Maître des âmes 44 : Chacun son représentant

Auteur : Nightgale
Check: Miss X


Vive le soleil ! o/


 

« Regardez qui va se battre ! C’est Fang ! »

« Fang ?! Celui dont on raconte qu’il a affronté 100 gardes de Mura à lui seul ? »

« Apparemment, il avait défié le jeune Hong pour gagner le coeur d’une beauté. »

« En parlant de Hong, on dit que son meurtrier serait ce même Fang… »

Parmi les spectateurs, il y en avait évidemment une grande majorité qui étaient de Mura. Avec l’incident avec la garde de Mura le jour du marché puis le conflit avec Sung après le meurtre de Hong, Fang était le sujet de discussion du moment dans Mura.

Mais malgré les histoires qui étaient racontées et les témoignages des gens présents à chaque événement, il n’y avait pas tant de monde que ça dans le village qui savait de quoi Fang était vraiment capable.

À présent, celui-ci était là, en tant que participant du tournoi. Tous les villageois avaient les yeux rivés sur lui en ce moment. Etait-il aussi fort que les rumeurs le racontaient ? Ou bien était-ce un ragot de plus ? Tout le monde avait hâte de le découvrir.

Ignorant tout ce qui se passait dans l’esprit des spectateurs, Fang portait toute son attention sur le garçon face à lui et l’arbitre signala alors le début du combat.

La compétition avait officiellement débuté !

Cela faisait un moment qu’il n’avait pas affronté d’autres êtres humains. Si on excluait les deux gardes qu’il avait tués quasi-instantanément cette nuit dans la demeure de Shang, sa dernière confrontation avec un adversaire humain remontait à Hong.

Il avait hâte de voir comment il avait progressé, mais à sa grande surprise, un seul mot lui vint à l’esprit tandis qu’il voyait son adversaire foncer sur lui.

« Lent ! »

Fang savait que ses capacités actuelles le plaçaient au top parmi la jeune génération, mais la différence était tellement grande par rapport à son entraînement dans les Barrières de Meng qu’il ne put s’empêcher d’être étonné.

Son adversaire était si lent que Fang n’avait que l’embarras du choix quant à son prochain mouvement. Sa posture était pleine de failles et il était évident que son prochain coup allait venir de son poing droit.

Fang soupira, il laissa le garçon s’approcher, puis évita son coup de poing au tout dernier moment. Empoignant ensuite son bras, il le jeta alors en douceur en dehors du ring.

Tout s’était passé en un instant, et le jeune garçon, avant même de réaliser ce qui s’était passé, était allongé dos au sol avec un regard incrédule. Tous les spectateurs s’étaient tus et le silence dura un court instant jusqu’à ce que la voix du juge se fasse finalement entendre.

« V-Vainqueur du combat : Fang ! »

Cette déclaration fut comme un signal, et la foule se déchaîna comme jamais.

« Ooohh ! Incroyable ! »

« Vous avez vu avec quelle rapidité il a gagné ? »

« Les rumeurs n’étaient donc pas fausses… »

« Hum… C’est trop tôt pour le dire. Son adversaire n’avait pas l’air si fort que ça. »

« Moi je dis que Fang a le potentiel pour être l’un des jeunes les plus forts dans tout Mura ! »

« Fang ! Fang ! Fang ! »

En entendant la foule hurler ainsi son nom, Fang avait des sentiments partagés. Il n’y avait pas si longtemps, la majorité d’entre eux ne connaissait même pas son nom.

Il n’était qu’un déchet sans perspective d’avenir… Et voilà qu’à présent, les gens l’acclamaient. Devait-il s’en réjouir ? Ou bien être dégoûté par l’attitude de ces personnes ? Lui-même ne le savait pas vraiment.

« Profites-en. C’est l’hommage accordé aux puissants. Après toutes ces années à te faire rabaisser, ça ne fait pas de mal d’avoir les rôles qui s’inversent non ? » Dit Shen.

Fang regarda la foule autour de lui, puis laissa échapper un faible sourire.

« Ce n’est pas faux », avoua-t-il.

« Mais ne te relâches pas pour autant, ton véritable ennemi t’attend plus loin », lui rappela toutefois Shen.

« Ne t’inquiètes pas, je n’ai pas oublié. »

Shen avait l’habitude de radoter comme un grand-père, mais c’était sa façon de prendre soin de Fang. Malgré le fait qu’il lui arrive parfois d’être trop bavard, il savait que Shen disait tout ça pour son bien, et il lui en était extrêmement reconnaissant… même s’il n’aimait pas l’avouer.

Après avoir fini son combat, Fang rebroussa chemin et retourna rapidement à l’endroit où tous les candidats avaient été réunis au départ.

Fang avait conclu son premier combat assez rapidement donc peu de gens étaient déjà revenus. Cependant, il aperçut au loin que Sung et ses trois comparses étaient déjà là. Rien d’étonnant de la part de Sung, mais les autres…

Les trois appartenaient au même groupe que lui. Fang garda leur visage à l’esprit en se disant qu’il ne faudrait pas les sous-estimer à l’avenir.

« Ah ! » S’exclama une voix derrière lui.

En se retournant, Fang vit Meimei avec un air étonné sur son visage.

« Tu as déjà gagné ? Moi qui pensait que je serais la première… » Dit faiblement Meimei.

« Ha ha ! Le fait de tomber la tête la première à cause de la nervosité a dû te faire perdre pas mal de temps », plaisanta Fang.

« Co… Comment tu le sais ? » Demanda Meimei.

Son visage vira instantanément au rouge.

« … C’était une blague… Attends, c’est vraiment ce qui s’est passé ? »

Meimei tourna aussitôt le dos à Fang. Bien que celui-ci ne puisse pas voir son visage, il remarqua toutefois que les oreilles de Meimei étaient devenues écarlates.

Après cet épisode gênant, il fallut un moment à Meimei avant de lui adresser à nouveau la parole. Pendant ce temps, les autres candidats avaient tous terminé leur combat respectif et étaient revenus au point de départ les uns après les autres.

Ceux qui l’avaient emporté sans effort, comme Fang ou Sung, vaquaient paisiblement à leurs occupations en attendant la suite. Les autres, à l’opposé, étaient en train de méditer pour récupérer leur énergie dépensée ou bien pour se mettre en condition optimale en vue du prochain combat.

Bien que le tournoi interdise les sources extérieures pour récupérer de l’énergie, la méditation, elle, était autorisée. C’était parce que la capacité d’absorption de l’énergie naturelle d’un pratiquant était considérée comme un critère important pour évaluer son potentiel.

Le temps s’écoula ainsi et très vite, le premier tour prit fin. Il y avait maintenant beaucoup moins de participants qu’au début. Les perdants avaient rejoint les rangs des spectateurs tandis que les blessés avaient été pris en charge.

Evidemment, seuls les perdants avaient droit à un traitement. Pour les vainqueurs qui n’étaient pas sortis indemnes de leurs combats, c’était à eux de gérer leurs blessures.

Savoir se préserver pour pouvoir tenir debout jusqu’à la fin était un autre point important qui était testé dans cette compétition.

Bien entendu, ils étaient libres d’abandonner à tout moment s’ils jugeaient qu’ils étaient dans l’impossibilité de poursuivre.

La jeune femme qui leur avait fourni les explications au départ fit soudainement son apparition une fois de plus. Après avoir jeté un bref coup d’oeil au tableau et vérifié que tout était en ordre, elle se tourna vers les candidats avant de déclarer :

« Le deuxième tour va débuter ! Que tous les combattants se dirigent vers l’endroit qui leur sera assigné. »

Puis elle laissa rapidement la place pour laisser une nouvelle fois les participants consulter le tableau. Fang et Meimei se regardèrent alors un court instant avant de se diriger vers leur prochain combat.

____

Les affrontements se succèdaient les uns après les autres et il n’y avait pas que la foule qui était survoltée. Dans la tribune où toutes les personnes d’influence étaient réunies, l’ambiance était tout aussi enthousiaste.

« Ha ha ha ! Je ne me lasse pas de ce spectacle ! Vous vous êtes encore une fois surpassé maître Shang ! » S’exclama un vieil homme avec une coupe de vin à la main.

« Il a raison. Le niveau est plus élevé que les fois précédentes ! Avec autant de jeunes talents, l’avenir de Mura ne peut être que prospère », ajouta un autre homme à proximité.

« Je ne mérite pas tous ces compliments. Ce sont les efforts de ces jeunes enfants ici bas qu’il faut féliciter », répondit humblement Shang.

Les deux hommes étaient des fervents partisans de la faction de Shang. Ils ne rataient donc pas la moindre occasion de le mettre en valeur.

« Oh, il semblerait que mon fils ait déjà terminé son combat », dit Shang en portant son regard vers un ring particulier.

Toutes les personnes dans la tribune tournèrent également leur attention en entendant la remarque de Shang. De loin, ils purent apercevoir Sung qui levait son poing en l’air de manière triomphante. La foule était en délire et criait son nom à pleins poumons.

« Comme on pouvait s’y attendre de la part du jeune maître Sung ! »

« Le dernier vainqueur du tournoi est bien parti pour remporter son second titre. »

« Personne ne peut lui tenir tête. »

« Nul doute qu’il sera le vainqueur final. »

Juste à côté, Han fronçait les sourcils. L’atmosphère était complètement en faveur de Shang.

Dans la tribune se trouvaient des partisans de Shang mais aussi les siens. Seulement, le plus important était que dans le tas se trouvaient beaucoup de personnes neutres au conflit qui existait entre eux deux.

Même si ceux-ci n’avaient jamais ouvertement déclaré leur support, il était évident qu’il observaient l’évolution de la situation, attendant le moment propice pour rejoindre le camp qui aurait le plus de chance de l’emporter.

C’est pourquoi le tournoi de Mura, qui réunissait toutes ces personnes en même temps, était l’opportunité idéale pour leur faire forte impression.

Sung avait gagné la compétition la dernière fois, ses prouesses étaient donc reconnues par toutes les personnes ici présentes. De plus, il avait encore 18 ans cette année, l’autorisant ainsi à participer une fois de plus au tournoi.

De ce fait, presque tout le monde était certain que Sung serait le vainqueur final.

Cependant, Han avait encore un espoir. Et pendant que Shang se vantait de son fils auprès de tous, il restait impassible, cherchant parmi tous les combats qui se déroulaient en bas un candidat en particulier.

Mais il n’eut pas à chercher très longtemps. Peu après la victoire de Sung, d’autres acclamations tonitruantes retentirent un peu plus loin. Tout le monde tourna alors instinctivement le regard vers la source de ce bruit.

Ils purent tous voir qu’un jeune garçon se tenait debout au centre du ring. À première vue, il n’avait rien de spécial, mais son visage était calme et serein. On ne voyait aucune trace de blessure et il semblait en pleine forme. Apparemment, il avait gagné son combat avec aisance.

« Qui est ce jeune garçon pour déchaîner ainsi la foule ? » Demanda une personne non loin de Han.

« Même s’il a gagné avec facilité, il est vrai qu’une telle réaction de la part des gens est étonnante », ajouta un autre homme.

Han afficha un sourire en observant l’expression de Shang à cet instant. Il s’éclaircit ensuite la gorge pour prendre la parole.

« Je suppose que ceux qui ne sont pas de Mura n’ont pas dû entendre les dernières nouvelles. Ce jeune garçon est un talent qui ne s’est manifesté que très récemment. Ce n’est donc pas étonnant que vous ne le connaissiez pas. »

« Oh ? Vous pouvez nous en dire un peu plus sur lui, maître Han ? » Demanda une personne à proximité.

« C’est un garçon entouré de mystères. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il s’appelle Fang. Il y a de cela quelques temps, un expert itinérant a remarqué son potentiel et l’a pris sous son aile », expliqua calmement Han.

« Un expert itinérant ? »

« C’est la vérité ? »

La déclaration de Han suscita aussitôt l’intérêt dans la tribune. Tous avaient conscience de ce que pouvait représentait l’apparition d’un expert.

Si une telle personne avait effectivement pris ce garçon sous son aile, ça voulait dire que Mura avait officieusement un expert d’un niveau inconcevable qui pouvait assister le village dans l’ombre.

Si un expert acceptait un disciple, il n’était pas étonnant que celui-ci soit prêt à beaucoup de choses pour le satisfaire. En général, les disciples choisis dans des villages comme Mura demandaient à ce que leur maître aide leur village d’origine à prospérer.

Normalement, seuls ceux possédant suffisamment de talent avaient la chance d’être remarqués par ce genre d’individu. De plus, ces mêmes gens talentueux étaient généralement bichonnés par leur village.

Quoi de plus logique pour un disciple que de vouloir rendre la pareille au village qui s’était aussi bien occupé de lui.

Pour un expert c’était une chose aisée, il n’avait à offrir que quelques ressources pour les satisfaire. Des objets apparemment sans valeur pour un expert étaient un véritable trésor pour un simple village. Certains experts acceptaient même de défendre un village pendant un certain temps.

La valeur d’avoir un membre de son village en tant que disciple d’un expert était inestimable et tout le monde le savait. Chaque village rêvait qu’une telle opportunité se présente. C’est pourquoi ils étaient actuellement collés aux lèvres du chef Han, attendant avec impatience sa réponse.

« Cet expert n’est malheureusement pas resté parmi nous. Cependant, il a permis à Fang de révéler tout son potentiel », dit calmement Han.

Tous laissèrent échapper un soupir. Si le maître était parti sans prendre son disciple avec lui, ça voulait dire que son importance n’était pas si grande. Mais même si l’attrait que représentait l’existence de Fang avait diminué, elle restait cependant bien présente.

« Révéler tout son potentiel… Qu’est-ce que vous voulez insinuer chef Han ? »

« Je veux juste dire que Fang fait parti des meilleurs pratiquants de Mura, tout simplement. Il se pourrait même que le titre de champion soit à sa portée… »

Tout le monde dans la tribune resta silencieux après ces paroles car ils savaient tous ce que cela impliquait.

La majorité avait prédit que Sung serait le champion, mais le chef Han venait clairement d’annoncer que Fang avait lui aussi ses chances.

Ils comprirent le sens caché derrière ces mots. À travers Fang, le chef Han avait déclaré les hostilités à Shang !

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Maître des âmes 44 : Chacun son représentant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s