Death March 4-5 : Marché aux Puces (2)

Traducteur : Nekoyashiki-san
Adapt & Check : Soreyawari


Et voici la suite des emplettes de Satou pour vous !
Va-t-il trouver de bonnes affaires ? Des événements inattendus ? A vous de le découvrir en lisant ce chapitre ! 😉


 

Ici Satou. Les hommes qui essaient d’arnaquer avec le plan devenir-riche-rapidement ont tous la même atmosphère même dans un monde différent, je me demande pourquoi ?

En premier lieu, dans ce monde, avoir la compétence arnaque est suffisant pour se faire arrêter…


Le Radar qui n’affichait que des points blancs jusqu’à présent, montre soudainement un point rouge solitaire.
Il est proche.

L’homme prétend trébucher en plongeant directement sur moi. Ses mains tiennent une boîte enveloppée dans un tissu de velours. Un escroc, ou devrais-je dire un extorqueur frauduleux.

Il arrive rapidement et est à une distance qui devrait être inévitable, mais je l’évite naturellement.
D’un point de vue extérieur, on dirait sûrement un homme qui tombe tout seul de lui-même. Le fait est que, ça l’est, mais…

« Aaah ! Mon pot d’héritage ! (nda: Ah! Mon pot hérité de l’arrière-grand-mère de la soeur du père de la cousine de ma mère! CATASTROPHE!) »

Il crie bruyamment, nous ne pouvons pas ne pas être impliqués maintenant.
Après avoir évité l’homme, je vérifie que Liza et Arisa ont complètement ignoré l’homme et continué à marcher, me suivant correctement. Il semble qu’Arisa l’a aussi remarqué avec sa Perception du Mal.

« Hé, vous ! Ne fuyez pas ! »

L’homme tient le pot brisé d’une main, et me saisit de l’autre.
Synchronisant le timing avec le moment où il me saisit, je le fais s’évanouir. Les gens autour devrait voir ça comme s’il s’était évanoui parce qu’il était trop exaspéré.
Si j’avais seulement la compétence combat alors je n’aurais pas été capable de le faire avec tant de fluidité, grâce à la compétence [Enlèvement], je l’ai fait sans me faire remarquer.

Je mets doucement l’homme évanoui dans une allée en retrait. Avant de le laisser, je vérifie son statut parce qu’il pourrait avoir des amis, mais il n’appartient à aucune guilde criminelle.
Il perdra sans doute toutes ses possessions avant de se réveiller, mais au moins il ne devrait probablement pas mourir.

« La sécurité ici est vraiment mauvaise~
– Ouais, quand je suis venu pour la première fois dans le quartier est, le contenu de ma bourse a rapidement été volé. »

Maintenant que j’y pense, même si c’est un quartier avec des problèmes de mauvaise sécurité, c’est sûr qu’il y a beaucoup de magasins avec des produits coûteux. La prévention des crimes marche-t-elle bien ?
Je commence à m’inquiéter des problèmes des autres personnes.

Quand j’observe plus attentivement, il y a plusieurs personnes avec un bon physique, qui ne sont clairement pas des marchants, se pavanant dans le secteur.
D’après la RA, ils sont appelés le Corps Vigilant du District Est, une des guildes de sécurité (nda: Watchdogs = vigiles, chiens de gardes… et un jeu trop cool). Il semble que quelques groupes gardent la zone ensemble.

A présent nous sommes dans la zone du marché aux puces centrée sur la poterie. J’achète une bouteille avec bouchon pour mettre des médicaments et onguants. La bouteille n’est pas faite de verre mais d’argile. C’est la même que celles dans le kit d’introduction à l’alchimie, mais les médicaments ne risquent-ils pas de faire une réaction chimique ?

Ça me fait penser, j’ai acheté un kit d’alchimie mais je n’ai pas lu le livre une seule fois.

Une foule est formée un peu plus loin.
“Je me demande ce qu’il~” dit Arisa en entrant vivement dans la foule, elle revient après un moment avec un visage ennuyé.

« Qu’est-ce que c’était ?
– Vu qu’ils ont dit que c’était un outil magique, je m’attendais à quelque chose de bien… mais c’est juste une toupie qui bouge une fois que tu y verses du pouvoir magique. De plus ça coûte 1 pièce d’or, ces gens s’agglutinent juste parce qu’ils sont curieux. »

Qu’est-ce que tu as dit ?

« Comment verse-t-il le pouvoir magique ?
– Il y a un genre d’appareil magique sur le disque qu’il utilise pour insérer directement le pouvoir magique à la main, quand il retire sa main l’outil commence à bouger. Quoi ? Vous êtes intéressé par ce jouet ? »

Je laisse Arisa qui m’appelle joyeusement “Gamin”, et me dirige vers la foule. Quand la démonstration est finie, la foule se disperse.
D’après [Estimation], la chose posée sur le stand est appelé [Anneau Roulant]. Comme la description est banale, je ne la lis pas. Le diamètre du disque est proche de 20 cm, c’est gros pour une toupie. Le prix du marché est de 2 pièces d’or.

Quelques enfants embêtent le vendeur pour qu’il fasse encore tourner le disque mais il refuse vu qu’il ne lui reste plus de pouvoir magique.

« Bonjour, si ça ne vous dérange pas, je peux verser le pouvoir magique pour vous.
– Désolé pour ça nii-san. Tiens le disque entre tes deux mains, ensuite fais circuler le pouvoir magique de ta main droite à ta main gauche. Une ligne bleue devrait s’allumer sur le disque après un moment, ensuite tu peux arrêter de verser du pouvoir magique et placer gentiment le disque sur le stand. »

C’est complètement rempli une fois que j’ai versé 2 MP.
En regardant le minuteur, je lâche une fois que j’ai trouvé le bon moment.

La RA affiche le nombre de rotations quand je fixe le disque.
Il fait 600 rotations par 10 minutes. De plus la vitesse de rotation est constante jusqu’à épuisement du pouvoir magique. Selon comment c’est couplé (nda: dans le sens mécanique, genre un couple moteur), ça pourrait être utile pour beaucoup de choses. (ndt : Vrrrroummm ?)

Quelques personnes intéressées comme Arisa plus tôt viennent, mais repartent bien vite en entendant le prix.

« Vendeur-san, je voudrais essayer quelque chose. Je l’achèterais si ça casse, alors est-ce que vous me laisseriez faire ?
– Si possible, j’aurais aimé que vous l’achetiez avant que vous ne le cassiez… »

Ce que le vendeur dit est une évidence, mais peut-être parce qu’il n’arrive pas du tout à en vendre, pour ne serait-ce que la plus infime possibilité d’en vendre, il me donne sa permission.

Je demande à Arisa de mettre son pouvoir magique dans le disque. Il consomme 5 MP cette fois-ci. Y a-t-il une différence entre les individus ?
La vitesse de rotation est la même que tout à l’heure. J’appuie des deux côtés sur le disque qui tourne, une fois que 3 minutes se sont écoulées. Les enfants sont en train de huer, mais je les ignore.
La rotation est étonnamment forte. Ça a à peu près la même puissance qu’un moteur télécommandé.

>Compétence [Expérimentation] Acquise
>Compétence [Vérification] Acquise

Une fois que j’ai sorti des pièces d’or, le vendeur me dit tout de suite le fabricant vu qu’il n’a rien à perdre. Apparemment c’est le travail de Jahad, un vieux magicien de la capitale.
Il semble célèbre pour ses créations d’outils magiques inutiles.

J’en achète 4 pour 1 pièce d’or. Ça a l’air utile pour beaucoup de choses.

« Toi, de telles choses…
– Arisa tu es impolie envers le maître. »

Arisa est réprimandée par Liza. Elle n’était pas réservée avec moi pendant tout ce temps mais il semble que ce [Toi] est inacceptable.

« U~ Je suis désolée maître. »

Arisa est inhabituellement docile.
Parce que la colère de Liza a de la force. Je suis heureux qu’elle soit habituellement douce dans ses manières.

« Et, que voulais-tu dire ?
– Plutôt que des jouets, je veux que maître m’achète des livres de magie.
– J’ai des livres sur la Magie de Vie, tu les veux ?
– J’aimerais quelque chose de plus utile pour le combat !

Yep, je peux un peu comprendre la lamentation de l’auteur de la Magie de Vie.
Je veux un utilisateur de Magie de Soin parmi les membres actuels.
Je promets de l’emmener lorsque j’irais acheter la carte. Je pense que la boutique de magie est toujours fermée pour le moment, mais elle continue d’insister.

« Jeune maître, puis-je avoir un peu de votre temps ? »

Je ne pensais être celui appelé, mais quand j’ignore le sollicitateur, il a l’air troublé.
Il a l’air d’un gentilhomme de l’extérieur, mais ses yeux sont comme ceux d’un serpent.

« Je peux vous aider pour quelque chose ?
– Le jeune maître serait-il familier avec un matériel alchimique appelé Pierre Blanche du Dragon ?
– Non, je n’ai aucune connaissance là-dessus. »

Le gentilhomme continue de parler avec des gestes de chagrin exagérés.

« Je pense que vous devez savoir cela mais pour la fabrication d’un antidote, on a besoin d’ingrédients différents pour chaque type de poison.
Cependant, cette Pierre Blanche du Dragon, travaillée avec l’alchimie, peut être utilisée pour guérir tous les types de poison !
Évidemment, si vous vivez normalement, alors vous ne serez probablement jamais empoisonné.
Cependant, pour les Explorateurs qui entrent dans le labyrinthe, ils ne savent pas quand ils vont rencontrer un monstre avec du poison donc l’antidote est nécessaire.
Mais, dans l’intérêt de ramener un maximum de butin, les Explorateurs sont incités à emporter le moins d’équipement possible.
De plus, les antidotes fait à partir de Pierre Blanche du Dragon se vendent à haut prix à la Cité Labyrinthe. »

Sans me laisser intervenir, il a commencé un monologue de vente.
Je l’ignore, et je voudrais qu’il aille directement au but.

« Cette Pierre Blanche du Dragon, spécialement ! Spécialement pour le jeune maître (…), je vous en offre un prix spécial ! »

En bref, il veut que j’achète la Pierre Blanche du Dragon parce que ça se vend bien à la Cité Labyrinthe, c’était long juste pour ça. (ndt : Tout à fait d’accord avec toi Satou ! è_é)

« Je comprends votre histoire maintenant, mais pourquoi n’allez-vous pas à la Cité Labyrinthe vous-même ?
– C’est ce qui aurait dû être fait, mais je dois aller vers le sud après cela. C’est pourquoi, je les céderais au jeune maître qui déborde de talent pour les affaires. »

Sur quelle base dit-il que je déborde de talent pour les affaires ?
D’ailleurs, il devrait le vendre à une firme plutôt qu’à un individu dans un endroit comme celui-la. Suspect, sans aucun doute.

« Ceci est un échantillon, j’ai aussi un certificat. »
.
Il sort un objet de la taille d’un galet, c’est une Pierre Blanche du Dragon d’après [Estimation]. Je ne sais toujours pas si c’est vraiment un ingrédient pour un antidote omnipotent. Je veux aussi une contre-expertise. Le prix du marché pour cette taille est d’une pièce de cuivre.

J’essaye de poliment décliner l’offre, mais le faux gentilhomme insiste fortement. Je ne peux pas m’éloigner facilement.
Au final, nous décidons d’aller à son chariot pour jeter un coup d’oeil à ses stocks.

Sur le chariot, il y a une myriade de petites pierres couvertes par une bâche imperméable.
Le faux gentilhomme tire la bâche pour montrer les pierres (…) et continue son discours de vente.
Je vois une personne, qui est justement la personne idéale pour ceci, venant par là. Entraînons-le dans cette histoire. (ndt : vilain Satou ! ^^ / nda: méchant Satou! méchant!… nooon Satou ne veut pas dire du mal de ses maîtres!!)

« Qu’en pensez-vous? Cette qualité-là, si vous amenez ça à la Cité Labyrinthe alors c’est parti pour valoir près de 100 pièces d’or. Parce que le jeune maître affiche un rare éclat, je vous les cède.
– Malheureusement je n’ai pas 100 pièces d’or en main. Au mieux, j’ai seulement 20 pièces d’or. »

Le faux gentilhomme a l’air quelque peu amer. Mais je vois le coin de ses yeux bouger légèrement.

« C’est difficile, si c’était 30 pièces d’or alors j’aurais cédé…
– C’est ainsi, tant pis. Bon alors, mettons fin ici à cette discussion. »

Et ainsi je me tire tout de suite.
Le faux gentilhomme revient précipitamment.

« Non, parions sur l’avenir du jeune maître, je céderais pour 20 pièces d’or cette fois-ci, comme investissement. »

Ignorant le faux gentilhomme, j’appelle le gnome qui passait par là. C’est le gérant du magasin d’alchimie.

« Bonjour gérant-san.
– Qui diable es-tu ?
– Je suis le débutant qui a acheté le kit d’alchimie dans votre magasin l’autre jour.
– Oh ouais, comment se passe ton entraînement ?
– Oui, c’est toujours plutôt difficile.
– Bin ouais, ce n’est pas quelque chose qui peut être fait en une nuit.
– Ah oui, c’est vrai, gérant-san, ce gentilhomme ici propose quelque chose appelé Pierre Blanche du Dragon. Que diriez-vous d’en stocker quelques-unes pour votre magasin gérant-san ? » (ndt : et là j’imagine le sourire machiavélique de Shirogane de Log Horizon / nda: exactement! Le démon à lunettes…)

En disant cela, je pointe la masse de pierre de sel (…) sur le chariot. C’est exact, la technique d’arnaque du faux gentilhomme est d’abord de montrer le vrai galet de Pierre Blanche du Dragon à quelqu’un et ensuite de vendre des pierres de sel comme la vraie chose.

« Qu’est-ce que vous me dîtes, ce sont des pierres de sel.
– Eeeeh~! Ainsi ce sont des pierres de sel ! »

Je feins exagérément la surprise et dit “Quelle est la signification de cela !”, envoyant le fraudeur dans la panique.
S’il s’enfuit, alors je pensais le laisser partir mais le garde du corps du gérant avec son grand corps attrape rapidement le fraudeur et le traîne au loin.
Vous êtes trop rapides les gars…

« J’ai été entraîné dans une mauvaise farce. » (ndt: la comédie)

Le gérant a l’air sincèrement indigné.

« Merci de votre aide.
– Fuhn, espèce de bâtard tu devais le savoir depuis le début avec estimation. Juste au moment où je vais au marché aux puces pour trouver de bonnes affaires sur les matériaux bruts, j’ai été utilisé pour se débarrasser d’une petite raclure à la place.”

Pour l’apaiser, je lui parle du truc avec la toupie de toute à l’heure, en entendant cela il m’a laissé seul et est rapidement allé à cette échoppe.
Il a probablement eu une idée pour l’utiliser pour mélanger des ingrédients.

 

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

12 commentaires sur “Death March 4-5 : Marché aux Puces (2)

  1. Log Horizon 🙂 J’ai justement terminé les 2 saisons disponibles le mois dernier.

    Sinon. Va t’on voir une révolution industrielle avec cette  »machine magique » a la place de la machine à vapeur ? Pas besoin d’énergie fossiles mais si il faut du mana pour l’utiliser, je crains que l’esclavage prennent une sérieuse expansion.

    J'aime

  2. Merci ça des mois que je cherche le nom de la série qui m’avait fait frissonner de ses personnages à lunettes :et c’est à l’intérieur de vos parenthèse que je le trouve.😁

    J'aime

    1. Le manga est vraiment pour tout public, il y a un chapitre avec des  »dames de compagnies » ici qui ne pouvaient être retranscrit en BD 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s