Maître des âmes 56 : Chasse

Auteur : Nightgale
Check: Miss X


Safe ! Il y a des jours où tu bug et là j’ai failli oublier de sortir le chapitre de la semaine.

Bref, c’est reparti pour un tour ! Il reste des choses en suspens et Fang a encore du pain sur la planche. Qu’est-ce qu’il va faire ensuite ? Moi je sais ! ^^

Enjoy.


 

Plus d’une semaine s’était écoulée depuis le tournoi de Mura. Fang avait à présent récupéré de ses blessures et il avait depuis longtemps refait le plein d’énergie.

Il avait été complètement pris en charge par sa mère durant sa semaine de convalescence. C’était une toute nouvelle expérience pour Fang vu que depuis de nombreuses années, c’était l’inverse qui se passait en général.

Bien qu’elle fut d’abord inquiète en voyant tous ces bandages sur son fils, une fois que celui-ci la rassura sur son état de santé et après avoir annoncé sa victoire durant le tournoi, sa joie ne pouvait pas être plus grande.

Combiné au traitement offert par le chef Han, sa mère débordait d’une vitalité nouvelle. En la voyant ainsi, Fang renonça à lui rappeler constamment de se ménager et la laissa faire comme bon lui semblait pendant toute la semaine.

Durant cette période, Meimei leur rendit également visite. Ce geste étonna grandement Fang. Celui-ci ne s’attendait vraiment pas à ce que cette jeune fille qui n’avait pratiquement jamais quitté sa demeure puisse venir jusqu’ici.

« Il semblerait que cette petite ait mûri durant le tournoi », fit remarquer Shen.

Fang était aussi d’accord sur ce point. Cependant, ce qu’il n’imaginait pas, c’était la réaction de sa mère quand Meimei fit son apparition.

« Oh, tu es venu voir comment allait Fang ? Fufufu… Ne sois pas timide, entre. »

« E-Excusez-moi pour le dérangement. »

Et pendant que Meimei prenait des nouvelles de Fang, celui-ci pouvait voir dans son dos sa mère qui les regardait avec une lueur étrange dans les yeux tout en ricanant de façon inaudible.

« Le regard de maman… étrangement j’en ai des frissons dans le dos », pensait Fang mais il garda cette observation pour lui.

Après le départ de Meimei, sa mère se tourna rapidement vers Fang et ne lui laissa aucune chance de s’échapper.

« Alors mon fils, il y a des choses que tu caches à ta mère ? Je n’ai jamais entendu parler de cette fille dans tes récits ? Maman veut tout savoir, fufufu… »

« Fufufu… »

« Geh, c’est la première fois que je vois maman ainsi. Et pourquoi tu ricanes en choeur avec elle, Shen ?! »

À part ce petit événement qui valut à Fang de subir un interrogatoire en bonne et due forme, le temps s’écoula paisiblement dans la joie et la bonne humeur.

____

« Pfiouu… Bon, voilà on y est ! »

Dans la zone externe des Barrières de Meng se trouvait actuellement un jeune garçon. Il s’agissait bien évidemment de Fang.

« Hum, si je me souviens bien, ça devrait être par là. »

Fang était en train de scruter attentivement la forêt en fronçant des sourcils, apparemment à la recherche de quelque chose.

Un servant était venu le voir chez lui la veille. Celui-ci avait un message de la part du chef Han à son attention.

D’après lui, maintenant que les participants du tournoi avaient récupéré de leurs blessures, il était bientôt temps de se mettre en route pour le grand rassemblement des villages. D’ici deux à trois jours, Fang était prié de se rendre sur la place centrale du village pour le départ.

Après avoir appris cette nouvelle, Fang avait décidé d’utiliser ce court laps de temps pour se rendre une nouvelle fois dans les Barrières de Meng.

La raison était simple. Même s’il avait réussi à l’emporter sur Sung lors de la finale, Fang n’était pas naïf, il savait qu’il n’était pas encore au même niveau que celui-ci. En fait, la défaite de Sung résidait principalement dans le fait que Fang avait utilisé un des atouts cachés de son adversaire contre lui.

« Il faut que je devienne plus fort avant de partir. »

C’était ce que Fang avait en tête et Shen était du même avis. La route jusqu’au grand rassemblement des villages promettait d’être longue. Qui sait ce que Sung ou Shang prévoyait de faire durant le trajet ? Le meilleur moyen d’assurer sa sécurité était de devenir plus fort et Fang en était parfaitement conscient.

« Deux à trois jours et tu es déjà presque au 10ème niveau du stade humain, c’est plus que suffisant pour monter en niveau », déclara Shen.

Fang était du même avis. Seulement, il ne voulait pas se contenter de passer de justesse au niveau 10 avant le temps imparti. C’est pourquoi il proposa à Shen une idée légèrement différente.

« Tu… »

Après avoir entendu la proposition de Fang, Shen laissa échapper un long soupir avant de reprendre.

« Tu ne peux vraiment pas faire les choses comme les autres décidément. Si ça se passe mal, dans le pire des cas, tu pourrais perdre la vie. Tu en es bien conscient ? » Demanda-t-il.

Nullement perturbé par les remarques de Shen, Fang se contenta de répondre en souriant.

« C’est un risque calculé. Je suis confiant de pouvoir au moins m’échapper si un problème survenait. »

Shen laissa échapper un nouveau soupir. Il savait de quoi ce jeune garçon dénommé Fang était capable. Si celui-ci disait que ça allait, alors il n’y avait probablement pas à s’en faire.

Fang connaissait l’étendue de sa force et ne passait à l’action que si ses chances de l’emporter étaient suffisamment élevées. C’était une qualité que Shen appréciait grandement chez le jeune garçon.

« Très bien ! Puisque tu insistes… Au lieu de chasser plein de proies faciles, allons directement au gros gibier. »

Fang répondit par un sourire tandis qu’il s’enfonçait plus profondément dans la forêt.

____

Plusieurs heures plus tard, Fang avait fini par retrouver l’endroit qu’il cherchait.

Le terrain était totalement dévasté, tous les arbres des environs avaient été violemment arrachés, et ici et là, il ne restait plus que les os des victimes du violent affrontement qui avait eu lieu.

« Il est arrivé par là si mes souvenirs sont exacts. »

Fang se dirigea alors vers le chemin face à lui. En fait, ce n’était pas bien compliqué vu que tous les arbres qui obstruaient le passage n’étaient désormais plus présents. Cependant, bien que la visibilité soit bonne, Fang était plus concentré que jamais, avec tous ses sens à l’affût.

Il savait que plus il progressait en avant et plus les chances de trouver sa proie étaient grandes. C’est donc avec lenteur et prudence qu’il s’engageait sur le chemin qui se présentait devant lui, prêt à réagir au moindre imprévu.

Il continua ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes et, à son grand soulagement, rien de malencontreux ne se produisit. Il leva ensuite les yeux et vit alors l’entrée d’une énorme caverne non loin de là.

Instinctivement, il savait que c’était l’endroit où se terrait la bête qu’il cherchait. La caverne était plongée dans l’obscurité et malgré le soleil brillant de mille feux, il était impossible d’en distinguer l’intérieur.

« Bon, qu’est-ce que je fais maintenant ? »

Fang s’arrêta pour réfléchir sur la marche à suivre. Il n’avait aucun moyen de savoir si sa proie se trouvait actuellement dans la caverne ou non. La créature avait des sens affûtés, si Fang s’approchait davantage et que celle-ci était bien à l’intérieur alors il risquait de se faire soudainement attaquer.

Craignant cette possibilité, il décida de jouer la sécurité. Il prit ses distances pour se dissimuler dans les hauteurs d’un arbre. De là où il était, le feuillage le rendait difficilement visible tandis que sa vue sur l’entrée de la caverne était excellente.

Il prit ensuite son mal en patience et se contenta d’observer silencieusement les environs en ne laissant échapper aucune trace de sa présence. Par la suite, il lui fallut attendre la nuit tombée pour que sa proie daigne enfin se manifester.

Bom ! Bom !

La terre se mit soudainement à trembler à chacun de ses pas, signe que la bête approchait. Celle-ci n’était donc pas dans la caverne mais était sur le point d’y retourner. Ce fait permit à Fang de confirmer que la caverne qu’il avait trouvée appartenait effectivement à cette créature comme il l’avait supposé au départ.

Les secousses se faisaient de plus en plus intenses. Fang reconnaissait cette sensation et avant qu’il n’ait eu le temps de se remémorer le passé, la bête fit son apparition.

Son apparence n’avait pas du tout changé. Après tout, ça ne faisait même pas un mois depuis que Fang l’avait vue pour la dernière fois.

Sa taille imposante, sa fourrure semblable à du métal et ses pupilles rouge sang lui donnaient toujours des sueurs froides. Même si celui-ci était devenu plus fort que la dernière fois, il savait qu’il n’était pas encore à la mesure de la créature qu’il voyait au loin.

« Grizzly-démon ! Te voilà enfin ! »

C’était la bête démoniaque qui, par chance, avait permis à Fang d’échapper à la meute de loups des ombres lors de son entraînement. Ce grizzly-démon était la proie sur laquelle Fang avait jeté son dévolu !

Fang était nerveux mais il s’efforça de garder son sang-froid. La dernière fois qu’il avait croisé cette bête démoniaque, il avait frôlé la mort. Si les loups des ombres n’avaient pas été là à ce moment, ça aurait été certainement la fin pour lui.

Il était à présent plus fort que lors de leur dernière rencontre. Malgré ça, en voyant le grizzly-démon en chair et en os, Fang savait de suite qu’il n’était toujours pas de taille dans un affrontement direct.

Contrôlant les battements de son coeur, il ne bougea pas d’un pouce tandis qu’il observait la bête retourner tranquillement dans sa tanière. Ce n’est qu’une fois qu’il vit la créature disparaître dans l’antre de la caverne que Fang expira finalement un bon coup.

« Comme on pouvait s’y attendre de la part d’un grizzly-démon. Ce combat ne sera pas facile. »

« C’est toi qui as insisté sur lui au lieu de choisir des bêtes démoniaques moins puissantes. Il est encore temps de changer d’avis si tu as peur », suggéra Shen avec une pointe de moquerie.

« Tu plaisantes ? C’est vrai que si je l’affrontais de face, mes chances de l’emporter seraient faibles. Ceci dit, avec la bonne méthode, je peux arriver à m’en sortir. »

Fang était réaliste. Un grizzly-démon était comparable à un combattant au 10ème niveau du stade guerrier. De plus, les bêtes démoniaques étaient dotées d’un physique supérieur et possédaient une force et une robustesse que les êtres humains ne pouvaient égaler.

Même si un grizzly-démon était classé comme équivalent à quelqu’un au 10ème niveau du stade humain, en vérité, pour pouvoir en abattre un en limitant les risques, plusieurs personnes au 10ème niveau étaient en fait nécessaires.

Il n’était pas impossible de gagner contre un grizzly-démon dans un combat singulier. Cependant, il ne suffisait pas seulement d’être au 10ème niveau du stade humain. Pour qu’un combattant humain puisse égaler une bête démoniaque au même niveau, il fallait que celui-ci possède des arcanes ainsi que des artefacts pour palier la différence.

Fang avait un niveau inférieur à celui de la bête et son seul artefact à sa disposition, l’épée de Hong, était complètement inutile face à cet adversaire. Sa seule arme efficace était son arcane au stade guerrier, les [milles ondes terrestres]. Mais seulement avec ça, ses chances de victoires restaient faibles.

« Tu m’as l’air confiant. Je suppose que tu as un plan ? » Demanda Shen.

« Pas vraiment… Pour l’instant, j’ai besoin d’observer les habitudes de ce grizzly-démon. Je n’ai pas l’intention de l’affronter stupidement de face en risquant ma vie. »

En entendant les paroles de Fang, Shen fut rassuré. Il craignait que celui-ci n’ait pris la grosse tête après sa victoire sur Sung, sous-estimant le danger et fonçant tête baissée sur son adversaire, le menant ainsi à sa perte.

« Je vois. Il y a juste une chose que je me demandais. Pourquoi tu as décidé de t’en prendre à ce grizzly-démon. Tu peux arriver jusqu’au 10ème niveau du stade humain même en ne choisissant que des adversaires à ta portée. Tu n’es pas le genre à prendre des risques inutiles. »

Fang resta silencieux quelques instants avant de répondre.

« Dans ce cas, pourquoi j’ai commis des actions qui n’ont fait que provoquer la colère de Shang et Sung ? Quand j’ai décidé de conclure ce pacte avec toi, ce n’est pas seulement pour vivre en paix après être devenu un peu plus fort. Non, tant que c’est possible, j’ai envie d’atteindre le sommet, et de voir la vue qui m’y attend. Je suis un homme après tout. Qui n’a pas déjà rêvé de ça au moins une fois ? »

Voyant que Shen ne répondait pas, Fang poursuivit.

« Je suis également conscient que si je veux atteindre le sommet, il est impossible d’éviter tous les dangers. Si je ne peux pas tout éviter, le mieux que je puisse faire, c’est de contrôler au mieux les risques, même si pour ça je dois utiliser des coups bas. Je veux atteindre le sommet certes, mais je n’ai pas l’intention de devenir un saint. Bon, je n’ai pas l’intention de devenir un monstre non plus je te rassure. »

Fang rigola alors un bon coup.

« … »

Shen écoutait Fang sans rien dire, mais il était étonné de constater que le jeune garçon avait une vision aussi nette sur les actions qu’il entreprenait. Fang avait une mentalité robuste et une grande maturité malgré son jeune âge. Shen fut une nouvelle fois agréablement surpris par lui, mais il préféra ne rien dire, sûrement par fierté.

« Tu n’as que quelques jours devant toi. Le temps de l’observer, de préparer ton plan, puis de le mettre à exécution, ça ne te laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre », fit remarquer Shen.

« Je n’ai pas besoin de faire le guet très longtemps. Une fois que j’aurais confirmé à quelle heure il entre et sort de la caverne, ce sera bon. Le plus long sera de préparer le terrain, ensuite… »

Fang porta son regard sur l’entrée de la caverne, puis avec un sourire, il termina sa phrase.

« … Ce sera l’heure de la chasse. »

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

9 commentaires sur “Maître des âmes 56 : Chasse

  1. Je comprendrai jamais ses moment ou le héro réussi à se cacher d’un animal(qui s’il serait normal l’aurais senti à 100 mètres). L’instinct animal disparaît chez une bête démoniaque? Parce que là où ils devraient avoir un meilleur nez/vision, ils deviennent toujours complètement aveugle xD

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s