Evil God Average 2.19 — La tentation du Dieu du Mal


Traducteur : Ethan Nakamura
Adapt : Yurane
Check : MissX


Bonjours, c’est Ethan , votre traducteur (préféré ?), j’ai une mauvaise nouvelle et une bonne nouvelle ! Hmmm, par laquelle je commence… Ha oui je sais. La mauvaise ! On garde toujours le meilleur pour la fin. Alors voici, il s’agit de l’avant-dernier chapitre principal d’EGA de l’Arc 2 : Livre du Dieu. Vous pleurer déjà.. Je croyais pas mon public si sensible xD Maintenant soyez heureux, voici la bonne nouvelle (il en faut toujours au moins une pour accompagner une mauvaise), il s’agit…    À suivre dans le chapitre suivant


Quand je suis arrivée, j’étais dans un endroit sombre et sans aucune source de lumière.

Alors que je crois me souvenir de ce lieu, je vérifie immédiatement mes vêtements… dieu merci, je les porte toujours.

J’entends des applaudissements, et quand je me suis retournée dans leur direction, je vois la personne qui tape dans ses mains.

Un garçon avec de longs cheveux noirs… le Dieu du Mal qui m’a envoyée dans ce monde.

“Yo, ça fait un bail
— Qu’est-ce que tu veux ?
— T’es froide pour nos touchantes retrouvailles.”

Il plaisante ou quoi ? Je ne suis pas touchée le moins du monde. En y pensant, toutes les épreuves que j’ai traversées cette année étaient surtout dues à ce Dieu du Mal devant moi. C’est vraiment le dieu du malheur.

Être appelée à cet endroit avec ce timing ne me dit rien qui vaille.

“Bon, peu importe. La raison pour laquelle je t’ai appelée ici aujourd’hui était juste comme mes applaudissements précédents l’ont indiqué : je voulais offrir ma gratitude et une récompense pour tes accomplissements jusqu’ici.
— Gratitude et récompense ?”

En entendant son discours inattendu, je l’ai bêtement répété. Et que veut-il dire par mes accomplissements jusqu’à présent ?

“Commençons par ma gratitude. C’était très amusant de t’observer. C’était juste un caprice à la base, mais je suis vraiment content de t’avoir envoyée dans ce monde. »

Connard.

Je ne l’ai que vaguement remarqué, mais il semble que je sois vraiment un jouet pour ce dieu maléfique.

“Pour commencer, pourquoi m’as-tu envoyée ici ?
— Si tu me demandes pourquoi j’ai envoyé un serviteur, alors c’était pour utiliser la foi pour créer une idéologie. Quant à savoir pourquoi je t’ai choisie, eh bien, tu avais l’air d’être intéressante.
— En d’autres termes, le fait que j’ai rejoint la Race Divine était prévu ?
— Pas du tout. C’est vrai que je t’ai facilité la tâche, même je ne savais pas si tu le deviendrais ou non. J’étais plutôt surpris si tu veux tout savoir ? Penser que tu deviendrais une Divinité si rapidement. Même moi, je ne m’y attendais pas. »

En entendant sa réponse, je me sens un peu soulagée. J’aurais été sous le choc si je n’avais été qu’un pantin bougeant selon sa volonté.

“Et qu’auriez-vous fait si je n’étais pas devenue une Divinité ?
— Rien. Cela m’importait peu en réalité. Si tu le devenais, tant mieux, mais ce n’était pas en soit primordiale.”

J’ai été traitée avec désinvolture, mais je ne suis pas particulièrement fâchée.

“Y a-t-il des mérites à créer une faction ?”

J’ai Tena et la Mort Impériale comme subordonnés, mais ils sont utiles parce que ce sont mes alliés. Pour le dieu maléfique en face de moi, je pourrais être son parent, mais je n’ai pas l’intention de le servir, ni de faire quoi que ce soit pour lui.

Quel genre de mérite y aurait-il à créer une faction comme la mienne ?

“Le nombre de membres dans ta faction et leur qualité est comme un symbole de statut. Il vaut mieux avoir plus que moins, mieux vaut avoir des divinités que des apôtres, et mieux vaut avoir des dieux en chef que des dieux égarés. Il y a plus de valeur de cette façon. En ce sens, étant donné que tu as l’hégémonie (le contrôle) dans ce monde, tu es d’une grande valeur.
— Avoir l’hégémonie ?”

Parlait-il du match avec Sophia et Anbaal ? Je l’ai cependant perdu.

“Eh bien, il y a eu des développements bien surprenants, mais à la fin tu as gagné beaucoup d’『Autorités』, ce qui revient à dire que tu as l’hégémonie dans ce monde. Ce qui est important, c’est le résultat, pas le processus, alors je me fiche de savoir si tu as gagné ou perdu.”

C’est vrai que parce que j’ai perdu le match, j’ai eu le plus d’『Autorités』des trois dieux. Je détiens peut-être l’hégémonie mais c’est quand même bizarre de se faire féliciter alors qu’on a perdu.

“C’est pourquoi, j’aimerais te récompenser pour tous tes efforts.
— Et cette récompense,c’est ?
— Oui. Et bien… si tu veux, je peux te transformer en humain et te téléporter sur Terre.
— ————– !?”

Face à ces paroles déconcertantes, j’en ai le souffle coupé.

Je peux redevenir humaine ? Et pas seulement ça, je peux retourner dans mon monde d’origine ?

“Ce n’est pas une mauvaise offre, non ? En plus, c’est théoriquement une récompense impossible à avoir. Si tu ne la prends pas maintenant, il n’y aura pas de seconde chance. »

Le Dieu du Mal parlait comme s’il me pressait de donner une réponse, mais mon esprit était dans un tel chaos que je ne pouvais pas vraiment comprendre le sens de ses mots. J’ai essayé désespérément de me calmer et ai exprimé mon doute.

“Alors que votre objectif était de créer une faction, vous voulez bien me transformer en humaine ?”

Avec la conversation précédente, son but était de créer des subordonnés de haute qualité, et je l’ai réalisé en devenant une Divinité. Mais maintenant, il disait qu’il me rendrait humaine en récompense, et je ne pouvais le voir que mettre la charrue avant les bœufs.

“Même si j’ai dis que tu redeviendrais humaine, dans les faits, je ne ferais que diviser ta 『Partie Divine』de ta 『Partie  Humaine』. Garder ta『Partie Divine』est suffisant pour moi.”

Je n’ai aucune idée de comment il pourrait faire ça, mais en regardant comment il le dit avec désinvolture, il le peut probablement.

Je serais capable de redevenir humaine…?

“Tant que ta 『Partie Divine』reste dans ce monde en tant que mes subordonnés, je n’ai pas vraiment besoin de ta 『Partie  Humaine』. Comme je l’ai dit plus tôt, si tu veux, je te téléporte sur Terre.”

Non seulement je reviendrais humaine, mais je peux aussi retourner dans mon ancien monde…

Jusqu’à présent, j’essayais de ne pas y penser vraiment, mais au moment où j’entendis ses mots, cela fit remonter en moi les souvenirs de ma famille et de mes amis dans mon ancien monde, et immédiatement les sentiments de nostalgie et d’envie—–

“Cependant, ce sera bien sûr un transfert à sens unique. Une fois retournée sur Terre, tu ne pourras revenir ici.”

J’avais l’impression que de l’eau froide avait été déversée sur moi.

Attends, mais ça veut dire que…

“Bien sûr, je ne peux pas téléporter quelqu’un d’autre que toi sur Terre. Si tu choisis la Terre, tu devras dire au revoir aux gens d’ici.”

Si je retourne dans mon ancien monde, je ne pourrai plus jamais revoir Tena, Leonora ou Lili. Si je reste ici, vous pourriez dire que c’est évident, mais cette réalité m’a profondément meurtrie.

Mes amis et ma famille de mon ancien monde où les gens que j’ai rencontrés dans ce monde ? Si j’en choisissais un, je devrais abandonner les autres.

Je ferme les yeux et dans mon esprit je pèse les deux sur une balance.

D’un côté, les gens avec qui j’ai passé beaucoup de temps dans mon ancien monde. De l’autre, les gens avec qui j’ai passé un temps court, mais significatif, dans ce monde.

C’est douloureux de choisir l’un ou l’autre et je ne peux pas prendre de décision.

…Voilà comment ça aurait dû être.

Mais malgré cela, les balances dans mon cœur ont basculé avec une facilité anormale dans une direction.

C’est vraiment étrange.

Tout à l’heure, quand j’ai su que je pouvais retourner dans mon ancien monde, mystérieusement, la nostalgie ne m’a pas envahie.

Quelque chose était bizarre. Il y avait définitivement quelque chose qui cloche.

Oui, c’est ça, je ne peux pas simplement avaler les paroles de ce Dieu du Mal. C’était ma principale erreur la dernière fois.

Je ne sais toujours pas s’il a intentionnellement mal interprété mes paroles, mais tout a commencé quand il a accordé mon souhait d’une manière déformée.

Cette fois c’était sa suggestion, mais il y avait le risque qu’il ait voulu dire quelque chose de différent de ce à quoi je pensais.

Maintenant que je suis calme, je repense à la conversation et vérifie qu’il n’y a pas quelque chose d’étrange.

“Maintenant, quel monde choisis-tu ? La Terre, ou ce m—-
— Pourquoi ?
— Eh ?”

En découvrant ce qui n’allait pas, je lui coupe la parole.

“Pourquoi avez-vous dit——–『te téléporter sur Terre』 et non pas 『te ramener dans ton ancien monde』?
— …”

Le sourire moqueur constant du visage du Dieu du  Mal disparut, et est devenu sans expression.

En y pensant, à partir du moment où nous nous sommes rencontrés, il n’a jamais mentionné une seule fois m’avoir emmenée d’ailleurs.

J’ai naturellement pensé que j’avais été prise juste après les derniers souvenirs de 『mon ancien monde』, donc je ne l’avais pas vraiment remarqué.

En outre, j’étais censée avoir été soudainement retirée de mes amis et de ma famille, puis envoyée dans un autre monde, alors normalement, on pourrait s’attendre à ce que je veuille rentrer, mais pour une raison quelconque, je n’ai jamais eu ce sentiment, et même quand j’ai entendu que je pourrais les revoir, je n’ai pas ressenti le moindre désir.

Et il y avait une chose de plus. En ce moment, je portais des vêtements. Alors que la dernière fois j’étais nue. Je ne peux pas m’imaginer que le Dieu du Mal en face de moi soit le type qui ferait de son mieux pour me dépouiller, ce qui soulève naturellement la question de savoir pourquoi j’étais nue la première fois.

“Dis-moi une chose ? Est-ce que le『Moi』dans 『mon ancien monde』va bien ?
…………………Huhu, AHAHAHAHAHAHAHAHA ! »

Quand je l’interroge, le Dieu du Mal qui était alors sans expression a soudainement éclaté de rire.

“Ahahaha, je suis battu. J’admets ma défaite. Quel bel esprit d’analyse. Jusqu’ici, j’ai rencontré beaucoup d’humains mais aucun ne pouvait l’accepter ou même ne l’avait remarqué.”

Aah, ses mots ont tout confirmé.

Je n’étais pas née dans 『mon vieux monde』…

“Oui, tu es en réalité une copie de chair et de souvenir d’une fille née dans  『ton ancien monde』 que tu appelles 『Terre』, et tu es une de mes créations. C’est plus facile de créer des subordonnés divin de cette manière. Au passage, ton toi originel vit normalement et va bien.”

La raison pour laquelle j’étais nue la dernière fois était parce que j’étais littéralement « nue comme le jour de ma naissance ». Ce n’est pas que j’ai été amenée ici, mais que je suis née ici, alors bien sûr, je n’avais pas de vêtements.

“En d’autres termes, même si je vais dans mon『ancien monde』… ou plutôt, même si je vais sur Terre…
— Tu n’y auras pas ta place, et personne ne t’attend.”

Mon original sur Terre étant déjà là, cela va de soit. Même si je me rendais là-bas, au mieux, je serais traitée comme une sosie.

« Si je n’avais pas remarqué et choisi de me téléporter sur Terre, qu’aurais-tu fait ?
— Rien en particulier, je t’aurais simplement envoyé sur Terre comme tu l’aurais désiré.”

C’était moins une… J’ai failli être prise au piège d’un choix qui aurait terriblement mal fini pour moi.

“Pourquoi as-tu essayé de me piéger comme ça ?” demandais-je au Dieu du Mal, le regard persistant.

Mais même si je le regardais, l’effet de mes yeux mystiques n’avait aucun impact sur lui.

“Je suppose que tu peux l’appeler le test final avant ta récompense.
— Récompense…”

Mais est-ce que cette chose est toujours d’actualité ? Puisque je viens juste d’éviter ce piège, je ne peux m’empêcher de le regarder avec des yeux terriblement suspects.

“Non, non, cette fois je suis sérieux.”

Son niveau de crédibilité était déjà à zéro, mais pour l’instant, j’ai décidé de l’écouter avant de choisir, donc je l’ai incité à continuer.

“Cela dit, la récompense est la même qu’avant. Cependant, j’enlève la seconde partie.”

Il veut dire « changez-moi en humain et téléportez-moi sur Terre ». Si la seconde moitié est nulle, alors voulait-il dire qu’il m’accordait simplement de « redevenir humaine » ?

“Bien sûr, c’est une récompense, donc je ne vais pas te forcer. Je vais te donner le choix, donc tu peux choisir ce que tu veux.”

Certainement, c’était une récompense à considérer.

Quand je suis devenue une divinité, cela ne m’a pas vraiment semblé réel, et j’ai essayé de ne pas y penser, mais au cours de l’année passée, la différence entre 『Dieu』 et 『Humain』 a pris de l’ampleur. Laissant de côté la Race Apôtre de Tena, Leonora et Lili vont toutes deux vieillir, et finiront par mourir, mais nous seules resterons vivantes.

Si je disais que je ne voulais pas passer du temps avec tout le monde en tant qu’humain, ce serait un mensonge.

Mais à cause de ce qui s’est passé tout à l’heure, je ne pouvais pas simplement acquiescer non plus.

“N’a-t-il pas de démérites ?”

Laissant de côté les différences d’interprétation, si je lui pose des questions, il y répond, et jusqu’à présent, il n’a encore jamais menti. Je l’ai interrogé de manière proactive pour voir s’il y avait quelque chose d’autre afin de choisir la meilleure option.

“Démérite ? Laisse-moi voir… Mn ?”

Le Dieu du Mal avait l’air de réfléchir, et alors qu’il semblait remarquer quelque chose, il tourne son regard vers moi. J’ai aussi été attirée par sa réaction, alors je me suis tournée vers moi mais dans l’obscurité je n’ai rien vu… non, attends, juste quand j’ai remarqué une traînée de lumière verticale, une forte lumière a soudainement brillé là-bas.

Ayant un mauvais pressentiment, je me suis éloignée par réflexe du rayon de lumière.

Et l’instant d’après, un autre faisceau de lumière a jailli, et l’évite de peu.

“Anri ! Tout va bien ?
— Je pensais que j’allais y passer…”

Je réponds à Sophia se trouvant près du trou créé par son épée, d’où la lumière provenait. Honnêtement, je ne sais même pas ce qui me serait arrivée si je ne l’avais pas évitée.

“Mais elle se porte à merveille.
— Je me suis presque époustouflée.”

C’est vrai que je n’ai pas une seule égratignure.

J’ai répondu à Anbaal qui est apparu ensuite, mais il semblait qu’il ne savait pas de quoi je parlais.

« Anri-sama, tout va bien !?
— Es-tu ok !? … !? »
— Hii !? »

Ensuite, Tena, Leonora et Lili ont également sauté dans cet espace obscur, mais dès qu’elles ont croisé le regard du Dieu du Mal, Leonora s’est immédiatement prosternée, Lili s’est cachée derrière Tena et s’est accrochée à elle. Mais bon, comme elles ont la même réaction avec moi, j’imagine que c’est de famille.

“Bien que je sois en retard, je me suis hâté de vous rejoindre. S’il vous plaît, commandez-moi comme vous le voudrez.”

Le dernier à apparaître était la Mort Impériale, vêtue d’une robe noire de jais, qui se dresse entre le Dieu du Mal et moi. Sa faux était déjà dans sa main, et il était prêt pour la bataille.

J’apprécie que vous vous soyez inquiétés pour moi… mais j’ai déjà tout réglé.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

“Bien que vous soyez proches, je ne pensais pas vous alliez venir la chercher ici.”

Pour le moment, j’ai calmé tout le monde, et nous nous sommes assis autour d’une table que le Dieu du Mal a préparée pour continuer la conversation.

Après avoir expliqué ce qui s’est passé jusqu’ici à tout le monde, le Dieu du Mal a exprimé son étonnement.

“Nous avions Tena, de la faction d’Anri, donc nous avons pu trouver cet endroit en suivant le lien de maître à serviteur. Après c’était juste un pari sur si nous pouvions ou non ouvrir un trou.
— J’ai donné une partie de mon pouvoir à cette femme trop sérieuse, et avec la puissance de deux dieux, nous sommes finalement arrivés ici.”

Je suis contente qu’ils aient fait autant pour me trouver, mais j’aurais voulu qu’ils réfléchissent au fait que suivre le lien signifiait que j’étais à l’autre bout du trou.

“Laissant ses amies et sa famille de côté, je ne pensais pas que vous deux iriez si loin pour la sauver.
— C’est pourtant évident, ça nous embêterait beaucoup qu’elle vienne à disparaître.
— Nous avons finalement trouver une personne à qui refiler… confier une partie de notre travail après tout. Si elle disparaissait soudainement, nous serions embêtés.”

Quand ils ont sauté dans le trou, ils semblaient sérieusement inquiets pour moi, mais même si ce n’était pas la seule raison, laissons tout ça de côté. Je suis un peu timide.

“Revenons à notre sujet, si je redeviens humaine, qu’arrivera-t-il à Tena et à lui en tant que subordonnés?”

Tena est devenue membre de ma faction quand je lui ai donné la protection divine, et quand je suis devenue une divinité, elle s’est transformée en apôtre.

La Mort Impériale est aussi de ma faction depuis que je lui ai donné ma protection divine en tant que Roi Sans Vie, mais à l’époque il n’était pas aussi exceptionnel. Je pense qu’il a franchi la barrière quand je suis devenue divine aussi.

Tous les deux ont été affectés par mon changement de statut. Dans ce cas, que se passerait-il si je redevenais humaine ?

“Tes subordonnés devront choisir entre ta『Partie Divine』soit ta 『Partie  Humaine』. S’ils choisissent la『Partie Divine』, ils restent comme ils sont. S’ils choisissent ta 『Partie  Humaine』, ils reviendront probablement comme ils étaient avant que tu deviennes une divinité.
— Si je choisis la『Partie  Humaine』, vais-je perdre ma connexion avec la『Partie Divine』? Qu’en est-il si je fais le choix inverse ?
— Ils ne sont pas directement liés, mais cela ne changera pas le fait que ta『Partie  Humaine』 fait partie de ta『Partie Divine』. Une fois que ta vie en tant qu’humaine se terminera, ton âme s’unira avec ta 『Partie Divine』. En ce sens, peu importe ce que tu choisis, il n’y aura pas beaucoup de différence dans cent ans.”

En d’autres termes, c’est la différence entre si nous continuons à vivre en tant que divinité et apôtre, ou si nous vivons une première vie en tant qu’humain ?

D’un coup d’œil, il ne semblait pas y avoir de démérites, mais comme il n’avait aucune crédibilité, j’ai décidé de demander aux observateurs.

“Tout ce qu’il dit est vrai, Sophia ?
— Je n’ai jamais vu un cas comme ça, mais je crois que la théorie est correcte. Normalement changer une divinité en humain serait impossible, mais puisque tu es évolué d’un stade humain à celui d’une divinité, qui plus est tu as encore ton corps de chair, alors tu devrais être une exception. Si je devais ajouter un autre commentaire, ta『Partie Divine』séparée de la『Partie  Humaine』 deviendrait une existence encore plus pure en tant que divinité. Nous ne comprenons pas la faction comme étant un symbole de statut, mais avoir une faction plus pure devrait être plus précieux pour lui.”

En entendant cela, je me tourne vers le Dieu du Mal qui détourne immédiatement les yeux.

Il semble qu’il ait délibérément évité de mentionner ses propres mérites, même si ce n’est pas un démérite pour moi, donc je suppose que cela n’avait pas d’importance ?

“Si je choisis de redevenir humaine, que ferez-vous tous les deux ?
— Je…”

Je pose la question à Tena et à la Mort Impériale. Tena semble incapable de répondre. Personnellement, je voudrais vivre avec elle, mais ce choix lui revient.

“Je pense que je vais choisir l’『Humaine Anri-sama』 après tout. Je pense que je serais plus utile pour l’aider dans son quotidien.
— Je vois. Et toi ?”

Après avoir attendu la réponse de Tena, je me tourne vers la Mort Impériale.

“Je servirai la 『Anri-sama Divine』. En tant que mort-vivant pour commencer, je pense que ce serait mieux que de servir du côté 『Anri-sama Humaine』.”

Il a répondu sans hésitation. A l’origine, il adorait le Dieu du Mal, donc c’était probablement un choix évident.

“Maintenant que c’est réglé. Il est temps de choisir. Vas-tu vivre comme une『Divinité』ou comme une『Humaine』 ?”

Après avoir entendu les souhaits de mes subordonnés, le Dieu du Mal me demande de choisir.

“Je…”


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Evil God Average 2.19 — La tentation du Dieu du Mal

      1. J’y peut rien si on décide de jouer avec mes nerfs avec pour seule raison des « bonnes et mauvaises nouvelles ».
        *Pense à si il va manger bien cuit ou saignant.*

        J'aime

  1. Merci pour le chapitre
    Je sais que c’est mal mais j’ai pas résisté à aller voir la version anglaise (alors que je suis une merde en anglais) et elle a pris le choix que je voulais pas qu’elle prennent!
    La suite est un spoil ⚠️
    En même temps je comprend l’auteur si elle reste un être divin il y a plus vraiment de chose à raconter alors qu’en temps qu’humaine il y a des millions de possibilités. Donc le choix de l’auteur est cohérent mais ça m’énerve comme même : elle a la puissance, des amis, elle a même un pays (ville) et elle claque tout pour devenir une put*** d’humaine!!
    Fin de l’instant spoil

    J'aime

Répondre à kurokagespirit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s