’en sais rien mais ce n’est pas une bonne nouvelle. » répondit Irène tout autant sous le choc.

Clément lança un sort sur Etna sans même dire son nom. Le trait de magie frôla Etna et s’écrasa contre la barrière de l’académie qui céda instantanément sous le choc. Partout dans le monde des alarmes se mirent à sonner dans différents laboratoires des recherches, les détecteurs relevant un soudain pic d’énergie très intense dans les Alpes française.

« Tu vois Etna, je n’utilise pratiquement jamais toute ma puissance. D’une part parce que c’est dangereux et d’autre part, ce n’est absolument pas intéressant de finir un combat en un coup. »

Il finit sa phrase et bloqua le coup de poing que la démone lui envoyait sans effort.

« C’est mon tour maintenant. » dit-il avec un sourir démoniaque.

Il tira le poing de la démone vers le bas, la déstabilisant et profitant de cette position pour lui mettre un coup de genou monumental dans le menton. Etna s’envola et retomba plusieurs mètres plus loin. Alors qu’elle se relevait, elle fut cueillie par un rayon de magie qui l’envoya de nouveau au sol et rouler sur elle-même pendant quelques instants.

Elle se releva avec difficulté et le regarda intensément. Clément se tenait devant elle et fit un signe de la main lui indiquant d’approcher de manière provocatrice. Elle sourit avec un regard qui montrait sa joie de combattre et son corps changea une nouvelle fois.

Une paire de cornes poussa sur sa tête tandis que ses yeux prenaient une forme d’amende comme ceux des chats et qu’une queue au bout pointu poussait dans le bas de son dos. Des arabesques noires se dessinèrent sur son corps, créant un motif aussi complexe qu’envoûtant.

Elle passa sa main sur son front, essuyant le sang qui coulait d’une blessure et le lécha avec une expression de satisfaction à peine dissimulée.

« Dis moi, tu n’aurais pas augmenté ta puissance des fois ? Tu n’étais pas sous forme de démone complètement ?» demanda Clément.

« Disons que j’utilise toute ma puissance maintenant. » répondit-elle avec une lueur guerrière dans les yeux.

Ils s’élancèrent l’un vers l’autre et leurs poings se rencontrèrent. Des ondes de chocs s’échappèrent lorsqu’ils entrèrent en contact. Les vitres de l’académie volèrent simultanément en éclats et le sol se couvrit de fissures.

Les deux combattants se séparèrent et armèrent leurs magies. Etna fit apparaître une épée double noire. Deux lames d’environ 1 mètre de long chacune étaient rattachées à un manche d’une trentaine de centimètres. Elle avait lancé le sort {Epée double démoniaque}. Clément avait pris connaissance de ce sort pendant son entraînement avec Alice avant d’aller sauver les parents de cette dernière. Il avait bien vite renoncé à apprendre à manier cette arme car cela demandait beaucoup de temps, dont il ne disposait pas à l’époque.

{Doubles épée élémentaires.} lança Clément.Une épée de feu apparut dans sa main gauche tandis qu’une épée de lumière apparut dans la droite. [M’obliger à sortir deux épées pour la contrer, premier combat intéressant depuis un bon moment. Par contre, ça risque de drainer ma magie à une vitesse folle de faire apparaître deux épées comme ça.]

[Alors n’en utilise qu’une.] dit Faé.

[Il me faut deux lames pour bloquer les siennes sinon ce serait du suicide. Et je n’ai pas envie de lâcher toute la puissance de mon katana maintenant.]

Les armes s’entrechoquèrent et l’air crépita sous les assauts de la magie des deux combattants. Néphariel essayait tant bien que mal de maintenir la barrière qui protégeait les élèves.

Etna disparut soudain et se retrouva dans le dos de Clément qui esquiva le coup qu’elle lui portait en effectuant une roulade. Il se releva rapidement et lui fit de nouveau face.

[Merde elle a un blink elle aussi.] pesta Clément. (NdA : un blink est une téléportation sur une courte distance dans les jeux vidéos.)

Il attaqua et ses lames furent bloquées par l’arme d’Etna. Chacun exerçait une pression de son côté pour essayer de repousser l’autre. Etna profita du fait qu’ils soient proches l’un de l’autre pour asséner un énorme coup de tête à Clément. Celui-ci tomba en arrière et profita de l’inertie du mouvement pour mettre un coup de pied à la démone avant qu’elle ne poursuive son assaut et la projeta en arrière.

Clément rétablit son équilibre pendant qu’Etna se retournait en l’air pour retomber sur ses pieds. Elle fit disparaître son épée en même temps que celles de Clément et le combat à mains nues reprit.

Parfois un de leur coup faisait mouche et arrivait à faire quelques dégâts mais la plupart du temps, ils arrivaient à se neutraliser mutuellement.

Soudain Etna mit les deux genoux à terre visiblement épuisée.

[Absorption complète.] dit Faé dans la tête de Clément.

Les deux adversaires étaient à bout de souffle.

« Donne-moi ton nom humain, que je sache dans la mort qui m’a vaincue. » demanda Etna.

« Tu ne vas pas mourir et tu le sauras bien assez tôt. » répondit Clément en récupérant sa faux qui était plantée non loin dans le sol.

« Tu m’as totalement vaincue, tu n’as même pas utilisé ton arme principale. » dit-elle en regardant le katana qui était au côté de Clément.

« Mais tu étais affaiblie. Le combat n’aurait pas été équitable si je l’avais utilisé. » expliqua-t-il la laissant perplexe devant cette déclaration.

Il fit faire un grand mouvement circulaire à l’arme et trancha Etna en deux de bas en haut. Le corps de cette dernière scintilla puis explosa comme s’il était fait en verre et les fragments disparurent.

« Pfui, c’était pas loin cette histoire. Limiteur réactivé. » soupira Clément en rangeant sa faux dans son dos et en sentant sa magie diminuer.

Soudain il remarqua un bruit étrange qui lui fit lever la tête. Plusieurs hélicoptères étaient en vol stationnaire au-dessus de l’académie, certains avec des logos de chaînes de télévision, d’autres étant militaires. Clément fixa un des hélicoptères qui était en train de descendre pour se poser dans la cour.

« Fuck ! » lâcha-t-il en pensant qu’il n’aurait peut-être pas dû exploser la barrière de l’académie.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

10 commentaires sur “JIM – Chapitre 22 : Fight

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s