Dragon Maken War 21 : Le rituel du tueur de dragon (8-9)

Traducteur : Ilanor
Adapt & Check : Soreyawari


Reste plus que le chapitre sponsorisé !
Retour à la normale lundi 😉


 

Contrairement ce qu’ils avaient craint, la ruine n’avait aucun système menaçant la vie des intrus. En revanche, les objets qui y étaient stockés et les reliques auxquelles l’Archimage Carlos accordait de la valeur s’auto-détruisaient lorsqu’ils s’en approchaient.
Le magicien noir parla.

« Je n’ai aucune idée de l’objectif de ces ruines. Les reliques sont détruites par le simple toucher d’un intrus… »

Les ruines normales étaient des endroits où l’on conservait des reliques précieuses, donc il y avait de puissants systèmes de défense placés pour les protéger. Il était rare de voir une méthode extrême comme celle-ci où elles étaient détruites avant de pouvoir être prises par les intrus.
Malgré tout, cette ruine était étrange. Il n’y avait aucune forte protection magique, pourtant elles rendaient les reliques inutilisables si un intrus s’en approchait.

« C’est le dernier endroit… »

Kirion et le magicien noir arrivèrent au centre des catacombes.
En venant ici, ils n’avaient pu rien faire d’autre que regarder alors que 7 artefacts étaient gachés.
Et dans la chambre centrale… Il y avait une lumière bleue et blanche venant de quelque chose semblable à un cristal.
Kirion murmura.

« Qu’est ce que c’est ? Un esprit ? Ou une source d’énergie ? »

La structure était faite de lumière, et l’objet semblait irréel. On supposait que c’était un esprit associé à un puissant pouvoir, ou une source d’énergie.

Cependant, le magicien noir désapprouva.

« Non, c’est un espace fermé.
– Un espace fermé ?
– Un espace fermé très dense enveloppe quelque chose. Cependant… »

Il utilisa sa magie pour prendre contact avec le cristal. C’était à ce moment-là que…

Ooh-ooh-ooh-ooh-oong ! (ndt : Apparemment, des bruits de sabres de lumière…)

La structure lumineuse commença soudainement à vibrer, et à s’ouvrir. Kirion et le magicien noir se replièrent, surpris.

« Qu’est ce que c’est ?
– Aucune idée. En revanche, prépare-toi à l’impact. »

L’expression du magicien noir était pensive, et il déploya sa barrière. La force magique émise par la structure lumineuse était énorme. Si son but était de provoquer la destruction par une explosion, alors elle pourrait facilement faire disparaître cette ruine en un éclair.
Cependant, rien de ce qu’ils craignaient ne se réalisa. La structure lumineuse, vibrant violemment, disparut brusquement, comme si elle avait vacillé.
Kirion marmonna bêtement dans sa barbe.

« C’était quoi ?
– Je crois… »

Le magicien noir continua de parler en se frottant la joue.

« Que ça a dû disparaître quelque part en traversant l’espace. »

Partie 9

Arrieta murmura bêtement.

« Le Rituel de Tueur de Dragon ? C’est quoi ? »

Azell fixait résolument le Dragon de Terre, mais son moral chuta à ces mots. Il regarda Arrieta, comme s’il était ahuri.

« Vous ne connaissez pas le Rituel du Tueur de Dragon ?
– C’est la première fois que j’en entends parler.
– … Qu’est-il arrivé à cette époque ? »

Azell marmonna, démoralisé.

Le Rituel du Tueur de Dragon.
Selon la légende, les dragons avaient fait un pacte avec les humains, et c’était le rituel dont ils avaient hérité.
Si un humain avait des connaissances que les dragons désiraient, alors ils accepteraient le Rituel du Tueur de Dragon. Ils en refusaient rarement un, la raison étant que le rituel était une méthode utilisée par les dragons pour obtenir quelque chose qu’ils désiraient vraiment : la sagesse.
C’était un combat à mort en un contre un. Le dragon et l’humain l’ayant défié combattaient. C’était différent d’une situation où l’homme se contentait de se faire dévorer par le dragon. S’il était victorieux dans le Rituel du Tueur de Dragon, le dragon pouvait absorber une partie de la sagesse de l’instigateur du rituel pour lui-même.
Si l’adversaire gagnait et vainquait le dragon, alors il buvait le sang du dragon pour gagner une partie de ses pouvoirs. Le dragon et l’homme mettaient leur vie en jeu, et c’était une bataille pour obtenir soit la sagesse, soit la force. C’était le Rituel du Tueur de Dragon.

Arrieta fut surprise en entendant la description.

« C’est la première fois que j’en entends parler.
– … Je ne sais vraiment pas ce qu’il s’est passé pendant tout ce temps… »

Azell se sentit frustré en marmonnant dans sa barbe, puis il fixa le Dragon de Terre.
Après un moment, ce dernier hocha la tête. Il montrait qu’il acceptait le Rituel du Tueur de Dragon.

« Ok. »

Azell leva son épée, et la pointa vers Régina.

« Tu as dit être Régina ? Je t’avertis car tu pourrais ne rien savoir à propos du Rituel du Tueur de Dragon. Il y a une condition à laquelle tout le monde doit se soumettre. C’est le fait que ce soit un duel. »

Pendant le rituel entre Azell et le Dragon de Terre, personne n’avait le droit d’intervenir. Celui qui interviendrait recevrait la colère du dragon.

« Quoi ? »

C’était la première fois que Régina entendait parler de cela, donc elle fut prise au dépourvu.
Azell se tourna vers Arrieta, et parla.

« Prenez soin de Rick et de Mademoiselle Enora.
– Vous pensez vraiment défier le dragon seul ?
– Je n’y pense pas, je l’ai déjà fait. Le Rituel du Tueur de Dragon a commencé au moment où le dragon a accepté. Je ne peux plus reculer. Par conséquent… Partez. »

Azell sourit en regardant Arrieta. Il la regarda droit dans ses yeux dorées emplis d’embarras, et cela lui rappela autrefois.

‘Oui… Ai-je besoin d’une raison pour risquer ma vie pour les autres ?’

Ça avait toujours été comme cela. Il avait pris une épée, et mis sa vie en jeu, simplement pour pouvoir sauver quelqu’un, même s’il ne connaissait pas bien cette personne.
S’il avait été un solitaire, il aurait eu du mal à faire cela. Il aurait offert Arrieta à l’ennemi, et au final se serait échappé seul. Même en se plaignant, il avait décidé de rester à ses côtés. Ce moment avait déjà été annoncé. (ndt : ça, c’est un héros…)

« La responsabilité de la Princesse est de s’occuper de la suite. Si nous survivons, alors nous nous rencontrerons de nouveau.
– Attendez……. ! »

Azell ignora ses mots, et courut vers le Dragon de Terre. Enfin, le Rituel du Tueur de Dragon avait commencé.

Un énorme mur de terre s’éleva devant Azell, qui utilisait la méthode de Mouvement Instantané pour se déplacer. Il changea immédiatement de direction, et esquiva sur le côté. C’était la direction dans laquelle Régina et son compagnon se trouvaient. À ce moment-là, les deux furent pris par surprise alors qu’Azell apparaissait devant eux.
Le Dragon de Terre rugit.

GROOOOAR !

La surface se retourna entièrement, et une vague de terre s’envola vers Azell.

« J’ai toujours aimé surfer ! » (ndt : Euh… WHAT ?)

Il accéléra en disant cela. Régina était choquée. (ndt : Je la comprends… / nda : clair, je crois que l’auteur s’est fait un anachronisme tout seul…)

« Non !? »

Étonnement, Azell courait tout en surfant sur la vague de terre qui déferlait. Il courut vers la crête de la déferlante de terre, et sauta par dessus.
Après cela, la vague de terre leur retomba dessus, et le duo s’enfuit en jurant.

« Ha-ah ! »

Azell avait créé la situation qu’il voulait, et en atteignant le sommet des flots de terre, il utilisa la méthode de Déplacement Instantané pour foncer vers le Dragon de Terre.

Pa-chang ! (ndt : Choc d’épée.)

Le Dragon de Terre tourna rapidement sa nuque, mais il était impossible pour le gigantesque corps d’esquiver. Le coup d’épée d’Azell égratigna le cou du Dragon de Terre.

« Ahhh ! »

Azell avait lancé une magnifique attaque, mais son expression n’était pas brillante. Il se plaint.

« Merde. Est-ce impossible à faire avec ma force actuelle ? »

Le Dragon de Terre, indemne, regarda de nouveau vers Azell. L’impact de l’épée de ce dernier n’avait laissé qu’une discrète marque sur son cou. Si vous n’aviez pas la force, alors vous seriez massacrés quelle que soit votre habileté.
Azell fixa le Dragon de Terre nerveusement.
Les écailles du dragon étaient plus résistantes que l’acier. De plus, il possédait une puissante magie, qui protégeait son corps.
Azell murmura.

« Ça devrait suffire Carlos ? Donne moi l’objet que tu as préparé. »
‘Comment l’as tu su ?’

Une voix étrangère résonna brusquement dans l’esprit d’Azell. C’était la voix de Carlos qu’il avait entendue dans son rêve.

« Y a-t-il quelqu’un qui te connaisse mieux que moi ? Même si tu as vieilli et que tu es devenu chauve, il n’y aucune chance que ta personnalité change pour le mieux non ? »
‘Je t’ai dit de ne pas parler de ce sujet !’

Le résidu de Carlos fulmina. Azell sourit sadiquement.

« Comment pourrais-je ne pas savoir si un résidu a disparu ou non de mon pouls énergétique ? »
‘J’imagine que tes sens n’ont pas faibli même si tu as dormi jusqu’à ce que je meure.’

Le résidu de Carlos renifla.

Azell avait indirectement parlé de l’histoire de Carlos à Arrieta. Il avait dit adieu au résidu de Carlos dans son rêve, mais il avait déjà réalisé que ce dernier n’avait pas disparu, et survivait encore. Le résidu avait hérité de la personnalité du Carlos qu’Azell avait connue. Jusqu’à maintenant, le résidu avait analysé les détails des évènements, et attendait l’opportunité en or où il pourrait recevoir le plus d’honneurs. (ndt : Il est un peu sadique quand même…)

« Koo-roo-roo ? » (ndt : Grognement de dragon.)

Le Dragon de Terre inclina la tête en face de lui. Il agissait étrangement, comme s’il pouvait entendre la conversation se déroulant dans la tête d’Azell.

Ce dernier parla.

« Je suis dans une crise telle que le moi actuel ne peut rien faire. Arrête d’être aussi grincheux et aide-moi.
– Pas le choix… »

La trace de Carlos soupira.

‘Donc ce sera mon vrai adieu. Je voulais regarder un peu plus longtemps, mais ça ne se passe pas comme je le veux. Je ne comprends pas pourquoi mon destin est si turbulent.’
« Tu as raison, c’était bien de pouvoir te voir. Vraiment. »
‘Tu dis des choses plutôt embarrassantes. Ne meurs pas.’

Le résidu de Carlos renifla. L’existence au sein du pouls énergétique d’Azell disparut complètement. Alors le joker magique conservé pendant 200 ans s’activa.

Ooh-ooh-ooh-ooh-ooh !

Une lumière aveuglante commença à être émise par Azell et la terre trembla. Le phénomène soudain fit flancher le Dragon de Terre et il se retira.
Puis… Un flash de lumière s’abattit des cieux.

Kwa-gwa-gwang !

Un bruit tonitruant retentit et la terre trembla. De l’intérieur de la lumière, une épée d’où émanait une lustre bleuté fut révélée.

« Je suppose que ce sont les préparations que tu as faites. »

De l’intérieur de la lumière qui tourbillonnait autour de lui, Azell avança sa main et saisit l’épée.

« Je n’aurais pas pu deviner que tu préserverais ma Dragon Maken pendant 220 ans… Tu mérites vraiment d’être appelé un archimage. Vraiment, je n’aurais jamais pu imaginé ça. »

Dragon Maken.
C’était l’arme qu’Azell avait utilisée pour combattre le Roi Dragon-Démon Atein. Il n’y en avait qu’une comme celle-là dans le monde, et seul son propriétaire, Azell, pouvait l’utiliser.
L’épée avait été directement formée par Azell et c’était son alter ego. Elle utilisait les pensées et l’énergie magique d’Azell comme nutriments pour exister donc il ne s’était pas attendu à ce qu’elle soit préservée pendant 220 ans.

Hoo-ooh-ooh-ooh-ooh-ooh !

La lumière se dispersa, et une bourrasque de vent commença à faire rage. Sous ses cheveux rouge voletant, les yeux bleus d’Azell brillèrent plus intensément que jamais.
Azell apparut en tenant une épée suintant un lustre bleu. La force magique du Dragon Maken se déversa en lui et remplit son pouls magique à ras bord. Son anneau de vie commença à vibrer frénétiquement.

« Malheureusement, c’est seulement un miracle momentané….. »

Les yeux bleus d’Azell brillèrent et il regarda le Dragon de Terre.

« Je vais te montrer la force d’un humain, qui a vaincu le Roi Dragon-Démon. »

Alors la tempête bleue commença à faire rage.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Dragon Maken War 21 : Le rituel du tueur de dragon (8-9)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s