Concernant ma Réincarnation en Slime 26 : Nouveaux pouvoirs

Traducteur : Llaurence
Adapt : Soreyawari
Check : MissX


Wari desu~
Je suis de retour dans le Sud chez mes parents… Le chat me manque…
Sur ce… Bonne lecture ?


 

Bien, maintenant que j’ai mis la main sur un corps humain, je ne peux pas me balader en “fourrure” pour toujours !
Je vais donc demander à ce que l’on me confectionne des vêtements.

Il est vrai que le corps de Slime est pratique en un sens, mais il a un défaut mortel.
Et ce défaut est l’absence d’équipement. C’est-à-dire, à part quelques objets magiques, je ne peux rien équiper.
Ce n’est pas comme si je sentais le froid ou autre, mais je voudrais un peu plus de défense.
Un équipement qui pourrait me protéger d’au moins une frappe.

D’ailleurs, les nains ont produit beaucoup d’objets avec les matériaux que les gobelins ont chassés.
Avant toute chose, je vais faire préparer un ensemble de vêtements pour enfant.
Par conséquent, je vais voir les nains.
Ou plus précisément, je me dirige vers la cabane de couture en bois, terminée récemment… m’a-t-on dit.

Garm, le nain le plus vieux, est occupé à donner des ordres aux filles (Goblinas), et à superviser la production.

[Yo ! Garm-kun. J’aurais quelques vêtements à te faire faire pour moi !]
[… Danna. Qu’êtes-vous en train de dire ? Comment comptez-vous les porter ? Vous ne pouvez pas vous servir d’équipement, n’est-ce pas ?]
[Fufufu. Fuhaha, haaaaahahahaha ! Ne me prends pas de haut ! Tu croyais que c’était le “moi qui ne peut rien porter”, hein ! Eh bien, plus maintenant ! Haaaaaaaaa!!!]
[Qu— Quoi !!! Le corps de Danna est en train de grandir… ou pas. Un enfant, hein ?]
[Tch. Pas surpris, eh… Oh bon. Je peux devenir un adulte, mais je voudrais que tu me fabriques des vêtements pour cette forme d’abord !]
[O— Okay. Alors, nous commencerons par mesurer votre taille ! Oi, Haruna, je te laisse prendre les mensurations de Danna.]

Je suis mesuré par Haruna, l’une des couturières.
Évidemment, bien que nu, je ne suis pas gêné. Puisqu’il n’y a rien là…

[Oh ! Vous êtes devenu si adorable, Rimuru-sama !]
Dit Haruna tout en notant ma taille.
Adorable ? Je veux dire, je sais que je pense être mignon, mais que les gobelins soient d’accord.
Je dois dire, je suis même surpris que les monstres aient un sens de l’esthétisme.

J’ai décidé de passer les jours suivants à essayer mes nouvelles compétences.

Je sors de la cabane.
Si je veux essayer tranquillement des nouvelles compétences, il serait mieux qu’il n’y ait personne autour.
Ayant prévenu Rigurdo de mon absence, j’ai ordonné à tous de rester à l’écart.
Et, via le centre de la ville, je me suis dirigé dans la caverne.

L’endroit où j’ai rencontré Veldora.
Cette caverne souterraine est large, anormalement compacte, et, par dessus-tout, inhabitée.
Les monstres de la grotte se tiennent à l’écart par peur.

Maintenant, commençons à tester tout cela.
J’ai obtenu la compétence unique [Métamorphose] et la compétence supplémentaire [Manipulation du Feu] et du Géant de Flamme, [Clone], [État Enflammé] et [Limite de Zone].

Par quoi dois-je commencer…
Puisque le clonage semble prometteur, commençons avec le Géant de Flamme.
[État Enflammé], hein. Elle ne voulait pas s’activer quand j’étais un slime.
Il est possible que cette compétence s’active uniquement sous certaines conditions… Je me demande lesquelles.
Quant à [Limite de Zone], je peux l’utiliser. Mais je ne la comprends pas.
Le but de cette compétence est donc de sceller l’énergie thermique au sein d’une barrière et de l’empêcher de s’en échapper, hein ?
Mais vu que je peux activer cette compétence, pourquoi ne puis-je pas utiliser [État Enflammé]… Attendez une seconde. Est-ce que je ne viendrais pas d’obtenir une barrière ?

D’accord.
En premier lieu, le point fort de cette compétence semble être de piéger ses adversaires. Une compétence polyvalente, n’est-ce pas ?
La portée maximale de la zone est de 100 mètres, en forme de demi-sphère. Elle ne s’étend pas sous terre.
La plus petite demi-sphère que j’ai pu obtenir couvrait juste mon corps. Son effet reste inchangé, seule la taille est modifiée.

Et sa puissance ?
J’ai créé un clone sur lequel j’ai créé une zone.
Ensuite, je tire une lame d’eau sur la barrière. Bashi !! La lame d’eau est repoussée.
Hoho… C’est si puissant que ça ?
Dans ce cas, essayons le [Souffle paralysant] et le [Souffle nocif].
Cette expérience a montré que la compétence utilise beaucoup d’énergie magique.
Avec l’énergie que j’ai laissée avec le clone, la barrière est sortie indemne du [Souffle paralysant], mais s’est effondrée sous le [Souffle nocif].
En d’autres termes, tant que je fournis suffisamment d’énergie magique, la barrière tient.

Ensuite, je crée un clone avec une quantité considérable d’énergie magique et mets une barrière en place.
J’ai l’intention d’essayer la compétence de Loup Noir [Eclair noir].
En tant que Loup Noir, on peut modifier la portée et la puissance de la compétence.
Ses deux longues cornes sont faites pour ça.
Puisqu’un Slime n’a pas de cornes, “On envoie tout !” est la façon dont la compétence fonctionne.
Ainsi, je mets la puissance au maximum et la portée sur une unique cible… feu !
En ce qui concerne la barrière, je la règle au niveau le plus bas. Quand la taille est réduite, la consommation devrait aussi diminuer.

Le résultat,
Pika ! … Chudooooooooon !!!

Il ne reste même plus de poussière.
C’est bien trop dangereux !
Donc… je suppose que je ne peux pas trop compter sur la barrière.

D’ailleurs, pourquoi le clone a-t-il disparu alors que j’ai une résistance au courant électrique et aux fluctuations thermiques ?
Ça n’a pas de sens.
Peut-être que [Éclair Noir] est une compétence du niveau des compétences supplémentaires.

Mais bon sang, ça m’a foutu la trouille.
“Heureusement que je l’ai pas testé sur moi !” Je pense de tout mon cœur.
Mais devoir imiter un Loup Noir pour utiliser cette compétence limite ses possibilités d’application.

Ensuite, j’imite le Géant de Flamme, et essaie à nouveau d’utiliser [État Enflammé].
Je me suis alors changé en nuage de 2000°C. Mais comme je le pensais, la chaleur se dissipe trop vite si je ne maintiens pas la barrière.
L’utilité de cette compétence dépend aussi beaucoup de la situation.

Au fait, quand je l’utilise avec la barrière, [État enflammé] est impressionnant.
Comme on pouvait s’y attendre d’un rang A.

Ensuite, [Sphère de Freya] est une combinaison de la barrière et de l’état enflammé qui brûle l’adversaire de l’intérieur. En d’autres termes, toute créature vivante qui respire en mourrait sûrement.
Je contrecarre naturellement mon adversaire !
Quant à comment utiliser cette compétence, je verrai ça plus tard.

Maintenant en ce qui concerne la compétence supplémentaire [Manipulation du feu].
Je n’arrive pas à faire des explosions comme le faisait Shizu. Quelle est l’astuce, je ne le sais pas…
Allumer un feu au bout de mon doigt puis le lancer de ma main, ce genre de tour est facile.

Aussi j’ai réussi à rassembler la chaleur dans ma main et à la faire rayonner, créant ainsi une boule de feu.
Et regardez, si je compresse la chaleur, la puissance augmente.
Je veux dire, normalement un feu est à 200°C. Si je le compresse, il monte à 1600°C.

Maintenant, comme avec [Lame d’eau], je dois simplement tirer cette énergie magique.
Elle frappe ma cible 10 mètres plus loin avec une température dépassant les 1400 degrés. J’ai décidé d’appeler cette compétence splendide [Balle de feu].
On dirait un finisher d’alien, Dodompa. (ndt : Dodompa)
Je pourrais aussi juste créer une boule de feu dans ma main et brûler mes ennemis avec.
Est-ce que j’irais jusqu’à attraper la tête de quelqu’un et le menacer de le brûler ? Oui sûrement.

En outre, puisqu’on dirait que je peux augmenter la température en m’entrainant, je devrais continuer à le faire jusqu’à ce que je puisse faire une explosion.
Après tout, contrairement aux compétences des monstres, c’est par la pratique qu’on apprend.

Maintenant, en ce qui concerne la dernière compétence.
Je veux bien sûr parler de [Métamorphose].
Cette compétence à un nom qui fait trop penser à celle d’un voleur à l’étalage… que c’est désagréable.
Je ne vais pas m’éveiller à des pulsions criminelles, si…
Quoique dans tous les cas je ne dors pas.

Quoi qu’il en soit, essayons la compétence.
Mais je n’ai absolument aucune idée de comment faire.
Dans ce genre de moments, [Grand Sage] sauve la mise ! Sensei ! S’il vous plaît !!!

[Solution. Les effets de la compétence unique [Métamorphose]
Fusion : La capacité à fusionner avec la cible.
Division : La capacité à se séparer de celui qui vous possède. (Si ce dernier n’a pas de forme physique, il pourrait disparaître).
Voilà vos deux capacités.]

Je vois.
Donc l’apparence du démon de Shizu était le résultat de cette compétence unique, hein ?
À première vue, cette compétence pourrait bien aller avec les miennes.
Bien que ce corps de slime ne transpire pas, j’ai bien senti une sueur froide à cette pensée.
C’est la première étape du chemin qui mène à la compréhension des capacités de ses ennemis.
Mais, plus important encore, ne pourrais-je pas utiliser ça pour leur effacer leurs compétences ?

[Solution. Les compétences gravées dans l’âme ne peuvent ni être séparées ni détruites.]

Malheureusement, ce n’est pas si omnipotent.
Mais je suis certain que ça ira bien avec mes compétences.
Par exemple, pourrais-je fusionner avec les monstres que j’imite ?
Shizu l’avait fait avec Ifrit qui résidait dans sa conscience. Pourrais-je aussi devenir un démon de la même manière ?

La transformation en démon devrait être quelque chose comme écraser les capacités du corps d’origine avec celles du corps désiré.
Peut-être qu’en plus, je pourrais aussi changer mon apparence physique.

Et donc, j’essaie ainsi d’imaginer ce que ça serait.
Superposer les capacités du Géant de Flamme avec le Slime.
Je ne prévoyais rien de voyant, mais la température de mon visage monte à 200°C.
On dirait que je peux à présent utiliser [État enflammé] même dans cette forme.
Pendant l’activation de [État Enflammé], mon aura devient une flamme. La température de mon visage monte à plus de 1400°C.
Maintenant je peux m’en servir comme arme.
Si je suis un jour capturé, je pourrais utiliser ça pour m’échapper.

J’essaye donc de fusionner avec tous les monstres que j’ai mangés jusqu’à présent.
L’Araignée me donne des points blancs.
En Millepatte, j’ai des crocs. Beurk.
Le Lézard me fait pousser des écailles.
La Chauve-souris… me fait pousser des ailes de démon. Un Slime avec des ailes de démon. C’est plutôt cool en fait.
Quant au Loup Noir, je deviens noir avec deux cornes. Des cornes comme celles des licornes.
Mais puisque je ne peux pas voir, je m’inquiète encore de l’emplacement exact des cornes.
Ensuite, le Serpent Noir. Mon corps est couvert de motifs dorés.

Maintenant, même en tant que slime, je peux utiliser toutes mes compétences.
Pour ce qui est du côté esthétique…

Maintenant, est-ce que je peux fusionner plusieurs fois ?
La réponse est oui, mais pas plus de deux fois.
Je n’arrive pas à faire une troisième fusion. Mais la plupart des compétences de monstres ne nécessitent pas de fusion.
Même si la puissance de la compétence diminue, tant que je peux l’utiliser, je ne vois pas de problème.
Les compétences pour lesquelles j’ai besoin de me transformer sont… [État enflammé] et [Eclair noir], seulement ces deux-là.

Bien que ce ne soit pas une compétence, je dois imiter la Chauve-souris pour pouvoir voler. Mais je peux tout aussi bien faire pousser des ailes qui ne permettent pas de voler.
C’est pourquoi prendre une combinaison de deux des formes du Géant de Flamme, du Loup Noir, et de la Chauve-souris Géante sera ma stratégie à partir de maintenant.
Enfin, tant que leurs capacités seront utiles bien sûr.

D’ailleurs, si j’essaie de fusionner en imitant…
Je peux mélanger un total de trois corps.
Je suis donc devenu une chimère. Merci beaucoup…
Non, en fait, le pouvoir intimidant des monstres ne change pas tant que ça.
Le Loup Noir et le Serpent sont après tout les plus dangereux que j’ai.
Peu importe lequel j’utilise comme point de départ, le pouvoir ne change pas beaucoup. Mais le Loup Noir est très supérieur grâce à sa vitesse plus élevée.
Donc quand je serai dans une situation délicate, je compterai sur cette forme comme d’habitude.

Maintenant, comment les compétences changent-elles quand la base est humaine ? Je réfléchis ensuite.
Le premier avantage de la forme humaine est la possibilité d’équipement.
Alors que les autres monstres et bêtes magiques que j’imite manquent inévitablement d’équipement.
De plus, il existe certainement des compétences puissantes à utiliser en étant sous forme humaine.

Mais pour l’instant, laissez-moi expliquer les changements esthétiques.
Le Géant de Flamme : Mes cheveux et mes yeux deviennent écarlates.
Le Loup Noir : Mes cheveux deviennent noirs avec deux mèches qui dépassent… où sont les oreilles et la queue, bon sang !!!
Le Serpent Noir : Mes yeux deviennent ceux d’un serpent, mes mains et pieds se couvrent d’écailles et des griffes ont poussé.
La Chauve-souris Héante : Des ailes de démon ont poussé.

Les compétences que je ne peux pas utiliser sans imitation sont les mêmes qu’en Slime.
Donc si j’obtiens des épées maudites dans le futur, cette apparence pourrait bien devenir celle de prédilection au combat.
Maintenant que j’y pense, je devrais peut-être essayer d’en faire une.
Peut-être bien que je peux aussi fusionner avec des substances non organiques.
Qu’est-ce que cela impliquerait ? Sûrement un gain de caractéristiques spéciales et de capacités intrinsèques à l’arme ou quelque chose du genre.
Bien que ce soit sans aucun doute quelque chose que j’ai envie de tester, je n’ai aucune connaissance à ce sujet.
Autrement, pour vaincre le Seigneur Démon, ne devrais-je pas chercher une sorte d’épée sacrée ?
Enfin, quand j’irai dans un royaume, j’en chercherai une.

… J’ai complètement oublié de tester mes résistances.

Première chose à noter, avec la compétence supplémentaire [Manipulation des flammes], j’ai obtenu la [Résistance aux attaques de feu].
Mais même avec, jeté dans le soleil, je brûlerais et mourrais.
La question est donc, à quel point suis-je résistant. Et c’est quelque chose que je ne peux que tester par mes propres moyens.

Jusqu’à maintenant j’avais peur de recevoir des dégâts, j’évitais donc ce genre de pratiques. Mais je suis un Slime différent à présent !
Tout comme j’ai décidé de tester [Éclair noir], il est temps de faire des expériences sur mon propre corps.
Je dois juste découvrir combien de dégâts je peux supporter.
Bien que je sois légèrement inquiet, cette expérience est absolument cruciale.

Je crée un clone et le contrôle, évidemment en tant que Slime. Si je faisais cela sous ma forme d’enfant, que penserait le lecteur !?
Le clone actuel ressemble à un enfant, mais je peux aussi en faire un qui a l’air d’un Slime.
En plus, avec l’expérience, il semble que je pourrai recréer l’équipement que je porte sur mes clones.
Les limites de la compétence de clonage ne dépendent que des compétences uniques que je possède.

D’abord, [Grand Sage].
Tant que l’utilisateur est à moins d’un kilomètre, un clone peut être créé.
Au-delà, le lien de conscience est rompu, et le clone ne peut répondre qu’aux commandes de base.
Puisque la vision est toujours partagée, et que l’ordre peut être changé à n’importe quel moment, le clone peut être utilisé pour des missions de reconnaissance à longue portée.

Ensuite, [Prédateur].
L’estomac ne peut libérer que le vrai corps.
Un clone peut être mangé et stocké, mais pas extrait.
Cependant, les impressions concernant les compétences, etc. peuvent être obtenues.

Enfin, [Métamorphose].
Seule une fusion est permise. Rien ne change pour la division.

Après une recherche plus approfondie, j’ai trouvé quelques autres limitations, mais cette compétence reste plutôt puissante.
J’échange ainsi quelques coups avec mon clone.

J’en conclu que [Lame d’eau] est très puissante.
Le Serpent Noir tombe après une seule attaque. Le Loup Noir après deux. Les autres, c’est facile à deviner.

[Balle de flamme] n’est qu’un rayon tiré du bout de mes doigts, mais terriblement puissant.
Cependant, comme c’est un coup d’estoc, on ne peut pas garantir la mort de ses ennemis avec. Si leur tête et organes vitaux sont des points faibles, je devrais d’abord cibler là.
Par exemple, même si j’ai tiré dans la tête du Serpent, il n’est pas tombé.
Si j’avais baissé ma garde, j’aurais été vaincu.
Donc même si elle est plus puissante que [Lame d’eau], il est plus difficile de tuer avec.
J’avais oublié ce point trop facilement.

La compétence la plus puissante est [Éclair noir].
La paire la plus résistante, c’est [Loup Noir] et [Géant de Flamme] : le clone n’est pas mort de suite avec la barrière et [État enflammé] activés.
Plutôt, je dois dire que j’ai, d’une manière ou d’une autre, réussi à le vaincre au final.
Peut-être est-il mieux de voir [État enflammé] comme une compétence défensive plutôt qu’offensive.
Cependant, à part cette combinaison, je n’ai trouvé aucune compétence pouvant faire face à l’[Éclair Noir].

De plus, mon imitation peut être interrompue, si je prends trop de dégâts, je reprends mon corps de Slime. Cependant les dégâts ne sont pas transmis au corps d’origine.
Ainsi si je me fais tuer en un coup, je peux adéquatement appeler ça un “overkill”.

Et j’ai donc obtenu diverses données.
Le reste peut être vérifié avec les simulations de [Grand Sage].

Avec l’apparence d’un enfant, je me dirige vers la sortie.
Sur le chemin, je tombe sur un Mille-pattes… qui a vite fui en m’apercevant.
Hehehe… ma présence est enfin reconnue.
Même si, en apparence, je ne suis qu’un enfant !

 

Chapitre précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Concernant ma Réincarnation en Slime 26 : Nouveaux pouvoirs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s