Concernant ma Réincarnation en Slime 12 : Préparation de notre environnement

Traducteur : Endgel
Adapt : Soreyawari
Check : Kairos


Ici Wari !
Avec beaucoup de retard, Slime, le retour…

Salut c’est Endgel! J’espère que ça vous plaira. Bonne lecture et amusez vous bien!


 

Hmmm.
Les monstres ont vraiment grandi au cours des trois derniers jours.
Comme c’est choquant…
C’est ce que nous appelons… l’évolution, hein…
Est-ce que recevoir un nom provoque l’évolution?

En y réfléchissant, Veldora avait mentionné quelque chose à propos des noms…
Quelque chose sur les “sans noms” et les “monstres nommés”.
Je vois ! Pour un monstre, recevoir un nom lui permet de devenir un monstre nommé !
Donc leurs statistiques augmentent et résultat : évolution !
Je vois… C’est pour ça qu’ils jubilaient autant.
Cela explique aussi pourquoi j’ai utilisé une telle quantité de pouvoir.

L’évolution des monstres est absurde.
Plutôt que de dire qu’ils grandissent, il serait plus judicieux de dire qu’ils sont devenus des êtres complètement différents.
Les yeux des gobelins brillent de plaisir, reflétant leur profonde intelligence. Quant aux femmes…
Enfer et damnation ! Elles sont vraiment plus féminines !
Je suis tellement surpris que je ne peux même pas crier ma stupeur !
Hein ?…. HEEEIIN ???
Je n’en crois pas mes yeux.
Alors qu’ils étaient de petits monstres ressemblant à des singes…
Les mâles sont devenus des hobgobelins.
Les femelles, des gobelines.
Ainsi évoluèrent-ils.

D’après ce que Rigurdo m’a dit, ils ont entendu la “Voix du Monde”.
“C’est l’incroyable et rare évolution dont j’ai entendue parler dans les légendes !” Quand il me l’a dit, il était excité comme ça.
Les gobelins femelles avaient l’habitude de se couvrir de la tête aux pieds mais certaines particularités voluptueuses sont maintenant visibles à cause de l’évolution.
“Les murs sont jaloux de vos silhouettes !” est une blague que je ne peux plus dire.
Les hommes sont certainement heureux.
Et eux aussi ne portent pas grand chose…
Je pense que des trois nécessités de la vie, nous devons nous charger des vêtements en premier.

Ensuite, il y a le problème “Ranga”.
Il est si content de mon rétablissement qu’il ne me laisse plus seul même pour une seconde.
Et bien que je ne peux pas dire que je n’aime pas sa douce fourrure… Je suis plus une personne à chat.
Ne vous méprenez pas : je ne le déteste pas.

「Donc, Ranga, je n’ai donné un nom qu’à toi, alors pourquoi le reste de la meute a-t-il évolué ?」
C’est vrai. Dès que j’ai donné le nom à Ranga, cet incident désagréable s’est produit…

「Mon très cher maître ! Nous, les Loups du Croc, ne “formons qu’un”. Le nom que vous avez octroyé est devenu le nom de notre espèce !」

Je vois, je vois.
Un nom partagé, ils ont donc tous évolués.
D’après lui, l’ancien alpha n’était pas en faveur de ce principe.
S’il l’avait été, cette bataille aurait pu se dérouler un peu différemment.
Oh et en parlant de ça, il semble que Ranga a sécurisé sa place de chef au sein de la meute.
Et grâce à cela, l’espèce est passée de Crocs de Loups à Crocs de Loups du Tonnerre.
Pour faire simple, ils sont devenus plus fort ! C’est ce qu’il veut dire.
On dirait qu’il veut être félicité, alors…

「Bien joué !」

Et il agite joyeusement sa queue.
Comme on peut l’imaginer, si un monstre de cinq mètres se met à secouer sa queue, vous serez envoyé voler.
Chose assez amusante, un reproche suffit à le déprimer.

Le problème, cela dit, est la prise en charge des loups.
Depuis qu’ils forment des binômes, les loups et les gobelins vivent ensemble…
Ou plutôt, par manque de logement, les gobelins utilisent les loups comme oreillers.
Les tenues vestimentaires sont un problème tout comme l’est le logement.
Alors… que faire…?

Il y a une montagne de nourriture devant moi.
Alors en ce qui concerne l’alimentation, cela répond à mes inquiétudes.
Il semble qu’au moment même où je me suis retrouvé à cours de mana, tout le monde s’est mis à évoluer.
Et une fois cela terminé, un jour plus tard, ils ont décidé de fêter ça ensemble.
Cependant, comme j’étais toujours en convalescence, ils ont juste continué à rassembler de la nourriture.

Donc pendant mon rétablissement, bien que j’ai pu me sentir caressé, je n’ai senti ni l’évolution ni les préparations pour la fête.
L’état d’activité diminuée me rend étonnamment vulnérable. Je dois être plus prudent.
En revanche, attendre mes ordres, même dans cette situation, est louable.
Il semble que leur intelligence a augmenté pendant l’évolution.
L’esprit est peut-être plus affecté que le corps.
À la base, les gobelins chassaient et rassemblaient leur nourriture et survivaient ainsi.
Maintenant, avec l’aide des loups, leur habitat s’est grandement amélioré.
Ce qui est encore plus surprenant par contre est que le duo loup – gobelin peut utiliser la télépathie pour communiquer.
Ils sont devenus les gobelins chevaucheurs de loup.
Ainsi, les loups ne sont plus juste une addition à notre force de combat.
Le gobelin, un monstre qui n’avait jamais gagné jusqu’ici, est maintenant devenu un chasseur expert.
Et la quantité de nourriture qu’ils se sont procurées en deux jours en est la preuve.
Toutefois, il y a un problème.
Une vie dépendant des fruits de la forêt est plutôt incertaine.
Je vais devoir leur apprendre l’agriculture et le plus tôt sera le mieux.
Je pense que je vais devoir commencer par chercher une bonne plante agricole… peut-être le riz.
Je vais garder l’oeil ouvert.
Pour l’instant, contentons-nous juste de profiter de la fête sans réfléchir !
Et donc ce jour-là, en célébration de leur évolution, de la fin de la bataille et de mon rétablissement, le banquet continua tout le long de la nuit.

Le soleil se leva à nouveau.
Tout le monde est rassemblé.
Il y a beaucoup de choses à faire aujourd’hui, mais je dois d’abord communiquer le point le plus important.
Il s’agit des lois de ce village.
Elles doivent être décidées dès le début.
Toute communauté requiert des lois. Une notion naturelle pour le peuple japonais.

“Une loi est quelque chose qui protège, non quelque chose qui est protégée.”

Certains adultes (moi y compris) avaient l’habitude de plaisanter ainsi mais ce n’est pas important maintenant.
J’ai pensé à trois règles de base.
Au minimum, je voudrais conserver ces trois-là.
Ils peuvent créer et s’imposer toutes les autres.

「Tout le monde est rassemblé? Dans se cas, je vais annoncer les règles ! Il y en a trois, et je veux que vous juriez tous solennellement de les respecter.」

Ayant dit cela j’annonce ces règles.

Ne pas attaquer les humains.
Ne pas attaquer ses compagnons.
Ne pas mépriser les autres races.

Telles sont les trois lois.
Avec plus de réflexion, beaucoup d’autres règles pourraient être ajoutées, mais elles seront difficiles à faire respecter au début.
Personnellement, j’ai établi les plus importantes.
A présent, comment vont-ils réagir?

「Est-ce que ça ira ? Pourquoi ne devons-nous pas nous battre contre les humains?」
Demanda Rigur.

En réponse Rigurdo foudroya du regard son fils avec une expression furieuse.
A-t-il compris mes intentions ?
Ils devraient vraiment se détendre de temps en temps.

「C’est simple. J’aime les humains. Fin de l’histoire.」

「Je vois ! Compris !」

Eh ? Il… a compris ?
Attendez un seconde, aussi facilement ?
Mais de ce que je peux voir, tout le monde est satisfait de mon explication.
J’ai pensé qu’il y aurait plus de mécontentement avec ces règles. Je suppose que me tromper de temps en temps est une bonne chose,

「Ah, enfin. Les humains vivent en groupe, voyez-vous. Si vous les cherchez, ils pourraient répondre par la force.
Il serait difficile de survivre s’ils viennent à nous sérieusement.
Et donc, se mêler de leurs affaires est strictement interdit !
Qui plus est, il serait préférable que nous nous entendions bien avec eux…」

Je n’avais rien prévu d’autre et donc décide aussi de leur donner la raison officielle.
Bien sûr “j’aime les humains” est la vraie raison. J’étais un humain après tout.
En entendant mon explication, Ranga s’incline profondément.
Quoi qu’il en soit, j’ai ce que je voulais.
Il doit avoir ses propres raisons pour éviter les humains.
De plus, les visages des hobgobelins disent : “Nous entendons et obéissons!”

「Autre chose ?」

「Ne pas mépriser d’autres races… Ça veut dire quoi ?」

「Oh, je veux dire, vous avez évolué et êtes plus fort à présent n’est-ce pas ? Donc devenir arrogant et se monter prétentieux et hautain face à des races plus faibles !
C’est ce que cela veut dire.
Même si vous avez gagné un peu de force, ne le prenez pas pour un pouvoir absolu.
Ne serait-ce pas ridicule si celui que vous avez méprisé devient plus fort et prend sa revanche sur vous ?”

Tout le monde écoute avec enthousiasme.
On dirait que tout se passe bien.
Et dans le futur, malgré cet avertissement, certains désobéiront quand même.
Pour autant, je serais heureux si cela empêche ne serait-ce que quelques incidents.

「Et c’est tout. Faites de votre mieux pour respecter ces règles.」

C’est ainsi que j’ai décidé des nouvelles lois de ce village.

Toutefois, une tragédie naîtra plus tard d’une de ces règles…
Bien sûr je n’avais aucun moyen de le savoir à ce moment-là.
Je ne suis ni omniscient ni détenteur de capacités de prémonitions…

Tout le monde acquiesce pour approuver.
Avec ça, un nouveau chapitre commence pour notre communauté.

A présent, après les règles, nous discutons du partage des tâches.
Ceux qui sont chargés de la surveillance.
Ceux qui cherchent la nourriture.
Une équipe pour rassembler les materiaux bruts de production.
Et une équipe pour la construction et l’entretien de l’équipement.

Je laisse la tâche de surveillance aux Crocs de Loups du Tonnerre à cause de leur “communication télépathique”.
Il y a sept loups sans partenaire… Enfin, en considérant que Ranga s’accroche à moi de toutes ses forces, ils sont six je suppose. Je leur laisse la surveillance.
Les détails sont laissés au chef du village Rigurdo.

「Rigurdo ! Je te nomme Seigneur Gobelin ! Gouverne le village avec fierté !」

En toute honnêteté, je lui donne juste toute la responsabilité.
C’est, en particulier, l’une des choses que je cherche vraiment à éviter.
Toutefois, je veux aussi qu’il y réfléchisse.
Je travaillais comme simple contractuel (ndc : une personne non employée / en freelance obtenant son travail via un contrat entre elle et le client). Diriger n’est pas pour moi.
Et puis, je préférerais ne pas être bloqué dans ce village et manquer l’opportunité de visiter des villages humains.
Je dois être intransigeant à ce propos, même si je dois l’y forcer.
Cependant,

「Aye !!! Ce serviteur indigne accepte avec joie ce grand honneur !!!」

S’étouffant sur ses larmes, il accepte volontiers.
Bien. je préfère être le chef seulement de nom.
“Le souverain règne, mais ne dirige pas.”
Un bon conseil à mon avis. Si besoin, je donnerai mon avis.
Mais vraiment… Rigurdo. Ce vieux gobelin chancelant et ridé, avec un pied dans la tombe est devenu un robuste et musculeux hobgobelin.
Dans ces bons jours, serait-il plus fort que son fils Rigur, je me le demande?
Ahlala… Les monstres ne cessent de me surprendre.

「Yep. Je te laisse t’en charger ! Oh et d’ailleurs, j’ai vu votre méthode de construction des maisons… Vous êtes mauvais.」

Honnêtement, je ne peux même pas les appeler “maisons”.

「Quel sujet embarrassant vous soulevez… Pour vous dire la vérité, nous n’avons jamais eu besoin de construire de grandes infrastructures avant…」

「C’est vrai. En fait, votre nombre a augmenté à présent. Oh et en ce qui concerne les vêtements… il y a trop de trous, il n’y a rien que vous puissiez y faire ?」

「Ah ! Nous avons traité avec quelques groupes à ce sujet. Leur membres seront sûrement capable de fournir des vêtements !
De plus, vu à quel point ils sont compétents, ils doivent sûrement s’y connaître en construction de maisons !」

Je vois.
En tant que membre d’un service contractuel général (ndc : il veut dire par là qu’il appartient à un “regroupement” de contractuels impliqués dans des affaires générales), j’ai moi-même un peu d’expérience, mais ça reste au niveau du simple bricolage.
Je ne suis pas un touche-à-tout et mes compétences sont limitées.
Si nous rencontrons ces partenaires, nous pourrions peut-être embaucher quelqu’un…
On ne perd rien à demander.

「Très bien. Ça pourrait être bénéfique d’y aller et de leur demander. Donc, qu’utilisiez-vous pour marchander ? De l’or ?」

「Non, nous échangeons quelques produits et objets personnels que nous “obtenons” d’aventuriers, mais ce n’est pas une option.
À la place de l’argent, nous faisons du troc, de petits jobs et ainsi rassemblons assez d’argent pour faire la transaction.
Tous les équipements que nous avons nous viennent d’eux.」

「Oh ? Donc, de quelle race sont-ils ?」

「Les nains !」

Les nains !
Les experts forgerons, la célèbre race !
Nous devons y aller!
Tout d’abord, alors que les habits des gobelins ont définitivement besoin d’être remplacés, leur armures aussi tombent en morceaux.
Et bien qu’une armure soit sûre de durer plus longtemps que des habits en train de pourrir, les tailles ne sont pas adaptées.
C’est donc un autre point où on peut s’améliorer.
Cependant… nous n’avons pas d’équipements “abandonnés” par des aventuriers et pas de monnaie.
Que pouvons nous offrir dans l’échange… ? Pour l’instant rien ne me vient à l’esprit.

「Je vais les rencontrer. Rigurdo, Puis-je te laisser te charger des préparations ?」

「!!! Laissez-moi m’en charger ! J’aurais tout préparé d’ici midi !!!」

Rigurdo à fond.
Je le laisse s’en occuper. Lui aussi fouillera sûrement les alentours à la recherche d’argent.
La devise de ce monde, huh… Je ris si c’est du papier.
Maintenant que j’y pense, moi-même je n’en sais rien.
Si je compte me rendre dans des villes humaines, je dois au moins connaître leur monnaie d’échange.
Bien, allons demander aux nains.
Donc pendant que les gobelins sont occupés avec la construction, devrions nous tranquillement visiter les nains ?
Et un jour je visiterai une ville humaine.
D’après ce que j’ai entendu, les nains vivent dans une très grande cité, pour des demi-humains je veux dire.
Ils ont aussi un roi, pas que les gobelins puissent le rencontrer un jour.
En premier lieu, simplement entrer dans la ville est un exploit.
La discrimination contre les gobelins… Je me demande si ça se passera bien.
Déjà que moi, je suis un slime; espérons qu’ils ne seront pas trop surpris.
Bien que je sois un peu inquiet, j’espère aussi beaucoup de cette visite.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi excité.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

3 commentaires sur “Concernant ma Réincarnation en Slime 12 : Préparation de notre environnement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s