Réincarné en Oeuf de Dragon 87 : Chaos

Trad & Adapt : Samihuunter
Check : Ilanor


Deux miracles aujourd’hui : un chapitre de DE, et en plus ce n’est pas Miss X qui s’est occupée du check… Bonne lecture !


 

Une fois séparé du lézard noir, je me faufile entre les fourrés pour me mettre en travers de la route du Slime.
Le plan est simple : je vais charger le monstre de front tandis que le Lézard Noir se cache en attendant une opportunité de l’attaquer avec son poison.

Je sais que je peux compter sur ses [Tir d’Argile] au cas où je me retrouverai en mauvaise posture.
Durant mon combat contre les Singes Orange, le lézard noir avait dû s’interposer, mais ce sera inutile cette fois.
Dans tous les cas, même si je deviens incapable de me défendre en combat rapproché, le fait qu’il sorte de sa cachette pour venir m’aider ne servirait à rien puisqu’il ne peut qu’utiliser [Tir d’Argile].

Vu qu’il me reste encore un peu de MP, devrais-je essayer de lancer quelques simulations avec [Voix de Dieu] ?
…En y réfléchissant bien, je ne pense pas que ce soit véritablement utile en fait.
De un, est-ce que ça fonctionnerait sur un individu dont je ne peux même pas lire correctement le statut ? Je ne crois pas.
Et puis, de toutes manières, même si je n’étais pas déjà certain que mes chances de victoire soient minimes, je ne peux pas prendre la fuite.

Même si, une fois au courant de mes chances de succès, je suis capable de concevoir un plan et les attaques qui seront les plus efficaces, perdre mes MP revient à limiter l’utilisation de mes compétences d’attaque, et de ce fait, le nombre de coup que je pourrais lui porter. Ce serait comme mettre la charrue avant les bœufs ; complètement idiot.
Utiliser la simulation quand je suis en excellente condition est une chose à faire, mais ce devrait aussi être dans une situation où l’usage de mes MP n’est pas forcément nécessaire, pas avant un combat.
Grâce à [Récupération Automatique des HP], j’ai récupéré presque 80% de mes HP, mais ma réserve de MP est minuscule, voyez-vous ?

Ça devrait aller.
Bien qu’il ait un paquet de résistances, ses statuts ne sont pas si élevés que ça.
Bon, il y a plein de compétences qui m’ont l’air franchement dangereuses, mais je devrais pouvoir le mettre KO en un coup si tout se passe bien.
Même sa vitesse n’est pas si importante que ça.

À peine cette dernière pensée formulée, le slime cesse de bouger.
Il semblerait qu’il possède une compétence de détection puisqu’il nous a repérés.
Comme il sait que nous sommes là, autant ne pas perdre de temps ! Je saute du grand arbre où j’ai tendu mon embuscade et lance une attaque sur mon ennemi.

« Gaaaaaaaaa ! »

Je n’ai pas la moindre d’idée de pourquoi tu veux attaquer le village, et bien que je sois curieux à ce propos-là, je ne suis actuellement pas d’humeur à en savoir plus.

Je mets de la force dans mes griffes et les balance vers le slime vert.
M’évitant, le corps entier du monstre se transforme soudainement en une forme rappelant vaguement une bouche humaine avant qu’une fumée suspicieuse ne s’en exhale.

Est-ce du poison ?
Non, ça n’a pas d’importance.
Même si c’en était, je pourrais toujours me faire soigner plus tard par le lézard noir.
Je m’enfonce sans hésitation dans la fumée noire, griffes en avant, visant le slime.

Il y eut une réaction.
J’ai eu l’impression de toucher quelque chose de liquide du bout de mes griffes quand j’ai tailladé le corps du slime.
Ma seconde attaque, lancée juste après, n’atteignit rien d’autre que de la terre meuble.

Il l’a évitée.
Vu que je n’ai pas gagné d’expérience, je peux affirmer avec certitude que ma première attaque n’a pas fait l’affaire.

Qu’importe, pour l’instant, le problème est ma visibilité qui a drastiquement baissé en pénétrant dans le nuage de fumée noire.
Je fais quelques pas en arrière pour m’en échapper.
Il semble que la fumée ne soit pas du poison au final.
La flaque d’eau que j’ai écorchée ne devait pas être son corps, et si on considère cela, son véritable corps doit être quelque part hors de la fumée.
Ce brouillard noir, est-ce que c’est un genre de sortilège qui bloque les rayons lumineux ?
S’y délasser et s’allonger dedans pourrait me détendre… mais je m’égare.

Je garde mes distances avec la fumée, attendant que le slime s’en extirpe.
Avec le recul que j’ai pris, je devrais pouvoir réagir à n’importe quelle attaque qu’il pourrait m’envoyer.

Une fois la fumée dissipée, je commence à voir des silhouettes à l’intérieur.
Il y avait deux personnes.
Une petite fille et un petit garçon se tenaient là, tremblant de manière incontrôlable, s’étreignant l’un l’autre tandis qu’une expression de pure terreur déformait leurs traits puérils.

« Que… où sommes-nous ? »
« H-hein ? Pourquoi ?! »

C’est impossible ! Ils ne devraient pas être là !
Pourquoi ?
Est-ce qu’il les a transportés ici grâce à une compétence ?

Puisqu’ils sont déjà là, je ne peux pas me permettre de perdre du temps avec des pensées inutiles.
Je dois les protéger avant que le slime ne les trouvent.
Il faut également que je fasse attention à ce qu’il ne m’attaque pas pendant que je les sauve.
Me regardant avec un air suspicieux, le garçon tend brusquement son bras dans ma direction.
Sa main devient soudainement verte tandis qu’elle s’étire vers moi.
La pointe de son bras prend une forme tranchante avant de s’enfoncer dans mon épaule.
Je n’ai pas pu l’éviter. La surprise m’a fait réagir en retard.
La chose qui ressemble à un bras étiré se rétracte avant de reprendre sa forme initiale, comme un yo-yo.

Prenant enfin conscience de la situation, je m’élance en arrière, mettant un maximum de distance entre le garçon et moi.
Je comprends enfin la véritable forme de ce monstre.
La fille continue de fixer le garçon, ses yeux traduisant toute la terreur et l’anxiété qu’elle ressent.
En comparaison, les yeux du garçon sont si ternes qu’on les dirait dénués de vie.

En un instant, le corps des deux enfants devient vert avant de fondre en deux flaques qui se mettent à s’approcher l’une de l’autre, tel deux aimants.
Une fois réunis, la flaque reprend une forme humaine.
Cette fois-ci, elle prend l’apparence d’un être qui n’est ni un garçon, ni une fille.
Nu, avec ses cheveux atteignant ses épaules, il m’est impossible de déterminer le sexe du corps sans anormalités en face de moi.

Puisqu’à partir de son bassin, le corps de l’humain factice se fond dans la flaque verte, l’apparence de cette chose est extrêmement terrifiante.
Ce coup-ci, le corps est d’un vert transparent trop trouble pour qu’on puisse correctement voir au travers.
On dirait bien qu’il est capable de modifier son apparence ainsi que de changer les couleurs de son corps, cependant, je ne sais toujours pas si oui ou non, il saurait avoir une conversation posée avec quelqu’un.

Ah, mais il n’a pas récupéré [Gurisha Langage] grâce à Douz ? Je me demande s’il peut parler ?
Il pourrait très bien se façonner des cordes vocales avec un corps aussi malléable.
Comparé à moi, qui a dû aboyer et crier des sons inintelligibles depuis que j’ai éclos, il l’a super facile !

« Donc, quand tu évolues, tes compétences et statuts subissent de grosses modifications ? C’est assez agaçant… »

La bouche que le slime vient de former se met à parler.
Ce gars, il a déjà une intelligence similaire à celle d’un humain !
Il me fait penser à moi…
Maintenant que j’y pense, est-ce que c’est lui qui manipulait les Loups Prescients avec [Emission d’Ondes Magiques] ?
La probabilité que ce soit effectivement le cas est forte puisqu’il utilise ses compétences pour se cacher et observer.

Quelque chose de similaire à un globe oculaire apparaît sur la surface du corps verdâtre du slime avant de le traverser littéralement et de se fixer à l’arrière de sa tête.

« Tout derrière, est-ce que le lézard caché entre les racines de l’arbre est un de tes compagnons ? »

Il semblerait bien qu’il possède une compétence de détection hautement efficace, c’est impossible pour le lézard noir de rester caché en attendant une ouverture.

Comme s’il comprenait les paroles du slime, Lézard Noir utilise [Tirs d’Argile].
Puisque qu’il est repéré, ça ne sert plus à rien de rester en retrait sans rien faire.
Un nombre incalculable de projectiles arrivent sur le slime, mais ce dernier se met à s’agiter en faisant d’étranges mouvements, esquivant nonchalamment toutes les attaques.
La raison pour laquelle aucune des attaques n’a réussi à le toucher réside très certainement dans le changement d’état que son corps a subi, devenant plus liquide. Le Lézard Noir et sa compétence ne sont même pas parvenu à faire un trou dans son corps aqueux.

Ses HP semblent immuables.
Ils sont bloqués à 148, leur valeur maximale.
Non seulement il a esquivé tous les projectiles, mais mes griffes ne sont pas non plus parvenues à le griffer la dernière fois.

Il aurait dû y avoir des dégâts infligés, mais alors, est-ce qu’il a déjà récupéré ?
Avec toutes les compétences de régénération qu’il possède, ça ne m’étonnerait pas.

Comme si [Récupération Automatique des HP], [Super Récupération] et [Hyper Récupération] ne suffisaient pas, il a aussi [Réplication de Soi] et [Drain de Vie] en prime !
On dirait que je dois le tuer en un coup pour éviter toutes les complications liées à la horde de compétences qu’il se trimballe.

« J’abandonne… Si je ne peux pas obtenir une victoire facile, je refuse de commencer un combat ! »

Immobile, seul l’étrange globe oculaire du slime se déplace dans son corps gélatineux, fixant le lézard noir et moi-même par intermittence.

Chapitre précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre suivant

Publicités

9 commentaires sur “Réincarné en Oeuf de Dragon 87 : Chaos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s