Evil God Average 2.20 — La Anri habituel

Traducteur : Ethan Nakamura
Adapt : Yurane
Check : MissX


Bonjours tous le monde, voici un new chapitre d’EGA, et pas n’importe lequel. En ce jour fatidique voici le dernier chapitre de la trame principale d’EGA de l’arc 2. Humm, il me semble avoir oublié quelque chose mais quoi ? Cette semaine je pensais me préparer un barbecue, mais il faisait trop froid, quel dommage (J’ai raté l’occasion de cuir des lecteurs noonn !).  Ha oui, suis-je intelligent, la chose que j’avais oublié de vous dire, c’est la bonne nouvelle que je vous avais promis, héhé. Alors voilà, je vous annonce que vous aurez la suite… à la fin du chapitre…
Sûr ce bonne lecture.


“J’… aspire à vivre comme un humain.”

Pour commencer, je voulais vivre en paix. Je me suis déjà habituée à être une divinité, mais si on me dit que je pourrais reprendre ma vie d’humaine, je le voudrais vraiment.

D’après ce que j’ai compris, c’est juste temporaire car je finirai par redevenir une divinité, mais je pense juste que ce sera du temps pour m’amuser avant la réunification.

Si je peux passer du temps avec Tena, Lili et Leonora, il n’y a pas de raison de ne pas choisir ça.

“Je vois. Eh bien, je vais vous séparer, alors reste immobile.”

J’obéis à ses mots et je me lève de la table ronde pour m’éloigner un peu.

“Bien, nous y voilà.”

Avec ses mots, je ferme les yeux en prévision du choc. Mais il n’y eut aucun choc comme je m’y attendais, et au lieu de cela, j’ai senti quelque chose partir de mon corps tout entier.

“OK, c’est fait.”

En ouvrant mes yeux à ces mots, devant moi se tenait une personne qui était mon image crachée.

Non, plutôt que de dire ça, je suppose qu’il vaudrait peut-être mieux l’appeler l’autre moi.

J’ouvris la bouche pour dire quelque chose au『Moi』auquel j’avais imposé la position et les responsabilités d’une divinité, mais avant que je puisse le faire, quelque chose d’étrange se produisit.

 

O-, Oww… Pour une raison quelconque, j’avais mal à mes articulations.

 

“Pour une raison quelconque, ça fait mal.
– Je me demande si ce sont des douleurs dues à la croissance. Quand tu es devenue une divinité, tu as cessé de grandir, mais maintenant tu en as pour toute une année.”

Quand j’ai murmuré, le Dieu Démon m’a expliqué.

C’est vrai que je n’ai pas grandi depuis que j’étais devenue une divinité, mais j’avais un an de plus aujourd’hui. Normalement, j’aurais dû grandir au moins un peu. Et si tout à coup je rattrapais tout à la fois, il ne serait pas étrange que ça fasse mal.

Ce n’est pas une douleur aiguë, mais ennuyeuse.

“Ça va, Tena ?”

Tena qui était devenue apôtre est la même en ce sens qu’elle avait cessé de grandir. Non, puisque j’étais plus proche de l’adulte, ça aurait dû lui faire encore plus mal. M’inquiétant pour elle, je l’ai appelée et elle a répondu en endurant la douleur.

 

“O-, Oui … Mes articulations et ma poitrine me font mal, mais je peux supporter ça.”

Poitrine ? Maintenant que je regardais de plus près, Tena avait vraiment mal à la poitrine.  Mais pourquoi ? Même si je n’ai rien senti du tout …

Je trouvais tout le monde qui me donnait un air froid et un peu pitoyable, alors pour l’instant je décidais de me tenir la poitrine aussi … Les regards devinrent ainsi encore plus froids. Pourquoi ?

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Ça fait encore mal, mais je me sens beaucoup mieux, alors je décide de continuer notre première conversation.

Je regarde le『Moi Divinité』debout devant mes yeux. Son visage, sa taille et ses vêtements sont l’image crachée de moi, mais elle semble vraiment avoir une sorte de présence différente d’une façon ou d’une autre. La fille en face de moi est une divinité plus pure, alors je suppose que c’est naturel.

“J’ai fini par tout t‘imposer, mais …
– Ne t’en fais pas pour ça. À la fin, tes souvenirs et tes sentiments finiront par revenir en moi. Vas profiter de ta vie en tant qu’humaine.”

Nous étions toutes les deux moi, donc un combat aurait pu être inévitable, mais entendre mon『Moi Divinité』 dire cela a fait que la culpabilité s’était un peu dissipée.

“Vas-y. De toute façon, il y a quelque chose dont j’aimerais que l’on discute…

– ?”

Le 『Moi Divinité』 me regarda d’un air absent. Je me demandais si c’était ainsi quand je regardais tout le monde et je commençais à me sentir un peu gênée.

“Donne-moi de l’argent.
– ……………”

C’était probablement la première fois que je me regardais par moi-même, hein.

Mais j’ai besoin de m’expliquer correctement. Quand j’étais une divinité, manger n’était qu’un passe-temps, et je n’avais pas non plus besoin de payer pour acheter des vêtements ou un abri, mais maintenant que j’étais redevenue humaine, je ne pourrais pas m’en passer.

Le『Moi Divinité』continuerait probablement à vivre dans le temple, mais si j’allais profiter de ma vie d’humaine, alors je ne pourrai pas rester enfermée dans le temple pour toujours. À cause de cela, que j’achète ma propre maison ou que je sois dans une auberge, il fallait de l’argent.

Il était difficile de dire si notre fortune appartenait en ce moment au 『Moi Divinité』 ou au『Moi Humain』, mais l’argent gagné par le 『Moi Divinité』 était plus large, donc je serais désavantagée. J’avais besoin de gagner cette négociation ici. Elle a ouvert la bouche.

“7/10
– Qui obtient les 7/10 ?
– Moi bien sûr
– C’est trop déséquilibré. Pour commencer, vous n’avez même pas besoin de beaucoup d’argent en tant que divinité. 5/10.
– C’est trop. C’est de l’argent gagné en tant que Dieu du Mal. 6/10.”

La bataille de la négociation a continué pendant un moment, mais mn…, comme prévu de『moi』. Elle était une ennemie difficile.

À la fin, il a été convenu que je prendrais 4/10 de notre fortune, et en échange j’ai aussi reçu l’Épée Sacrée, la Lance Sacrée et l’Arc Sacré.

Cela dit, maintenant que le match avec Sophia et Anbaal était terminé, je les rendrai aux Héros avec des conditions. J’ai gagné le droit de faire des demandes aux héros—-, pourrait-on dire.

“Tu es vraiment un…
– Eh bien, elle est celle avec l’autorité『Gourmandise』après tout.
– Anri-sama…
– …………………
– Ahahaha, tu es vraiment drôle.”

Pendant que nous étions absorbées dans la négociation, les gens autour de nous ont donné des regards incroyablement étonnés.

Incidemment, Leonora tombait en dogeza comme d’habitude, pendant que Lili se cachait derrière Tena. Maintenant qu’il y avait deux personnes avec des yeux mystiques ici, apparemment, c’était devenu difficile à éviter.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

“Il y a deux Anri-sama !? Mes prières ont-elles porté leurs fruits ?
– Calme-toi.”

Et pourquoi diable étiez-vous en train de prier ?

Peu importe où je décidais de vivre. Aussi longtemps que je ressemblerai au 『Moi Divinité』, divers problèmes se produiraient si je ne rencontrais pas le Pape en premier, alors je suis allée le rencontrer, mais au moment même où il vu qu’il y avait deux Anri-sama, il s’est précipité pour nous rencontrer.

Eh bien, je dis « nous rencontrer », mais dans un sens nous nous connaissions déjà, donc c’était surtout pour lui parler des circonstances, mais dès le début, j’avais l’impression d’être épuisée.

“Je vois. Je comprends la situation maintenant. En d’autres termes, la『Divinité Anri-sama』continuera à bénir le temple de sa présence, tandis que l’『Humaine Anri-sama』vivra dans le monde terrestre.
– Mondain…”

Dans le sens de séparer le monde des humains et celui des dieux, ce n’était pas une expression incorrecte, mais je ne suis pas sûre de savoir comment l’utiliser pour décrire un lieu qui n’est qu’un étage en dessous de celui-ci.

“Maintenant, où allez-vous vivre ? Si nécessaire, je pourrais préparer une chambre au 3ème étage, mais…”

J’ai sombré dans mes pensées pendant un moment.

Vivre dans le temple n’est pas une option. Si je le fais, rien ne changera. Cela dit, en tant que personne qui ressemble au Dieu du Mal, le risque de vivre dans cette ville serait élevé de diverses manières. Même si je l’ai pris comme « tant que personne ne le sait, il n’y a pas de problème », il valait mieux prévenir que guérir.

Je suppose que la meilleure idée pourrait être de construire un domaine ou quelque chose éloigné de la ville.

Heureusement, j’ai l’argent nécessaire, ainsi que des travailleurs.

“Je vais construire un domaine en dehors de la ville et y vivre. Pourrais-je vous déranger pour préparer des architectes, et un endroit pour que je reste jusqu’à ce que la construction soit terminée ?
– Compris. Je vais immédiatement faire les préparatifs. S’il vous plaît, utilisez la salle au 3ème étage jusqu’à ce que la construction soit terminée.”

Cela dit, le Pape quitta précipitamment la salle d’audience et partit.

“Maintenant, je devine qu’il est temps de partir.
– Vas-y. Si quelque chose se passe, contacte-moi.”

J’ai mes bagages ainsi que 40% de l’argent. Je suis prête à partir. Bien que je dise partir, jusqu’à ce que la construction soit finie je resterai toujours dans une pièce dans le temple ou dans une auberge dans la ville.

Si c’était juste pour une visite, ça n’aurait pas d’importance, mais je pense qu’il serait préférable de faire la distinction après tout. Ce ne serait pas bon de prolonger les choses et de rester ici.

De plus, en ce qui concerne l’Épée Sacrée, la Lance Sacrée et l’Arc Sacré, nous nous sommes occupés en les gardant dans une pièce scellée, mais en y pensant, ça irait bien si je les jetais dans mon inventaire. Eh bien, ils sont à moi maintenant, il est trop tard pour les prendre tout de suite.

Je quitte la pièce et appelle les trois qui m’attendent.

“Tena, Lili, Leonora… Êtes-vous prêtes à partir ?
– Oui, c’est bon.
– Oui.
– Ouais, c’est prêt pour moi aussi.”

Ces trois-là allaient quitter le temple avec moi. Mais puisque Leonora était à l’origine dans ce pays comme un point de contact avec la Nation de la Race des Démons, plutôt que de vivre avec nous, elle allait faire la navette entre le domaine et le temple.

Après avoir quitté la salle d’audience, j’ai descendu les escaliers du 4ème étage et me suis dirigée vers le 3ème étage.

C’était un étage ouvert aux adeptes, donc jusqu’à présent, je n’avais pratiquement jamais mis les pieds ici. Je pensais au chaos qui se produirait si le dieu qu’ils adoraient venait de façon décontractée, alors j’avais choisi de ne pas venir ici, mais maintenant que j’étais redevenue humaine, il n’y avait probablement aucun problème.

Le seul disciple qui m’avait rencontrée directement était le Pape, il est donc impossible qu’ils sachent tous exactement à quoi je ressemblais. Il y a peut-être eu des gens qui m’ont vue quand je suis devenue une  divinité, mais c’était il y a un an et ils m’ont vue de loin, donc il ne devrait pas y avoir de problèmes là-dessus.

“D’ailleurs, est-ce que tu portes toujours cette poupée ?
– Eh bien, c’est parce que tu ne me l’as pas enlevée … Tu ne peux plus le faire ?

Leonora portait toujours la poupée. C’était déjà quelque chose de normal dans l’esprit de tous, alors j’ai secrètement senti que ça pourrait être drôle de continuer comme ça.

Et même si j’étais d’accord…

“C’est impossible. Je ne peux plus te l’enlever.
– Hah !? Que veux-tu dire ?
– La seule qui peut te l’enlever est mon『Moi Divinité』. Maintenant que je suis redevenue humaine, je ne peux plus te l’enlever.

Hé oui. La seule raison pour laquelle j’ai vaincu la malédiction était parce que j’étais devenue une divinité. Maintenant que j’étais humaine, je ne pouvais plus rien faire à propos de la poupée.

Mn ? Tout à l’heure j’ai l’impression d’avoir oublié quelque chose de vraiment important.

“Attends, alors est-ce que ça veut dire que je dois rester comme ça pour toujours ?
– Si c’était le『Moi Divinité』, alors il pourrait sûrement te l’enlever, mais nous venons juste de quitter le temple, donc je n’y retournerai pas pour l’instant. Et ça te va bien non ? Alors pourquoi ne pas rester comme ça ?
– S’il te plaît, épargne-moi…

Les épaules de Leonora tombent, découragées. Mais bon, si j’en ai envie, je vais contacter le『Moi Divinité』et lui demander de l’enlever. Si j’en ai envie, je le ferai mais bon.

Nous avions discuté jusqu’à la porte du troisième étage. Ce qui se trouvait au-delà était en quelque sorte le premier pas vers une nouvelle vie.

Avec un peu d’impatience et d’anxiété dans mon cœur, j’ai ouvert les portes.

Au-delà des portes, il y avait une grande pièce et quelques personnes qui se déplaçaient. Ils entendirent le bruit de la porte s’ouvrir et, par réflexe, ils arrêtèrent ce qu’ils faisaient pour nous regarder.

J’ai inconsciemment grimacé d’avoir beaucoup de regards sur moi, mais comme j’étais humaine, ce qui voulait dire qu’ils n’étaient pas particulièrement concentrés sur moi, je me suis ressaisie.

—-Mais l’instant suivant, tout le monde dans la pièce est tombé ensemble en dogeza.

Pourquoi ? Et alors que je m’interrogeais, une idée m’est immédiatement venue à l’esprit, et j’ai vérifié mon statut dans la panique.

“Statut.”

—————————————————–

Nom : Anri

Race : Humaine [Anciennement]

Sexe : Femelle

Age : 18

Métier : Mage [Anciennement]

Niveau : 1

Titre :

  • Humain du Mal et de l’Horreur
  • Maître du Donjon
  • Humain bizarre

Mana : 3 031 504

Compétences :

  • Aura du Dieu du Mal (Niv.5)
  • Yeux Mystiques d’Autorité Malfaisante (Niv.5)
  • Enchantement Divin (Niv.7)  
  • Résistance aux États Anormaux (Niv.6)  
  • Magie des Ténèbres (Niv.6)  
  • Inventaire (Niv.4)  
  • Création de Donjon (Niv.7)

Équipements :

  • Éventail du désastre
  • Robe de la Rose Noir mortelle
  • Nuisette de la Dépravation
  • Culotte taille basse du Succube
  • Escarpin des Ténèbres

Subordonné :

  • Tena [Anciennement]

—————————————————–

Donc, les compétences ont vraiment été laissées pour compte …

J’avais pensé que les compétences maléfiques du Dieu du Mal qui avaient été implantées en moi pour me transformer en divinité disparaîtraient aussi, mais je suis juste revenue à ce que j’étais avant de devenir une divinité.

Où plutôt, en y pensant, Tena est ma subordonnée, alors il était logique que j’aie encore mon enchantement divin. J’aurais dû remarquer plus tôt.

Mais plus important encore, le retour de mes titres était vraiment à moitié foutu.

『Dieu du Mal et de l’Horreur』changé en『Humain du Mal et de l’Horreur』,
et『Dieu Bizarre』en『Humain Bizarre』.

Ils n’ont rien foutu et ont juste remplacé『Dieu』par『Humain』 ?

Qui diable m’a nommé『Personne Bizarre』 ?

Toujours énervée, j’ai frappé à l’écran de statut avec l’éventail dans ma main, mais bien sûr, il a simplement traversé, et les mots n’ont pas changé.

À ce moment là, j’ai soudainement remarqué que j’avais un éventail en main, et j’ai commencé à avoir un mauvais pressentiment.

J’ai posé l’éventail et ai ramassé un couteau à papier sur un bureau voisin.

… Et à ce moment-là, l’éventail a sauté du bureau, et a frappé le couteau à papier de ma main.

Aah, je le savais …

Il semble que parce que je suis redevenue un humain, la malédiction que j’aurais dû vaincre est revenue à ce qu’elle était avant. Est-ce que je vais retourner au mode de vie dans lequel je ne pouvais porter qu’une seule tenue.

“Anri, qu’est-ce qui ne va pas ?”

Me voyant troublée, Leonora, toujours avec la poupée à la main, m’a parlé avec inquiétude.

D’accord, c’était ce que je ressentais comme étant hors de propos. Si je ne pouvais pas annuler la malédiction sur la poupée, alors bien sûr la même chose arriverait avec mon équipement.

Est-ce ma punition pour avoir dit que Leonora devrait garder la poupée pendant un moment ?

Les malédictions sont comme des poulets ; elles viennent toujours à la maison pour dormir. C’est une malédiction plutôt étrange. (ndt : j’ai pas compris, donc si quelqu’un avec un esprit assez tordu pouvait me le dire)

J’ai passé un peu de temps après avec ma tête dans les bras, mais à la fin je ne pouvais rien y faire, et j’ai décidé de penser à ce qui était normal avant tout ça.

Plus important encore était la question de savoir quoi faire avec les gens autour de moi encore en dogeza.

Les gens normaux s’enfuient quand ils voient mes yeux, alors le fait qu’ils soient en dogeza signifie qu’ils étaient plus forts émotionnellement que la moyenne ? Où bien pourrait-ce être parce qu’ils ont passé tout ce temps dans ce pays qu’ils se sont habitués au pouvoir du Dieu du Mal ?

D’une manière ou d’une autre, étant donné que les étages 1 à 3 étaient ouverts au public et que le 3e étage était le dernier étage, ces personnes étaient probablement des membres importants de la théocratie. Si c’était eux, alors j’avais pensé qu’il serait peut-être bon de leur parler de la question du『Moi Divinité』que je viens d’expliquer au Pape, mais comme il y avait beaucoup de gens ici, je ne pouvais pas être sûre qu’il n’y aurait pas de rumeurs.

Dans ce cas, il n’y avait qu’une réponse …

“Retraite stratégique”

Les anciens Chinois avaient les 36 Stratégies, et la meilleure d’entre elles était la retraite. Alors que tout le monde est encore en dogeza, nous allons faire semblant et prétendre que ce n’était pas nous. Il n’est pas trop tard pour faire croire que c’est leur imagination … J’espère.

Heureusement, comme nous étions encore dans le donjon, je pouvais utiliser la téléportation. J’aurais vraiment voulu faire le premier pas physiquement  dans ma nouvelle vie, mais je ne le pouvais pas.

Ayant conclu en tant que tel, j’ai activé le cercle de téléportation, et avec les autres, j’ai immédiatement déménagé à l’entrée du temple.

Heureusement, nous nous sommes téléportées quelque part hors de vue, donc l’inquiétude d’être entourées de gens a soudainement disparu.

“N-, Ne nous téléporte pas tout à coup.
– Ça m’a surprise.
– Uu…”

Leonora, Tena et Lili se sont plaintes à moi d’être soudainement téléportées, mais je n’y pouvais rien dans une telle situation. Je ne leur ai pas prêté attention et j’ai jeté un coup d’œil à l’entrée du temple. Ce n’était pas comme s’il n’y avait personne, mais il n’y avait pas trop de monde. Si nous sortions maintenant, nous ne serions pas remarquées.

“Allons-y.
– Franchement…
– Oui.
– Compris.

Avec Leonora, Lili et Tena, j’ai passé la porte du temple.

Il était à peu près midi, et le soleil se levait à l’horizon. Il faisait chaud, mais il y avait du vent frais, donc ça ne me faisait pas trop mal.

Respirer la première bouchée d’air frais depuis si longtemps était incroyablement rafraîchissant.

… Hein ? Se pourrait-il que ce soit la toute première fois que je suis dehors depuis que je suis devenue une divinité, il y a un an ?

Non, non, ce genre de chose ne peut pas être … ne peut pas être … en fait, ça pourrait l’être.

Frissonnant à la réalisation que je deviendrais un hikikomori, je remarquais soudainement quelque chose de bizarre en vue, et j’y reportais mon attention.

Il y avait une sorte de chantier à côté du temple, et on aurait dit qu’un énorme bâtiment était en construction. Mais il semblait en quelque sorte différent des bâtiments normaux. Ce n’était pas si large, mais la hauteur était d’environ la moitié de celle du temple. De plus, comme ils étaient en pleine construction, il semblait que ça allait être encore plus grand.

“Tena, tu sais ce que c’est ?”

Parmi les quatre d’entre nous, Tena était la mieux informée de la situation de la théocratie. Tena tourna sa tête vers la structure désignée par ma question, observa le chantier de construction, puis hocha la tête avant de répondre.

“Eh ? Aah, ce travail de construction là-bas ? M. Pape a dit qu’il était en train d’ériger une statue de toi, Anri-sama.”

Il était sérieux avec ça !?

Si cette chose est construite, je ne serai pas capable de cacher mes liens avec mon『Moi Divinité』, peu importe combien j’essayerai.

Ha, mais le seul qui connaisse vraiment mon visage est le pape, et si les ouvriers ne m’ont pas vue, la statue ne devrait pas me ressembler …

“J’ai entendu dire que M. Pape avait lui-même dessiné les plans, vous savez ? J’ai eu la chance de les voir aussi, les dessins étaient splendides et vous ressemblaient exactement, Anri-sama ! Cette personne est plutôt bonne en dessin.
– Oui, ce dessin devait être certainement incroyable.”

Ne montrez pas soudainement vos talents dans des domaines inutiles.

Je veux qu’ils s’arrêtent à ce moment précis, mais d’après ce que je peux voir, la statue du Dieu du Mal est trop avancée pour l’annuler maintenant.

Un chantier aussi vaste que celui-là était déjà un projet national, et si je l’annulais à mi-chemin, je ne pourrais pas éviter d’affecter diverses parties de la théocratie.

“J’ai entendu dire que la statue achevée devrait être aussi grande que le temple. Je suis sûre qu’il y a de bonnes chances qu’elle soit visible même depuis le royaume voisin.”

Je me suis décidée. Avant que la statue soit complète, je vais m’en éloigner le plus possible. Et puis je vais vivre dans la clandestinité.

Je pensais que cette fois-ci, à coup sûr, je vivrais une vie normale en tant qu’humaine, mais il semble que ma vie soit vraiment destinée à être dramatique

Même ainsi, même quand je me suis transformée en Dieu du Mal, j’ai fait de mon mieux pour sourire avec tout le monde.

C’est pourquoi maintenant que je suis redevenue humaine, il n’y a pas de raison que je ne puisse pas faire de mon mieux.

Le jour où je reviendrai vers l’autre moi, pour que je puisse lui dire que j’ai vécu ma vie au maximum, je continuerai à marcher devant moi, pas comme le Dieu du Mal, mais comme l’habituel Anri.

“En parlant de ça, Anri, qu’est-ce que c’est que ça ?”
– Le Texte Sacré Noir original. Je l’ai accidentellement apporté avec moi.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

<Ancien Dieu du Mal et de l’Horreur, Anri>

Elle a érigé un domaine à la frontière entre le Royaume de Fortera et la Sainte Théocratie d’Anri, et y vécut là, avec Tena et Lili.

De plus, ceux qui connaissaient la propriété la surnommaient le « Manoir de la Rose Noire », mais parce que les plans avaient été laissés au Pape, il s’est transformé en un palais outrageusement grand.

Bien que quelques problèmes inquiétants se produisirent de temps en temps, dans l’ensemble, elle était capable de passer la vie paisiblement comme elle le souhaitait.

De plus, elle avait gardé avec elle l’autorité de Maître des Donjons lorsque les deux s’étaient séparés, donc son『Moi Divinité』était troublée, mais elle ne l’avait pas encore remarqué.

Parce que la statue du dieu du mal a fait connaître son visage, elle a récemment porté un masque.

“Pourquoi ai-je l’impression que les gens me regardent ?”

 

<Ancienne Apôtre, Tena>

Elle a servi Anri après qu’elle soit redevenue une humaine, et a continué à soigner ses besoins quotidiens.

Bien qu’elle ait toujours hésité à rencontrer la famille qui l’avait vendue aux marchands d’esclaves, elle a réussi à aller à leur rencontre, et elles se sont réconciliés.

Peu de temps après avoir commencé à vivre au Manoir de la Rose Noire, elle a rencontré un seul jeune homme par hasard, et a fini par être impliquée dans la tourmente qui a suivi.

“Anri-sama, j’ai fait du thé”

 

<Ancienne esclave, Lili>

Elle a vécu avec Anri dans le domaine.

Dernièrement, elle a commencé à imiter sa sœur, Tena, et a commencé à apprendre le ménage.

Peut-être parce qu’elle était habituée à eux, elle pouvait maintenant regarder les yeux mystiques d’Anri sans s’enfuir.

“Anri-sama, Tena-oneechan, le repas est prêt.”

 

<Princesse de la Flamme Magique>

Avec l’établissement de relations diplomatiques avec la Sainte Théocratie d’Anri, elle a hérité du trône du Roi Démon à un jeune âge.

Elle est devenue la médiatrice entre les deux nations, et a été même adorée par les humains, qui étaient à l’origine leurs ennemis.

En outre, en raison du fait qu’elle a été forcée de continuer à tenir la poupée et incapable de s’en séparer, elle a gagné des  alias tels que « Princesse Poupée » et « La vérité est que la poupée est son vrai corps », etc.

“Je t’ai dit que c’était faux, n’est-ce pas ?”

 

<Pape Harvin>

Comme d’habitude, il répandait joyeusement sa croyance aujourd’hui.

Il était extrêmement enchanté par la statue géante du Dieu du Mal.

Dernièrement, il avait l’intention de produire en masse des statues du dieu du mal à petite échelle pour les distribuer parmi les fidèles.

“Hu hu hu, il semble que le plan Grassroots Anri-sama progresse très bien.”

 

<Héros de l’Épée Sacrée, Arc>

<Epéiste, Zio>

<Magicienne du Feu, Frey>

<Prêtresse, Widdi>

Afin de récupérer leur Arme Sacrée d’Anri, ils travailleraient jusqu’à ce qu’ils n’aient plus que des os sur la construction du domaine.
De plus, Arc étant toujours dans la paume de la main d’Anri, les membres du groupe étaient également inclus.
Depuis qu’Arc s’était désintéressé de l’assujettissement du Roi Démon, ils s’étaient mis en pause.

“Je-, je ne supporte plus les travaux de construction…
– D’accord, Frey.’
– Elle nous a fait minutieusement travaillé jusqu’aux os, hein ?
– C’était une personne incroyable, n’est-ce pas…”

 

<Héros de la Lance Sacrée, Lionel>

<Héros de l’Arc Sacré, Orlaine>

Ensemble avec Arc, Anri les a fait aider à la construction en échange de la Lance Sacrée et de l’Arc Sacré. Tout en travaillant ensemble, l’amour entre eux … n’a pas du tout germé, et c’étaient plus des approches unilatérales de Lionel.

“Hey, comment vas-tu, tu veux sortir avec moi ?
– Laisse tomber, Lionel. Elle…”

 

<Roi Démon, Eligor Romariel>

En passant le trône de Roi Démon à sa fille, Leonora, il a vécu la vie qu’il aspirait : la vie d’un aventurier. Il a continué à défier le donjon  de la « Terre Sainte du Dieu du Mal ». Il semble qu’il était plutôt frustré de ne pas avoir encore réussi à capturer le donjon.

“Mu, je pensais qu’aujourd’hui ça marcherait, mais …”

 

<Chevalier Féroce de la Tempête, Renarve>

<Général Glaceur de Sang, Vikuto>

En tant que membres des Quatre Rois Célestes, ils ont servi le nouveau Roi Démon, Leonora.

“Je me demande si sa précédente Majesté, le Roi, se porte bien.
– Il ne serait pas étrange que quelque chose lui soit arrivé.”

 

<Démon de la Terre d’Adamantite, Ijido>

Avec ses blessures guéries, il est retourné au travail.

“Je ne suis pas un putain de chauve !”

 

<Dieu du Mal Anri>

Au dernier étage du temple du Dieu du Mal, elle a continué à administrer le monde. À l’occasion, elle s’observe elle-même (son autre soi).

“Ce masque, tellement cool…”

 

<Déesse de la Lumière Sophia>

<Dieu des Ténèbres Anbaal>

Même après la fin du match, pour une raison quelconque, ils ont continué à vivre dans le temple du Dieu du Mal.

Leurs intentions étaient inconnues, mais grâce à cela, la solitude du Dieu du Mal s’est atténuée.

“Je ne dirai pas de mal de vous, alors s’il vous plaît arrêtez votre espionnage à chaque fois.
– Sérieusement. c’est pas méchant.”

 

<Dragon Noir Vardneel>

Il a appris « viens »

“Gurururu…”

 

<Armure du Dieu du Mal, Armure d’Anri>

L’unité 1 a continué à travailler dur comme boss du 20e étage.

L’Unité 2 nouvellement invoquée travaille dur comme garde au Manoir de la Rose Noire.

En outre, contrairement à l’unité 1, l’unité 2 a été faite avec l’armure d’une femme comme base.

“……………………
– ……………………”

 

< L’empereur qui transcende la mort, la Mort Impériale>

En raison de l’absence d’envahisseurs au 30ème étage, il servait normalement comme aide de camp au Dieu du Mal Anri au dernier étage du temple du Dieu du mal.

En raison de l’absence de Tena et de l’absence de toute personne pouvant faire le ménage, les habitants du dernier étage étaient sur le point de tomber dans une crise à différents niveaux, mais en raison de son existence avec des centaines d’années d’expérience, la crise fut évitée.

La cuisine pour les trois dieux qui ont mangé malgré le manque de besoin a été préparée par lui.

En raison de l’absence de Tena, il ne restait plus que ceux qui pouvaient piloter l’Armure d’Anri :  la Divinité Anri et lui-même, mais en échange, ils eurent l’idée de piloter l’armure en montant sur le Dragon Noir Vardneel ; la forme finale, le Cavalier de la Mort d’Anri. En outre, il va sans dire qu’il était plus fort que tout seul.

“J’offre à mon Seigneur ma loyauté éternelle.”

 

<Dieu Démon (?)>

Aujourd’hui aussi, il flottait dans “l’Intervalle”.

À l’occasion, il apparaissait soudainement dans le temple du Dieu du Mal, causant des ennuis au Dieu du Mal Anri ainsi qu’aux autres, puis il se faisait expulser.

“Maintenant, à quoi devrais-je jouer ensuite ?”


Ndt :

Rrrrfiouu, Rrrrfiouu. A vous avez déjà finis de lire ! Quel gaspillage, moi qui roupillait… Vous m’avez réveillé. Hein quoi ! La bonne nouvelle ? Ho, c’est pas grand chose, vraiment rien du tout, d’ailleur ça m’est complètement sorti de ma tête. Où est ce que j’ai pu mettre mon papier avec la bonne nouvelle hmm… Est-ce que ce papier existe pour commencer…. Rrrrfiouu, Rrrfiouu. Oh, Oh, doucement (il me faut une bonne nouvelle mais quoi, vite, vite. Il faut pas que je déçoive mes lecteurs). Mais bien sûr pardi, Joyeux Noël à tous HO HO HO.

Le traducteur, épuisé s’endort devant son ordinateur…

Il avait, pourtant seulement oublié de vous dire qu’il y a encore des chapitres d’EGA à traduire, les side stories. Joyeux Noël !


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Evil God Average 2.20 — La Anri habituel

  1. J’ai pas un esprit tordu, mais « Les malédictions sont comme des poulets ; elles viennent toujours à la maison pour dormir. » Doit faire référence au fait que les poulets retournent dormir aux même endroits, tout comme les malédictions qui reviennent toujours aux même endroit

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s