Réincarné en Oeuf de Dragon 48: [Compagnon]

Traducteur: [      ]
Adapt: Keyleth
Check: Nekoyashiki-san


“Quoi! Mais aujourd’hui encore!?” Vous vous direz, et oui, on a pour projet de rattraper un peu du retard qu’on a accumulé, mais juste un peu hein…  😉


 

Faiblement, le Bicéphale regarde dans ma direction, la langue pendante.
Ce type est fort, mais il ne devrait plus pouvoir bouger correctement.

« Ing, Guwao~ ! »

Sa respiration est enragée, et la magie de récupération [Repos] s’active.
La tête droite non, en fait, les deux têtes, au lieu d’être écorchées semblent aller mieux.
Ce qui n’était pas prévu c’est que la blessure de son oeil le soit aussi, mais par chance le poison reçu n’a pas disparu.


Race : Bicéphale
Statut : Poison α (Majeur)
Lv : 39/45
HP : 141/155
MP : 112/221


Peu importe que cela soit une victoire ou une défaite, un sentiment persiste.
Après tout, le poison du Lézard Noir est dangereux.
Tout ce qu’il peut faire est d’essayer de rester en vie autant que possible avec des magies de récupération, mais ca ne va pas toujours marcher, par manque de MP.
Sur la tête droite toka, les poils commençent à tomber du centre de la blessure sur la paupière. (ndt : toka signifie : “attirant, mignon à l’extérieur, mais effrayant, terrifiant à l’intérieur”)

C’est mieux de se battre avec un avantage, et bien que ca ne soit pas un problème pour le Lézard Noir, je dois lui demander de me soigner parce que nous avons sauté ensemble dans la brume de poison et utilisé [Roulade] pour nous éloigner du Bicéphale.
Parce qu’il est possible que je sois empoisonné, je veux que tu me détoxifies avant d’y aller.

« …… Guou » « Kuun »

Le Bicéphale décide d’abandonner le fait d’avoir deux visages, plutôt qu’être empoisonné.
Alors, il rapproche ses pattes avant de sa tête droite.

« Tsu!? »

Pour préserver le reste de son corps du poison, il décapite la tête droite qui a reçu la griffe de poison.
C’est compréhensible, mais c’est une vision choquante.
Même si mon cou se dédouble a cause d’une mauvaise évolution, je ne ferais jamais ça.

« Guou’! »

Le Bicéphale aboit tout en me fixant.
Maintenant qu’il a perdu la partie pouvant contre attaquer, il n’est plus qu’un bulldog pouvant cracher du feu.

Maintenant que la tête empoisonnée a été tranchée, notre avantage est largement diminué.
La tête droite est la seule partie de lui ayant reçu le plus puissant poison, mais le poison recouvre le corps et quitte la tête.
De plus, le Bicéphale ne peut plus utiliser des magies de gravité ou de régénération.

Il semble qu’il n’est pas trop tard si on s’échappe du Bicéphale.
Eh bien, je ne m’attendais pas à ce qu’il échappe à ce poison, ou qu’il se sépare de son compagnon (son autre tête) mais ça montre qu’il ne veux pas abandonner.
Le Bicéphale veut à tout prix nous briser, le Lézard Noir, et moi.
Mais peu importe combien de fois il se repose, il restera le poison du Lézard noir, alors il n’a que très peu de chances de gagner.

Même si c’est un combat serré, comment vas-tu vaincre le Lézard Noir et moi ?
Ou es-tu juste désespéré ?

Même si tu es désespéré, pourquoi, maintenant que le Lézard Noir s’est montré accidentellement, tu ne fais plus attention à moi ?

Honnêtement à ce moment du combat, ne rien faire d’autre que de continuer à attaquer sans relache contre le Bicéphale, au lieu que le Lézard Noir se cache, est certainement la meilleure option.
Je suis là moi aussi…c’est vrai qu’il ne reste qu’une seule tête, mais je pense que tu devrais faire un petit peu plus attention à moi au lieu de te focaliser uniquement sur Lézard Noir.

Quelles sont les compétences de ce type maintenant…


[Repos : Lv4]
[Gravité : Lv2]
[Magie de la Terre Supérieure : Lv3]
[Morsure : Lv3]
[Tacle de la Bête : Lv4]
[Souffle Brûlant : Lv3]
[Marquer : Lv3]
[Compagnon : Lv–]


Donc ce n’est pas nécessairement vrai qu’elles ont disparues, mais les trois magies ne doivent pas être utilisables.

…..et qu’est-ce qu’il se passe avec [Compagnon] ?

« Gaa ~ ! »

Hé! Enfuis-toi!
Tu vas te concentrer sur le Lézard Noir maintenant, pour qui te prends-tu !

Je couine fort, incitant un avertissement au Lézard Noir.
Le Lézard Noir essaye de prendre avantage de l’angle mort du Bicéphale.
Alors qu’il incline la tête se demandant la raison de mon couinement, il ne semble pas pouvoir s’échapper à temps.

Les yeux de la jadis tête droite du Bicéphale, sont toujours grands ouverts et bléssés, mais le Lézard Noir rampe au sol jusqu’à la tête fraichement coupée, et par la force de ses machoires plante ses crocs dans le sol essayant de le manger.

L’idée du Lézard Noir mangeant la tête est une vision bien trop horrible à imaginer.
En réponse à mon couinement dérangeant il devient assez vigilant pour le remarquer, et commencer à mettre de la distance entre nous grâce à l’utilisation rapide de [Roulade], mais il n’en est pas sorti indemne.
Sans ce comportement, il se serait retrouvé acculé, perdant par la même occasion un morceau de sa hanche, quand il s’est retrouvé soudainement attaqué par le gracieux Bicéphale.

Mais en attendant, la tête fraichement tranchée se déplace également à grande vitesse, peut-être même plus rapidement que le corps du Bicéphale !
Peut-être que c’est dû à la compétence [Compagnon] ?
Je me demande si l’effet de [Compagnon] en est la cause ou non, ça n’est pas très logique maintenant avec toute cette chair qui s’enlève du visage et tout ce sang qui coule.
Mais….Cet état ne devrait pas durer longtemps, tout du moins je l’espère.

Même si théoriquement nous savons qu’ il vient de se couper la tête, je commence à courir après la tête décapitée bondissant par terre.
Mais le corps du Bicéphale m’empêche d’aller attaquer la tête.

« Bau ~ ! »

Après avoir été attaqué par le poison il a perdu sa tête droite, je ne sais pas comment est répartie l’esprit combatif du Bicéphale.
Comment oses-tu à ce stade du combat avoir un regard si féroce.
Même avec autant de poison au sein de son corps pour avoir [Poison α (Mineur)].
Il doit avoir une volonté sans faille, et un esprit déterminé.

« Gaa ~ ! »

Je ne déteste pas son obstination, mais je ne vais pas le féliciter. C’est mauvais parce que sa réelle intention était “je dois juste tenir jusqu’à ce que le poison se dissipe”.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Réincarné en Oeuf de Dragon 48: [Compagnon]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s