Alezander’s Extended Universe, Issue #35

Auteur : TheLordGio
Check: Kama-chan



TheLordGio“Yo ! Il y a pas mal de chose en cours pour Alezander’s, déjà un nouveau chapitre de l’ACTE 3.
Où vont Alezander et le reste de l’équipe ? Et qu’est-ce que vient foutre Fang dans cette histoire ? Et bien vous le saurez dans cet ISSUE.
Ensuite Ramen continue de bosser sur la version manga de l’ACTE 2. Franchement ça va encore être génial.
Pour finir j’ai commencé une histoire qui se passe à la même époque de l’ACTE 4. Un mix entre la Mafia et les VRMMORPG (à retrouver ici ^^)

Et un grand merci à Kama-chan pour le check de ce chapitre, elle nous a bien aidée durant les vacances quand tout les checks étaient partie au Royaume des checks pour leurs Retrouvailles annuelle, un truc du genre.
(Hm… y a une incohérence, si y a des retrouvailles annuelle… comment Kama a pu check nos chap ? Bas euh… C’est une rebelle XD voilà)
Bonne lecture. »


 

“De la discussion jaillit la lumière.”

¤  Proverbe indien

“Laissez-le tirer !” Dit Alezander en toute confiance.

Avec Bill et Vé chacun d’un côté, l’homme reptile rétracta son pied droit, mais resta sur ses gardes. Bill fit tournoyer son parapluie et le mit sur l’une de ses épaules.

“Très bien… Alezander !” Répondit Vé.

“C’est une mauvaise idée…” Murmura Bill.

Fang pointait toujours son revolver doré sur la tempe d’Alexander. Allait-il tirer ? Non, pas pour le moment.

“Ce revolver doré a un nom. Il se nomme Stelth. Mon second revolver, quant à lui, s’appelle Rain. Sais-tu pourquoi ? Alezander ! Ces noms proviennent de l’œuvre de mon père. Celui que vous appelez tous Pr Night… Stelth et Rain sont deux personnages énigmatiques inventés par mon père quand il était jeune, quand il voulait devenir écrivain. C’était bien avant qu’il ne devienne le scientifique fou de maintenant. J’ai tenté de leur donner d’autres noms, mais je ne peux pas… Je n’y arrive pas… Je veux… Je veux être moi-même… Où est mon père ? Dis-le moi ?”

“Je n’en sais rien !!!”

Fang tenta de se calmer, mais il ne pouvait se retenir. Il appuya sur la gâchette. Mais il ne se passa rien…

“Il n’y a pas de balles ?” S’interrogea Bill.

Alezander fit un grand sourire et lança : “Bien sûr que non ! Fang n’utilise pas d’arme à feu.”

-|…|-

_| Il marque un point, là… |_

“S.h.e.n, ravit de voir que tu es encore opérationnel… Mais je vais devoir parler en privé avec Fang, alors excuse-moi de ce que je vais faire maintenant : Activation manuel MDA_PACT-22JULY.

_| “SYSTEM  REBOOT” |_

Fang avait vécu, depuis sa plus tendre enfance, avec la voix radiophonique de S.h.e.n dans les oreilles. À cet instant, il sentit un immense vide en lui. S.h.e.n n’était plus présent.

“Parlons en privé !!!” Lança Alezander.

“Alezander !” Vé lui tendit son agenda, mais celui-ci fit non de la tête.

Fang le suivit. Ils étaient à quelques mètres du groupe. Barbara arriva devant Bill Mulder et Vé.

“Il n’a pas pris son agenda ?” Demanda Barbara.

“Non !!!”

“Je vous l’avais dit qu’il faisait semblant d’être amnésique… “ Rétorqua Bill en mettant ses lunettes noires.

“C’est quoi ces lunettes noires ?” Demanda Vé.

“Ces lunettes noires permettent de voir la vérité…”

Le monde devint noir et blanc, comme dans un vieux film. Seules la peau verte de Vé et la peau bleue de Barbara se détachaient de cet univers monochrome. Il regarda dans la direction d’Alezander et Fang. Ce qu’il vit le stupéfia. Il vit Alezander parler tout seul. Comme si Fang n’existait pas…

“Hm ?! Intéressant !” Pensa Bill.

La discussion entre Alezander et Fang dura un petit moment. Le vent fit souffler l’herbe sur le terrain d’atterrissage. Alfred sortit de l’Alfa Romeo et alla se présenter au reste du groupe.

“C’est bon… Fang est des nôtres !” Cria Alezander. Ils marchèrent en direction des autres.

-|…|-

_| Fang ! Mon système a rebooté durant une dizaine de minutes… Mais je suis de retour. C’est qui ce Alezander ? Laisse-moi deviner… C’est à moi de trouver, c’est ça ?|_

Fang fut heureux d’entendre de nouveau S.h.e.n. “Exactement…”

“Tout le monde !” Commença Alezander. “Je vous présente Fang. Il nous aidera pour retrouver le meurtrier.”

Toute l’équipe le salua, et ils montèrent tous dans l’Alfa Romeo décapotable. Bill Mulder prit le volant. Alezander était juste à côté de lui. Derrière, se trouvaient Vé et Barbara. Fang était entre les deux. Seul Alfred n’était pas monté avec eux.

“Alfred…” Lança Alezander. “Quand tu rentreras au manoir, j’aimerais que tu ailles vérifier les Archives. Harry a indiqué qu’elle avaient été modifiées… par Crawford… J’aimerais que tu trouves tout ce qu’il a modifié…”

Alfred hocha tête.

“… Enfin, il te reste deux semaines de vacances, alors profites-en !!!”

Bill démarra l’Alfa Romeo. Le moteur gronda et ils partirent en direction de Los Angeles. Alfred se retrouva seul au beau milieu du terrain d’atterrissage. On entendit, au loin, un avion décoller.

“Deux semaines, hein ? Et si j’allais tester le bar de l’aéroport…” Se dit-il à lui-même.

  La nuit tomba violemment. La lune était rouge sang et, peu à peu, les nuages gris se rassemblèrent pour former une masse noirâtre parcourant le ciel infini. Ce fut dans cette ambiance lugubre que l’Afla Romeo décapotable fonça en direction de Los Angeles.

Durant le trajet, Alezander alluma la radio. Celle-ci émit une information désagréable :

“Nous venons d’apprendre, à l’instant, qu’une bombe avait frappé le Japon. Plus précisément Hiroshima. Le président Truman a demandé la capitulation des Japonais… Arrivera-t-il à mettre fin à la guerre ? Autre nouvelle…”

Bill, qui était au volant, décida de changer de station radiophonique. Ils tombèrent sur Peg O’My Heart des Three Suns. L’harmonica mélancolique détermina de bâtir l’ambiance sombre de cet instant. Au loin, on pouvait apercevoir un amas de lumière. C’était Los Angeles, la ville des anges.

Derrière, entre Vé et Barbara, Fang s’endormit au rythme de l’harmonica. Le décalage horaire avait eu raison de lui.

Barbara le regarda attentivement. Quelque chose la tiraillait. Elle, qui avait des connaissances poussées en anatomie humaine et intergalactique, refusait d’être la simple princesse d’une planète lointaine. Ici, sur notre planète, elle pouvait aider les gens, d’où son choix de devenir médecin légiste. Si son père savait ce qu’elle faisait sur notre planète, il en aurait fait une crise cardiaque.

Alezander se retourna et fit signe de rien dire à personne au sujet de Fang.

“Dis-moi Alezander, depuis quand as-tu retrouvé la mémoire ?” Murmura Bill.

“Eh bien… Quand Ordre est apparu. Mais j’aurai préféré rester amnésique. Je viens de me rappeler de quelque chose. Enfin, la mémoire revient peu à peu. Mais avant que vous n’arriviez, Barbara et toi, dans le Majestic 12, et avant que pas mal de personnes du groupe ne décident de bosser en solo, on était vraiment une équipe unie. Night, Crawford et moi-même inventions énormément de choses… Mais durant les années qui ont suivi, Crawford a commencé à changer, ce qui a énervé Night, surtout en ce qui concerne le projet LITTLE BROTHER. Vé, tu dois t’en rappeler, non ?”

“Exact !” Répondit-il. “On avait même décidé de cacher cette bombe dans les profondeurs de la mer… Comment Harry a-t-il pu avoir cette bombe ? Dans l’hélicoptère on était sous le choc mais là, je m’interroge.”

“Vé…”

“Je sais… je ne devrais pas me prendre la tête.”

“Merde ! Donc Crawford aurait filé la bombe à Harry ?!”

“Et sinon, où allons-nous ?” Coupa Barbara, tout en vérifiant qu’elle ne réveillait pas Fang.

“On va dans un bar…”

“Un bar ?” Répondit-elle.

“Le “Perdu dans la Nuit”, plus exactement. Ce n’est pas un bar comme les autres, vous devez bien vous en doutez, mais je vous laisse la surprise.”

Bill ricana. “La surprise, hein ?”

 

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

Un commentaire sur “Alezander’s Extended Universe, Issue #35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s