Death March 2-11: Le Labyrinthe du Démon (4)

Traducteur: Soreyawari
Check: Soreyawari


Ici Soreyawari, cette semaine un nouveau projet naquit… Snif tellement émouvant…
La reprise des cours est assez terrible pour ma part, j’ai du abuser à un moment où un autre des nuits trop courtes et je suis tombée malade… Mais ça m’a permis de traduire deux trois trucs vu que je sais pas vous mais moi quand je suis malade, je reste au lit avec l’ordi sur les genoux 😉
Bref bref, sur ce je vous laisse avec notre cher Satou, qui continue sa promenade dans le labyrinthe mortel du démon…


Ici Satou. Les Labyrinthes dans les classiques ont habituellement des trésors, des monstres et des pièges mystérieux.
Si le danger est immense, le rendement pour augmenter facilement de niveau est aussi énorme, on peut dire que c’est ce qui constitue le véritable frisson d’un labyrinthe.
Un groupe constitué uniquement de guerrier a vraiment un mauvais équilibre, n’est-ce pas ?


Après deux autres repos, on a enfin fait 80 % du chemin pour sortir du labyrinthe.
Depuis l’avant-dernière pause, nous n’avons plus vu de cadavres de victimes.

L’équipement de Pochi et Tama a été changé avec les deux courtes épées ornementales. C’est le seul changement d’équipement qu’il y a eu, mais les trois sont à présent niveau 13. Il semblerait que leurs stats soient à peu près trois niveaux plus hautes qu’un être humain moyen.
Pochi a les compétences [Recherche d’Ennemi], [Lancer], [Démantèlement] et [Épée Courte], Tama a [Démantèlement], [Collecte] et [Épée Courte] et Liza a [Cuisine], [Démantèlement], [Lance] and [Coup d’Estoc].

On peut dire que leur force actuelle est à des mondes de ce qu’elle était quand je les ai rencontrées.
Tant que l’ennemi n’a pas une attaque qui donne des états anormaux (ndt : maladie, paralysie, peur, sommeil et tout le tsoin-tsoin…), alors même si c’est un niveau 20, les trois devraient être capables de s’en occuper. Mais ça pourrait être dangereux de combattre plusieurs ennemis du même niveau vu que personne n’utilise de bouclier…

« Ce mur~ est étrange ? »

Tama a une étrange sensation en regardant un mur de la pièce.

Quand je la fixe, je trouve une [Porte Cachée]. En vérifiant sur la carte, il y a vraiment un passage derrière.

Cependant…
Je change la carte en vue de dessus.
À environ 5 mètres de cette pièce, il y a une forme perpendiculaire de 100 mètres de diamètre. Une fossé, ou plutôt, vu que ça fait 3 mètres de profondeur, un piège à fosse ?
Je préviens Tama et les autres de ne pas s’en approcher.

Après ça, il y a un croisement, au-delà de celui-ci, il semblerait qu’il y ait une pièce avec 3 survivants. Comme ils se sont reposés là pendant une heure, c’est probablement une zone sûre.
Il ne reste que 5 salles avant la sortie, mais comme ils n’ont pas de carte, ils ne peuvent pas le savoir.

« Arrêtez-vous tous ! »

Sur le radar un point rouge indique un ennemi qui approche à grande vitesse. Comme il n’y a qu’un ennemi, je me demande s’il sort de la salle précédente ?
En reculant, je vérifie les informations sur l’ennemi.
Bête Mort-Vivante, Race des Mort-vivants, 5 mètres de long, 2 mètres de haut. Sa morsure peut paralyser, les options d’attaque comprennent les griffes. Très agile. Faiblesse : Élément sacré.

« Niveau… 40 tu dis ? »

Le sweeper du labyrinthe huh… (ndt : je n’avais pas envie de mettre le balayeur –‘ pour explication lire la suite ^^)
C’est vraiment comme dans un de ces vieux jeux. Un ennemi anormalement fort apparaît pour tuer le joueur qui a épuisé son temps.

Avant de rentrer en contact avec l’ennemi, on retourne à la salle précédente.
J’évacue Pochi, Tama et Liza dans un coin de la pièce. Comme on pouvait s’y attendre, l’ennemi est dangereux. Si elles sont distraites, un unique coup pourrait les tuer.

Il sort nonchalamment du passage. Il n’utilise sa force que lorsque c’est nécessaire huh…
C’est une bête qui ressemble à une panthère noire de jais avec une corne rouge sur le front.

La Bête Mort-vivante disparaît de ma vue !
Je regarde rapidement le radar, mais sa position n’a pas changée…

L’ennemi attaque par dessus !
Il saute, prend appui sur le plafond et plonge sur moi !
Derrière moi je sens le sol sous mes pieds qui se fissure.

Être si rapide même en étant mort-vivant… S’il se met à sauter dans tous les sens, les trois filles-bêtes pourraient être en danger.
Se battre de front ne va pas.

Comme pour me narguer, la Bête Mort-vivante ouvre sa gueule avant même de commencer son attaque de morsure, la laissant ouverte ainsi.
Je la jette par dessus ma tête sur le mur.

La Bête Mort-vivante atterrit en plein dessus.

Je mets de la force dans mon pied et j’attaque.

… Il passe à travers le mur et tombe (dans la fosse). Amen~.

Bien, pourquoi n’irions-nous pas rejoindre les autres survivants à présent ?

Après le croisement, le sol est couvert de fils blancs collants.

« Collantcollant~
– Mes pieds sont collants~ nodesu.
– Je me demande si c’est de la soie d’araignée ? »

Tama et Pochi s’en débarassent avec leurs courtes épées.

Dans la salle, il y a 7 cocons. Les 3 survivants sont parmi eux. On devrait les libérer pendant l’absence de l’araignée.
Quand les personnes à l’intérieur du cocon se rendent compte que l’on approche elles se mettent à gigoter.

Juste au cas-où, je vérifie ce qu’il y a dedans avant de les aider.

Nidoren. Marchand d’esclave, 40 ans, niveau 11, compétences [Négociation], [Torture] et [Arithmetique].
Vicomte Jin Belton. Noble, 33 ans, niveau 15, compétences [Magie de Feu], [Magic de Flâme] et [Sociabilité].
Fille du Vicomte Tana Belton. Noble, 14 ans, niveau 3, compétences [Sociabilité] et [Etiquette].

Le vicomte a un bon potentiel de combat.
Pourtant, pourquoi y avait-il un noble sur cette place ?

Nous nous partageons le travail pour les sauver.
Je m’occupe du vicomte, Liza de la fille, Pochi et Tama sont responsables du marchand.

À la moitié du sauvetage, une araignée arrivant de dessous est perçue par le radar. Comme avec la Bête Mort-vivante de tout à l’heure, il semblerait qu’il y ait une fosse ici aussi.

«  C’est l’ennemi ! Pochi, Tama, Liza, arrêtez le sauvetage pour le moment et préparez-vous à l’intercepter ! »

Les filles-bêtes préparent leurs armes pour l’intercepter.
Après une série de bataille, on pouvait s’attendre à cette coopération.

Heureusement, les bouches des victimes sont bâillonnées, une bénédiction cachée. Pas de trucs bruyant c’est bien.

Une araignée est en train de ramper hors du trou dans le sol.
Tout d’abord je frappe sa tête avec des pierres pour la priver de conscience. Puis Liza embroche sa tête de sa lance pendant que Pochi et Tama tranchent les articulations de son corps.

Je pensais qu’elle mourrait dès la première attaque mais… Ne pas mourir même après avoir eut la tête percée, vraiment un monstre.

Liza est fauchée par le coup de patte de l’araignée, pendant cet instant, Pochi et Tama coupent et tranchent de leurs courtes épée, rabotant la vie de l’araignée.
Comme il semblait que ça prendrait du temps, j’envoie un caillou en secret pour lui donner le coup de grâce.

Je laisse l’extraction du cœur magique à Tama et retourne au sauvetage avec les autres.

« Je suis sauvé, je viens de l’éminente famille du fondateur Yamato-sama, je suis actuellement la tête du Vicomté de Belton, le Vicomte Jin Belton. Vous pouvez vous attendre à une récompense lorsque nous serons sortis d’ici !
– Merci beaucoup, Vicomte-sama. Je suis Satou, un marchand. »

Juste au moment où nous avons fini les présentations, le vicomte est délivré. Il va jusqu’à sa fille, prend le couteau des mains de Liza et continue son sauvetage lui-même.
Est-ce parce qu’il ne veut pas que des demi-humains touchent sa fille, ou parce qu’il pense la sauver lui-même ?

« Merci de m’avoir sauvé, je suis Nidoren, un marchand. Je ne dois pas être très aimé par ces filles, vu que je vends des esclaves.
– Je suis un marchand novice, Satou.
– Un marchand… vous dites ? J’étais sûr que vous étiez un aventurier. »

En écoutant Nidoren-shi, je lui passe de l’eau fraiche.

« Que savez-vous sur les aventuriers ?
– Oui… Ah ! Ce sont des explorateurs du Royaume de Shiga n’est-ce pas ? Tuer des démons dans les labyrinthes, récupérer des cœurs magiques et des trésors, c’est un travail avec de grands risques mais très payant. »

Tama revient avec le cœur magique qu’elle me donne.

« Faisant abstraction de la taille des cœurs magiques ici, probablement parce que c’est un jeune labyrinthe, leur pureté est faible. »

Selon Nidoren-shi, les cœurs magiques épurés sont utilisés dans la création d’outils magiques, et meilleure la pureté, meilleure est son exploitation, donnant la création d’outils magiques plus avancés.

« Malgré tout, c’était une formidable coopération, l’entraînement a sûrement du être long, n’est-ce pas ? De si bons esclaves peuvent facilement aller dans les 20 pièces d’or chacun. J’adorerai commercer avec vous même une seule fois. »

Il me semble mieux de ne pas lui dire qu’elles ne sont pas officiellement mes esclaves. Vu que je sens que ça risque de me retomber dessus.

Je laisse la récupération des mementos dans les autres cocons aux filles-bêtes.
Je passe de la nourriture aux Vicomte Belton et à Nidoren. Évidemment, ce n’est pas la viande de crapaud. Le Vicomte mange avec plaisir même en se plaignant que la nourriture est mauvaise. La fille du Vicomte mange seulement le fromage, et sirote l’eau. Elle est certainement épuisée.

Il reste trois salles avant la sortie. Le vicomte a soutenu sa fille sur son épaule tout ce temps. Devrais-je la porter sur mon dos ? J’ai suggéré ça, mais ce fut rejeté.

Le problème c’est la prochaine salle. Comme dans un donjon fait par un mauvais GM (ndt: Game Master), localisé à un endroit inévitable est une monster house (ndt : salle où se trouve un grand nombre de monstres).
Un démon niveau 35 mène la meute, puis il y a des Chevaliers squelettes, des Faucheuses et des Guerriers Squelettes niveau 30. Les autres sont des Soldats Squelettes normaux niveau 10-15.

Dois-je changer d’identité et devenir le héros masqué ?

En vérifiant sur la carte, le beau prêtre d’âge moyen se trouve à dix salles d’ici. J’avais l’intention de le rejoindre, mais l’épuisement de la fille du Vicomte est extrême. De plus chacune des salles est occupée par trois monstres du type Mort-vivant. Si on doit le rejoindre, la traversée prendrait sûrement 2-3 heures.
Si on arrive à passer la prochaine salle, alors la suivante est une pièce vide sans ennemis mais…

Liza et Tama envoyées comme éclaireurs reviennent.

« Plein d’os~
– Quelque chose de rond avec des ailes vole dans la salle. Les autres sont environ 20 monstres squelettes. Je pense que ce serait mieux de trouver un détour… »

C’est une évaluation pertinente, mais la sortie est juste devant~
Bon, il est temps pour moi de révéler ma compétence spéciale de duperie ! …orz.

 

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

2 commentaires sur “Death March 2-11: Le Labyrinthe du Démon (4)

  1. Salut !

    « Promenade » est bien le mot avec Satou ! 🙂
    Et je suis près à parier que sans escorte il pourrait faire le donjon en quelques heures au lieu d’une journée ou deux ! 🙂

    Maintenant les paris sont ouverts ! Mettra-t-il dix minutes, trente minutes pour éliminer les monstres de la salle ?

    Et pour le nouveau projet qui vient de naître félicitation ! 🙂 Bien qu’il doive encore éclore pour voir ce qu’il nous réserve vraiment ! 😉

    Amicalement vôtre,
    Nekoyashiki-san

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s