Death March 2-12: Le Labyrinthe du démon (Dernière Partie)

Traducteur: SamiHuunter
Check: Soreyawari


ndc: La dernière partie des flâneries dans le labyrinthe, et le dernier chapitre avant l’arc 3 de Death March!
Bonne lecture 😉


Ici Satou. C’est dur de faire croire aux gens des choses auxquelles on ne croit pas soi-même.
Encore un tout petit peu avant la sortie.
Je veux retourner à ma vie normale le plus vite possible.


« La sortie est probablement après ça. J’ai deux raison pour le penser, la première, il y a un démon qui, jusqu’à maintenant, n’a été vu nulle part. L’autre, le nombre d’ennemis est clairement différent de tout ce que l’on a vu avant. »

Ces raisons sont bien faibles, eh~

« … Pourquoi ces raisons indiqueraient-elles que la sortie est juste devant, je ne comprends pas.
– Pourquoi ne ferions-nous pas un détour à la place, comme suggéré par cette demi-humaine ? »

Vous avez tout à fait raison… Cependant ! C’est mon tour maintenant !

« Vicomte-sama, auriez-vous oublié ? Ceci est un labyrinthe fait par des démons. Ils placent leur espèce aux endroits où ils ne veulent pas que les gens passent. »

Mince, j’aurais dû utiliser cet argument dès le début.

« Mais nous sommes complètement dépassés en nombre. Je ne pense pas que l’on puisse vaincre une masse pareille juste par nous-même. »

Je sais, ok~

« Bien sûr que nous avons une chance… Avec la magie de Vicomte-sama évidemment. »

Je ne l’ai pas vu utiliser la magie ne serait-ce qu’une fois, mais la tempête de feu un peu plus tôt contre le démon sur la place était voyante. Elle devrait suffir comme bouclier.
Oups, je n’aurais pas dû être au courant de la magie du vicomte.

« Comme vous pouvez peut-être le savoir, la race des morts-vivants est vulnérable au feu. De plus, j’ai entendu des rumeurs selon lesquelles Vicomte-sama est le meilleur magicien de Feu de tout le comté.
– Umu, parce que même dans cette situation, je suis le vice-capitaine des troupes de soldats magiciens. »

Le vicomte ne semble pas être complètement contre cette idée. Donc c’est un supérieur de Zena-san huh ?

« Vicomte-sama, j’ai une question par rapport à la planification de notre stratégie, combien de fois pouvez-vous utiliser la tempête de feu ?
– La limite pour tempête de feu est une utilisation. Après avoir lancé tempête de feu nous pouvons bloquer l’entrée avec un pilier de feu et attendre. »

Fumu, est-ce une magie avec une mauvaise consommation d’énergie ?
C’est commode que la discussion ait soudainement progressé vers l’engagement du combat.
Quand la vue sera obstruée par la tempête de feu, j’exterminerai simplement les ennemis avec des attaques de lancer de pièces.

>[Compétence [Stratégie] acquise]

La tempête de feu du vicomte Belton fait rage.
Les globes oculaires ailés ont marmonné quelque chose au loin mais le combat a commencé sans que personne ne l’entende.
Les attaques surprises c’est la base.

« Pochi, Tama, jetez des pierres aux ennemis qui s’approchent. Liza, transperce les ennemis qui passent à travers les lancers de pierre. »

Je donne des ordres aux filles-bêtes.

Alors maintenant, détruisons-les avant que la tempête de feu ne disparaisse.

Je touche le centre de l’œil du globe oculaire ailé avec la dernière des pierres sacrées. Je ne sais pas quoi dire à propos de cet énorme point faible exposé ainsi. La pierre sacrée pénètre le démon, brise les os de son dos, frappe le mur. Le hurlement fut masqué par le vacarme de la tempête de feu.

Un set de plusieurs pièces de cuivre est utilisé pour détruire trois monstres squelettes de haut-niveau. C’est un fusil à pièce.

Quand la tempête de feu s’apaise, seuls sept faibles monstres squelettes avec la moitié de leurs points de vie subsistent.
Pour le moment, repoussons cette réussite sur quelqu’un d’autre.

« Magnifique vicomte-sama. Affaiblis par la tempête de feu, les squelettes sont devenus fragiles et ont été détruits un par un avec les lancers de pierre.
– Fumu, les immondes monstres mort-vivants ont été purifié par ma Magie de Flamme.
– C’est exactement ça, c’est la première fois que je vois une magie si incroyable, quelle puissance de feu formidable ! »

Le vicomte avec son air triomphant reste en compagnie de Nidoren-shi et de ses compliments. Je le laisse s’occuper de l’humeur du vicomte et continue de superviser l’extermination du menu fretin des squelettes avec les filles-bêtes.

Liza attaque les pieds d’un faible squelette pour détruire son équilibre, puis Pochi et Tama frappent de concert pour le détruire. Caché derrière le feu qui brûle encore au sol, je détruis les squelettes avec des pièces de cuivres. Je pense que c’est grâce à la compétence de lancer, la vie des faibles squelettes est facilement épuisée juste en envoyant une pièce de cuivre d’une pichenette… Il n’y aurait pas une compétence de rejet (ndt : = Shidan d’après la version anglaise / ndc : ce passage me laisse perplexe… nous manque peut-être une référence ?). Même si c’est cool.

>Titre [Tueur de Mort-Vivant] acquis
>Titre [Tueur de Démon] acquis

Bientôt, le nettoyage des faibles squelette prend fin, nous nous dirigeons vers la sortie. Puisque ce serait ennuyeux que des renforts de monstres viennent, je laisse les cœurs magiques derrière.

Le passage est différent de tout ce que nous avons traversé jusque là, le sol est pavé de pierre, comme celles qu’on peut trouver dans les salles. Le passage fait quatre mètres de large pour trois mètres de hauteur. Grâce à cela, c’est lumineux. Le passage continue en ligne droite pendant un bout de temps, et s’infléchit en un virage avant la dernière salle.

« L’odeur de l’extérieur, nanodesu~ »

Me rapporte avec joie Pochi tout en courant en cercle autour de moi.
Je me suis complètement habitué à ça par rapport à la première fois.

« Allons manger quelque chose de délicieux quand nous sortirons.
– Viande~
– Viande viande~ »

Puisque Liza est tout derrière, elle ne s’est pas jointe à la conversation, mais Pochi et Tama ont l’air tellement contentes.

Affichées sur le radar, de nombreuses lumières apparaissent les unes après les autres dans la dernière salle.

Cependant, ce n’est pas des points rouges qui indiquent des ennemis mais plutôt des points blancs, qui indiquent un statut neutre.
C’est probablement l’armée territoriale.

Le beau prêtre d’âge moyen (ndt : On se retrouve à nouveau… / ndc : il m’avait presque manqué^^) a aussi atteint la salle des squelettes plus tôt que je ne le pensais. Quel genre de truc a-t-il utilisé ?

Bon, c’est bien dans tous les cas.
Je suis d’humeur à boire une bière bien fraîche et prendre une douche. Même si c’est sûrement irréalisable.

« Il y a des voix de gens~ »

Dit Pochi en pointant du doigt devant nous.
La courbure du passage arrive en vue. Après trois virages supplémentaires, c’est la sortie.

« Le mur devant~ est étrange ? »

Signale Tama. J’ai confirmé sur la carte qu’il y a une fosse derrière le mur. Peut-être que c’est le mécanisme pour les raccourcis dans les labyrinthes, comme dans les jeux.

« Il y a une porte cachée ici aussi. Ne la touchez pas.
– Ay !
– D’accord ! Nanodesu~ »

Quand nous dépassons la porte secrète…

Des pattes de bêtes la traversent !

Je frappe du pied les fragments de porte brisée alors qu’un énorme corps apparait devant nos yeux !

Je pousse Pochi et Tama au bord du passage.

Je veux aussi sortir de là mais si j’esquive sans faire attention, il est certain que les trois derrière seront blessées. J’attrape la bête, brisant son élan, puis elle prend appui sur le sol. La force de ses jambes est lourde et puissante, elle saute rapidement au-dessus des trois pour atterrir derrière eux.

Ils prennent enfin conscience des événements qui s’enchaînent.
Des cris s’élèvent. Des gémissements. Tous sont recouverts par le rugissement de la bête.

C’est la réapparition de la Bête Morte-Vivante dont on pensait s’être occupé.
Non, elle a deux cornes, différente bête huh.

Laissons ça de côté, que faire ?

Elle a grimpé sur toute la hauteur de la fosse, c’est impossible de s’en occuper comme avant.
Puisqu’il y a une différence de niveau, si je demande la coopération des filles-bêtes, elles pourraient mourir.
Je voudrais demander l’aide de la magie du vicomte comme dans la salle des os, mais son MP est insuffisant…

Mes pensées défilent à toute allure alors que j’évite les morsures de la Bête Morte-Vivante.

« ■■■■ ■■ ■■■ ■■■■ Marteau de Vent »

Une masse invisible d’air comprimé venant de la sortie apparait, forçant la Bête Morte-Vivante à reculer.
J’ai été pris avec elle dans l’attaque.

La Bête Morte-Vivante, faisant des efforts apparent pour réduire la force de la magie, saute en retrait près de l’entrée de la pièce au fond.

La porte s’ouvre alors, et le beau prêtre d’âge moyen en sort.
Quel mauvais timing.

« Retournez dans la salle, c’est la Bête Morte-Vivante ! »

Grâce à la compétence Haut-Parleur et l’écho dans le passage, une voix plus forte que ce que j’imaginais résonne.

Le beau prêtre d’âge moyen (ndt : c’est réellement insupportable… donne lui un putain de nom bordel !) commence à incanter sans paniquer.

Ridicule ! (ndt : c’est son cours qui est ridiculus / ndc : fait gaffe à l’épouvanteur)

Tu vas mourir le temps d’un clignement d’oeil avant d’avoir pu finir l’incantation.

La Bête Morte-Vivante se retourne après avoir entendu le chant magique.

On n’y peut rien, changeons sa cible sur moi et jouons la guerre de l’esquive. Puis vainquons-la avec une puissante attaque glissée au milieu de la magie du prêtre.

«  ■■ Purification ! »

Court. C’est quoi ça ?

La bête morte-vivante arrête de bouger et se transforme en animal empaillé.

Elle ne peut même pas se tenir debout toute seule, la menace a disparue.
GJ, beau prêtre d’âge moyen-san (ndt : GJ = Good Job)

« Satou-zannn~~~~ »

Avant que je puisse me retourner vers la voix, je suis rapidement poussé. Par Zena-san équipée d’une armure de cuir.

« C’est bwien que tu swois owkaaay~~~ C’est bwien~~~~ » (ndt : je te laisse te débrouiller avec les sanglots, mouhahaha. / ndc : … Elle pleure au cas où c’était pas clair… snif, je fwais que ce je pweeuuuuux~~~ )

Frottant sa tête contre mon torse, elle est ravie de cette réunion.
La magie de tout à l’heure était celle de Zena-san huh. De l’autre côté, des soldats commencent à apparaitre, aidant à secourir le vicomte.

Les filles-bêtes viennent à mes côtés, mais elles se tiennent à une place un peu en retrait. Liza stoppe Pochi et Tama qui essayent de venir ici.

« Je suis de retour, Zena-san »

Zena-san essuie ses larmes et relève la tête.

« Bon retour, Satou-san. »

Le sourire de Zena-san en larmes est incroyablement attrayant.

chap 2-12

 

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

3 commentaires sur “Death March 2-12: Le Labyrinthe du démon (Dernière Partie)

  1. Salut !

    Merci pour le chapitre ! L’image correspond pas avec son armure légère de cuire ! 🙂
    Sinon, les yeux correspondent à des bestioles qui débarquent ou aux soldats qui lui lancent des regards meurtriers avec lui se demandant comment se sortir de ce pétrin plus dangereux que le labyrinthe ? 😄

    Et qu’est-ce qui attend nos esclaves pour la suite ? Recevra-t-il une invitation du vicomte ? Pourra-t-il enfin régler son histoire avec l’église grâce au sempiternel « beau prêtre d’âge moyen » ? (qui à fait tant souffrir nos chers traducteurs ! ^^ )

    La suite au prochain chapitre ! 😉

    Amicalement vôtre,
    Nekoyashiki-san

    Aimé par 1 personne

    1. L’image vient de la version reliée du Light novel je pense, il y a eut des modifications qui doivent sûrement expliquer pourquoi les habits de Zéna se désintègrent^^
      Pour les regards, je pense que c’est des regards jaloux parce qu’une jolie fille vient de lui sauter dans les bras 😉 après je n’ai pas lu le light novel donc je peux me tromper :/
      Ah la la ce cher “beau prêtre d’âge moyen du temple de Garleon -san“…

      Prochain chapitre mercredi!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s