Alezander’s Extended Universe, Issue #32

Auteur : TheLordGio
Check: Miss X



TheLordGio“Vous aimez les théories ? Moi j’adore faire ou lire des théories sur des oeuvres en tout genre.
L’Acte 3 c’est ça, une Ôde à la théorie, l’analyse et l’expérimentation.
J’ai volontairement choisis de ne pas donner tout les détailles, de rester dans le floues pour que vous chacuns donne sa propre vision de cet acte.
Il y aussi disséminées dans des clins d’oeils aux autres Oeuvres Original qu’on publie ici….
Si rien qu’un de mes lecteurs tente de percer le mystère , ça sera super pour moi… bref… Bonne lecture.

Ha ! C’est mon anniversaire aussi… et Merci à Miss X pour le Check.”


 

+  Alezander’s Extended Universe.

+  Acte 3.

¤  Peace On Earth.

  Le sable, toujours du sable. Un panneau avec  écrit ROAD66 dessus. Alezander et Vé étaient au beau milieu de la route 66, tous les deux étaient vêtus d’un smoking noir, la seule différence entre les deux était la chemise, bleu foncé pour Alezander et vert à carreaux noirs pour Vé. Tous les deux attendaient quelque chose, que pouvaient-ils bien attendre au beau milieu du désert ?

Au loin, dans le désert, on entendait le bruit d’un moteur qui vrombissait, le sable virevoltait au passage du véhicule. C’était une jeep militaire des plus banale, vert foncé, elle n’avait rien de particulièrement original, elle roula en direction Alezander et Vé.

“Ha enfin !” lança Alezander en attrapant sa valise qui était à terre.

La Jeep s’arrêta juste devant eux. le soldat, enfin plutôt la soldate au volant leur demanda de décliner leurs identités.

“Je suis Mr JULY.” répondit Alezander.

“Et moi c’est Mr SEPTEMBER, ravi de vous…”

“Veuillez monter dans le véhicule, le temps presse” coupa la soldate.

“…Très bien !”

Ils montèrent dans la jeep et partirent s’engouffrer dans le désert. Le vent fit voltiger dans tous les sens les cravates des deux hommes en smoking à mi-parcours, la soldat déclina son identité :

“Je m’appelle Jane Wilson.”

“Ha enfin elle parle…” dit en ricanant Alezander.

Elle continua : “Le Président vous attend dans la Zone 51, on sera là-bas d’ici une heure. Je vais vous fournir toutes les explications que je peux avoir, malheureusement pour vous je n’ai qu’une accréditation de Niv.1, donc je vais vous dévoiler ce que je sais. Mr SEPTEMBER veuillez prendre le dossier en dessous de votre siège.”

Vé exécuta l’ordre, dans ce dossier il y avait plusieurs documents ainsi qu’une photo. Vé détacha la photo du trombone pour la voir de plus près.

“Un vaisseau spatial ? Il me rappelle quelque chose ce vaisseau…”

“Mr SEPTEMBER ai-je le droit d’écouter ce que vous allez dire, ou c’est un sujet trop sensible ?”

Alezander qui était à l’arrière de la jeep, adossa son bras droit sur l’un des sièges à l’avant et répondit à Jane : “De toute façon, qui te croirait ?” Il regarda ensuite la photo.

“On a déjà vu ce Vaisseau quelque part, Vé ?”

“La bonne question est plutôt à quelle époque on l’a vu ? Ça remonte à peu après l’histoire de la Tour de Babel quand tu as voulu récupérer le Processeur Quantique. Ce vaisseau a causé, ce que les scribes de l’époque ont nommé : Le Déluge. Mais, l’histoire a été déformée durant les siècles. Heureusement qu’à cette époque on a eu l’aide de la famille Léanne, c’était des chercheurs d’un autre multivers si je me souviens bien, ça fait tellement longtemps. Ils avaient une fille Ophisis qu’on a revue à l’époque où Alezander se faisait appeler Merlin, mais on ne l’a plus jamais revue, j’espère qu’elle va bien…”

“Ophisis ?” s’interrogea Alezander.

“Ophisis Léanne, page dix-neuf. Regarde dans ton agenda.” répondit Vé

Alezander tenta de sortir son agenda de sa vieille valise. Celui-ci était caché sous une pile de dossiers. Il regarda à l’endroit indiqué.

“Ha… Oh… Je vois… Intéressant… c’était il y a longtemps…”

“Très longtemps !” Vé regarda la soldate, “Mais je m’égare désolé, ce vaisseau spatial appartient à la famille Kalabralax”

Alezander fouilla dans son agenda. “Kalabralax, Kalabra…”

“Page vingt et un…”

“Ha merci Vé ! Heureusement que tu es là !” Il lut tout en détail. “Jane, tu as vu le vaisseau ? Où est-il ?”

“Non je n’ai eu que cette photo. Mais d’après ce qu’on a pu me dire. Il serait juste devant nos yeux…”

  Alezander se leva de la jeep et regarda l’immensité du désert, le ciel était orangeâtre, on pouvait sentir la présence du vaisseau mais on ne pouvait le voir, pourtant il était juste devant leurs yeux.

“Merde ! Ce Vaisseau est juste là, invisible…”

“Nous y voilà ! Vous pouvez descendre du véhicule” Jane arrêta la jeep. “Je n’ai malheureusement pas l’accréditation pour entrer dans cette partie de la zone 51.”

Alezander et Vé descendirent, ils se retrouvaient en plein centre du désert du Nevada.

“Euh c’est où déjà Vé ?”

L’homme lézard avait disparu, une tempête de sable commença à se former.

“Vé ?”

“Ici !”

Alezander se rapprocha de la voix sous phaseur du reptilien, il vit des escaliers en terre cuite. Il commença à feuilleter son agenda, tout en descendant les escaliers. La tempête de sable augmenta de vitesse mais les deux acolytes étaient déjà rentrés dans la Zone 51.

“Zone 51 ? Zone 51 ?”

“Page quarante six…”

“Ha… Merci Vé !”

  Ils longèrent un long chemin en terre cuite qui peu à peu se changea en taule métallique. Au bout du chemin, ils tombèrent sur une porte blanche. C’était une porte d’un autre temps, d’une autre époque, une porte artisanale provenant de la Renaissance. Elle était ornée de magnifiques formes fractales, qui se recroquevillaient comme des escargots. Vé ouvrit lentement la porte.

Grand miroir, cheminée, fauteuils anciens, tapis persan, commode coloniale. Ils se retrouvèrent dans un Salon. On entendait au loin des chants d’oiseaux. Le Soleil entrait par l’une des grandes fenêtres ouvrant sur un pavillon. Au loin, ils pouvaient apercevoir de la verdure.

“Vé on fait quoi maintenant ?” demanda Alezander en marchant en direction du pavillon. “On va dans ce jardin en attendant les autres ?”

“Alezander, ce n’est pas un jardin, c’est Le Terrain de Golf des Présidents…”

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Alezander’s Extended Universe, Issue #32

  1. ah! eh, eh happy birthday to me a non gio!

    je passé parla et la! que voie je c’est ce bon gio alors ces petite vacance sa c’est bien passé?
    et ta retrouvé du boulot psq moi depui que je me sui fai chouré mon phone et mon pc je sui dans la
    dèche frere^^ hehe.

    ps: du bon boulot comme toujour yay.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s