Death March 3-5: Les Japonais dans un Autre Monde

Traduction : Nekoyashiki-san
Adapt & Check : Soreyawari


Voici votre nouveau chapitre de Death March ! On continue la conversation et on en apprend plus sur ce monde.

Profitez bien !


 

Ici Satou. Le Japonais typique qui devient si heureux quand il rencontre un autre Japonais dans un pays étranger, qu’il baisse sa garde, c’est Satou.

Vu que nous parlons la même langue, et parce que nos sens des valeurs et nos fondations sont proches, je me sens rassuré.


“Pour être exacte, Tachibana Arisa en tant qu’ancienne Japonaise qui s’est réincarnée dans le royaume de Kubooku avec sa mémoire intacte. As-tu aussi été réincarné ? Non, à en juger d’après tes cheveux noirs, tu es un héros invoqué n’est-ce pas ? Satou-san ? ”

La RA ne montre pas si elle est originellement Japonaise ou son vrai nom, Tachibana Arisa. Vu que mon statut ne montre également pas que je suis un ancien Japonais, Suzuki Ichirou, est-ce la même situation ?

« Qu’est-ce qui ne va pas, pourquoi tu ne dis rien ? Tu es le second Japonais que je rencontre. »

En entendant ces mots, mon regard se tourne vers Lulu endormie dans l’autre lit.

« Pour Lulu c’est différent tu sais ? Il semble que son arrière-grand-père était un Japonais, bien que je ne l’ai jamais rencontré, évidemment. L’atavisme est une chose cruelle. Elle aurait pu être une idole si elle était née au Japon. (ndt : l’atavisme c’est quand un caractère génétique ancestral réapparait, dans ce cas là ce sont les traits Japonais, ou comme autre exemple, la fossette de votre arrière-grand-oncle Hugues qui se voit chez votre père et vous ! ^^)
– Avec ta magie menta––
– Ce n’est pas ça. »

Aurait-elle utilisé de la magie mentale pour faire croire que Lulu est laide, j’avais pensé que c’était ça mais elle nie mes paroles.

« Le sens de l’esthétique de ce monde considère celles qui ont un visage plat avec des lèvres fines, une peau colorée, et un petit cul comme l’idéal. Elle a beaucoup de ces contre-points. Enfin, grâce à ça il n’y avait pas beaucoup d’acheteurs lors de nos jours d’esclavage. »

Le type de beauté change selon l’époque et l’endroit hein… c’est malheureux.
« Bien alors, Satou-san, es-tu une personne réincarnée ou une personne invoquée ?
– Il y a une distinction ?” (ndt : ôoooh être Réincarné ! Ça me rappelle un certain jeu dans un monde magique en pleine révolution industrielle ! ^^ Ça vous dit quelque chose ?)

Devrais-je parler honnêtement ou devrais-je garder le secret ?
Elle est une utilisatrice de la magie mentale qui n’hésite pas à forcer son chemin mais elle est indubitablement un indice sur ce qu’il m’arrive. Si on en arrive là, je peux juste lui ordonner『Ne parle pas de ça aux autres』.

« Une personne réincarnée est une personne qui est morte dans son ancien monde, puis renaît dans ce monde. Une personne invoquée est une personne enlevée de force de son monde vers celui-ci. Quelqu’un comme un héros est une personne invoquée. »

Bien que ce soit une explication pleine de préjugés, je ne suis aucun de ceux-là, n’est-ce pas ?

« Une personne réincarnée renaît-elle toujours en tant que bébé ?
– Il y a une légende où ils renaissent déjà adultes, mais dans ce monde les personnes réincarnées renaitront toujours en tant que bébé sans exception. »

Elle est vraiment catégorique à ce propos quand j’essaye de le confirmer.

« C’est ce que dit le Dieu aux personnes réincarnées lors de leur réincarnation. »

Alors ils rencontrent Dieu ? Si quelqu’un disait ce genre de chose au Japon, les gens doûteraient de sa santé mentale. (ndt : Cthulhu ! ^^)

« Les personnes invoquées gardent-elles leur apparence d’origine ? Comme leurs vêtements, possessions et visage.
– Il semble que les personnes invoquées gardent leurs vêtements. Et bien sûr, leur visage aussi. »

Alors ils gardent même leur visage, mais j’ai rajeuni, pourquoi ?

« As-tu entendu cela des autres ?
– Le héros-sama de l’Empire de Saga le dit, je ne pense pas que ce soit faux. Vu que le seul qui peut invoquer des héros d’un autre monde c’est l’Empire de Saga. »

Donc si je vais à l’Empire de Saga, je pourrais trouver un moyen de rentrer à la maison ? N’oublions pas de vérifier cela plus tard.

« Je vois, mais je ne suis aucun des deux. J’ai piqué un somme après le boulot, quand je me suis réveillé, j’étais déjà dans une étendue sauvage.
– Tu n’as pas vu le Dieu ?
– Nope. »

Arisa croise les bras et gémit. Met des vêtements à la fin.

« Alors, es-tu arrivé devant un invocateur quand tu es venu dans ce monde ?
– Non, j’étais seul dans les étendues sauvages.
– Alors avais-tu un haut niveau dès le début ? Ou un pouvoir magique infini ? Ou obtenu beaucoup de compétences intéressantes ?
– J’étais niveau 1 au début, j’avais également seulement 10 de magie. Je n’avais aussi aucune compétence. »

…Non, il y avait cette capacité spéciale. Comme la Pluie de Météorites.

« C’est quoi ça, un jeu impossible ? »

Oouups, elle est en train de compatir avec moi, que faire si elle le découvre ?

« Plutôt que moi, c’est à propos de toi. Dis-moi toutes tes compétences une à une. Les Dons et les capacités aussi. Juste pour que tu saches, ceci est un『Ordre』.”
– Je t’aurais tout dit même sans un ordre tu sais.
– D’abord, la Magie Mentale est au niveau 5. Je suis pas trop mal, hein ? J’ai dédié les points de compétences que j’ai acquis après la naissance à celle-ci. »

Comme ça sonnait étrange, quand j’ai vérifié avec elle, les points requis pour monter chaque compétence sont de 2 à 12 points avec une moyenne de 7 (Représenté avec 2d6 dans son cas), il ne faut donc pas 1 point pour monterde niveau une compétence, mais des différentes valeurs pour chacune de ces compétences, il semble aussi que les points requis augmentent avec le niveau de la compétence.
Suis-je un cas spécial, ou y a-t-il des conditions spécifiques ?

« Auto-Statut est une compétence pour vérifier mon propre statut. C’est plus détaillé que la pierre de Yamato. La fonction la plus importante de cette compétence est que je peux décider à quelle compétence j’alloue les points que j’obtiens en montant de niveau. »

D’après ce qu’elle dit, elle peut choisir à quelle compétence elle alloue les points, il semble que ce soit une compétence que chaque personne réincarnée et personne invoquée possède.
Je pensais que c’est la même capacité spéciale qui me permet d’apprendre des compétences facilement, mais c’est en fait une version inférieure à celle-ci…

Pour ce qui est de la population normale, il semble qu’ils aient une certaine probabilité selon leur entrainement de se souvenir d’une compétence quand ils montent de niveau.

« Vérification de Statut est une compétence pour voir les stats des autres. C’est pratique~. Ça aurait été mieux si c’était Analyse, mais je n’avais pas suffisamment de points de Privilége-Réincarnation. »

Il semble que ce soit une compétence qui a les mêmes effets que la Pierre de Yamato.
Il y a des compétences similaires comme [Vérification d’Arme], [Vérification d’Armure], [Vérification de Joyau], [Vérification de Pièce], [Vérification de Plante], etc, et la compétence qui les comprend toutes est Analyse.
Les points de Privilège-Réincarnation sont les points que le Dieu lui a donnés quand elle a été réincarnée, dit-elle.

« Dissimulation de Compétences est une compétence utilisée pour cacher tes propres compétences. Une fois utilisée, même si on t’observe avec Analyse ou une Pierre de Yamato, ça montrera『Aucune Compétences』, jusqu’à ce qu’elle soit annulée. »

Ma RA montre [Compétence Inconnue], ce qui signifie que c’est une branche différente d’Analyse, c’est ça ?

«Boîte à Objet, c’est juste ce que le nom implique (ndt : Storage en va, mais suite à la multiplication des ‘espaces’ de type ‘Inventaire’ nous avons choisit Boîte à Objet. Et Inventaire est attribué à Satou car c’est le héros). C’est le même type d’espace qui existe habituellement dans un jeu. Bien que ce ne soit pas le même que celui que les héros obtiennent avec leur espace infini (Stockage), le nombre d’objets stockés est limité mais ils ne prennent pas de place et il n’y a pas de poids, c’est vraiment pratique~. »

D’après ce qu’elle me dit, le nombre limite d’objets est de 100, et on peut empiler 100 unités d’un même objet. Pour les choses de forme indéterminées, comme l’eau, c’est compté par litre.
Mon Inventaire est plus similaire à l’espace infini (Stockage), si je devais comparer.

Après en avoir autant dit, Arisa dit “Ma gorge est un peu sèche.”, ensuite elle fait théâtralement un mouvement horizontal de la main et récite “Boîte à Objet, ouvert”.
Devant elle, un trou noir s’ouvre sur une surface plane (ndt : un disque), puis elle met sa main à l’intérieur et sort une carafe d’eau à laquelle elle boit directement. Son visage vu de profil à l’air triomphant.
L’eau qu’elle boit s’écoule depuis sa bouche et dessine des lignes sur sa poitrine nue, ayant l’air érotique de façon inappropriée. Quel âge a cette fille à l’intérieur ?

“Utilise au moins un verre.”, je lui demande, mais il semble que mettre et sortir des choses requiert de la puissance magique à chaque fois, donc elle minimise son utilisation le plus possible.
Ça fonctionne aussi légèrement différemment de mon Inventaire. Quand elle a fini de boire l’eau, elle veut ranger la carafe, donc je la laisse faire. Comment dire ça, pour quelqu’un qui n’y connaît rien, ça serait comme voir quelqu’un mettre des choses dans une boîte noire.

>Compétence [Boîte à Objet] Acquise

Je n’ai pas besoin d’une telle version inférieure d’Inventaire…
Plutôt que ça, il reste encore [Ne jamais abandonner] et [Over Boost], lequel des deux a-t-il permis à sa Magie Mentale d’outrepasser les 300 niveaux de différence, je veux savoir.

« Fufufun, ça te tente, ne suis-je pas incroyable ? Il y a rarement une esclave avec autant de competences !
– N’y en a-t’il pas d’autres ? »

“Ugh” elle vacille, “Mou, tu es vraiment avide~” en lèvant les deux mains en l’air comme un gaijin. (ndt : gaijin = étranger pour ceux qui ne sauraient pas, on voit ou entend souvent ce terme dans les manga, animés, etc, historiques qui se passent au Japon)
Je lui donne un coup de la tranche de la main sur la tête. (ndt: voir ce lien pour l’illustration http://images6.fanpop.com/image/answers/516000/516580_1389437138264_500_281.jpg)

« Je suis contre la violence ! Les autres sont, des compétences uniques, deux d’entre elles même ! »

“Incroyable n’est-ce pas ?“ Et vu qu’elle recommence à faire la pose, je lui caresse brusquement la tête “Mes cheveux se décoiffent~”, même si elle dit ça elle a l’air un peu heureuse.

« Même Lulu ne connait pas ces capacités. L’une est appelée Over Boost. En utilisant toute ma puissance magique et mon endurance, l’effet d’une attaque sera multiplié plusieurs fois ? C’est exactement la capacité parfaite pour une héroïne~. »

C’est un canon jetable.

« L’autre est Ne Jamais Abandonner. C’est un pouvoir pour ne jamais abandonner peu importe à quel point l’ennemi est puissant ! Plus concrètement, peu importe la différence de niveau ou la puissance de la défense de l’ennemi, une attaque ou une magie touchera avec 10% de probabilité ! N’est-ce pas génial~. Cependant elle ne peut être utilisée que 3 fois. Une fois toutes utilisées, elle se régénère une chance par mois. Vu que ma magie ne marche pas vraiment sur maître, je les ai dépensées toutes les trois. »

C’était probablement cette compétence qui m’a mis sous l’emprise de sa magie. Il y a de nombreuses entrées [~magie résistée] dans l’historique, donc c’est indubitable.
Quelle compétence embêtante. Je devrais être content qu’elle ne soit pas mon ennemie, pas vrai ?

C’est quelque chose que j’entendrai plus tard, mais il semble que même si cette compétence fait effet, elle est inutile contre un adversaire qui a une résistance complète. Par exemple, la Balle d’Eau élémentaire est inefficace contre un Grand Esprit de l’Eau qui est immunisé contre la magie de l’eau.

« Il y a plusieurs choses que je voudrais confirmer.
– Vas-y~.
– Comment utilises-tu la magie mentale sans incantation ?
– Umm~n, c’est une fonction cachée d’Auto-Statut, une fois que je me souviens d’une magie, ensuite je peux utiliser cette magie juste en lisant la dernière ligne des Mots de Commande dans ma tête. »

J’avais un peu d’espoir, mais c’est une mémorisation, je dois vraiment incanter avec succès au moins une fois. Il n’y a vraiment pas de raccourci…

« Es-tu par hasard incapable d’utiliser la magie ?”
– Je n’arrive pas à chanter correctement les incantations… »

Yep, ce n’est pas un mensonge. Je peux en utiliser deux, mais celles-là sont plutôt des irrégularités.

« C’est vrai eh~ J’étais sur le point d’abandonner quand j’ai entendu les autres incanter aussi. Finalement j’y suis arrivée en un an et demi.”
– C’est bon, j’ai seulement relevé ce défi depuis deux jours, bien que ce soit en fait deux heures.
– Quoi, c’est trop court~ Si quelqu’un pouvait le faire dans cette période-là alors il y aurait plus de magiciens »

Vu que ça commence à se rafraichir, elle m’enlace en disant cela mais je la décroche de moi, elle tombe du lit et je jette ses vêtements et la couverture de lit sur elle.

« Eh, j’ai oublié de demander, qui est le premier Japonais que tu as rencontré ?”
– N’utilise pas ‘Eh’, appelle-moi Arisa~.
– Réponds-moi Arisa. »

Arisa retient anormalement ses mots, avant de dire.

« C’est le héros de l’Empire de Saga, Hayato Masaki. »

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

3 commentaires sur “Death March 3-5: Les Japonais dans un Autre Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s