Galactic Dark Net 58 : Fermez les Portes, Lâchez les chiens !

Traduction : Nekoyashiki-san
Adapt : Ilanor
Check : Miss X


Le moment que vous attendiez tous…


Quand les hors-la-loi se rassemblent, trois choses ne manquent jamais à l’appel : l’alcool, les femmes, et les jeux.

En regardant aux alentours, avec le désert au centre, la scène était pleine d’hommes ivres faisant des choses d’adulte à des femmes, et de gens jurant et jouant partout.

Dans une tente blanche, le chef des pillards de l’Oiseau à Épine, Lucas, avec deux femmes dans ses bras, était assis avec les chefs des autres groupes de hors-la-loi. Comparés à leurs hommes qui s’amusaient dehors, ils se comportaient de façon civilisée.

« Allez, trinquons ! À partir d’aujourd’hui, nous faisons de l’argent ensemble et le dépensons ensemble ! » Lucas leva son verre plein de bière et proposa un toast.

Le chef du groupe des Pirates Gerbilles, Donald, se frotta la bouche, et répondit prudemment, « Je n’ai rien contre l’offre, le client doré derrière celle-ci est assez généreux. Mais nous devons rester prudents, après tout la Terre est toujours un pays, leur nombre d’esper excède le nôtre et ils ont aussi un croiseur de combat lourd. » (ndt : Non, vous ne rêvez pas ! C’est bien Gerbilles ! ^^ Et il en a même le comportement prudent ! XD)

Le chef des Pillards du Nuage Fou, Amir, n’était pas d’accord, « Quel genre de pays de merde est la Terre ?! Elle a juste rejoint l’Alliance de la Voie Lactée il y a quelques années, et ils n’ont rien d’autre que ce Ke Lake et le croiseur de classe Forteresse Aérienne, il n’y a rien dont on devrait s’inquiéter. On va juste suivre le plan de Lucas, se relayer pour exécuter cette bataille 24h/24 jusqu’à ce que la Terre soit à genoux !

– Oh à propos, Lucas, le client doré a-t-il vraiment dit que, s’il réussit à prendre possession de la Terre, il nous laissera nous déchaîner et tuer sur Terre pendant trois jours et trois nuits ? »

Lucas acquiesça, « Évidemment, notre employeur veut seulement la Terre et il ne veut pas le fardeau qui va avec celle-ci. Le plus de gens nous tuerons et enlèverons, le plus d’emmerdes nous éviterons à notre employeur, donc bien entendu qu’il est heureux avec ça. »

Amir éclata de rire, « Bien ! J’aime travailler pour ce genre d’employeur ! J’ai entendu dire que la qualité des poulettes sur Terre est plutôt bonne. Après qu’on en ait fini, je compte en embarquer quelques chargements ! »

Tous les chefs commencèrent à rire : l’Empire de Sally avait donné son accord pour qu’une fois la Terre colonisée après la rencontre de la Voie Lactée, ils autoriseraient les pirates et les pillards à faire tout ce qu’ils voulaient sur Terre pour trois jours, et c’était quelque chose que les hors-la-loi étaient tout à fait disposés à faire.

Cependant, l’éternel prudent Donald intervint à nouveau, « Chef Lucas, nos services d’information nous ont rapporté que le croiseur lourd de la Terre avait disparu. Maintenant que notre alliance est scellée, pourquoi ne pas nous laisser rentrer afin que notre base ne soit pas vulnérable avec la majorité de nos troupes ici. »

Lucas renifla avec mépris, et jeta son verre sur la table, « Chef Donald, vous avez été une lavette depuis le début, est-ce que vous ne voulez pas vous faire de l’argent avec nous ? Si c’est le cas, alors partez et je ne vais pas vous arrêter ! »

Il pointa vers le ciel et continua d’une voix profonde, « Regardez par vous-même : nous avons une flotte de plus de 30 vaisseaux de guerre, rien que ceux en patrouille dans les airs sont plus d’une douzaine, avec des quarts de 6 heures. La Terre a au total un croiseur, donc c’est encore mieux s’ils viennent ! Après avoir détruit le seul vaisseau de combat de la Terre, ce sera encore plus facile d’abattre la Terre !

– Bien dit !

– Ils n’oseront pas venir même si nous leur donnions 100 gars. Donald, mec, tu penses trop ! »

Tous les autres chefs ne s’en faisaient pas trop. Voyant tout le monde si méprisant à propos de ses paroles, Donald but d’une traite un verre d’alcool et afficha une humeur découragée.

Les vaisseaux spatiaux se reposaient sur les canaux de transfert pour se déplacer. Si le Croiseur Atlantis de la Terre voulait attaquer les hors-la-loi, ils devraient d’abord créer un trou de ver artificiel, et ensuite faire passer le vaisseau spatial par le trou de ver pour arriver dans la zone de combat.

L’étape clé reposait là. Les hors-la-loi avaient une défense anti-aérienne, donc à l’instant où le canal de transfert s’ouvrirait, avant même que le Croiseur Atlantis entre dans la zone, les vaisseaux de combat de défense auraient déjà commencé leurs féroces attaques sur l’Atlantis. Il était plus que probable que l’Atlantis exploserait avant même de quitter le canal de transfert.

Ces chefs de hors-la-loi n’étaient pas inquiets du tout parce qu’ils trouvaient impensable que la Terre enverrait son seul vaisseau de combat à la mort.

« Allez, santé ! » Lucas était en train de s’amuser, et il porta un autre toast.

BOOM !

Sa voix s’éteignit, et non loin dans le désert, une soudaine rafale de vent commença à souffler. La poussière obstrua le ciel, le sol commença à trembler violemment, toutes les boissons et la nourriture sur les tables s’éparpillèrent sur le sol, et tous les hors-la-loi qui s’amusaient se levèrent et regardèrent dans cette direction.

Lucas fronça légèrement les sourcils, est-ce que ça pourrait être une tempête de sable ?

Bien que la planète N65871 ait une atmosphère ainsi que l’oxygène qui était essentiel à la survie des humains, elle était déjà passée par la désertification. Il y avait un climat âpre, un manque d’eau, et de fréquents séismes et tempêtes de sable. Cette planète était inhabitable selon les standards galactiques et c’était pourquoi les hors-la-loi pouvaient l’occuper facilement et s’y cacher.

Mais avant le rassemblement, Lucas avait déjà demandé à quelqu’un de prévoir la météo et il ne devrait y avoir aucune tempête de sable de grande envergure se manifestant. Pourrait-il y avoir une erreur de calcul ?

Après quelques secondes, la terre commença à trembler encore plus fort et les hors-la-loi commencèrent à paniquer et à se replier lentement.

Ensuite vint un bruit presque assez puissant pour exploser les tympans. C’était vraiment similaire au son des rotations à haute vitesse du moteur d’un vaisseau de combat quand le transfert spatial se terminait.

« C’est un canal de transfert !

– OH MERDE ! Quelqu’un est en train de conduire son vaisseau directement dans le désert !

– Courez ! Dépêchez et barrez-vous !

– Appelez un soutien aérien ! Appelez un soutien aérien ! »

Dans le ciel, une immense ombre noire apparut, c’était l’Atlantis ! Le seul croiseur de combat lourd de la Terre !

Défense anti-aérienne ?

Sous les ordres de Long Chuan, le Croiseur Atlantis sauta juste derrière les défenses anti-aériennes ! Il n’avait pas établi le point de sortie du canal de transfert dans l’espace mais directement sous le nez des hors-la-loi !

Aucun capitaine sain d’esprit ne ferait quelque chose comme ça, parce qu’ouvrir un canal directement près de la surface d’une planète était bien trop risqué. S’il y avait ne serait-ce qu’une erreur et que le canal s’ouvrait non pas à la surface de la planète mais en-dessous, alors le vaisseau spatial deviendrait immédiatement un excavateur et serait enterré vif.

En plus, quand le canal de transfert s’ouvrait, s’il aspirait trop de sable et de roches, alors il devenait instable, ce qui pourrait aussi conduire à un horrible résultat.

Dans le manuel d’instruction des vaisseaux spatiaux, il était déclaré clairement qu’un canal de transfert devait être établi loin d’objets physiques, et Long Chuan l’avait complètement ignoré car il savait très bien que s’il avait utilisé des tactiques conventionnelles, alors il n’y aurait eu aucun moyen d’éliminer ce groupe de hors-la-loi. Si la Terre voulait gagner dans l’adversité, alors ils devaient prendre les grands risques !

Kacha ~

Kacha ~

Avant que l’Atlantis s’arrête complètement, deux énormes bruits résonnèrent en même temps, l’un étant le son de l’explosion d’une super bombe d’interception, et l’autre étant celui de la porte de débarquement de l’Atlantis s’ouvrant !

BOOM ~

Avec l’explosion de la bombe d’interception, un nuage de lumière éclatante recouvrit la planète désolée toute entière.

Les bombes d’interception pouvaient diffuser de fortes ondes d’interférences pendant 30 minutes, capables d’empêcher les moteurs de démarrer et privant tous les vaisseaux de combat de leur mobilité, c’était une arme tactique qui sacrifiait 800 pour détruire 1 000. Au moment où elle s’activait, les vaisseaux de combat à la fois des alliés et des ennemis étaient tous immobilisés ! Personne ne pouvait penser à partir !

Shua ~

Les 12 vaisseaux de combat de garde dans l’espace ne pouvaient plus bouger du tout à cause des interférences de la bombe, devenant incapables de fournir le moindre soutien à leurs alliés au sol. Il en allait de même pour les vaisseaux stationnés au sol.

Sous les ordres du divin commandant Long Chuan, l’Atlantis était comme un couteau acéré qui passait directement derrière les lignes ennemis ! Au dépend de leur propre mobilité, l’Atlantis avait immobilisé plus de 30 vaisseaux de combat du côté des pirates et des pillards !

Une réussite ! La démentielle opération Épée Céleste de Long Chuan avait vraiment réussi !

Le Gouvernement Uni de la Terre avec un seul vaisseau de combat, avait vraiment poussé les hors-la-loi et leurs plus de 30 vaisseaux au pied du mur !

Le protecteur de la Terre Ke Lake n’était à présent plus là. C’était vraiment malheureux.

Mais la Terre avait toujours son divin commandant de cette génération, Long Chuan !

Ses stratagèmes, son courage, et ses manipulations étaient sans égals dans le monde !
Maintenant, la porte était fermée. La prochaine étape était de lâcher les chiens !

Kacha !

La porte de débarquement de l’Atlantis s’ouvrit complètement, et plus de 12 000 des plus puissants espers de la Terre déferlèrent ! Ils avaient été opprimés bien trop longtemps ! Et ils déferlèrent tel un tsunami de chiens enragés !

Terre vs. Alliance des Hors-la-loi, la guerre éclata immédiatement !

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Galactic Dark Net 58 : Fermez les Portes, Lâchez les chiens !

    1. 5 jours max et nous pourrons découvrir ce que ce combat nous réserve ! ^^
      Je traduit en même temps que je lis donc je ne sais pas non plus, pour le moment ! ^^

      Merci pour votre soutient et votre lecture ! 😉

      Amicalement vôtre,
      Nekoyashiki-san

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s